Obsession à caractère sexuelle

Réalisée par J’s · 13 févr. 2021 Aide psychologique

Bonjour,

Je suis une jeune fille de 18 ans et depuis presque trois mois aujourd’hui, j’ai une une obsession à caractère sexuelle. Alors, avant que l’obsession commence j’étais dans un état « dépressif » pour des raisons personnelles... et un beau jour, j’étais au toilettes et notamment sur mon téléphone (sur les réseaux sociaux...Tiktok). J’ai aperçu une fille lesbienne, et tout à coup mon cerveau à lâcher la phrase suivante « imagine t’es lesbienne » ou fin un truc du genre. Et sur le coup je m’en fichais complètement et donc j’ai continué à faire ma vie. Au fur et à mesure que les jours passer je me suis rendu compte que cette phrase ne voulait pas quitter mon esprit...mais vraiment pas ! Depuis ce problème j’analyse TOUT LE TEMPS mon obsession et je me rassurer auprès d’internet (je n’arrive pas à m’arrêter, j’ai ce besoin) , et j’ai fait des crises où je pleure et m’énerve beaucoup. Je dors plus ou moins bien et je mange bien, mais sinon on dirait que tout ce qui ce passe dans ma vie, tourne autour de cette pensée aussi désagréable. Je tiens à préciser que je suis Hétérosexuel et que j’ai jamais fantasmé, aimé ou trouvé attirante une femme de façon sexuel ou bien émotionnelle, même maintenant. Je suis sûre de ce que je ressens! (Malgré le faite de paniquer, je sais quand même ) . Et je ne suis pas homophobe non plus, je considère que chacun a le droit d’aimer et de faire ce qu’il veut, voilà. Au bout d’un mois d’obsession qui s’arrête pas, j’ai commencé à être fatiguée mentalement et donc à avoir des sensations et des angoisses. Notamment le cœur qui bat vite, souffle moins fluide, envie de vomir (1 fois ), mal de tête plus ou moins intense, saut d’humeur, ruminations, douleur au cervicales, sensation de moins aimer (pendant un certain temps, c’est revenu après :) crainte que sa devienne la réalité. Et sinon j’ai déjà eu peur de façon obsessionnelle de l’inceste et de la mort (pendant le confinement) et de base je suis quelqu’un de très peureuse. Ça veux dire que je suis capable de m’imaginer une situation et avoir peur. Il y a un ans j’étais quelqu’un de très timide, et d’un coup j’ai pris énormément confiance en moi !

Je suis sûre de mon orientation sexuelle et ça n’a jamais été un doute pour moi. Donc non ce n’est pas un questionnement, c’est une OBSSESSION et je n’ai AUCUN type de plaisir ou désir à ce sujet. Je veux juste que cette obsession me laisse tranquille et tout ce mal être aussi!

Actuellement je consulte une psy qui effectivement m’as dit que il s’agissait d’une obsession angoissante et que je suis quelqu’un de sensible. Certes c’est bien ce que je pensais, mais il me faut une solution car ça prend de plus en plus de place dans ma vie. Et si je ne trouve pas un moyen de m’en sortir maintenant ou bien dans les mois qui suit, je sens que je vais développer un truc plus fort et intense. Je vous juste qu’on m’aide s’il vous plaît.

Merci pour le temps que vous m’aurez accordé et bonne journée :)

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 14 FÉVR. 2021

Bonjour,
Ce que vous évoquez ressemble effectivement à un TOC (trouble obsessionnel compulsif) mais je pense qu'il est nécessaire de travailler sur tout ce que vous exprimez:
- peur de façon obsessionnelle de l’inceste et de la mort
- je base je suis quelqu’un de très peureuse

Vous dites être suivie par une psy, s'il s'agit d'une thérapie uniquement verbale, je crains que vous tourniez en rond...
Il existe des thérapies plus pertinentes pour travailler sur les TOC.
Je vous joins un article que j'ai écrit afin de dire que la TCC n'est pas la meilleure approche pour traiter ce que vous évoquez.
https://www.psychologue.net/articles/quelle-therapie-choisir-psychologue-tcc-edmr-hypnose

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5395 réponses

31841 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 FÉVR. 2021

Bonjour,
celà ressemble effectivement à un TOC;
mais parfois aussi il faut laisser parler son cœur.

Je reste disponible pour vous soit en téléconsultation ,SMS, What ‘s App
ou de visu en Bretagne Nord.
Cordialement,
ANEZO Florence
Psychanalyste Psychothérapeute
Thérapie de couple

Florence Anezo Psy sur Plélan-le-Petit

664 réponses

349 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 FÉVR. 2021

Bonjour,
Il se peut que ce que vous ressentez corresponde à des mémoires négatives de votre petite enfance, sur lesquelles votre inconscient aurait posé une censure (par exemple des "jeux" sexuels avec un personnage de sexe féminin). Il y a aurait donc un traumatisme à guérir, on peut le faire avec des techniques comme l'hypnose par exemple. Voyez dans quelques temps si le travail que vous faites avec votre psy donne des résultats, sinon, vous pourrez vous orienter vers quelqu'un d'autre.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergégiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4577 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

14 FÉVR. 2021

Bonjour,

Ce que vous décrivez ressemble à un trouble obsessionnel compulsif (TOC), et plus précisément à ce que l'on appelle une pensée intrusive, c'est à dire à une idée qui s'impose au cerveau, qu'on ne cautionne pas, mais dont on ne peut pas se défaire.
Chez vous, c'est une pensée liée à l'appartenance sexuelle, mais cela aurait pu être "peur de faire du mal", "peur de renverser un piéton", et même "peur d'être pédophile".
Ces pensées intrusives sont, comme tous les TOC, insupportables, car la personne qui en souffre ne les maîtrise pas.
À ce jour, le meilleur traitement qui existe est l'alliance anti-depresseurs + thérapie comportementale et cognitive (TCC), que je pratique à mon cabinet ou par visio.

Je reste à votre disposition pour toute question.
Courage !

Anne Le Fol
Psychopraticienne

Anne Le Fol Psy sur Orsay

123 réponses

98 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16350

psychologues

questions 13500

questions

réponses 137100

réponses