Musique & Dépression

Réalisée par Husky · 4 mai 2020 Aide psychologique

Bonjour,

Je suis atteint de dépression depuis quelques années maintenant. (J'ai demandé un diagnostic à la psy de mon université l'année dernière et je suis également suivi par une thérapeute qui travaille sur le chant spontané, la méditation, soins du corps, et la prise de conscience autour de soi, l'observation sur notre être intérieur....) Je voulais d'ailleurs les remercier pour l'aide qu'elles m'apportent, ainsi que l'équipe de psychologue.net qui substitue en quelque sorte cette aide psychologique pendant cette période de confinement.

Je ne sais pas exactement quand ma dépression a commencé mais je sais qu'il y a beaucoup de liens avec l'enfance.
Suite au direct instagram proposé par @psychologuenet, je me suis posé certaines questions concernant la dépression.
Quand j'étais jeune j'étais plutôt joyeux, dans ma bulle (je suis toujours dedans : je souhaite être chanteur, compositeur, interprète, artiste) Seulement, l'adolescence n'a pas forcément été très facile pour moi, comme beaucoup de jeunes je pense. je me suis éloigné de ma famille intérieurement parce que je ne partageais pas leurs avis, leurs opinions, leurs valeurs. J'ai commencé à me renfermer sur moi-même parce que j'étais la seule personne différente de la famille. Je ne me sentais pas compris, mal-aimé... Ce qui m'a poussé à écrire des chansons sur ce sujet, à me créer une identité artistique à ce sujet (mon nom de scène est Husky: "husk" en anglais signifie la bogue, celle qui renferme le marron) une sorte de métaphore pour désigner la carapace invisible que je me suis forgée pendant mon adolescence pour me protéger de ce qui atteignait ma sensibilité (je suis hypersensible). Mais je me suis aperçu qu’en me coupant de mes émotions, mon ressenti, une souffrance plus profonde s’est installée au creux de mon être qui reste malgré tout sensible.

Aujourd'hui, je suis toujours sur la voie de la guérison. Je travaille sur moi, me remets beaucoup en question, un travail qui me demande beaucoup d'efforts mais qui, j'en suis presque certain, me permettra d'aller mieux sans prise de médicaments/antidépresseurs = est-il d'ailleurs possible de guérir sans cette prise de médicaments? J'ai des a prioris à ce sujet, comme pas mal de gens je pense. J'en ai plutôt peur en fait en raison des effets secondaires.

Enfin, pour en revenir à la musique, pendant mon enfance j'écoutais plus du disco, de la pop, des chansons plus joyeuses que ce que j'écoute maintenant (j'écoute notamment, Birdy, Adele, Billie Eilish donc des musiques assez dépressives pour l'opinion commune). Les chansons que j'écris sont aussi dépressives, tristes, mais c'est pour le moment le seul moyen de m'exprimer sur mon vécu, mes traumas. Je me demandais donc si ce qu'on écoutait avait une influence sur notre état psychique?

Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire ce gros pavé et de me répondre.

Prenez soin de vous, Husky

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 5 MAI 2020

Bonjour
Quelle que soit la ou les origines de votre dépression, il est certains que toutes les stratégies que vous avez mises en place sont très positives. L aide médicamenteuse ne devrait effectivement être utilisée que ponctuellement et en cas de détresse car cela permet d accéder plus facilement aux bienfaits des thérapies.
La musique est un excellent médiateur dont l efficacité dans le domaine du bien être et de l estime de soi a été prouvée scientifiquement. Le fait d écouter une musique à Valence positive pour vous, de jouer d un instrument ou de chanter devrait améliorer votre humeur et vos ressentis alors il ne faut pas s en priver !
La période des études, le passage vers une vie adulte et la séparation naturelle d avec les parents constituent des épreuves et fragilisent mais cela n a rien d insurmontable et ne vous condamne pas à la dépression à vie, quel que soit vos traumas.
Je vous souhaite beaucoup de courage et de force
Une très bonne journée

Catherine SEVCIK Psy sur Perpignan

27 réponses

22 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 MAI 2020

Bonjours, qui êtes vous? un pseudo de scène ? peut-être déjà commencer par cela votre prénom? et assumer votre côté masculin, féminin !?
que c'est il passé à l'adolescence ? être différent de la famille et avoir des avis différent, c'est génial, avoir une vraie personnalité. dépoussiérer faites le bilan et que souhaitez vous? vous étiez joyeux, reprenez votre enfant intérieur, exprimez le. Lâchez vous,

SYMBIOSE CORPS - ESPRIT Psy sur Peymeinade

4 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2020

Bonjour Husky,
Vous ne précisez pas votre âge mais je vous imagine jeune adulte. C'est une bonne chose que vous ayez pu vous faire aider et de sentir que vous êtes sur la bonne voie (ou voix qui c'est ?).
Les blessures de l'enfance peuvent trouver leur source dans des situations apparemment anodines surtout chez mes personnes sensibles.
Pour pouvoir aller plus profondément dans les compréhensions de vos blessures d'enfance, le rêve éveillé que je pratique est un précieux outil car il permet à l'inconscient qui contient toutes nos mémoires, nos émotions et nos croyances (fausses ou vraies) de faire remonter des informations importantes et nécessairement reliées à la problématique. Ensuite, le rêve éveillé favorise l'élimination et la transformation des fausses croyances pour trouver un apaisement émotionnel. et mental.
Si vous le souhaitez, vous pouvez me joindre par téléphone pour plus d'information. Je précise que je propose des consultations à distance par téléphone ou watts-app.
Dans tous les cas, je vous encourage à poursuivre vos démarches d'aides psychologiques car même si cela vous paraît long vous y gagnerez durablement.
Prenez bien soin de vous!
Carine Chaussemiche

Chaussemiche Carine Psy sur La Rochelle

51 réponses

33 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2020

Bonjour Husky
selon les neurosciences, notre cerveau va au négatif de façon naturel et beaucoup poins au positif. Pour être positif, nous nous devons de faire un vrai "travail" sur nous.
Cela dit, je vois que vous le faite et d'avoir compris que de s'être déconnecté de vos émotions vous blesse est déjà une compréhension extraordinaire. D'être hypersensible n'est pas une tare, je dirais même que cela est une qualité énorme mais vous devez comprendre comment vous fonctionnez pour transformer cette difficulté en force et l'apprécier à chaque instant de votre vie.
Je vais vous montrer juste un petit coté d votre dépression : vous avez un véritable avantage à être dans cet état... vous écrivez des chansons ! sachez que beaucoup de fois, même si nous ne le voulons pas dans notre conscient, l'avantage vu par notre subconscient nous laisse dans notre état de dépression.
Et puis, nous répétons à 95% des habitudes... vous vous levez le matin et votre cerveau qui connait ces habitudes (comment vous vous sentez, ce que vous pensez pour vous sentir comme cela) répète encore et encore sans que vous en soyez conscient et cest comme ça que vous restez dans ce même état.
Et pourtant vous voulez vivre autrement...
Cela est tout à fait possible et rien que le fait d'écrire vous montre que vous le voulez. C'est déjà un superbe pas.
C'est vrai comme vous le dites, il est tout à fait possible de changer (je ne veux pas dire guérir car je ne vous vois pas malade) sans prise de médicaments. Vous cherchez vos réponses et cela vous demande des efforts et c'est très bien. Vous êtes sur le bon chemin.
La plupart des gens ne veulent pas faire ces efforts que vous faites alors continuez, je suis sûre que vous y parviendrez.

Je suis à votre disposition
Déborah Bouzaglo

Déborah Bouzaglo Psy sur Paris

27 réponses

32 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2020

Bonjour,
La dépression n'est pas une fatalité, c'est très souvent l'expression d'un mal être intérieur, et dès fois pour permettre à la personne de pouvoir identifier, la ou les causes de ce mécanisme, il faut parfois avoir recours pendant quelques temps à une combinaison chimique qui permet au cerveau de récupérer et de permettre à la personne de sortir de la spirale infernale.....cela n'est pas une fatalité non plus, mais c'est un coup de pouce......d'après vos dires vous avez déjà identifié quelques pistes, vous vous sentez différent et dans votre cercle familial vous avez appris à mettre une carapace pour vous conformer aux "cases", faites vous aider par un thérapeute.....avoir une aide, une écoute et vous aider à trouver les solutions pour pouvoir exprimer votre créativié (surtout gardez la d'ailleurs) et être vous même, dans une société qui à des codes et croyances.
L'hypnose peut également vous aider, c'est une thérapie brève et dans votre cas d'ailleurs cela pourrait parfaitement vous convenir, vous qui avez une très grande créativité et l'hypnose est fonctionne encore mieux avec les personnes qui ont gardé cette faculté l'hypnose pourra avec votre aide enlever cette coquille et être Husky sans la carapace et les épines.
J'espère avoir pu enlever quelques doutes, et sachez que tous les artistes ne sont pas dépressifs et tous les dépressifs ne sont pas des artistes :-)
Muriel KAPFER Hypnothérapeute (à Rosheim dans le Bas-Rhin)

KAPFER Muriel Psy sur Rosheim

43 réponses

29 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2020

Bonjour Husky,
Merci pour votre partage.
Vous sublimez votre dépression par la musique.
Et même si elle a encore aujourd'hui une tonalité triste,
Vous allez y arriver, j'en suis sûre.
Bonne continuation.
Kim-Vân, psychopraticienne en Analyse Transactionnelle, EFT et Hypnose

Kim-Vân Nguyen-Dinh Psy sur Paris

191 réponses

179 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 MAI 2020

Bonjour
Vos suivi en cours sont sûrement indispensable et très aidant : il faut les poursuivre.
Faudrait il en plus un traitement, c’est une question à poser à un psychiatre et qui dépend du type de dépression et de son degré de sévérité.
Il faudrait poser la question de savoir s’il s’agit de troubles de l’humeur avec une composante endogène auquel cas le traitement peut se justifier pour améliorer ce tempérament dépressif au long cours .
Vous pouvez aller dans un centre expert pour faire ce diagnostic .
Votre créativité et votre sensibilité sont une force .
L’adolescence est un processus long de séparation et d’individualisation, mais les liens avec votre famille sont un ancrage indispensable pour mener votre vie d’adulte.

Anne LEFEBVRE Psy sur Paris

70 réponses

28 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 11900 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 11900

questions

réponses 70400

réponses