Pourquoi j'ai de plus en plus de mal à retourner à mon travail ?

Réalisée par papillon89 le 3 févr. 2020 Burn-out

Bonjour,
cela fait 10 ans maintenant que je travaille au même endroit mais seulement pour les vacances scolaires, c'est donc un travail saisonnier. Le travail je le connais par coeur, mais à chaque fois qu'une session s'arrête, c'est un grand soulagement pour moi.
Et à chaque fois que je dois y retourner, je ne suis pas tranquille.
Peur d'être jugée sur ce que je n'aurais pas bien fais la fois d'avant, ce qui mériterait une réflexion de la part d'une de mes collègues, qui pourtant n'est pas mon patron. Si je ne suis pas tranquille, c'est que cette situation s'est déjà produite.
Entre une session et une autre, il peut se passer 6 semaines et après six semaines, elle m'attend de pied ferme pour me dire ce qui ne lui a pas convenu.
pfffffffffffff

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,
Apparemment cela devient compliqué pour vous de continuer à travailler là. Tout en continuant, pour ne pas perdre le bénéfice financier de ce travail, pourquoi ne commencez-vous pas à chercher ailleurs?
A la longue, le fait de craindre les remontrances de cette collègue peut devenir usant.
Ou alors si vous avez plutôt envie de continuer à travailler là, vous est-il possible de vous affirmer davantage face à elle? Elle est une collègue, pas votre référente!
Entre les sessions, vous pouvez en profiter pour avancer sur la confiance en vous.
Cordialement
Inès AVOT LILLE et LONGUENESSE

AVOT INES Psy sur Lille

148 réponses

74 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour "papillon",
Si cette collègue que vous évoquez n'est pas votre supérieure hiérarchique, et que dans son contrat elle n'est pas missionnée pour vous coacher, vous n'avez pas à accepter ses critiques et vous pouvez la recadrer en lui demandant que cela cesse. Vous ne travaillez pas pour elle et vous n'avez pas à lui "convenir".
Si elle veut à tout prix vous faire des remarques, suggérez-lui plutôt de vous réunir pour faire le point, dans un objectif d'efficacité, pendant vos sessions de travail (et non après coup), en la prévenant que ce sera 50/50, c'est à dire que vous aurez aussi des remarques constructives à lui faire.
En parallèle, demandez si besoin un entretien avec votre patron pour vous assurer que votre travail atteint bien les objectifs fixés ; ce doit être votre seule boussole, si par ailleurs vous vous plaisez dans ce travail.

Si cela vous semble difficile à faire, peut-être pourriez-vous consulter pour comprendre ce qui vous empêche de prendre votre place et vous amène à laisser d'autres personnes vous dicter vos comportements.

Très cordialement,

Caroline GORMAND
Psychothérapie, Hypnose, Sophrologie
(Hérault)

Caroline GORMAND Psy sur Clermont-l'Hérault

261 réponses

295 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour papillon,

Qu'est-ce que vous pouvez bien reproduire qui appartient à votre enfance? Quel regard avez-vous sur vous pour vous laisser vous juger par quelqu'un d'autre? En quoi est-ce une solution pour vous de rester la "victime" de votre collègue? Est-ce que le travail est lié aux situations qui sont à améliorer et qu'est-ce que vous pourriez mettre en place de différent pour que ce "jugement" se transforme en accomplissement?

Cordialement
Claude Andurand thérapie orientées solutions. Gard

Claude Andurand Psy sur Pont-Saint-Esprit

30 réponses

8 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Le fait que cette activité ne soit pas permanente vous remet chaque fois en position de "nouveauté" même si vous connaissez bien les lieux, les personnes et l'activité. Or tout ce qui est nouveau apporte forcément une appréhension.
De plus, il semble que l'une de vos collègues ne vous accueille pas à bras ouverts ce qui génère forcément d'autres appréhensions, en particulier, comme vous l'évoquez sur des possibles réflexions négatives.
Ces craintes sont tout à fait naturelles, cependant, le fait qu'elles persistent et se reproduisent régulièrement fait que vous ne pouvez pas être sereine pendant et entre vos sessions.
Enfin, la peur d'être jugée peut simplement venir du fait que vous subissez régulièrement ce jugement de la part de cette collègue et/ou d'un manque de confiance en soi.
Il serait intéressant d'envisager une autre activité, ou la même dans un autre lieu si c'est possible, vous pouvez faire un bilan de compétences qui vous aidera à définir une orientation qui vous correspond et vous aidera à (re)prendre confiance en vos compétences. Un petit travail complémentaire sur la confiance / l'estime de soi pourrait également vous aider à prendre du recul sur les relations avec votre collègue et à vous sentir mieux dans cette situation.

N'hésitez pas si vous souhaitez plus d'informations sur ces démarches.
Bonne continuation.
Valérie COLLAS

Valérie COLLAS Psy sur Amiens

2 réponses

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
il est important d'être à l'écoute de vos ressentis. Si il ya un malêtre c'est qu'il y a un conflit interne non résolu.
La peur ne fait pas le danger:
vous avez sans doute une décision à prendre, ou bine décider de continuer à y retourner meme si
une simple collègue vous fait des remarques, et donc accepter le fait et vous confronter à cette situation désagréable en discutant une fois pour toute avec elle ou bien en ne tenant plus compte de ses remarques puisqu'elle n'a pas de lien hiérarchique avec vous.
Certaines personnes abusent de la "faiblesse" ou du silence de certaines autres et en profitent. une fois de plus il n'y a pas de danger juste du désagrément. En revanche cela doit vous ramèner peut être à des situations infantiles de dévalorisation,... à travailler.
Gurdjiieff disait qu'il faut remercier son adversaire de nous donner des occasions d'évoluer.Considérez la comme votre petit dragon
Par ailleurs, vous pouvez décider de trancher et de ne plus y retourner, de tourner la page. mis dommage de ne pas avoir profité de cette situation pour défaire un noeud inconscient!
Faites vous confiance, et agissez.
Cordialement
I.Lelouvier
psychologue clinicienne

Isabelle LELOUVIER Psy sur Bordeaux

20 réponses

3 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Papillon 89

Vous avez de plu en plus de difficultés à retourner à votre travail au fil des sessions. De quelle profession s'agit-il ? Aimez vous ce que vous y faîtes ? Pourriez vous faire la même chose dans un autre lieu et une collègue différente ?
D'après ce que vous nous dîtes, cette collègue se mêle de ce qui ne semble pas la regarder. Que ressentez vous qui vous empêche de lui mettre des limites ? Est ce que c'est une situation qui revient régulièrement dans votre vie avecd'autres personnes à des degrés différents ?
Il serait peut-être bon pour vous de consulter un professionnel pour travailler sur votre confiance et acquérir une plus grande assurance.
Cordialement.

Catherine Vidal, psychologue clinicienne.

Catherine Vidal Psy sur Vitry-sur-Seine

142 réponses

1486 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Papillon 89

Vous avez de plus en plus de difficultés à retourner à ce travail au fil des sessions. De quel travail s'agit-il ? Aimez vous ce que vous faîtes ? Pourriez vous faire la même chose dans un lieu et avec une collègue différents ?
D'après ce que vous nous dîtes cette collègue se mêle de ce qui ne semble pas la regarder. Que ressentez vous qui vous empêche de lui mettre des limites ? Est ce une situation qui revient dans votre vie avec d'autres personnes ?
Il serait intéressant pour vous de consulter un professionnel pour travailler sur votre confiance en vous et acquérir une plus grande assurance.
Cordialement.

Catherine Vidal, psychologue clinicienne.

Catherine Vidal Psy sur Vitry-sur-Seine

142 réponses

1486 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
Votre situation soulève des questions :
- ne travaillez vous que de façon saisonnière ? Si oui cela ne représente que des temps précis dans l’année avec du temps pour faire peut être autre chose de plus réjouissant
- avez encore réellement de l’interet pour le métier ou l’emploi? Peut être avez vous d’autres envies au niveau professionnel et ou personnel ?
- est ce que la difficulté est uniquement liée aux personnes qui vous entourent au travail ou une personne en particulier
Il y a forcément une solution à construire
Peut être serait il plus simple d’en parler en consultation ?
Cordialement
Elisabeth Meiller

Meiller Elisabeth Psy sur Didenheim

4 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Papillon89,
Vous ne précisez ni votre âge ni votre activité professionnelle. Ce qui ressort de votre témoignage est la place d'autorité que vous laissez à votre collègue et qui vous met mal à l'aise. Vous doutez probablement de vous et de vos capacités, vous vous remettez en question et elle à la faculté de se placer en face de vous pour vous apporter les réponses (qui sont les siennes) que vous attendez.
Une telle attitude laisse percevoir un manque d'estime de soi, un manque de confiance en soi et vous laissez les autres vous donner leur opinion car vous n'arrivez probablement pas à percevoir votre propre valeur. Qu'en pensez-vous?
Avez-vous toujours manqué de confiance, ou bien depuis quand sont les questions que je vous invite à vous poser.
Peut-être qu'un accompagnement dans ce sens pourrais vous faciliter les prises de conscience nécessaires à ce manque.
La thérapie par le rêve éveillé que je propose est précieux dans ce genre de questionnement car il permet à la conscience de laisser remonter les situations dans les plus lointains souvenirs (même les oubliés) qui pourraient être à l'origine de ce trouble.
Je vous encourage de à cheminer dans ce sens.
Bien à vous!

Chaussemiche Carine Psy sur La Rochelle

17 réponses

12 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Papillon
Je comprends que vous soyez anxieuse. Vous dites qu'en somme que vous craignez les remarques d'une simple collègue de travail. Pourtant vous savez très bien qu'elle n'est pas votre employeur. Elle n'a donc aucun droit de juger votre travail et elle ne pourra pas mettre votre emploi en danger. Il est d'abord important de vous poser la question de savoir pourquoi vous la laissez faire. Cette personne à un comportement de petit chefaillon toxique et a remarqué que vous vous laissez faire. Elle ne s'arrêtera que si vous décidez de l'envoyer "sur les roses". Dites lui qu'elle n'est pas votre supérieur et que dorénavant elle devra garder ses réflexions pour elle. Vous avez aussi la possibilité d'aller vous plaindre de ses agissements à votre direction. Est-ce dans vos habitudes de laisser les gens vous juger ? Il serait judicieux d'aller consulter un thérapeute analytique afin de faire le point sur votre tendance à craindre les jugements et à laisser les gens vous malmener. Les racines de ce trouble se trouvent sûrement dans votre passé.
Vous avez eu le courage de demander conseil ici, c'est le premier pas pour reprendre en main cette situation. Courage encore.
Je reste à votre disposition si vous habitez dans le Vaucluse.
Brigitte Giovannucci psychanalyste sexologue clinicienne. Vaucluse

Giovannucci Brigitte Psy sur Sorgues

70 réponses

36 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Avez-vous du mal à retourner à votre travail par manque d'intérêt pour le poste ?
Ou avez-vous du mal à retourner à votre travail parce que vous vous sentez en insécurité par peur d'avoir des réflexions de vos collègues de travail ?
.
Bien à vous

FABIENNE VILLAGRASA Psy sur Magny-les-Hameaux

28 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

Vous semblez inquiète de ce que cette relation de travail vous fait vivre et malgré les laps de temps "libres" qui jalonnent vos missions, le problème reste présent à votre esprit.

Sans doute serait-il pertinent que vous échangiez avec un.e psychologue clinicien.ne pour dépasser cette "peur d'être jugée" qui vous empêche finalement de dire non seulement ce que vous pensez à cette collègue, mais en plus de lui signaler les limites de son rôle et de ses interventions à respecter avec vous.

Vous y gagneriez très certainement.

Bien cordialement.

Sophie Bureau (Psychologue clinicienne à Issy les Moulineaux.)

Sophie BUREAU Psy sur Issy-les-Moulineaux

39 réponses

21 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Papillon89,
J'entends que vous en avez assez de cette situation où vous avez une collègue qui vous"attend de pied ferme" pour vous dire ce qui ne lui convient pas dans votre façon de travailler.
Et vous avez bien raison.
Vous avez de plus en plus de mal à retourner à votre travail car le plaisir que vous y ressentez, semble gâché par l'attitude de votre collègue et une difficulté à vous dire que votre travail est certes perfectible mais aussi correct voire bon.
Vous avez besoin ou voulez continuer à travailler dans ce poste et ce serait chouette pour vous que ce soit plutôt agréable voire enthousiasmant d'y revenir régulièrement.
Vous pouvez apprendre en séance à travailler sur votre affirmation de soi : savoir dire "non, je ne suis plus d'accord avec ton comportement"à cette collègue.
Et ainsi éviter un burn-out.
Je reste à votre disposition pour dautres questions par téléphone, en consultation individuelle ou par Skype.
Bien chaleureusement.

Kim-Vân Nguyen-Dinh Psy sur Paris

80 réponses

38 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Il semble y avoir entre cette collègue et vous une relation de type "dominant-dominé". Et cette dame semble vous faire peur. tant quand vous y retournez, que quand vous y êtes, puisque vous êtes soulagée quand cela s'arrête. Quel est votre opinion à vous sur les sujets qui font l'objet de ses reproches ? Elle n'est pas votre patron mais selon vous a-t-elle eu parfois raison, et aviez-vous fait une erreur ? Ou bien est-ce que ses reproches vous amènent à douter de vous, alors que vous pensiez avoir bien fait ?
Vous avez plusieurs options : pratiquer la technique de la toile cirée (les propos désagréables de cette personne ne vous touchent plus), ou bien vous lui dites que ça suffit, et que vous n'avez pas envie de savoir ce qu'elle pense de votre travail ...
Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute – Psychanalyste (Paris)

Sylvie Protassieff - Psychologue Psy sur Paris

419 réponses

203 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Le moins qu'on puisse dire, c'est que vous avez une certaine ténacité pour travailler depuis dix ans dans ces conditions. Bien sûr, peut-être n'avez-vous pas le choix. Trouver un travail saisonnier qui ne vous occupe que pendant les vacances scolaires ne doit pas être forcément facile à trouver, mais peut-être devriez-vous vous mettre en recherche d'autre chose. Je ne crois pas qu'il soit bon de "stagner" dans un environnement qui pose question.
Réfléchissez-y ou apporter d'autre éléments à votre message qu'on puisse en discuter davantage.
Cordialement.
Alain MIGUEL - AVIGNON.

Alain MIGUEL Psy sur Avignon

192 réponses

112 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
La peur du jugement créé parfois une émotion qu'il n'est pas facile de gérer.
Prendre du recul est facile à dire, maia c'est un vrai beau sujet d'accompagnement...
Pierre Cherprenet

Cherprenet Pierre Psy sur Lezay

16 réponses

5 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Chaque session est-elle rendue difficile par la crainte des reproches, par le caractère de cette personne, ou par la nature du travail à réaliser ?

Frédéric DUPLESSY Psy sur Limoges

5 réponses

2 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Burn-out

Voir plus de psychologues spécialisés en Burn-out

Autres questions sur Burn-out

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10750

psychologues

questions 6000

questions

réponses 32000

réponses