Pleurs de ma fille de 6 ans, comment la rassurer ?

Réalisée par Nana · 18 sept. 2020 Psychologie enfant

Ma fille pleure presque tous les matins en allant à l'école mais également si je la laisse à un anniversaire où une activité extra-scolaire, et même pour aller se coucher chez son père (il me l'a ramène d'ailleurs lorsqu'elle pleure et elle ne veut pas dormir chez lui).
Elle a toujours pleuré depuis la maternelle, mais là elle est en CP. Je ne sais plus comment la rassurer.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 20 SEPT. 2020

Votre question est de savoir comment la rassurer elle, mais je sens que c'est vous qui êtes inquiète et surtout à bout de solutions. Votre fille n'a pas de problème du tout, elle est attachée à vous, vous êtes sa sécurité affective et c'est plutôt une bonne base dans la vie de savoir qu'on peut compter sur sa mère. La question est plus de savoir comment vous vous sentez vous lors de ces séparations et de faire le point avec vous sur toutes les séparations qu'à connu, avant même sa naissance et jusqu'à ce jour. Et comment s'est construite la relation avec son papa.
Je suis de ceux qui pensent que la place d'un enfant qui n'a pas de maladie mentale n'est pas dans un cabinet. Vous, ses parents, êtes le spécialiste de votre enfant.
Accompagnés vous pouvez résoudre ce problème et l'aider à se séparer. Je suis disponi le pour vous aider.
Amandine Ventadour
Consultante en parentalité, suivi à distance possible.

VENTADOUR AMANDINE Psy sur Annemasse

12 réponses

41 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 SEPT. 2020

Bonjour Nana,
pleurer est un réaction naturelle pour les enfants.
Je ne sais pas depuis combien de temps vous êtes séparer d'avec votre ex-mari ou comment la relation de votre fille est avec son père. Mais je pense que votre fille est très attachée à vous et que vous êtes "sa sécurité ".
Je vous conseil d'essayer de trouver la cause des ses pleures qui peuvent être liées à des angoisses/des peurs. Posez lui des questions et ayez un écoute très attentive.
Vous pouvez aussi essayer de créer une routine calme et stable le matin.
Et pourquoi pas ne pas aller 10 minutes plus tôt à l'école, chez son père ou anniversaire pour faire face à une séparation moins difficile avec elle.
Si vous avez besoin de plus conseils ou de soutien thérapeutique n'hésitez pas à me contacter. (Voir mon profil).
Bon courage.
Cordialement Sara LAJOINIE BORG. ( psychopraticienne spécialisée pour l'enfant et adolescents).

Sara LAJOINIE-BORG Psy sur Saint-Germain-en-Laye

17 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2020

Bonjour Mme,
Vous avez raison de vous préoccuper de ce comportement qui interroge. Votre petite fille semble insécurisée dans les situations qui nécessitent une séparation. Un soutien psychologique permettrait dans un premier temps de comprendre l'origine de ses difficultés et de l'aider à vivre ces transitions de façon plus apaisée. Spécialiste de la parentalité, je reçois quotidiennement en consultation des parents démunis face à des comportements similaires de leurs enfants. Je serais ravis de vous proposer un premier temps d'échange et de consultation pour échanger façon plus détaillée sur ce fait problème.
Cdlt Sylvie Fleurat

Sylvie Fleurat Psy sur Tours

500 réponses

1142 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2020

Bonjour Nana,
Il semble que votre fille souffre de l'angoisse de la séparation, la peur que vous l'abandonniez. Cela mériterait d'être éclairci par un accompagnement : qu'est-ce qui, dans sa courte histoire, peut-être à l'origine de sa blessure d'abandon ? Identifiée et guérie maintenant, cela lui éviterait bien des problèmes dans sa vie d'adulte. Mais il faudrait que vous consultiez également, séparément : ne transmettriez vous pas vous même votre propre angoisse à votre petite fille ? Ressentez vous une forme de culpabilité lorsque vous la laissez ? Si oui, cela pourrait signifier que vous même êtes porteuse de la blessure d'abandon. Tout cela est inconscient mais mériterait sérieusement d'être mis en lumière et guéri.
Je suis à votre disposition pour un accompagnement en présentiel si vous êtes dans ma région. Je consulte également par téléphone.
Bien à vous
Véronque BLANCHE, Thérapeute Holistique

Véronique BLANCHE Psy sur Saint-Brieuc

634 réponses

447 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2020

Bonjour,
Éducatrice de jeunes enfants j'accompagne nombre d'enfants qui vivent en garde partagée. La réaction de votre fille face aux séparations du quotidiens s'explique par le vécu familial. Toutefois pour avancer efficacement, une rencontre pour poser le cadre de vie de votre enfant est nécessaire. N'hésitez pas à me contacter.
Cdlt
Aurélie Charvin.

Aurélie CHARVIN Psy sur Sully-sur-Loire

9 réponses

4 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2020

Bonjour,

Avant de vous donner des conseils personnalisés, j'aurai besoin de connaître le contexte de vie de votre enfant, mais aussi le contexte de la séparation.

Nous pourrions ensemble trouver des solutions idéales pour votre fille.

Je propose des consultation ici même ou sur Doctolib.

A très vite
Bon weekend à vous deux
Marjorie

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

723 réponses

246 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2020

Bonjour Nana,
Il semble bien que votre fille a des difficultés à être séparée de vous, et que, quand vous essayez de la rassurer, cela ne marche pas du tout. Je note cependant que c'est "presque" tous les matin.... combien de fois par semaine ? quand elle ne pleure pas, comment cela se passe-t-il ? Qu'est-ce qui peut être différent des jours où elle pleure ? Un travail avec un praticien en thérapie brève systémique et stratégique, pourrait vous aider à l'apaiser, à partir de ces exceptions ... Cordialement

Bruno LARIVE Psy sur Neyron

43 réponses

14 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 SEPT. 2020

Bonjour,
Au vu de votre énoncé, il serait urgent d'amener votre fille consulter.
Comme vous l'avez compris, il n'est pas normal déjà de pleurer tous les matins pour aller à l'école, de ne pas vouloir dormir chez son père,...
Votre fille est en souffrance, nous ne pouvons vous donner de conseils, il faudrait vous poser nombre de questions d'une part pour comprendre le comportement de votre fille mais surtout travailler avec votre fille avec des techniques spécifiques (voir mon profil).

Restant à votre disposition si vous êtes de ma région,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3178 réponses

12336 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 SEPT. 2020

Bonjour Nana,

Nous n'avons pas assez d'éléments pour déterminer si cette angoisse de séparation vient de la séparation conjugale ou non. Bien des facteurs peuvent entrer en ligne de compte.
Quoi qu'il en soit, cela peut se résoudre avec quelques séances de thérapie.
Je vous invite à contacter un psychothérapeute près de chez que vous pourrez consulter, avec votre fille, pour vous aider à dépasser cette difficulté.
Bien à vous,

Caroline GORMAND
Psychothérapie intégrative, Thérapie du couple et de la famille

Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

903 réponses

1204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 SEPT. 2020

Bonjour Nana,
Votre fille a probablement mal vécu la séparation avec votre mari et elle exprime son mal-être avec des pleurs et une angoisse de la séparation.
Il faudrait la rassurer. Avec des mots doux. Et bien lui expliquer que Papa et Maman se sont séparés mais qu'ils continuent à l'aimer.
Pourquoi ne pas l'amener quelquefois à deux, même si vous êtes séparés, pour qu'elle voit un prolongement de la vie de famille. Pour elle, votre séparation a été trop soudaine.
Je vous donne quelques pistes de réflexions mais il serait préférable que nous parlions de tout cela avec vous puis avec elle et de mettre en place un coaching adapté.
N'hésitez pas à venir vers moi,
Belle journée,
Fleur

FullLife Coaching par Fleur Poirier Psy sur Limoges

174 réponses

58 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychologie enfant

Voir plus de psy spécialisés en Psychologie enfant

Autres questions sur Psychologie enfant

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 8250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11700

psychologues

questions 8250

questions

réponses 45200

réponses