Pervers narcissique, anxiete et dépression

Réalisée par Lovely972 · 6 juin 2024 Aide psychologique

Bonjour, Je suis mère de 3 petits j'ai 30ans je voudrais vous raconter ma vie car je pense avoir besoin d'une confirmation ou un je ne sais quoi qui me prouvera que la leçon à été assimilé et que je suis enfin prête. Voilà je vis une histoire avec leur père depuis 23ans environ on s'est connu au ce1 et depuis on ne se lâchaient plus enfin pas complètement la relation s'arrêtait puis recommençait plusieurs fois par mois pendant des années car il était (est) infidèle il ya eu plein de moments d'humiliation et de souffrance moralement ou physiquement qu'on soit en publique ou seul mais je pardonnait et fesait preuve de maturité en me convaincant que ce n'était rien que c'était parce qu'il était jeune, de 18 à 25 ans on a passer le cap des bébés j'ai très mal vécu toutes ces années car il n'a assisté à aucun accouchement le 1er car il avait sans doute peur et les 2 autres car il à été incarcéré au début de ma seconde grossesse pendant plus de 9ans j'ai quitté mon pays, ma famille pour vivre en France avec mes petits et à son tour il à été transféré ici. Je fait une dépression je ne sais pas quand elle à commencé mais elle est bien la j'ai été l'ombre de moi même tout les jours au point de ne plus savoir qui je suis vraiment mais je me suis battu pour mes petits mais également pour lui dans l'espoir de former une vrai famille heureuse,on s'ecrivait souvent on parlait d'avenir , on lui rendait visite et je retombait amoureuse à chaque fois mais j'avais un présentiment car pour moi interdiction de me retrouver dans la même situation qu'avant plus précisément LES FEMMES mais je gardais ça pour moi, la vie dehors en étant femme de prisonnier et maman solo de 3 petits est rude mais je ne me plaignais pas car pour lui ça l'était encore plus me disais t'il . Il à été libéré il y à 2 ans il vit avec nous et depuis je suis extrêmement mal, en manque d'énergie, troubler dans tout ce que j'entreprends je fais des crises d'angoisses et l'impression de perdre la tête je m'endors triste je me réveil triste et passe la journée triste il a réussi à pourrir le peu d'espoir qu'il me restait je pensais qu'il serait mon confident et qu'il arrêterait les tromperies car il m'a demandé en mariage mais il ne s'est pas arrêté,pour lui j'étais prête à accepté sa double vie à 1 condition: de tout savoir , avoir droit de vérifier le téléphones de temps en temps etc ... au début il a accepté et j'ai découvert qu'il me trompait depuis plus de 5ans au moment de répondre aux questions il fuyait, ça m'a énormément blessé mais j'ai intériorisée et depuis il estime qu'il a droit à sa vie privé donc je ne peut plus toucher son téléphone il a mit des codes je n'ai pas le droit de devenir proche de ses amiES car ce sont les tiens pas les miens, je suis souvent témoins de ses rapprochement avec d'autres car elles viennent lui parler devant la maison de temps en temps je ne dit rien sinon j'ai droit à plein de noms d'oiseau et de reproche, il me dit souvent quand on se dispute que je ne sers à rien dans sa vie, que je suis une femme fatigué(le sens street) , pas une bonne mère, que je suis stupide et j'en passe alors je me renferme et me dit des fois qu'il a raison. C'est un homme généreux bienveillant c'est le bon voisin dans mon quartier tout le monde l'apprécie grand et petit toujours prêt à aider très charismatique et avec les enfants il s'est largement rattraper il passe des heures et heures avec eux à s'amuser , il passe ses soirées dehors chez les voisins ou avec ses amis et rentre parfois à 4h 5h du matin mais la encore je ne peut pas lui dire de rentrer à une heure décente car je ne suis pas sa mère( selon lui) quand il rentre il me réveille pour discuter un peu de tout sauf tous qui est personnel, au quotidien c'est un amour toujours à s'assurer que je vais bien que j'ai bien mangé il m'aide beaucoup à la maison ménage courses etc, on se taquine et on parle pendant des heures de tout mais jamais de discussion profonde alors quand on se dispute pour faire la tension tombé on laisse la journée passer sans ce parler et le lendemain il revient bouche en cœur et je fais comme ci il ne s'était rien passé aussi violente( pas physiquement rassuré vous) qu'elle puisse être et il vient chercher son dû (sex) que j'ai envie ou pas l'important pour lui est qu'il en est envie . Quand il est sortis de prison 5 mois après je me suis disputer avec ma famille par rapport à lui , je suis 4e dans une fratrie de 8, je ne parle qu'avec ma plus grande sœur et mon père, ma mère et les autres ont abandonné ça m'a énormément chambouler, tout mes amis sont partis sans regret sans retour et j'ai fait 2 fausse couche, je suis forte je sais que je peut gérer mais tout ça pèse et quand j'ai envie de me soulager et de lui en parler il me fait comprendre que mes problèmes ne l'intéresse pas au contraire à chaque dispute il s'en sert pour me faire du mal tout ça n'est qu'une poussière de mon quotidien je me sens perdu car je pense qu'à force de rester debout et d'encaisser je me suis rouillé sur place je sais que tout cela n'est pas normale mais je n'arrive plus à réfléchir je me sens envahit je ne n'arrive pas à lui parler même quand il est de bon poil pour mettre fin à tous ça je bloque car impossible de sortir un son, au final je pense être tombé sur un pervers narcissique comment peut on aimer et détester de tout son être la personne auquel on tient le plus, aujourd'hui quand je marche dans la rue mon cœur palpite je me sens critiquer à chaque regard mes jambes tremble je suis à court de souffle et je ne peut parler sans bégayer je ne peut travailler en équipe et quand je parle personne n'écoute je ne peut pas me faire de nouveau amis car je ne sais plus comment entretenir ce genre de relation quitte à faire du mal au autres je préfère rester devant netflix et le tourbillons n'arrête jamais de tourner,me retrouver face à moi même me fait aussi très peur . Je veut que tout cela cesse je suis fatigué d'avoir peur fatigué d'être cette femme triste et désespéré je veut savoir qui je suis et de quoi je suis capable pour moi et mes 3 trésors mais comment faire? Par où commencer ? Vais-je devoir le faire seule? En aurais- je la force? C'est comme si il y a une énorme guerre sans fin en moi, qui gagnera? Voilà je vous ait raconté en partie ce qu'il se passe dans ma tête, je n'avais jamais osé, dites moi sans pincettes ce que vous en penser svp je suis prête, je m'excuse pour ce long pavé surement bourré de fautes, je vous souhaites à tous une très belle vie. Merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 7 JUIN 2024

Bonjour,

Il est effectivement très probable que vous ayez à faire à un pervers narcissique, tout beau à l'extérieur devant les autres, et assez "minable" dans la vie intime, ce que les gens de l'extérieur ne peuvent voir. Les PN agissent toujours selon deux modalités : la séduction et l'humiliation. Il s'agit d'une pathologie narcissique, c'est à dire que ces personnes n'ont aucune empathie et ne vivent que très peu dans leurs émotions. Leur besoin est de se positionner en supérieur. S'ils ne se pensent pas supérieurs ils "meurent".
De plus ils ont toujours raison, il est donc impossible de dialoguer avec eux, et surtout de les faire évoluer.
Par ailleurs vous êtes probablement une "proie facile", c'est à dire une personne fragile affectivement. Les PN ont un sixième sens pour reconnaître les personnes fragiles.
Pour les conjoints de PN il faut renoncer à vouloir les changer, il faut aussi renoncer à recevoir d'eux la moindre marque d'empathie. Ils ne sont pas dans le même registre et surtout pas dans le registre affectif. Ils sont toujours en train de dévaloriser leur conjoint et le l'isoler du monde environnant.
Il ne faut pas vous en vouloir d'être tombée dans ses filets, vous n'êtes pas la première. Par contre il ne faut pas continuer de culpabiliser comme si c'était votre faute ou comme si vous n'avez pas réussi à le changer. Vous êtes une victime et non une coupable. Vous avez souffert de lui, vous avez été humiliée. Il faut accepter de tourner la page en ne se jugeant pas par rapport à ce que vous ne devez pas ressentir comme un échec. On ne peut pas vivre avec un pervers narcissique.
La seule chose à faire est surtout de voir ce que cela dit de votre fragilité affective et de votre manque de confiance en vous.
Faites vous aider à le quitter et à reconstruire votre vie et à retrouver la confiance en vous qu'il a démolie.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4279 réponses

22093 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIN 2024

Bonjour Madame,

Je ne sais si votre compagnon est ce qu’on appelle un pervers narcissique ou pas…, mais c’est sûrement une personne qui est perturbé et qui a grandi sans avoir appris à accepter la frustration et à respecter les autres.

Malheureusement vous étiez probablement vous même en manque affectif dans votre famille nombreuse et vous avez pris la relation avec cet homme pour de l’amour vrai.

Aujourd’hui vous souffrez trop de son comportement qui vous détruit à petit feu…

Trouvez de l’aide autour de vous pour pouvoir le quitter : il y a peu de chances qu’il change, puisque cela n’est pas possible sans une thérapie.

Allez en parler à une assistante sociale qui pourra vous conseiller en fonction de la réalité de votre situation avec les enfants.

Je vous souhaite de trouver un chemin vers l’apaisement de votre souffrance et une vie plus paisible avec vos enfants.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12194 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 JUIN 2024

Bonjour Madame,

Votre message me fend le coeur. Vous subissez de la maltraitance depuis 23ans alors que vous n'en avez que... 30.
Je ne sais pas si votre mari est un PN ou pas, mais quoi qu'il en soit il ne vous respecte pas, vous humilie, et vous écrase pour se donner des "droits" qu'il n'a pas. Il faut que vous pensiez à vous. qu'il soit bon voisin ou bon papa ne fait pas de lui un bon compagnon. C'est de son charisme externe qu'il puise sa force pour vous détruire à petit feu et il y arrive.

Si vous attendez qu'il change sachez que cela n'arrivera pas. Donc tout est entre vos mains et vous êtes la seule capable de décider si vous décidez de continuer à vous éteindre ou si vous voulez reprendre les choses en main.
Vous êtes jeunes et vous avez beaucoup souffert. Il est temps de vous reconstruire petit à petit et de commencer une nouvelle phase de votre vie.

Je reste à votre disposition pour en discuter de vive voix.
Chaleureusement
Sara TIJ
Facilitatrice en Voice Dialogue

Sara Tij Psy sur Paris

67 réponses

55 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 JUIN 2024

Bonjour Lovely,

Tout d'abords je tiens à souligner le courage qu'il a fallut pour écrire ce message. Vous avez identifiez tous ces comportements et vos ressentis qui vous rongent depuis surement de longues années et comme vous le disiez vous n'aviez jamais osé.
C'est très certainement pour vous et vos trois enfants, la première étape d'un long processus qui je suis sûr au travers de cette lettre à vous même, est devenu une évidence pour vous.
Vous décrivez votre histoire, la votre et celle commune avec votre compagnon, mais ce qui ressort très vite sont la quantité de conséquence négatives qui résonnent en vous : vous utilisez de nombreux termes comme " humiliation et infidélité, souffrance morale et physique, manque d'énergie, angoisses, tristesse, impression de perdre la tête, désespoir". Le but serait de comprendre les fonctionnements et les raisons qui vous poussent à réaliser aujourd'hui le besoin de vous en sortir.

Je note aussi que vous avez vécu des épreuves supplémentaires aux traitements de votre mari, une relocalisation en quittant votre pays et votre famille, la vie de mère solo de trois enfants dans des conditions très compliquées puisque votre mari était incarcéré, des fausses couches ... Toutes ces épreuves de vie sont d'ordinaire très difficiles mais dans les conditions que vous décrivez d'autant plus dur à surpasser.
Vous décrivez un homme au double visage qui fait preuve de violences verbales et émotionnelles envers vous, et qui semble vous avoir petit à petit isolé entièrement de votre entourage ; votre famille, vos amis, mais aussi les nouvelles personnes que vous pourriez avoir envie de côtoyer semble vous être inaccessibles. Vous ne vous sentez plus l'envie ou le courage de faire de nouvelles rencontres mais à la fois vous retrouver seule face à vous même vous angoisse. De plus, il semble se rendre lui même inaccessible à vous et s'isole, en ne vous montrant plus ses messages et en ne vous présentant pas ses amis, ou encore à faire sa vie nocturne sans vous consulter.

Il serait important de pouvoir décomposer et comprendre ce qu'il vous ai arrivé toutes ces dernières années.
Mais pour moi, c'est la conclusion de votre message qui renferme le plus d'espoir et qui montre à quel point comme vous le dites vous êtes forte :
"Je veux savoir de quoi je suis capable" "Par ou commencer" : par ces deux questionnements vous montrez d'une part votre volonté de changement et d'avancement mais aussi votre détermination.

Je souhaiterai vous proposer un accompagnement, un soutien dans toutes vos démarches.
N'hésitez pas à prendre rendez-vous sur ma page pour que nous puissions en discuter lors d'un ou plusieurs entretiens.
Je reste à votre totale disposition et quoi qu'il arrive vous souhaite beaucoup de courage pour la suite.
Bien à vous Lovely,

Chloé Guerrero Psychologue clinicienne en ligne et à domicile

Chloé Guerrero Psy sur Rueil-Malmaison

4 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2024

Bonjour Lovely972,
Vous vous faites écraser depuis 23 ans par votre conjoint et cela vous amène peu à peu à perdre pied. Votre conjoint a très certainement beaucoup de choses à traiter, vue son histoire, mais la question n'est pas là. La question est : Qu'est ce qui fait que vous acceptez de supporter tout cela? Je vous conseille d'aller en thérapie pour retrouver de l'énergie, reprendre confiance en vous et surtout recevoir un appui suffisant pour vous construire de bonnes frontières qui semblent bien fragiles aujourd'hui. Ce manque de solidité de vos frontières vient très probablement de votre histoire passée. En thérapie, vous irez traiter vos blessures passées et vous serez à même de prendre contact avec vos propres besoins et désirs et de les faire respecter.
Bon courage à vous!
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, en Individuel et en Groupe
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

378 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2024

Bonjour,

Je comprends que vous puissiez à la fois aimer et détester votre mari, car il a des qualités indéniables, comme sa générosité, son charisme et son implication avec vos enfants. Cependant, ses défauts sont toxiques, notamment son infidélité, son manque d'empathie, ainsi que sa violence sexuelle et verbale, qui contribuent à votre détresse émotionnelle.

Je ressens une très grande force en vous, particulièrement la force d'une mère. Cependant, vous devez vous protéger car nous avons tous notre point de rupture, et il est toujours préférable d'agir avant d'atteindre ce point.

Il est crucial que vous cherchiez du soutien, que ce soit par le biais de thérapie, de groupes de soutien ou d'autres ressources, pour aborder ces problèmes et envisager les prochaines étapes pour votre bien-être car il est important que vous restiez forte et stable pour pouvoir continuer de prendre soin de vos enfants.

Je me tiens à votre disposition si vous avez des questions. La première séance est gratuite.
Prenez soin de vous.

Christophe Marmignon Psy sur Canohès

102 réponses

93 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2024

Bonjour, je suis David BITTON, thérapeute depuis 7ans avec à mon actif plus de 5000heures de consultations en présentiel. Je suis Maître Praticien en Hypnose PNL et EMDR. Je vais vous faire une réponse courte et la plus simple possible à comprendre. Posez-vous ces questions : 1/ Est-ce que je l'aime toujours ? 2/ Ai-je toujours du désir pour cette personne ? 3/ Est-ce que cette personne a conscience de sa problématique et envisage t-elle de se faire aider ? 4/ Envisagez-vous de rester 10-20-30ans de plus avec cette personne dans ces conditions. Si vous avez répondu non à toutes ces questions alors passez à l'action et pour votre santé mentale et physique ainsi que celle de vos enfants, FUYEZ... Vous êtes encore jeune et la possibilité de reconstruire votre vie avec une personne aimante, respectueuse et gentille avec vous. Mais dans un premier temps et surtout, retrouver votre liberté et vous reconstruire seule et vous respecter vous-même en refusant d'accepter plus longtemps tout cela. Vous avez sur ce site de nombreux professionnels de santé capable de vous aider à reprendre confiance en vous afin de passer à l'action. Bon courage. David.

David Bitton Psy sur Le Mée-sur-Seine

42 réponses

15 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2024

Bonjour,

Merci d'avoir partagé votre histoire avec autant de sincérité et de courage. Vous avez traversé une relation très longue, marquée par des infidélités répétées et des moments d'humiliation et de souffrance, tant en public qu'en privé. Vous avez fait preuve de beaucoup de maturité et de résilience en essayant de pardonner et en espérant que son comportement changerait avec le temps. Vivre ces expériences, surtout pendant les années de vos grossesses, sans son soutien, a dû être extrêmement éprouvant. Quitter votre pays et votre famille pour venir en France, tout en prenant soin de vos enfants et en supportant l'absence de votre partenaire en prison, montre une force incroyable de votre part.

Depuis sa libération, vous vous sentez extrêmement mal, avec un manque d'énergie et des troubles constants dans tout ce que vous entreprenez. Ces symptômes, y compris les crises d'angoisse, la tristesse persistante et le sentiment de désespoir, sont des indicateurs de la profondeur de votre détresse. Il est normal de vous sentir ainsi, compte tenu des nombreuses épreuves que vous avez traversées.

Il continue ses infidélités et maintient des secrets, ce qui vous blesse profondément. Malgré ses promesses de transparence, il vous empêche maintenant d'accéder à son téléphone et maintient des relations avec d'autres femmes, ce qui ajoute à votre sentiment de trahison et d'insécurité. Ses paroles blessantes et ses reproches constants ne font qu'aggraver votre état mental et émotionnel. Il vous rabaisse et vous fait douter de votre valeur, ce qui est inacceptable.

Il est également important de noter la dualité de son comportement : charmant et apprécié en public, mais abusif en privé. Cette dualité est typique des personnes ayant des tendances narcissiques, qui peuvent être aimables en public mais abusives en privé.

Votre isolement familial et social a exacerbé la situation. Vous avez perdu le soutien de nombreux proches, ce qui vous a encore plus isolée. Cela rend la situation encore plus difficile à gérer. Vous avez vécu des pertes douloureuses, y compris deux fausses couches, ce qui ajoute à votre fardeau émotionnel.

Il est crucial de comprendre que ce que vous vivez n'est pas normal et que vous méritez bien mieux. Vous pouvez reconnaître et accepter vos émotions : il est normal de ressentir ce que vous ressentez. Vous avez traversé des épreuves incroyablement difficiles et vos émotions sont légitimes.
Chercher du soutien est essentiel : parlez à des personnes en qui vous avez confiance, comme votre grande sœur et votre père, qui semblent toujours vous soutenir. Réétablir des connexions positives peut vous apporter du réconfort et de la force. Prendre soin de vous est aussi très important : essayez de vous accorder du temps pour vous-même, même si ce n'est que quelques minutes par jour. Faites des choses qui vous apportent de la joie et de la détente, comme regarder un film que vous aimez, lire un livre ou pratiquer une activité physique. Établir des limites est crucial : il est important de fixer des limites claires avec lui, même si cela peut être difficile. Vous méritez le respect et la dignité, et il est essentiel qu'il comprenne cela. Considérer l'avenir vous aidera à réfléchir à ce que vous voulez vraiment pour vous et vos enfants. Si la relation continue à vous causer du mal, il pourrait être nécessaire de prendre des décisions difficiles pour protéger votre bien-être et celui de vos enfants. Chercher de l'aide professionnelle : bien que vous souhaitiez faire ce travail vous-même, un sexologue peut vous fournir des outils et des stratégies pour naviguer à travers cette situation. Je suis ici pour vous aider à chaque étape.

N'hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi pour une consultation afin que je puisse vous accompagner.
.
Vous pouvez également visiter mon profil pour en savoir plus sur mes services et comment je peux vous aider.

Cordialement,

Magalie Singh
Sexologue, Hypnothérapeute, Psychopraticienne

Magalie Singh Psy sur Paris

28 réponses

9 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2024

Bonjour à vous

Je suis très touchée de votre témoignage qui en dit long sur tout ce que vous avez subi jusque là. En effet, aujourd'hui vous semblez prête : vous écrivez sur ce forum et vous demandez de l'aide. Vous avez fait le choix de rompre le silence et c'est vraiment le premier pas vers le mieux être : accepter que cette situation n'est plus acceptable et en parler autour de vous. Le fait même de vous EXprimer (l'expression comme son nom l'indique permet de faire sortir la pression) sur vos émotions, vos pensées, vos ressentis va vous permettre très rapidement de vous alléger et de donner une légitimé à ce que vous voulez profondément.
Vous pouvez vous faire accompagner pour sortir de cette situation et mettre en place des choix justes pour vous et vos enfants.
Je me tiens à votre disposition pour vous accompagner dans cette démarche.

Prenez soin de vous
Hélène CHAMBRIS
Gestalt Thérapie Humaniste Intégrative
Rdv en ligne ou en présentiel à Marseille 8ème

Hélène Chambris Psy sur Marseille

1254 réponses

2380 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JUIN 2024

Bonjour,

Il vous faut impérativement sortir de cet enfer que vous décrivez si bien avec des périodes heureuses et d’autres en nombre où vous ressentez une très grande souffrance.
Vous êtes tout à fait capable de vivre de façon autonome, vous l’avez déjà fait lorsqu’il était en prison, vous pouvez donc recommencer. Il vous faut maintenant avoir la force et le courage de le faire. Pour commencer, il faut vous trouver un toit qui vous permettra pendant plusieurs mois d’être à l’abri. Pour le reste, cela viendra petit à petit. Plus vous réussirez à vous éloigner et mieux ce sera.
Faites-vous aider le plus possible par des personnes de confiance.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3590 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13350

questions

réponses 137000

réponses