Pensez-vous qu'un même traumatisme puisse se reproduire une 2nde fois?

Réalisée par Mirabelle · 28 mai 2018 Thérapie brève

Bonjour,

Pensez - vous que le corps se souvienne d'un traumatisme subi à un genou et qu'il puisse se reproduire à l'autre ? L'effet miroir.

Je m'explique, j'ai été opéré des deux genoux:

le 1er le genou droit à 20 ans , tout s'est très bien passé, aucune complication et le second genou, le gauche à 38 ans sauf que j'ai eu deux complications: thrombophlébite suivie d'une Algoneurodystrophie , un cauchemar qui touche les anxieux d'après ce que je sais, rien n'était prévisible puisque ce sont des complications qui arrivent malheureusement.

ça m'a pris deux années pour récupérer et j'ai dû me battre pour remarcher normalement 11 mois avec béquilles, j'ai longtemps boité mais j'ai fini par y arriver, le chemin a été long et douloureux surtout, tant au plan physiologique que psychologique. Il y a peu de traitement et j'ai tout essayé : ostéopathie, acupuncture, mésothérapie, balnéothérapie, kinésithérapie, thermo et cryothérapie, bref tout malgré le désaccord de mon médecin généraliste à l'époque et ça a été très compliqué du point de vu psychologique, il n'est plus mon médecin heureusement, à force de mentir au patient, on fini par aller voir ailleurs et j'ai eu raison de me battre.

Il s'avère que suite à des chutes cet hiver, dérobements, blocages, j'ai passé une IRM du genou droit et malheureusement le diagnostic est tombé, je vois le chirurgien jeudi , un bon chirurgien car j'ai changé de lieu hospitalier pour des raisons qui peuvent se comprendre, je ne fait plus confiance surtout que je n'ai pas été entendu le jour de l'opération pour les suites post op, tout n'a pas été fait correctement et le médecin d'alors l'a admis aussi mais mon médecin actuel pense que l'opération serait une possibilité, voire probabilité mais seule le chirurgien décidera car mon cas est complexe.

Difficile à dire car le problème est entier comme elle dit et vu mes antécédents de genou, ça l'inquiète et moi encore plus.

Le positif est que le chirurgien est un excellent médecin dans son domaine, un des meilleurs.

J'ai eu un anse de sceau méniscale (déchirure de la corne antérieure du ménisque interne) à ce genou là à 20 ans suite à une chute au Hand-Ball, donc aujourd'hui, le ménisque externe est fissuré, le reste du ménisque interne est fissuré et se déchire sur toute sa longueur d'où mes problèmes de dérobements, blocages et j'en passe .

Le problème est que l'autre genou le gauche ayant été opéré en 2008 avec complications pour le même type de problèmes a vécu un lourd traumatisme, l'algoneurodystrophie et celle-ci étant une complication laissant des séquelles, je me pose des questions et mon médecin m'a dit que du genou gauche on ne pourrait plus m'opérer vu ce que j'ai eues sauf pour une prothèse un jour peut-être, pour ce qui est du genou droit, une prothèse on y arrivera c'est certain comme elle dit vu l'état dans lequel il est mais dans quelques années normalement.

Seulement voilà, aujourd'hui mon genou droit a tous ses problèmes et il est probable que l'opération me soit proposée car il y a peu d'alternatives comme dit mon médecin et c'est ce qui est conseillé dans les cas comme le mien. Seulement la peur que cela se reproduit me ferme complètement à cette option. je posera ds questions au chirurgien mais j'ai besoin d 'avoir toues les informations bien évidemment.

Pensez - vous que ce qui s'est passé une fois peut se reproduire une seconde fois?

Merci de m'éclairer si c'est possible.

Bien à vous.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 29 MAI 2018

Eglantine,
Moi j'ai envie de vous demander quels événements difficiles vous avez traversé vers la vingtaine ? Et la même question vers vos 38 ans ?

La répétition d'une douleur, fracture, ... tout comme les chutes fréquentes représentent un message de l'inconscient sur ce qu'il est difficile de vivre actuellement, les épreuves que vous n'arrivez pas à dépasser, le corps s'exprime en répétant ce que vous avez déjà connu auparavant souvent de la même manière.

Ces problèmes aux genoux, c'est une manière symbolique de dire que vous avez de la difficulté à plier, à accepter un vécu particulier...

C'est ce que moi je nomme une mémoire traumatique.
C'est à dire que vos pensées se bousculent avec vos croyances profondes et ne peuvent accepter la réalité...

Restant à votre écoute,

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3424 réponses

13491 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 MAI 2018

Bonsoir Églantine,

Un petit préambule : je ne suis pas médecin. Seuls les médecins peuvent poser un diagnostic médical, prescrire un traitement ou une intervention chirurgicale.
Je parlerai donc uniquement de l’aspect psychologique de votre situation d’hier et d’aujourd’hui.
Je note un point extrêmement positif : manifestement, vous avez établi une relation de confiance avec votre chirurgien. C’est essentiel.
Concernant la situation passée vous dites « avoir tout essayé » pour vous aider à faire face à cette situation douloureuse.
Je ne vois dans ce « tout essayé » aucun accompagnement psychologique.
C’est un point d’attention.
Pour vous permettre d’etre dans les meilleures dispositions, je vous invite, en complément de vos consultations médicales, à vous faire accompagner par un psychologue ou autre professionnel qualifié dans la santé mentale.
Un professionnel pour le corps, un professionnel pour le mental. :-)
Comme vous êtes sportive, vous savez tout le poids du mental sur l’atteinte d’un objectif (dont un objectif de réparation, de guérison, de mieux être physique)
Votre professionnel pourra vous aider à comprendre le passé, défaire les encrages, vous aider à identifier vos peurs.
Il pourra même vous aider à vous préparer psychologiquement à une éventuelle intervention chirurgicale. Par, notamment par des exercices de visualisation, il vous aidera à vous projeter en phase de convalescence, ce qui améliorera ladite convalescence.

J’ai compris que vous souhaitiez mettre toutes les chances de votre côté, alors n’hésitez pas : faites vous accompagner psychologiquement dès maintenant.

Tous mes vœux de prompts rétablissements vous accompagnent.

Catherine Candel-Baillau Psy sur Chartres

71 réponses

36 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 MAI 2018

Bonsoir, pourquoi parlez vous de traumatisme concernant le corps ? pourquoi ne pas parler de traumatisme concernant l'esprit ? le corps se souvient bien sur du fait des séquelles notamment et de l'aspect visuel de celles-ci. Votre situation est claire d'un point de vue métabolique mais pas d'un point de vue psychologique. L'origine de ces défaillances de vos genoux sont certes présentes mais ont une origine antérieure et aujourd'hui votre crainte et votre terreur se trouvent dans le phénomène de répétition et de déplacement d'un genou à l'autre.
Qu'attendez vous comme aide ou comme soutien de la part d'un thérapeute ? Quelles réponses cherchez vous en vous même pour vous amenez à une compréhension? Je reste à votre écoute. Cordialement, Sylvie Migné.

MIGNE SYLVIE Psy sur Avignon

13 réponses

14 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

29 MAI 2018

Je précise : mémoire traumatique "somatique" (soma = corps)

Les douleurs récurrentes ou fractures à répétition apparaissent quand l'esprit refuse, ignore ou étouffe ce qu'il ressent émotionnellement.

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3424 réponses

13491 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12050

psychologues

questions 9300

questions

réponses 53300

réponses