Parler transfert avec sa psy

Réalisée par Mâyâ · 18 juin 2020 Aide psychologique

Bonjour,
J'ai fait un transfert avec ma psy. Je lui en ai parlé (juste en lui demandant ce qu'était un transfert, même si je le savais) et elle voulais absolument savoir où j'avais entendu parler de ça. Quand je dit " insister" c'est un peu faible.
A la sceance precedente, elle a dit un truc qui m'a paru un peu " perso". Et je crois qu'elle a compris pourquoi je lui parlais de transfert meme si j'ai pretexté la premiere chose qui me venait a l'esprit (et qui, je m'en rends compte maintenant,, n'avait rien a voir avec tout ça.
Bref, du coup, elle a espacer les sceances.
Qu'en pensez vous?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 19 JUIN 2020

Bonjour,
Il faut distinguer très clairement le concept de transfert qui appartient à la cure analytique et le transfert tel qu'il a été véhiculé par la suite dans les médias. Le moment du "transfert" est le moment fécond dans la psychanalyse freudienne, moment tant attendu par l'analyste car l'analysant projette alors dans la relation avec le thérapeute des éléments essentiels de son propre vécu relationnel concret ou fantasmé avec ses parents. L'interprétation, l'analyse du transfert (et donc du contre-transfert de l'analyste) est un tournant dans la cure qui aide à dévoiler l'inconscient. Dans ce que vous dites ici, il ne semble pas que votre thérapeute travaille avec ce modèle, le retrait dans le processus relationnel témoignerait davantage d'un contre-transfert actif qui ne serait pas conscient chez le thérapeute. Ensuite commence un engrenage, une escalade de réactions...
Vous avez bien fait de parler de ce que vous ressentiez, même si vous l'avez fait davantage comme un mot placé sur les sensations (transfert). En thérapie systémique et stratégique cette fois-ci, on ne parle pas de transfert mais de résonnances. Quelque chose de l'autre se manifeste dans la relation et résonne en soi et entre, dans "l'entre" comme dirait François Julien, philosophe. Or toute résonnance doit être accompagnée d'une "méta-communication", c'est-à-dire d'une communication sur la façon dont on est en train de se parler dans la relation. C'est essentiel pour tout ajustement de la relation et particulièrement en thérapie stratégique éricksonienne où le thérapeute doit toujours se trouver dans le monde du patient pour l'aider à changer quelque chose de son propre univers et le recadrer.
Donc ce que vous ressentez comme un retrait dans l'espacement des séances sans qu'une réelle analyse en situation n'ai lieue, qu'elle soit analytique ou systémique, n'augure rien de bon concernant la relation thérapeutique et ce que vous pouvez en retirer de positif.
Trop de "psys" n'ont jamais fait de thérapie personnelle, ce qui n'est pas obligatoire dans les études (quand ils ont fait des études...) et encore moins sont en supervision constante ! Ils se retrouvent alors en difficulté dans les processus transférentiels et c'est leur cerveau limbique qui réagit à l'alerte. Depuis 3 millions d'années, si nous ne pensons pas, notre cerveau réagit en mammifére : agression, fuite ou paralysie (le 3F : fight, flight, freeze)
Un conseil : changez de thérapeute, voyez autre chose, une autre relation, peut-être quelqu'un avec des dizaines d'années d'expérience clinique.
Cordialement,

Frédéric BERBEN, Psychologue clinicien-Psychothérapeute-Thérapeute familial-cabinet et téléconsultations

Berben Frédéric Psy sur Laval

16 réponses

64 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JUIN 2020

Bonjour Mâyâ,
La question du transfert appartient à la cure psychanalytique, souvent certains thérapeutes confondent cette notion, le transfert est le point d'orgue, l'amorce du travail thérapeutique, il est une relation d'amour adressée au savoir supposé de l'autre. Sans transfert, il n'y a pas de travail possible, malheureusement certains thérapeutes confondent transfert et transfert amoureux qui n'on pas vraiment le même sens, il peut y avoir du transfert dans n'importe quelle relation de soin, il n'est pourtant pas analysé de la même manière. Vous avez bien fait d'exprimer vos émotions, peut-être ne vous êtes vous pas compris sur le sens?
Bon courage à vous

Nadine Hecke
Psychologue clinicienne -Thérapeute
Cabinet -Séances téléphoniques- visioconsultations

Nadine Hecke Psy sur Coulonges-sur-l'Autize

3 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JUIN 2020

Bonjour,
Tout d'abord, je salue l'excellente réponse de Frédéric Berben. Effectivement, on dirait que la mention du transfert a effarouché votre psy, faute d'autres informations, en tous cas, on peut penser cela.
Ensuite, juste une remarque : au lieu de dire à votre psy que vous pensez avoir fait un transfert sur elle (et d'ailleurs, qu'est-ce qui vous a fait penser cela ?), vous lui posez une question, à laquelle vous pensez avoir la réponse ... Cela me fait penser que vous n'êtes pas totalement en confiance avec elle. Depuis combien de temps faites-vous ce travail ?
Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute – Psychanalyste (Paris)
Séances en face à face ou en téléconsultation sur Doctolib

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

809 réponses

620 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIN 2020

Bonjour ,
peu importe ce que signifie le transfert . Votre compréhension va t elle changé vos problèmes ? Vous dire que vous avez une névrose obsessionnelle ou hystérique change t elle la raison pour laquelle vous êtes venue ?
Vous feriez mieux de parler de votre passé , de votre histoire personnelle .
il peut s'agir chez vous d'une résistance ,mécanisme de défense de l'inconscient pour ne pas avoir à dire votre ressenti ,vos émotions ?
Ok ?
Bon travail à vous ,
Très cordialement à vous

Catherine Pourtein Psy sur Buxerolles

660 réponses

401 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIN 2020

Bonjour Maya, le transfert fait partie d un processus curatif normal et constructif .
Le transfert Tout comme le contre transfert, il fait office de levier dans la mesure où ils constituent une partie fondamentale de la relation analytique.
Le transfert constitue la superposition d un état ou ressentit passe sur une réalité actuelle, il devient ainsi une zone privilégiée pour avancer dans le sens de la guérison.
Donc pas de panique , votre psy est à même d entendre votre transfert qui n à rien de déplacé et cela n entaché en rien le processus thérapeutique mais cela pose des limites qui vous aideront à dépasser certains refoulements ou blocages ...
Ne vous inquiétez pas c est normal ...

Laurence Garrein
Psychothérapeute comportementale /psychanalyste
Conseillère conjugale et familiale
Sexologue

Consultations en cabinet et par en teleconsultation

Laurence Garrein Psy sur Agen

1 réponse

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIN 2020

Bonjour Mâyâ
Dans le cadre d'un travail thérapeutique le lien est primordial.
Le transfert peut s'équilibrer par le contre transfert d'ailleurs.
Si vous ressentez que le lien s'écorne et si les séances sont espacées uniquement pour la raison que vous mentionnez et pas par rapport à votre avancée, vous êtes libre de lui en parler afin d'envisager l'avenir et la poursuite du travail thérapeutique, avec elle ou un.e autre.
Belle journée

Anonyme-373004 Psy sur Éguilles

19 réponses

6 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIN 2020

Bonjour,

Transfert, empathie, résonance…. Tout cela fait partie à un moment ou un autre du processus thérapeutique.
Mais votre message n’est pas suffisamment clair pour avoir avancer un élément de réponse à ce qui vous interpelle dans l’attitude de votre psy.
Pourquoi parler de transfert sans vraiment en parler ?
« Je crois qu’elle a compris pourquoi je lui parlais de transfert... » … c’est à dire ? Auriez vous remarqué chez elle un élément de « contre-transfert » qu’elle aurait dévoilé à son insu  ?
Et puis, il arrive que des patients viennent avec leurs problèmes « clefs en main » tels qu'ils pourraient orienter une consultation dans un sens ou un autre .
Certains consultent en mettant en cause un(e) proche déclaré(e) a priori pervers narcissique… d’autres vous exposent d’emblée leur complexe d’oedipe qu’ils viennent aborder chez un psy…. d’autres ont trouvé sur Internet la pathologie qui leur correspond exactement et ont déjà une idée de comment la soigner.
Alors un peu de recul et une prise de distance sont alors nécessaires avant de foncer tête baissée dans les interprétations les plus immédiates.
Reposez les choses plus clairement, éventuellement changez de psy… 
Je ne saurais en dire plus.
Cordialement à vous.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2278 réponses

6796 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIN 2020

Bonjour
Effectivement, l'attitude de votre psychologue est surprenante.
Je ne vois absolument pas de sens thérapeutique dans le fait d'espacer les séances.
Est-elle d'orientation plus ou moins psychanalytique ou applique t'elle une méthode où on ne parle pas de transfert ?
En tout cas, vous devriez vous autoriser à aborder clairement ces questionnements avec elle. Si ce n'est pas possible, il faudrait peut-être envisager un changement de thérapeute.
Bien à vous
Stefanie Bohme psychologue

Stefanie Böhme Psy sur Fontaine-Notre-Dame

168 réponses

212 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIN 2020

Bonjour
Il est tout à fait sain d'aborder ce sujet à un moment donné et peu importe comment vous avez appris cette notion.
Sa réaction semble étonnante, n'hésitez pas à lui demander pourquoi elle a espacé vos séances. Les thérapeutes vivent également un phénomène identique, on appel cela le contre-transfert. Quand un thérapeute est au clair avec lui-même tout cela ne pose aucun problème. Sinon il est important qu'il puisse évoquer ses difficultés, ressentis auprès d'un collègue lors de sa supervision.
Si vous avez des questions n'hésitez pas à me contacter.
Cordialement Valérie MAVALEIX

Valérie Mavaleix Psy sur Valenton

4 réponses

11 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 JUIN 2020

Bonjour
Le transfert et contre transfert est un vécu normal en seances
C'est à regarder au même titre que tout autre sujet
Ce qui n'est pas ajusté de la part de votre thérapeute c'est qu'elle en ait peur et préfère choisir la fuite en espaçant vos séances.
Je ne peux que vous conseiller de changer de thérapeute si vous n'êtes pas à l'aise en séance et en prendre un ou une qui vous posera dans le cadre lors de votre première rencontre qu'il ou elle est en supervision et en thérapie personnelle
Corinne FAION

Corinne Faion Psy sur Chessy

3 réponses

1 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIN 2020

Bonjour,
Depuis combien de temps êtes vous suivie par votre psy ?
A vous lire, je trouve ce lien thérapeutique un peu entaché, et je me demande si le travail peut se faire d'une manière fluide et en toute confiance à présent...
Il est important de se sentir à l'aise avec son thérapeute et en toute sécurité...

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31812 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JUIN 2020

Bonjour Mâyâ,

Votre question n'est pas très claire. Que voulez-vous savoir exactement ?
Pour quelle raison lui avez-vous posé la question si vous saviez ce qu'étais un transfert ?
Vous parlez de votre relation avec votre psy d'une façon très évasive : "elle a dit un truc" (de quoi s'agit-il ?), "un peu perso" (en quoi ?), " la première chose" (quelle chose ?), "elle a compris pourquoi" (c'est à dire ? ), "du coup elle a espacé" (comment savez-vous que c'est pour cela ?).

Désolée, mais il est impossible de "penser" quoi que ce soit de tout cela.

Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, Hypnose-PNL

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1865 réponses

2670 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses