Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Pourquoi mon garçon d'un peu plus de 2 ans est de plus en plus pénible ?

Réalisée par Sarrah le 7 févr. 2017 11 réponses  · Psychologie enfant

Bonjour, Je suis maman d'un garçon de 26 mois ans et d'une petite fille de 15 mois.

A partir de ses 2 ans, mon fils a commencé (étape normale et nécessaire) à dire non, tout seul, etc... jusque là pas de souci, à part pas mal de crises de colères (taper, mordre tout le monde) chaque arrivée à la crèche se faisait pour moi avec une boule au ventre.

J'ai pas mal réfléchi et lu beaucoup d'avis et suite à cela, j'ai décidé de poser d'abord sa petite sœur et de le récupérer avant sa petite sœur afin qu'il comprenne que je ne pars pas avec elle car je me suis dit que le sentiment de jalousie, ou d'abandon peut être ressenti par les petits. J'ai aussi pris le temps de sortir uniquement avec lui, de laisser un peu plus le papa s'occuper de la petite et prendre plus le temps de jouer avec lui, lire des histoires et surtout faire beaucoup de câlins. Donc problème plus ou moins résolu, tout se passait pour le mieux et il est même en parallèle devenu hyper câlin avec moi, à me réclamer tout le temps, à vouloir être qu'avec maman et pas papa.


Depuis quelques semaines (environ 3), il ne veut plus du tout dormir le soir au moins avant 22h voire 23h (il se couchait jusque là à 18h30-45; oui c'est tôt mais il est gros dormeur et surtout je dois le lever à 5h45-6h pour le déposer à 6h45-7h à la crèche), il se lève du lit, il va pleurer, ouvrir la porte (heureusement qu'il y a une barrière), je vais monter minimum 4-5 fois en employant la manière caline, la manière explication (tu dois dormir c'est la nuit dehors, on se lève tôt demain, on ira jouer à la crèche), la manière menace, la manière fessée (pas de polémique je tapote la couche et lui explique que je risque de me fâcher beaucoup plus si je dois remonter) et pour finir la manière j'en ai marre je le descend avec moi jusqu'à ce qu'il soit trop épuisé pour jouer et qu'il s'endorme. J'ai installé le rituel du coucher, brossage des dents, petite histoire et gros câlin rien n'y fait. Je précise que c'est un garçon très très très actif, il est infatigable, il court du matin au soir, il ne fait même plus du tout de sieste ou alors à peine moins d'une heure de temps en temps, on me répète sans cesse à la crèche qu'il a un énorme besoin de se dépenser de courir et que paradoxalement les activités créatives (dessins, pâte à modeler, cuisine le canalisent pas mal, pas très longtemps mais que ça captait son attention). J'en suis même venue à me demander s'il n'était pas hyper actif mais je ne connais pas le sujet donc je ne m'avancerai pas. Il est aussi très intelligent, sait compter jusqu' à 20, connait tout l'alphabet, les couleurs, les formes, reconnait son prénom et plein d'autres choses (je trouvais ça de son âge mais les puéricultrices me disent qu'il est plutôt très éveillé pour son âge), il a une maîtrise de son équilibre d'après les puéricultrices toujours qui me conseillent de l'inscrire à la gym dès ses 3 ans, il s'exprime très bien, parle énormément une vraie pipelette. je le précise car c'est peut-être lié. Qui qu'il en soit, depuis quelques semaines il dort très peu, est toujours agité et surtout lui qui m'obéissait plus ou moins ne m'obéit plus du tout ou alors uniquement si je lui montre le geste de la fessée (sans lui donner car je n'y arrive pas et surtout pour lui avoir donné 2-3 fois je ne trouve pas ça bénéfique du tout), n'écoute rien ni personne, recommence à taper tout le monde à mordre, bref j'aimerai avoir des avis et surtout des conseils car je perds patience et je sais qu'il le comprend car il en rajoute quand il voit que je suis pressée ou que je commence à pas mal chauffer et il s'en amuse beaucoup, pourtant à côté de ça il supporte pas que je sois triste il vient tout de suite me faire des câlins et des bisous partout, on est malgré tout hyper fusionnel lui et moi. Mon mari en est presque jaloux, le problème vient peut-être de là je sais pas. Merci beaucoup pour vos conseils.

Meilleure réponse

Bonjour Sarrah,

Vous donnez vous-même la "clé" de la réponse tout à la fin de votre message. Vous évoquez votre relation hyper-fusionnelle avec votre petit garçon et ce n'est qu'à la fin qu'arrive le père: "Mon mari"...

De fait, il est urgent que votre mari prenne sa place de père auprès de son petit garçon et qu'il soit présent en tant qu'homme dans cette relation trop duelle entre vous et votre fis. . Votre fils a besoin de son père, il a besoin de savoir que sa mère n'a pas que lui en tête - vous évoquez très peu votre petite-fille de 15 mois.... Il faut qu'il sache que vous avez une vie en dehors de lui.

Au plan pratique, pourquoi ne vous organisez vous pas avec votre mari pour qu'il dépose votre fils à la crèche ou qu'il aille le chercher, ainsi que pour les activités du soir (bain, douche, repas, lecture etc...)? Après quelque temps, votre fils sera ravi d'être valorisé par son père dans des activités qui appartiennent aux "garçons" et il en sera beaucoup moins tyrannique envers vous.

Sachez aussi que des relations aussi fusionnelles sont génératrices d'angoisse pour les enfants: vous décrivez votre fils comme un enfant parfait, il a toutes les qualités, de nombreuses compétences, il est, selon vous, en avance sur son âge... C'est beaucoup de pressions pour un aussi petit bout! Laissez lui le droit à l'erreur, donnez lui le droit de se tromper, de n'être pas aussi performant que vous l'imaginez. Laissez-le surtout être le petit être imparfait qu'il est au vu de son âge...

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psycho-praticienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame,
après lecture de votre message qui est clair, précis et nous apporte de bons éléments afin de se faire une idée de la situation.
Votre enfant est en pleine vie, avec une sensibilité émotionnelle et intellectuelle en peine expansion. Même au dessus de ce que l'on pourrait attendre pour un enfant de son âge. Plusieurs personnes vous l'on dit, vous l'avez entendu et écouté puisque aujourd'hui vous demandé de l'aide.
Après lecture, il semblerait que votre enfant soit très éveillé et certainement en avance sur son âge (éveil intellectuel). Afin de comprendre ce qui e passe réellement, cela est à vérifier auprès de psychologue, dans ce cas un psychologue spécialiste de la précocité serait un plus je pense. Il pourra par la suite vous donner de vraies réponses quand au comportement de votre enfant.
Son problème d'endormissement peut venir de là.
Il se sent peut être différent, incompris, étant donné que l'on ne sait pas ce qui l'a et u l'on a pas encore pu poser de mots dessus.
Rassurez vous, vous êtes une mère à l'écoute et prévenante. Une maman qui prend le temps pour son, voire ses enfants. Le fait d'avoir une réponse à votre questionnement aidera toute la famille.
Bonne continuation

Sandra FAGE
Psychologue enfants et adolescents

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

14 FÉVR. 2017

Logo Sandra Fage Sandra Fage

44 réponses

46 J'aime

Bonjour Madame,
Après avoir lu attentivement vos explications qui apportent un éclairage précis de la situation que vous vivez avec votre fils, je vais apporter mon point de vue.
Je suis sensible à la description que vous faites de votre enfant qui semble particulièrement vivant. Son comportement est celui d'un enfant plein de vie, d'intelligence émotionnelle et de sensibilité.
Tout d'abord, rassurez-vous, je pense que vous êtes une mère attentionnée et prévenante auprès de votre enfant. Vous prenez le temps et le temps est précieux, pour comprendre ce qui peut produire une nervosité de votre fils telle que vous vous en inquiétez.
Au vue de vos explications, il se peut que votre enfant soit particulièrement éveillé et demande une attention constante de votre part. Peut-être un éveil intellectuel au-delà de la moyenne. Je vous invite à vous rapprocher d'associations sérieuses, qui vont pouvoir vous orienter et vous renseigner dans votre région, quant à prendre rendez-vous avec un psychologue spécialisé dans l'approche de l'accompagnement des enfants précoces. Spécialiste de l'accompagnement de ces enfants attachants, soyez rassuré, tout va entrer en harmonie quant vous aurez les réponses à votre questionnement. Celui-ci pourrait d'ailleurs dépasser le cas de votre enfant et venir se réfléchir sur vous-même. Bonne continuation.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2017

Logo Annie LEJEUNE Annie LEJEUNE

14 réponses

31 J'aime

Bonjour Sarrah,
Votre petit garçon traverse une période importante de son développement faire d'opposition et d'activité motrice intense où il explore le monde.Il semble aller plutôt bien d'un point de vue developpemental même si cette période nécessite une certaine vigilance de tous les instants pour les parents. Le problème réside surtout au niveau affectif et de cette symbiose avec vous qui ne laisse pas de place pour un tiers.
Vous faites au mieux pour le comprendre et trouver des stratégies afin de supporter les séparations sans qu'elles soient trop difficiles à vivre pour lui. La question des limites éducatives à son âge est également importante; de même la place du père et de votre Couple tant dans la répartition des rôles parentaux que dans sa fonction structurante pour les enfants est une piste qui doit être évoquée. Une consultation parent/enfant me semble importante dans votre cas.
Restant à votre disposition pour avis, Consultation, Thérapie.
S.Garnero DR Psychologie, thérapeute, Expert ESanté consultant en ligne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2017

Logo GARNERO Sebastien GARNERO Sebastien

238 réponses

789 J'aime

Bonjour
Comme vous a dit le collègue Mr Perinetti là c'est le moment de passer le "jeu" au papa!
Votre garçons a besoin de faire des choses avec "papa" et de pouvoir s'identifier avec son père! Vous êtes une super maman, vous avez eu des très bons réflexes, vous avez suivi très bien les conseils qu'on vous a donné et maintenant il faut que super maman laisse la place à "super papa" ainsi le petit pourra s'identifier dans la figure masculine en qu'il a confiance et compléter son développement psychosociale!
Courage c'est une phase difficile pour une maman mais nécessaire!
Maintenant vous pourrez vous dédier 100% à votre fille et d'être pour elle le modèle féminin de référence!
Bien à vous!
Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie clinique

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

9 FÉVR. 2017

Logo Livia CLARA-VILNAT Livia CLARA-VILNAT

1737 réponses

5895 J'aime

Bonjour
Votre fils est dans une étape de son développement un peu difficile. À cet âge, il est difficile d'accepter dormir puisqu'il se retrouve seul, il peut avoir peur du noir ou autres, à cet âge ils ne font pas la part entre réel et imaginaire. De plus il essaye peut être de faire durer la separation. Vous dites qu'il est très câlin, fusionnel avec vous, donc la séparation peut lui être difficile, même s'il ne sait pas le dire , il vous le montre.
C'est aussi un âge où les enfants montrent plus d'affection et expriment plus par des câlins. Être très actif me semble normal à son âge d'autant qu'il paraît en très bonne santé.
Il y a aussi des périodes ou la réorganisation du sommeil se met en route" donc cela peut provoquer un comportement difficile soit au coucher soit par de réveils nocturnes.

Le soir après le rituel du coucher, expliquez lui qu'il ne doit pas réveiller tout le monde et que vous ne cessez pas à ses appels ou pleurs. Ensuite s'il le fait(il le fera), vous ne cedez pas de suite essayez de tenir, et petit à petit cela l'aidera aussi a changer son comportement. Les livres peuvent vous aider aussi.
À son âge il ne contrôle pas encore ses émotions et du coup il tape et mord, évidemment c'est un comportement qui doit être interdit mais qui reste "normal" à son âge. Pour le sensibiliser, demander lui s'il aimerait que quelqu'un le morde ou le tape aussi. Par ailleurs il n'est pas encore sorti complètement de l'oralité, donc sa bouche lui sert encore à explorer. Cela lui passera assez vite. Évitez les gestes de la fessée car il peut aussi vous imiter même s'il voit d'autres enfants le faire aussi...
Enfin, l'aide du papa sera très efficace, c'est important d'avoir une attitude ferme car cela va rassurer l'enfant.
Enfin, si vous sentez qu'il y a besoin de consulter un psy pour vous aider , n'hésitez pas, parfois 2 ou 3 consultations suffisent à apaiser les choses.
Je reste à votre disposition
Isabelle Silva Psychologue Clinicienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2017

Logo Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne

709 réponses

2961 J'aime

Bonjour,
Je m'excuse si mon message de réponse apparaît plusieurs fois, mais comme je n'arrivais pas à le publier je répétée l'opération à plusieurs reprises... résultat... je me suis répétée!?
Merci pour votre compréhension!
Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie clinique

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2017

Logo Livia CLARA-VILNAT Livia CLARA-VILNAT

1737 réponses

5895 J'aime

Bonjour Pascale,
Je comprends votre appréhension, ne vous inquiétez pas c'est normal de se sentir bloquée avant de prendre RV chez un psy!
Cela fat déjà partie de la thérapie: on prend RV chez un psy car on ne va pas trop bien, car on veut aller mieux! Mais on a peur de souffrir et alors on craint et on attend à prendre le RV... c'est un petit peu comme pour prendre RV chez le dentiste! Et on attend, on se dit ça va passer... Mais on sait très bien que plus tôt on y va et moins de "caries" on risque d'avoir! Donc si votre médecin qui vous connaît bien vous a conseillé de voir un psy, suivez son conseil et vous verrez que tout se passera bien! Vous savez si vous vous sentez gênée d'aller au cabinet il y a des psy qui viennent à domicile ou que vous pouvez consulter sur Skype!
N'hésitez pas à revenir ici vers nous ou de consulter sur messagerie privé un d'entre nous.
Si vous voulez vous pouvez aller sur mon site clara-psy-sancerre et là vous aurez mon email perso.

Bien à vous
Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie clinique

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2017

Logo Livia CLARA-VILNAT Livia CLARA-VILNAT

1737 réponses

5895 J'aime

Bonjour Pascale,
Je comprends votre appréhension, ne vous inquiétez pas c'est normal de se sentir bloquée avant de prendre RV chez un psy!

Cela fat déjà partie de la thérapie: on prend RV chez un psy car on ne va pas trop bien, car on veut aller mieux! Mais on a peur de souffrir et alors on craint et on attend à prendre le RV... c'est un petit peu comme pour prendre RV chez le dentiste! Et on attend, on se dit ça va passer... Mais on sait très bien que plus tôt on y va et moins de "caries" on risque d'avoir! Donc si votre médecin qui vous connaît bien vous a conseillé de voir un psy, suivez son conseil et vous verrez que tout se passera bien! Vous savez si vous vous sentez gênée d'aller au cabinet il y a des psy qui viennent à domicile ou que vous pouvez consulter sur Skype!
N'hésitez pas à revenir ici vers nous ou de consulter sur messagerie privé un d'entre nous.
Si vous voulez vous pouvez aller sur mon site clara-psy-sancerre et là vous aurez mon email perso.

Bien à vous
Livia Clara-Vilnat praticienne en psychologie clinique

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2017

Logo Livia CLARA-VILNAT Livia CLARA-VILNAT

1737 réponses

5895 J'aime

Bonjour Madame,

Vous êtes la maman c'est super mais où est le papa pour jouer son rôle?

Je crois qu'il est important que le rituel du coucher se fasse en présence de papa et qu'il fixe les limites. Après l'histoire on dort sinon on s'expose à rendre des comptes à papa et non plus à maman.

Vous êtes fusionnel avec votre enfance et vous commencez à questionner cette fusion c'est un bon début. Votre enfant risque de confondre les rôles et de ne plus trouver sa place d'enfant si son papa est relégué à un second plan.

Donc, je réitère mon conseil : redonnez ou donnez la place au papa.

Si vous avez du mal à avancer, mettez vous en relation avec la psychologue de la crèche (il y en a souvent une), ou bien consultez un psy en ville (psychanalyste, psychologue) pour vous faire aider.

Je vous souhaite de retrouver une situation familiale plus satisfaisante.

Cordialement,

R. Perinetti

Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2017

Logo Rodrigo Perinetti Rodrigo Perinetti

360 réponses

1761 J'aime

Bonjour,

Votre enfant est devenu si "fusionnel" avec vous que vous n'arrivez plus à être suffisamment ferme avec lui. C'est "comme si" votre fils voulait prendre la place de son père ... Une situation fréquente avec les jeunes enfants.

Il est important que son père reprenne sa place :
- qu'il soit bien clair pour votre fils que son père est votre époux, qu'il forme couple avec vous.
- que son père lui impose fermement des règles de la vie quotidienne (coucher, ou autre).

Même si cela ne fait pas plaisir à votre fils, vous devez/pouvez lui dire que vous en parlerez à son père lorsqu'il agit contre votre demande... et en parler effectivement à son père.

Cordialement,
Véronique de Lagausie
Psychologue clinicienne

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 FÉVR. 2017

Logo Anonyme-236321 Anonyme-236321

645 réponses

1123 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Psy en vacances un peu plus de 2 mois

16 réponses, dernière réponse le 29 Juin 2015

Que faire avec mon garçon pour que ses slips ne sentent plus le pipi ?

9 réponses, dernière réponse le 31 Août 2014

Je doute encore et encore, je n'en peux plus

2 réponses, dernière réponse le 13 Octobre 2016

Ma fille de 7 ans est très jalouse, elle ment et n'obéit plus

8 réponses, dernière réponse le 23 Juin 2015

Je cherche a comprendre pourquoi je ne suis plus la meme personne qu'avant.

2 réponses, dernière réponse le 05 Septembre 2017

Mon enfant de 6 ans ne veut plus aller à l'école.

4 réponses, dernière réponse le 18 Mai 2018

Déroutée par un homme de 25 ans de plus que moi qui me court après

4 réponses, dernière réponse le 21 Novembre 2017

Mon fils de 3 ans et demi ne veut plus faire caca

5 réponses, dernière réponse le 28 Novembre 2017