Pourquoi les gens me font du mal ?

Réalisée par tristoune97 le 28 mai 2019 Aide psychologique

Bonjour, je suis une fille de 21 ans et je voulais vous écrire à propos de mon mal être profond qui dure depuis longtemps....

Au collège on m'insultait de sans amis, de mocheté, on disais que je m'habillais mal. Quand j'ai commencé à me maquiller, on m'a dit que les garçons ne se maquillaient pas, et que j'étais un travelo...malgré mes bonnes notes, certains élèves me comparait aux autres. Je prenais sur moi sans rien dire... On m'a même frappée dans la cour de récréation devant tout le monde et personne n'est venu m'aider.... Au lycée c'était pareil je n'avais quasiment pas d'amis, la  plupart des gens  m'ignorais, j'étais comme un fantôme... En fait j'ai l'impression que les gens me calculent que pour me dire des méchancetés..

J'ai commencé ensuite par tomber en dépression, et par la même occasion, amoureuse d'un garçon de mon entourage. J'ai vu en lui mon confident, je lui disais tout mes soucis que j'avais garder sous silence, mon mal être, mon harcèlement etc... Il m'a promi qu'il ne mabandonnerai jamais, et par ma naïveté de l'époque je l'ai cru, il était mon rocher inébranlable sur qui je pouvais compter 24h sur 24.

Puis arrivée en terminal, il m'a abandonné du jour au lendemain sans explications, dans les transports il m'ignorait, il m'a même poussée une fois comme si je n'étais pas visible... Je lui envoyait désespérément des messages pour qu'il me réponde mais à part des " vu" je n'avais rien....

Je me suis sentie trahie car la personne sur qui a l'époque je comptais le plus ma abandonnée, et à fini par me traiter comme un déchet comme la plupart des autres élèves.... J'ai souffert comme jamais j'ai souffert. J'ai finalement cru que tout ceci était ma faute, et que la méchanceté que je subissais je le méritais. Pourtant je n'ai jamais fais de mal à personne, au contraire j'étais prête à aidée les personnes quand elles en avaient besoin...

Depuis je me scarifie, je me considère comme un déchet sans valeur. Quasiment personne ne m'adresse la parole par elle même, c'est toujours moi qui doit faire le premier pas...

J'ai aujourd'hui un copain qui m'aime et je l'aime, mais tout ceci me hante, je suis en manque d'admiration, j'ai toujours envi qu'on me complimente, je veux être respectée et pas invisible...je me compare sans cesse aux autres, je m'attache aux gens rapidement (en une journée même) , mais j'ai l'impression qu'on ne m'apprécie pas comme moi je les apprécie..

Je voulais aussi ajouter que depuis tout ceci, je ne suis plus timide et réservée, je suis devenue aggressive enfermée sur moi même, grossière et très impulsive...

Merci de m'avoir lue

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,

Vous nous faîtes ici la chronologie de votre mal être.
En effet vous partez de votre enfance collège avec des harcèlements de vos camarades. Qui ont entrainé chez vous une dépression et un repli sur vous même. Cette dépression vient surement du fait que votre copain a trahi votre confiance en rompant de manière brutale et sans réponse. Vous vous êtes à juste titre sentie abandonné à ce moment là.
Cette souffrance se caractérise par une auto-mutilation et donc une auto-destruction en passant par une forte perte d'estime propre (vous ne vous acceptez pas avec votre physique et le regards des autres vous renvoie une image négative de vous-même). Aujourd'hui votre situation amoureuse semble stable cependant vous nous dîtes manquer d'admiration et de compliments. En effet vous vous dévalorisez et votre seul mode de comparaison et le regard que les autres se font de vous si bien que vous vous écartez inconsciemment des rapports d'échanges qu'ils soient amicaux ou amoureux.
Vous nous dîtes en fin de message ne plus être timide ni réservée et que les comportements qui vous incombent sont l'agressivité envers les autres et un enfermement sur vous même. Il sera question de rétablir votre confiance en mobilisant vos ressources internes et gérer votre état dépressif qui semble vous mettre en souffrance. Cette souffrance semble se traduire par une agressivité envers vous même et les autres. Un accompagnement avec un thérapeute vous permettra de comprendre d'où vient cette souffrance afin de la traiter directement en vous aidant petit à petit à reprendre confiance en vous par le biais d'exercices. Ce qui permettra d'estomper votre agressivité.
Je me tiens à votre écoute pour vous donner de plus amples informations.

bien cordialement,

Nicolas Gimbert.
Psychopraticien Paris

Nicolas GIMBERT Psychopraticien TCC et Art Thérapie Psy sur Paris

80 réponses

1290 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour ,
Il semble urgent pour vous d'effectuer une thérapie car là rien ne sera répété et vous serez encore moins jugée . Au collège vous aviez de bonnes notes ,avez-vous très bien travaillé ? En ce qui concerne le lien réalisé avec votre ami ,vous auriez dû en parler à vos parents ,ils auraient pu vous informer que les premiers liens ne tiennent jamais et c'est naturel ! inutile de vous en faire pour cela . ceci dit ,on sent un très fort désir de reconnaissance qui vous semble inexistant . ,
Avez-vous confiance en vous ? Vous ne parlez pas de la fratrie ,de la relation avec vos parents . Dites à ceux-ci que consulter est pour vous très important .
Je vous souhaite un excellent courage ,continuez votre chemin ,
Très cordialement à vous

Catherine POURTEIN Psy sur Buxerolles

239 réponses

127 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Dans votre message transparaît tout à la fois le besoin d′être acceptée, aimée, appréciée... et en même temps la conviction anticipée du rejet. D′où cette façon d′être maintenant sur la défensive, cette manière de vous blinder en attendant les réactions hostiles, lesquelles ne manquent pas d′arriver puisque - semi consciemment - vous vous y êtes préparée.
Un suivi psy vous aiderait à repérer ce qui en vous sous-tend vos attitudes (vos besoins, vos manques...) afin d′aborder vos proches avec votre vraie personnalité et pas dans une relation ambivalente qui les déstabilise et provoque leur réactions hostiles.

Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1942 réponses

5686 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

votre récit donne un aperçut bien sombre de vos relations aux autres, marquées par du harcèlement, la trahison, des maltraitance, et même de la cruauté.
Pourquoi les autres vous font du mal, demandez-vous. Comment se fait-il que vous ayez toujours été la proie de comportements de ce type ? Car les "autres" n'ont pas pour but de vous faire du mal à vous spécifiquement, mais il est probable que vous ne sachiez pas prendre soin de vous et faire respecter vos limites.
De plus, vous semblez si blessée et sur la défensive que vous n'arrivez pas à profiter des bons cotés et de l'amour que vous porte votre copain. Vous êtes "hantée".
Vos difficultés relationnelles sont anciennes et probablement liées à votre milieu familial, votre éducation, la place et le rôle que aviez/avez dans votre famille.
Il me semble urgent pour vous de consulter un psy capable de vous aider à sortir de ces mécanismes qui se répètent et vous minent.

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

206 réponses

485 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
En lisant votre parcours personnel, je m'interroge sur le lien que vous avez avec vos parents, j'ai l'impression qu'il est inexistant ?...
Vu votre mal être profond, ce qui paraît logique quant aux traumatismes vécus, il m’apparaît nécessaire de consulter un thérapeute rapidement.

Sachez qu'il existe différentes approches thérapeutique pas uniquement un psychologue, certaines approches comme la mienne sont très différentes.

Après tout dépend où vous habitez, parfois le choix est plus restreint dans certaines régions. Quoi qu'il en soit, je vous encourage vivement à consulter au plus vite.
Sans cela vous risquez de tourner en rond dans votre malaise.

Bon courage
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2298 réponses

9875 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psychologues spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10350

psychologues

questions 5500

questions

réponses 29550

réponses