Pblm Sexualité

Réalisée par Marie · 20 mai 2021 Aide psychologique

Bonjour, voici mon probleme : mon compagnon (avc qui je suis depuis 5 ans) et moi avons une grosse différence de libido depuis qq années, à savoir que la mienne est très forte et la sienne très faible. Au debut tt allait bien.
A plusieurs reprises j'essaie d'en parler mais à force mon compagnon m'accuse de lui mettre beaucoup de pression et du coup les relations sexuelles se raréfient encore plus. Pourtant je l'ai deja surpris a se masturber, sur des vidéos, je ne comprends donc pas
Je lui ai proposé de voir avec un professionnel mais il refuse, il me dit que c'est la fatigue et son probleme de prostate mais m'assure qu'il m'aime énormément et que je lui plais encore beaucoup. Je le crois mais dans ce cas pourquoi des plaisirs solitaires plutôt qu'avec moi ? J'ai tout retourné et je ne comprends toujours pas. Je souffre de cette situation et ca me fait beaucoup douter de moi, et même si je me débrouille par moi meme ca ne remplacera jamais une relation avec une autre personne, ce qui me manque terriblement à tel point que je songe à aller voir ailleurs et est excitée par d'autres personnes que je rencontre, même si ce n'est pas ce que je souhaite car j'aime mon compagnon
Merci pour votre aide et conseil

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 21 MAI 2021

Bonjour Marie,

En ce qui concerne les plaisirs solitaires que chacun s'accorde, cela reste extrêmement personnel et donc dans le cadre de son jardin secret. On peut ne pas souhaiter de partager certaines choses avec son partenaire et ce n'est pas inquiétant au contraire.

Je comprends très bien que le fait que vous soyez toujours le moteur, vous fasse vraiment douter de vous. Vous souhaitez en parler avec votre partenaire, mais il se braque. Alors soyez fine et agissez, essayez de temps à autre de créer un cadre agréable pour une rencontre intime.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie LUGARI - Psychanalyste - Praticien en psychothérapie - Sexothérapeute

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

1716 réponses

2116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 MAI 2021

Bonjour Marie,
il est courant que les hommes se mettent la pression par souci de performance et ils pensent encore qu’ils sont responsables du plaisir de leur partenaire. Si votre compagnon évoque des problèmes de prostate c’est peut-être qu’il a identifié une baisse de son érection et que ça touche sa virilité. Si cette situation est associée à un sentiment de honte et qu’il comprend à travers vos demandes qu’il est défaillant, il est possible que ça l’éloigne de vous. L’amour et l’excitation sexuelle sont 2 choses différentes : l’un est un sentiment associé à une dimension affective, l’autre est un réflexe biologique, l’un se construit l’autre se déclenche indépendamment de la volonté. On peut donc être amoureux et excité par d’autres, comme on peut adorer partager un repas à deux et saliver devant une vitrine de gâteaux seul.
J’ai fait une publication récemment sur Instagram sur le plaisir solitaire, allez y jeter un œil... : sylvie_monfort
Bien sincèrement
Sylvie Monfort
Psycho sexologue, thérapeute de couple, Foix

Sylvie Monfort Psy sur Foix

26 réponses

21 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MAI 2021

Bonjour Marie,

Je comprends votre impuissance face à la situation.
La libido est avant tout une énergie de vie qui circule en nous.
Elle s'exprime au travers de la sexualité mais aussi de tous les domaines de la vie.
Vous pouvez donc peut être comprendre quel est son fonctionnement avec ces éléments, ainsi que ce que vous constatez depuis le début de votre relation.

Comment se sent-il au travail?
Avec le monde extérieur ?
Dans la société ?
Avec son entourage ?

Il est intéressant de comprendre que la pratique masturbatoire peut est un moyen de soulager des angoisses profondes. C'est un mécanisme qui a pu être utilisé depuis tout petit, pour contrer un mal-être ancré et bien souvent, très inconscient (comme tous nos mécanismes de protection).
Rassurez-vous ! Cela n'a rien avoir avec vous.
Essayez de ne pas tirer de conclusions définitives si vous le pouvez.
Néanmoins, il est tout à fait normal que vous vous posiez des questions.

Il semble que a problématique est bien plus profonde.
Il est important que le travail d'introspection vienne de lui car dés lors que l'on consulte pour l'autre l'intention n'est pas la même.

De plus, cela peut être difficile pour un homme de constater que sa compagne est plus demandeuse que lui. Il rejoue de la frustration et un sentiment d'infériorité, de ne pas être à la hauteur. La pression dont il parle est non pas celle que vous lui mettez, mais celle qu'il se met tout seul et qui l'afflige. C'est une forme de projection de lui-même qu'il fait sur vous.

Il serait vraiment bien qu'il puisse consulter pour se comprendre mais cela doit venir de lui.

En ce qui vous concerne, il est important que vous puissiez comprendre ce qui se joue et vous autoriser pleinement à vos désirs.
Il est tout à fait compréhensible que vous songiez à suivre vos instincts qui sont légitimes.
L'idée est juste de pouvoir agir en pleine conscience et alignement avec vous-même.
Avez-vous pu livrer vos émotions profondes et cette solution qui vient à vous, malgré votre idéal qui se situe ailleurs ?
Vous semblez avoir déjà énormément réfléchi et pris du recul sur la situation, alors bravo car cela n'est pas évident.

Vous pouvez m'écrire ou m'appeler si vous souhaitez en discuter.

Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements et partir à la découverte de vous-même.
Julia, coach-thérapeute en relation d’aide spécialisée en image de soi
(hypersensibilité, contrôle, affirmation de soi, culpabilité, agressivité, gestion des émotions, somatisation)
Approche individuelle, systémique & transgfénérationnelle

Julia Bouchinet Psy sur Bidart

504 réponses

257 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MAI 2021

Bonjour Marie,
Merci de votre message.
Comment vivre ce décalage entre vous? Vous êtes tentée d'aller voir ailleurs, réaction à votre frustration.
Pourquoi ne viendriez-vous pas ensemble à une séance, pour vous parler devant un tiers non impliqué dans votre couple, mais néanmoins facilitateur d'une communication authentique entre vous deux?
Bien volontiers en présentiel ou distanciel
Cordialement
Inès AVOT

AVOT INES Psy sur Lille

1893 réponses

828 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MAI 2021

Bonjour,
il y a des élements qui manquent, a vous et surement de la part de votre partenaire : un mal etre, un manque de confiance en soi ou d'estime de soi. Ces élements ont mis une distance et on atténué le désir entre vous.
Une consultation de sa part ou de couple serait bénéfique.
En ce qui vous concerne, nous pourrions aussi aborder vos envies, vos désirs et comment gérer cette situation avec des élements de communication pour mieux partager avec lui.

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte en cabinet ou mais aussi en visio (Doctolib) : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponibles.

Spécialiste en sexualité, relation de couple et sociale, amoureuse ou toxique, écrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychothérapeute - Paris

RICHOMME Christian Psy sur Paris

1126 réponses

382 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MAI 2021

Bonjour,

Vous avez des besoins différents, vous en avez parlé avec votre compagnon et lui avez même demander de voir un professionnel. Cette démarche pourrait permettre que vous soyez ensemble à vous occuper de la question. Or il refuse.
Vous vivez une frustration telle que vous envisagez d'aller voir ailleurs. Je vous y encourage ! Vous êtes responsable de votre bien-être et de vos besoins. Si votre partenaire ne sait pas entretenir votre voiture, vous irez voir un garagiste, s'il ne sait pas répondre à tous vos besoins, qu'est ce qui vous empêche de prendre soin de vous ? Si vous avez envie, besoin de marcher, respirer dans la nature, faire un tour en forêt et qu'il n'a pas envie de vous accompagner, soit vous irez seule, soit vous trouverez une e/un ami pour venir avec vous, non ? Ou bien resterez-vous enfermée et attachée à ses côté à attendre qu'il change peut-être d'avis ?

Qui sommes-nous pour imaginer être en capacité d’assouvir tous les besoins de l’autre ? Quel pouvoir donne t-on à l’autre pour imaginer qu’il puisse assouvir tous nos besoins ?

Nous vivons dans une société où l'exclusivité est une quasi obligation, une injonction "bien-pensante".
D'une part cela ne se passe pas forcément comme ça dans toutes les sociétés, d'autre part il y a une partie des habitants de cette planète qui sont en capacité de vivre plusieurs amours en parallèle.

Je reste à votre disposition pour approfondir cette question si vous souhaitez.
Claire Thomas, Psychosomatothérapeute

Claire THOMAS Psy sur La Chapelle-Caro

455 réponses

381 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MAI 2021

Bonjour Marie,

Vous évoquez une grosse différence de libido depuis quelques années en précisant d’une part qu’au début tout allait bien et d’autre part que votre relation a commencé il y a cinq ans...
Vouliez vous dire que vous aviez constaté cette différence depuis le début de la relation mais que cela ne vous avait pas gêné dans un premier temps ? Vous n’indiquez aucune mention de la qualité des rapports que vous avez eu : les avez vous considérés satisfaisants ?

Contrairement à une croyance répandue, le fait que votre compagnon semble privilégier la masturbation ne signifie pas nécessairement qu’il n’ait pas de sentiment ou d’attirance pour vous.
Il existe une multitude de raisons susceptibles de justifier cette situation, comme par exemple un respect excessif envers vous ou une idéalisation de votre personne qui le conduisent inconsciemment à assouvir ses besoins sexuels par la masturbation puisqu’il évite les rapports ce qui vous amène à remettre en question votre couple.

Il me semble nécessaire dans premier temps de rétablir une communication exempte de jugement (« mon compagnon m’accuse... ») en lui précisant clairement que votre démarche vise exclusivement à préserver votre couple car vous l’aimez., raison pour laquelle vous demandez qu’il s’investisse réellement dans la recherche de solutions. Ce qui passe obligatoirement par une mise à plat de la situation comprenant éventuellement votre questionnement relatif à la masturbation...
Il vous faudra également souligner l’importance que vous accordez a des rapports intimes plus fréquents sans lesquels votre conception du couple ne serait plus viable...

Dans le cas où vous n’obtiendrez pas satisfaction il serait alors opportun d’évoquer la nécessité de faire appel à un professionnel pour débloquer la situation. Vous pourriez lui faire entendre qu’il vous est parfaitement impossible de continuer à vivre de cette façon qui s’apparente à un sacrifice devenu maintenant insupportable pour vous...

Je reste naturellement à votre écoute si vous souhaitez approfondir cette réflexion.

Bien a vous,

Jean-Paul Ungerman.



UNGERMAN Jean-Paul (HYPNOPAUL) Psy sur Marseille

3 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 10600 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12450

psychologues

questions 10600

questions

réponses 60800

réponses