Porter plainte pour un rapport Psychologique totalement à charge .

Réalisée par Iseran · 15 sept. 2018 Thérapie brève

Bonjour,
Une expertise psychologique familiale ayant été demandée par le JAF dans une procédure pour revoir ma petite fille dont on me prive depuis 3 ans ; nous avons : moi (66 ans) ,ma fille (40ans) ,son compagnon 56 ans ( père de la petite ) ,ainsi que ma petite fille (6 ans) ,rencontré une psychologue .

Cette personne m'a gardé 4h (18h à 22h)
En rentrant chez moi je me suis rendu compte que j'avais été questionné comme si j’étais en garde à vue et cela uniquement sur mon passé , celui de mes parents , des ruptures de ma vie amoureuse et amicale et. quasiment pas de questions sur mes rapports avec ma fille ou petite fille .Rien sur ma vie professionnelle .

J'ai été extrêmement choquée à la lecture des 32 pages .

Ce rapport est un plaidoyer à charge .
Si l'on devait souligner en rouge les points négatifs et en bleu les positifs ,de mon côté tout serait Rouge ,du côté de ma fille et son compagnon tout serait bleu !
S'est elle rendu compte de sa conception très manichéiste ???Curieux pour une psychologue !

Je dois dire que je soupçonne très fortement Le père de la petite ,d'être un manipulateur ; je ne reconnais plus ma fille mon entourage non plus .
Ma fille et lui veulent me faire passer pour folle ,ils me disent dangereuse ,alcoolique ,etc ....
Je pense qu'ils veulent me faire mettre sous tutelle pour profiter de mes biens, opinion que partage mon entourage et mon avocat . )

Pour la Psychologue, tout ce que eux disent est pris pour argent comptant : propos gratuits, mensongers et diffamatoires à mon égard sans preuves ni explications de leur part ,sans question de la part de la psy ,puisque aucune explication ni analyse n'est noté .
Moi ,je passe pour un monstre .

Beaucoup de contradictions et de non sens ,le test fort peu analysé .de la Psy

Elle ne se rend même pas compte que les propos de ma petite fille de 6 ans que je n'ai pas eu depuis ses 3 ans ne peuvent qu'êtres dictés par les propos irresponsables des parents .Cette enfant est élevée dans le mensonge ,la peur et la haine de son unique grand parent dont je suis les racines ,la psy trouve qu'e les parents seront utiliser les mots justes (et que l'image de la famille lui sera donné uniquement par ses parents ,je trouve cela choquant pour moi c'est un non sens psychologique) ;,ce n'est pourtant pas ce qui à été fait à ce jour .

Rien n'est mis au conditionnel ,ce qui dénote un manque de professionnalisme .

Cette personne n'analyse pas ,elle juge ,elle ne fait pas le travail pour lequel elle à été mandaté et cela peut être dramatique pour la construction d'une petite fille de 6 ans ,car avec toutes ces horreurs rapportés ,non prouvée ,non analysés ,un juge ne prendra pas de risques et ma petite fille et moi seront définitivement séparés .

Pour finir ,j'ajouterai que ma souffrance est immense tant de par le comportement de ma fille ( violence par les mots et à 3 reprises violences physiques ) que de part la séparation d'avec ma petite fille avec laquelle j'avais un lien très fort ,m'en étant beaucoup occupée jusqu'à ses 3 ans .
Ce rapport est dramatique pour nous deux ,que puis-je faire ?
.
J'aimerai pouvoir envoyer ce rapport ,mais cela en privée ,directement à vos psychologues ,Est-ce possible ? en masquant les noms autre que le miens, bien évidemment .

J'aimerai également porter plainte auprès d'un conseil de l'ordre des psychologue mais je ne sais si cela existe ,je n'ai rien trouvé a ce sujet .
En vous remerciant par avance pour vos réponses, recevez l'expression de mes meilleures salutations .

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 17 SEPT. 2018

Bonjour

La situation que vous évoquez est très difficile à vivre pour vous, mais tout aussi difficile à aborder pour qui n′a pas la connaissance totale de cette situation. C′est pourquoi aucun syndicat de psy ne s′autoriserait à pencher dans un sens (ou dans l′autre) en l′absence de l′intrégralité des éléments entre les mains du JAF. Ce serait d′ailleurs vécu par le JAF comme une intrusion dans ses prérogatives et il y opposerait une fin de non-recevoir.
Néanmoins, si vous constatez que ce dossier n′est qu′à charge, (notamment que vous n′avez pas été interrogée sur vos rapports avec l′enfant) vous pouvez comme suggéré par mon collègue, demander une contre-expertise. Avez vous abordé cela avec votre avocat ? A t′il lu ces 32 pages (c′est beaucoup) où tout n′est qu′à charge ? Dès lors que c′est lui votre conseil c′est à lui que revient la légitimité d′intercéder auprès du juge et de choisir l′angle d′approche de votre défense
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2066 réponses

5994 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 SEPT. 2018

Bonsoir,

Sujet délicat que le votre mais malgré tout pourquoi ne pas demander une contre expertise? Le cout de celle-ci sera à votre charge et viendra peut-être apporter de l'eau à votre moulin. Vous pouvez obtenir la liste des experts psychiatres au tribunal de votre ville. Dans la mesure où la situation semble être particulièrement conflictuelle et que vous indiquez que la première expertise a été faite à charge, je pense que commencer par une contre-expertise est un bon début. En vous souhaitant beaucoup de courage.
P Castello

CASTELLO Philippe Psy sur Avignon

70 réponses

197 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 8250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11700

psychologues

questions 8250

questions

réponses 45200

réponses