Première rencontre avec mon grand-père

Réalisée par socisse20 · 28 déc. 2014 Approches psychologiques

Bonjour,


Depuis mes 2 ans environ je n'ai plus vu mon grand père. Cause : conflits avec mon père qui ne l'a plus revu non plus.

Mon grand-père n'a jamais recherché à nous recontacter même s'il avait demandé à continuer à me voir lors de la dispute avec mon père. Ce que mon père n'a pas fait vu le conflit.

Il y a un mois l'oncle de mon père est décédé (frère de mon grand père). Lors de son enterrement j'ai revu mon grand-père, sans lui reparler. Il m'a fait beaucoup de peine, je me suis rendu compte que je veux le connaitre et j'ai peur d'avoir des regrets s'il venait à mourir.


Je ne sais pas comment faire pour prendre contact. Mes parents sont d'accord et m'incitent à l'appeler pour un premier contact.


Le fait est que l'angoisse de ne pas savoir quoi lui dire, peur qu'il raccroche en comprenant que c'est moi... Je ne sais pas comment l'aborder au téléphone, l'angoisse mais je sais que je dois faire cette démarche. Auriez-vous des conseils?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

J'ai finalement décidé le lendemain matin de ce post d'appeler mon grand père. Il était ému (moi aussi d'ailleurs) et m'a dit qu'il voulait me revoir et que ça le rendait malade de ne pas me connaître. Je l'ai revu le lendemain de mon appel. Nous avons parlé ensemble 2h. J'apprends à le connaitre, à connaitre mon histoire, celle de mon père... C'est magique! J'espère le revoir bientôt et ce qui est certain c'est que je ne perdrai pas contact.

Merci pour vos réponses.

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Et bien bravo d'avoir osé le rappeler ! Vous pouvez en être fière, et combien vous devez être dans la joie de retrouver ce lien. C'est une victoire sur vous même, c'est une expérience de vie qui renforcera votre estime de vie et vous apprend à vous désidentifier des problèmes des autres (c'était un problème relationnel entre votre père et lui et entre votre grand père et vous!).

Bonne continuation
Chaleureusement
Véronique GELIN

Véronique Gelin - Psychopraticienne et Sophrologue Psy sur Rillieux-la-Pape

11 réponses

59 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Je note plusieurs points positifs. Le premier, c’est que votre grand père avait exprimé, dès l’origine du conflit avec son fils, le désir de continuer à vous voir. Le second, c’est que vos parents vous encouragent dans cette démarche. Alors moi aussi, je ne peux que vous conseiller de prendre contact avec votre grand-père, et de lui parler sincèrement avec votre coeur. Même si l’angoisse vous envahit aujourd’hui, vous serait soulagé d’avoir franchi le pas. Une chose est certaine, c’est que si vous ne le faites pas, vous serez toujours tiraillé et resterez avec ce gros point d’interrogation. Tenez nous au courant.

Martine Alberghi - Psychanalyste Psy sur Idron

2 réponses

10 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
En effet, quand les gens sont plus là on ne peut plus avoir de contact avec eux ! Ni même de renseignements importants pour nous sur l'histoire de notre famille, voire de notre propre enfance.
Fort de ces motivations vous saurez passer outre si vous le voulez des tensions interpersonnelles qui existent toujours entre les personnes. Bien cordialement. DB

Didier Bodin Psy sur Bonneval

80 réponses

589 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Vous dites : "même s'il avait demandé à continuer à me voir", ce qui laisse à penser que lui aussi serait sans doute désireux de vous revoir.
Les obsèques de votre oncle sont venues rappeler que votre grand père est à un moment de sa vie où l'affection des proches, des petits enfants notamment, laisse au second plan toutes les petites histoires qui ont pu courir jusque là.
Alors, trois hypothèses :
1) vous prenez contact et ça ne marche pas. C'est dur, mais au moins, vous aurez essayé.
2) vous ne faites rien, et un jour, hélas, vous direz "si j'avais su..."
3) vous essayez et ça marche, et là, bingo, vous viendrez nous dire merci.
Dites les choses avec vos mots, vos sentiments, et si vous bafouillez, quelle importance, soyez vous-même.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1995 réponses

5814 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10750

psychologues

questions 6300

questions

réponses 32900

réponses