Offrir un cadeau à son psy / suites et réponses

Réalisée par Marielbl le 11 avril 2018 6 réponses  · Approches psychologiques

Bonjour je reviens sur mon sujet pour donner qq réponses aux experts qui m'ont répondu. Merci de vos réponses ! (Ma question semble anodine mais elle l'est pas pour moi)

Pour faire bref: je traverse des hauts et des bas au cours de ma.therapie.

Hauts : tout va bien, je suis contente de la voir à la consultation et j'ai plein de choses à lui dire... Par ailleurs étant très enthousiaste pendant ces consultations j'ai tendance à avoir une descente difficile après la consultation, je ressens un manque...

Bas: je suis en obsession sur elle.. je n'ai pas grand chose à dire lors des consultations et j'ai honte de mon transfert positif. (Je suis sûre qu'elle a remarqué mon transfert mais elle m'en parle pas)

Enfin je l'ai croisé une fois près de chez moi et depuis je suis en parano total des que je sors de chez moi.... J'ai peur de la voir, en dehors du contexte thérapeutique. Surtour dans.les période basses. Je lui en ai parlé, et j'ai espéré qu'elle change son itinéraire (mais je comprends qu'elle puisse pas le faire): elle m'a rien dit la dessus, mais elle m'ecoute et elle m'a demandé qu'est ce que j'avais peur qu'elle voit.... Par ailleurs elle a bien pris cette " parano" de la croisé ... Mais j'ai honte de revenir là dessus pendant les consultations car je ne trouve aucune porte de sortie... et je sais pas pourquoi j'ai peur..

Surtour tout se passe très bien avec elle, peut être trop bien, elle m'a dit que je pouvais dire ce que je voulais et je me sens coupable d'écrire sur un site (celui-ci) car j'ai l'impression de la trahir ... Et des que je lui cache qq chose (notemment un rêve avec elle) je me sens mal et coupable. Bref c'est compliqué...

Pour le cadeau, étant en période "haute" (maintenant ) je me rend compte que ça n'a pas de sens... À la base je voulais lui faire plaisir. Pour les denrées périssables, tout simplement car ça vaut le coup de les ramener pour le plaisir de les manger, je ramène toujours ça à ma famille.... Et amis.

famille , honte

Meilleure réponse

Bonjour Marielbl,
Je n'ai pas vu votre précédent message, mais il me semble qu'avec cette personne, vous revivez des émotions fortes qui vous font travailler beaucoup sur vous, et toutes les questions que vous vous posez le montrent ! Donc, vous êtes active dans le processus de thérapie, c'est très bien, et votre écriture sur ce site le prouve aussi, alors je trouve cela positif. Ne vous sentez pas coupable, vous ne trahissez personne, en revanche, toutes ces idées négatives que vous avez à propos de vous-même parlent de votre besoin d'être aimée et considérée, chose que cette thérapeute a l'air de faire, et cela explique votre émoi vis-à-vis d'elle. Tout suit donc son cours, alors si j'ai un conseil à vous donner c'est de suivre vos désirs de faire, vos désirs de "dire" et ce sera de la "matière" à travailler en séance... et cela vous fera avancer. Un de mes "maîtres" en psychologie disait : "Si vous hésitez à dire ou faire quelque choses, alors faites-le". Personnellement, je trouve que cela s'applique bien à la thérapie.
Bonne continuation à vous !

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Marielbi.

Effectivement "les hauts et les bas" font partie du "processus thérapeutique". Vous ressentez beaucoup d'émotions (honte, ...) dans votre relation avec votre psychologue et c'est à partir de cela que le "travail" se fait . Il vous reste à "oser en parler" de manière plus spontanée pour commencer à vous libérer.
Bonne route.

Catherine Vidal, psychologue clinicienne.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

14 AVRIL 2018

Logo Catherine Vidal Catherine Vidal

139 réponses

1481 J'aime

Bonjour,

Vos états d'âme sont compréhensibles : sachez que tout le monde vit des "hauts et des bas" dans sa thérapie, c'est pour cela qu'il faut "s'accrocher" et parfois lutter contre ses propres tendances de "fuir" ce qui fait mal, honte ou inquiète dans ce cadre... et continuer en dépit des difficultés (ou sentiments de stagnation).

Le fait d'écrire ici va peut être vous aider à parler -petit à petit- à votre psy de tout ce que vous n'arrivez pas encore à lui dire en séance.

Je vous souhaite d'arriver à dire et à comprendre le sens de vos "tourments" et interrogations actuelles !
sp



Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AVRIL 2018

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1596 réponses

4916 J'aime

Bonjour,
Le mieux, à mon avis serait , comme cadeau que vous lui en parliez et lui dire que cette "pulsion" n 'en n 'est pas une finalement mais qu elle vient de votre cœur.

Florence Anézo

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AVRIL 2018

Logo Florence Anezo Florence Anezo

88 réponses

230 J'aime

Bonjour

Une thérapie est faite pour se connaitre et se rencontrer soi meme.
Aussi soyez spontanné(e) cela vous apportera tellement plus.
Bien a vous

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 AVRIL 2018

Logo Natalie LEGRAND Natalie LEGRAND

7 réponses

2 J'aime

Bonjour,

La réponse que vous semblez donner à votre question sur "puis-je donner un cadeau à mon psy?" du premier post, semble pouvoir trouver une réponse, finalement la vôtre, dans cette idée à creuser que vous émettez à la fin de ce post ici.
A savoir votre psy fait-il partie de votre famille ou de vos amis selon vous ? Puisque vous précisez bien qu'en général c'est à eux seuls que vous offrez habituellement des cadeaux ! Quelle place représente donc ce psy ou quelle place voudriez-vous qu'il représente pour vous ?
Et bien d'autres questions se posent.
Mais je pense qu'au lieu de les développer ici et risquer de mettre en concurrence (inconsciente) nos réponses avec celles de votre psy. Et pour quel profit (évitement, affrontement autres avantages ou inconvénients psychiques) ?
Vos questions en tous les cas pertinentes, semblent montrer que des choses bougent comme on dit. Je ne vous recommanderais que trop d'en faire part à votre psy, de toutes vos interrogations ici présentées,
Et aussi apparemment du fait que vous ne sembliez pas apprécier qu'il ne vous réponde pas, quand vous le souhaitez.
Parler de son psy ailleurs, sur d'autres scènes, est rarement quelque chose que les autres psy peuvent commenter, surtout lorsque la déontologie ne semble pas être en jeu ici.

Comme je le reprends souvent (car ce n'est pas de moi) le temps psychique pour aller mieux prend son temps.
Continuez sur ce chemin avec votre thérapeute, faites vous confiance dans vos ressentis et votre expressivité.
Finalement pourquoi lui parlez vous encore et plutôt de cette manière que d'une autre ? De cette manière qui est d'écrire sur un site afin que ... à vous de compléter peut-être ?

Très bonne continuation à vous,
Charles Suaudeau-Séroude
psychothérapeute

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

11 AVRIL 2018

Logo Charles Suaudeau-Séroude Charles Suaudeau-Séroude

122 réponses

674 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Offrir un cadeau à son psy

4 réponses, dernière réponse le 09 Avril 2018

Agression et réponse du psy

2 réponses, dernière réponse le 21 Février 2019

Voir un psy, la suite

6 réponses, dernière réponse le 31 Janvier 2018

Cadeaux pour mes neveux et relations difficiles avec ma soeur

6 réponses, dernière réponse le 21 Juillet 2016

Quand on a l'impression que ca ne finira jamais ( suite )

3 réponses, dernière réponse le 27 Novembre 2018

Réponse à Mme Verstraeten Fabienne

2 réponses, dernière réponse le 29 Mars 2018