Pleurs

Réalisée par SAS le 7 mars 2019 Aide psychologique

Bonjour,

Je me suis rendue compte que je pleurais souvent, quelques larmes, sans doute trop souvent et ça me pourrit la vie.
La moindre musique un peu sentimental, un mauvais temps plusieurs jours de suite, un film qui évoque de moindre sentiment, des rideaux baissés ce qui fait que je ne peux pas voir à l'extérieur, et tout bonnement un manque de luminosité, et même des fois un livre trop ardue....
J'en ai marre de devoir subir cette situation, et quant les émotions sont là , la raison ne peux rien faire à ce moment là.
Que faire pour que cela n'arrive plus et que je ne le subisse plus , auriez vous les solutions pratiques à mettre en oeuvre?
Merci par avance

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Sas,

Si vous avez "trop" d'émotions ou de sensibilité vous pouvez explorer les techniques de libération émotionnelle (EMDR par exemple). Cela devrait pouvoir vous permettre de réguler cet excès qui vous dérange.
Si cela est dans votre tempérament d'être sensible, l'enjeu est donc de ramener à un niveau plus raisonnable votre émotivité.
Par contre si ce n'est pas dans votre tempérament il est probable qu'il y ait quelque chose de plus profond qui nécessite un travail plus poussé pour vous libérer de quelque chose qui n'arrive pas à s'exprimer.

Bien cordialement.

Benoît VENOT - Hypnothérapeute et coach en apprentissage

Benoît Venot Psy sur Gan

23 réponses

42 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour sas,

Si votre état émotionnel inconfortable est chronique, il serait souhaitable d'engager une thérapie psycho-corporelle pour vous apaiser et en comprendre l'origine.

Je vous recommande de suivre quelques séances de type eft ( émotions freedom technic ) ou de sophro analyse ( relaxation profonde avec libération des ressentis inconfortables dans une situation donnée ).

Des solutions existent et vous trouverez des professionnels près de chez vous sur ce site.

Un suivi à distance est également envisageable

Bien à vous

Nathalie Moraldo

NATHALIE MORALDO Psy sur Marseille

74 réponses

32 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
vous parler de "subir" cette situation, de "subir" vos émotions. En quoi vous dérangent-elles? Quelle image de vous cela vous renvoie-t-elles? Image que vous acceptez ou refusez. Il s'agit de savoir si vous avez besoin de baisser cette "charge émotionnelle trop forte ou si au contraire vous avez besoin de l'exprimer et de l'accueillir pour la laisser passer.
L'hypnose, les techniques de mouvements oculaires, la gersalt thérapie et autres sont de bons outils pour vous aider.
Je reste à votre écoute si besoin.

Cordialement

Jean-Luc KERDRAON Psy sur Cormelles-le-Royal

447 réponses

745 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

En lisant votre message une question me vient : en quoi est-ce gênant de faire couler quelques larmes quand une musique vous émeut, ou quand une émotion vous étreint ?
Quelle est la gêne ?
Vous en avez marre de subir "cela", mais "cela", qu'est-ce ?
Et si une part de vous en avait marre de ne pas pouvoir s'exprimer, de devoir être toujours raisonnable, et se permettait de laisser passer ces quelques larmes ?

En général, plus on cherche à étouffer une émotion et sa réaction physique, et moins elle passe. Pourquoi ne pas accepter simplement ces quelques larmes et les écouter plutôt que de lutter contre elles ?

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

250 réponses

536 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Cette situation est-elle récente ? S′agirait il de dépression saisonnière.... c′est possible.
D′une déprime liée à quelque changement récent dans votre vie ? Solitude ? Quel âge avez-vous ?
Les causes peuvent être multiples. Un rendez-vous chez votre médecin serait une occasion de faire le point, avoir, si vous le souhaitez, un coup de pouce médicamenteux. Et si cette déprime, ce trop plein émotionnel, reste mystérieux, en parler avec un psy.
Recevez mes salutations.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1963 réponses

5720 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psychologues spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10550

psychologues

questions 5750

questions

réponses 30950

réponses