Notre fils s'égare

Réalisée par Marie joe · 19 mars 2018 Sexologue

Notre fils est âgé de 16 ans brillant ayant de grandes qualités de cœur toujours respectueux de ses parents ( jusqu'à présent) et d'autrui au sens large.

Depuis quelques mois notre fils est amoureux mais ce vendredi ( jour de chabbat ) mon fils très proche de moi m'annonce en voiture dans un rond point qu 'en fait il est amoureux d'un garçon et non d'une fille depuis quelques mois.

Nous sommes dans une colère sans fin contre l'espèce de chose infâme qui a osé poser la main sur mon fils notre fils.


Ma question est la suivante :


Comment amener notre fils à comprendre qu'il s'égare et que ce qu'il fait est interdit et qu'il risque de nous perdre si il persiste ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 21 MARS 2018

Bonjour Marie Joe,

il semble que ce soit surtout vous, que votre fils égare, et pas tant lui ; vous qui avez le sentiment de le perdre, et non lui de vous perdre vous. Au point de vous faire situer chabbat le vendredi ?

Vous parlez aussi de ce fils comme "mon fils notre fils". Quelle est l'opinion de son père à ce sujet ? Est-il au courant ? Votre fils souhaite-t-il que son père le soit ? A-t-il parlé à son père, ou va-t-il le faire, ou allez-vous le faire vous ?

Au-delà de l'aspect "interdit" qui semble important pour vous, il serait bon que vous identifiez une douleur qui vous soit ici personnelle, dont vous pourriez alors parler avec votre fils et qu'il pourrait donc certainement mieux entendre de votre part.

Xavier Martin-Prével Psy sur Retournac

490 réponses

693 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MARS 2018

Bonjour Marie-Joe,
Votre fils ne s'égare pas...il se cherche, se découvre peut être. Le fait de se confier à vous a du lui demander beaucoup de courage, bravo à lui et bravo à vous car vous lui permettez certainement de s'exprimer.
Vous avez un travail d'acceptation à faire pour comprendre que l'orientation sexuelle de votre fils ne remet pas les fondements de son être en question. En effet, toutes ses qualités humaines et ses valeurs n'ont pas changé et le seul moyen de lui permettre de faire le chemin le plus juste pour LUI est de le laisser faire sans le juger, sans attendre quoi que soit, sans forcer...le plus beau cadeau et le meilleur moyen de lui permettre de voir clair dans ses tendances amoureuses est de le laisser faire (ce qui évitera de le braquer et de le pousser à faire les choses par provocation, rebellion et donc faire perdurer cette période de test pour ne pas vous donner raison ou de le pousser à refouler ses envies ce qui pourrait le faire résister un temps avec souffrance, ou perdre confiance en lui, ou lui faire construire sa vie sur de fausses bases...)....vous avez tout à gagner de le laisser faire son expérience (soit il est dans son vrai et là vous lui permettez de garder confiance en lui, en vous et en l'amour que vous lui portez, soit il se rend compte qu'il se trompe et votre ouverture lui permettra d'assumer cette erreur).
Je vous souhaite de trouver réponses à vos questions, ce moment que vous vivez difficile sera sans aucun doute bénéfique, à vous de trouver comment en faire une force !
Cordialement

Aurélie ROBERT Psy sur Saint-Vit

6 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MARS 2018

Je comprends à travers votre message que vous vous sentez agressée par ce que vous ressentez comme étrange voire comme étranger à vous-même. Du même coup vous êtes en colère pour mieux rejeter ce que vous ne voulez pas.
Imaginez maintenant votre enfant, votre fils. Distinguez ses intentions de ses actes. Il vous aime tellement, il a tellement confiance en vous qu’il s’est confié à vous. Peut-être l’a-t-il fait à un moment où il pouvait vous éviter du regard mais il vous a parlé.
Peut-être auriez-vous voulu une autre vie pour lui ? Mais il est seul à pouvoir vivre sa vie et à choisir comment il veut vivre.
Il vous a fait le plus beau cadeau qu’un être peut faire à un autre : lui dire qu’il aime parce-qu’il vous aime aussi et qu’il est peut-être désespéré de vivre ce qui lui arrive.
Il a besoin de vous pour traverser cette épreuve qu’il n’a pas choisie. En même temps, que souhaitez-vous pour votre fils ? Certainement qu’il soit heureux !
Vous précisez qu’il risque de vous perdre s’il persiste. Prenez soin de lui et continuez à dialoguer avec lui afin de pouvoir l’accompagner. Votre fils a encore de belles choses à vivre et il peut réussir dans sa vie parce-que vous serez là aussi pour le soutenir.

Elisabeth Magerus Psy sur Furiani

152 réponses

175 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 MARS 2018

Bonjour Marie-Joe,
N'est-ce pas le bonheur de votre fils que vous recherchez en priorité ? Plutôt que de la colère, je pense qu'il attend une attitude compréhensive de votre part ...
Je rejoins l'avis de M. Gaillard, votre fils vit un moment de sa vie où il doit faire des choix qui LUI conviennent. Visiblement, ils ne correspondent au modèle que vous lui avez proposé, mais ils sont ceux avec lequel il évoluera à l'avenir.
Si vous ne voulez pas "le perdre", je pense qu'il vaut mieux entretenir le dialogue sans vous braquer, car ce sont SES choix et ils ne sont ni bons ni mauvais.
Cela dépend du point de vue selon lequel on se place.
Lui expliquer ce qui - selon vous - est risqué (plutôt qu'interdit) dans sa "conduite", peut vous amener à échanger sur les arguments des uns et des autres.
Si vous avez besoin d'aide pour maintenir ce dialogue, n'hésitez pas à consulter un thérapeute familial.
A votre écoute.

Luc BURGENSIS Psy sur Vienne

438 réponses

635 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MARS 2018

Bonjour Marie Joe,

Votre fils ne s'égare pas, mais il se cherche, ce qui est bien normal à son âge. Ce qui vous heurte ici, est fonction des préceptes de votre religion et de vos valeurs familiales. Votre fils, lui, cherche tout simplement son bonheur et cherche aussi à comprendre qui il est et quel est le sens de sa sexualité - au moment présent, sans pour autant présumer du futur.

Je vous souhaite de pouvoir accepter votre fils tel qu'il est, il est important qu'il puisse trouver la confiance et le soutien de ses parents. Pourquoi pensez-vous qu'il va vous perdre? N'êtes-vous pas ses parents pour la vie? Et lui votre fils pour la vie également?

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

966 réponses

3773 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MARS 2018

Bonjour Madame,

Votre position vous est dictée..., me semble-t-il..., par vos convictions religieuses...
Vous écrivez être en colère contre "l'espèce de chose infâme qui a osé poser la main sur notre fils"...: c'est toujours plus facile de s'en prendre à quelque chose ou quelqu'un d'extérieur que de remettre en question ses croyances..., c'est à dire vos croyances, peut être aussi quelque chose de l'histoire de votre fils qui pourrait expliquer son choix actuel.

Votre fils est très proche de vous..., écrivez vous également : dans tous les cas, il pense l'être, s'il a osé vous faire cet aveu qui vous a complètement déstabilisé.
Prenez le temps de la réflexion, osez vous même, parents, à vous interroger sur ce qui vous choque autant dans l'aveu de cet amour dont votre fils vous a parlé...
Et puis... surtout ne le rejetez pas, mais tenter de discuter calmement avec lui, sans le menacer de quoi que ce soit.
Si vous même, sa mère..., donc la femme censée l'aimer le plus au monde... le rejette... à cause de sa préférence actuelle pour un garçon..., comment pourrait-il faire confiance et aimer les femmes ? avez-vous pensé à ça ?!

Ce que vous pouvez donc faire c'est prendre le temps de comprendre ce qui se passe, à la fois avec lui et avec/en vous, parents.
Et, comme écrit par Mr Gaillard... : faites en sorte de ne pas transformer votre choc (compréhensible étant donné vos croyances) en tragédie familiale...

Bon courage pour arriver à prendre du recul et réfléchir à tête reposée...: si besoin, faites vous aider à dépasser le choc et à envisager la situation autrement.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1825 réponses

5683 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 MARS 2018

Bonjour
Votre fils a 16 ans, se cherche, et rien ne dit que cette orientation sera définitive.
Imaginons cependant qu′elle puisse l′être.
Votre fils est amoureux et il vous l′a avoué tout en sachant qu′il prenait un risque. (Comme s′il abordait ce fameux rond-point à contre-sens).
Maintenant, soit il renonce à ce qui, comme vous le dites," est interdit"  et il se conforme aux valeurs familiales, culturelles et religieuses, quitte à ce qu′il en souffre.
Soit il suit ce vers quoi sa nature le porte, et c′est vous qui en souffrirez.
L′histoire de l′humanité, la littérature, le cinéma, l′opéra... nous offrent moult exemples d′amour contrarié, interdit, pour X raisons, mais qui hélas finissent toujours en tragédie.
Pour éviter de telles tragédies, il est alors nécessaire de remplacer les : « y a qu′à... il suffit... » par le dialogue, les concessions mutuelles.
En effet, le choix amoureux n′est pas une chose qui se décrète.
Faire comprendre à votre fils qu′il s′égare, c′est une chose, et cela relève d'une approche rationnelle, en tout cas d′une rationalité.
Faire changer votre fils, c′est autre chose, car cela revient (entre autre) à essayer de briser de force une chaîne émotionnelle qui le dépasse.
Cette situation est récente, le mieux pour le moment est de laisser un peu de temps au temps, afin que chacun prenne ce temps pour aborder tout cela plus sereinement.
Cordiales salutations

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2142 réponses

6147 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Sexologue

Voir plus de psy spécialisés en Sexologue

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12050

psychologues

questions 9300

questions

réponses 53300

réponses