Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Orientation professionnelle

Réalisée par SL2017 le 4 janv. 2017 6 réponses  · Formation étude

Bonjour!

Je suis en licence psychologie première année dans le cadre d'une reprise d'études à 35 ans.

Auparavant, j'étais technicienne bureautique dans la fonction publique.


La psychologie est un domaine qui m'a toujours passionné, comprendre la psyché humaine est pour moi fondamentale pour la construction de mon avenir personnel et professionnel.


J'aimerai si mes capacités cognitives sont performantes, devenir psychologue mais je m'interroge. En effet, la partie théorique de ce cursus est parfois problématique car beaucoup de choses à assimiler et étant mère de famille célibataire je ne peux toujours répondre au besoin d'apprendre.


Quel conseil auriez-vous à me donner en pleine période d'examens et de remise en cause de mon projet ?

Je vous remercie pour votre bienveillance.

famille , célibataire

Meilleure réponse

Bonjour
S’il s’agit de « comprendre » pour votre avenir personnel, nulle obligation de décrocher un diplôme pour effectuer ce travail d’introspection. Les outils, les occasions de se comprendre sont nombreuses et à portée de votre emploi du temps chargé.
Aider les autres peut se faire par d’autres voies : coaching, bénévole ou salariée d’associations qui apportent un soutien sous une forme ou une autre sans passer par un Bac+5
A vous de réfléchir à votre objectif véritable.
Cordialement

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
Poursuivez selon votre désir. Passez vos examens.
Prenez le temps nécessaire pour valider vos UV.
Très cordialement
Isabelle Thomas
Psychologue psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

10 JANV. 2017

Logo Isabelle Thomas Isabelle Thomas

665 réponses

2515 J'aime

Bonjour,

Le seul conseil que j'aurais à vous donner est: tenez-bon ! Persévérez dans ce beau projet de transition professionnelle ! Vous avez 35 ans, et donc... tout le temps d'accomplir tranquillement ce nouveau cursus, à votre rythme.

Vous ne dites pas dans votre message si vous êtes encore active professionnellement : travailler, étudier et élever des enfants, de fait cela fait beaucoup à la fois... En revanche, si vos seules tâches sont l'étude et vos enfants, cela devrait être possible.

Vous pouvez peut-être essayer de vous faire aider pour vos enfants - en demandant à la famille, aux amis, de manière dégager le temps nécessaire de l'étude?

Peut-être vous posez-vous aussi des questions du fait même de la matière étudiée, la psychologie, qui nous renvoie à nous-même et qui nous remet d'une certaine façon en question... Si c'est le cas, avez-vous pensé à compléter votre cursus théorique par une psychothérapie personnelle? Si ce n'est pas encore le cas, je vous recommande cette démarche.

Bonne chance à vous sur ce chemin passionnant!
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psycho-praticienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 JANV. 2017

Logo Fabienne Verstraeten Fabienne Verstraeten

967 réponses

3655 J'aime

Bonjour
Si ce projet est très important pour vous, continuez à avoir le courage cela vaut la peine de travailler dans ce que vous aimez.
En effet une option serait de le faire en prenant plus de temps, cela éviterait de trop vous surcharger en conciliant études, famille, vie sociale etc.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JANV. 2017

Logo Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne

432 réponses

2351 J'aime

Bonjour,


Compte tenu qu'il s'agit d'une reprise d'étude, il me semble (à vérifier auprès de l'administration de votre université) que rien ne vous oblige à obtenir toutes vos UE en 1 an. Limitez vos ambitions et obtenez votre 1ère année en 2 ou 3 ans.

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2017

Logo Anonyme-236321 Anonyme-236321

380 réponses

853 J'aime

Bonjour,
reprendre des études alors qu'on a une charge de famille est effectivement un vrai challenge. C'est fatigant et il est normal de passer par des phases de découragement et de questionnement. Il me semble qu'il faut avant tout que vous ayez une idée claire sur votre objectif : est-ce un véritable choix professionnel? quelle branche de la psychologie vous attire ? quel type de poste vous envisagez ?
C'est en se fixant une perspective concrète qu'on trouve l'énergie pour mener à bien ces études.
Cordialement
Françoise David - psychologue à Rennes

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2017

Logo Françoise DAVID Françoise DAVID

63 réponses

316 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Tout recommencer/Orientation

3 réponses, dernière réponse le 10 Septembre 2018

je galère j'ai l'impression d'être nul

10 réponses, dernière réponse le 12 Février 2017

Je n'arrive pas a me trouver professionnellement

6 réponses, dernière réponse le 17 Janvier 2018

Mensonges expertise psychologique

2 réponses, dernière réponse le 25 Mai 2016

Enfant qui n'écoute rien, comment faire ?

11 réponses, dernière réponse le 16 Février 2017

Je ne fonctionne qu'à l'affect et c'est très pénible

6 réponses, dernière réponse le 29 Janvier 2019

Je serais donc

4 réponses, dernière réponse le 23 Mai 2018

Quelle thérapie choisir pour un ado atteint de TED ?

2 réponses, dernière réponse le 21 Octobre 2016

Suite suis je bête ?

1 réponse, dernière réponse le 31 Octobre 2018