Problèmes de pratiquer plusieurs langues

Réalisée par Yanna · 8 avril 2021 Aide psychologique

Bonjour à tous,
Quand une personne adulte pratique 4 langues mais la personne ne maîtrise aucune.
Plein de fautes d'orthographe et à l'orale aussi. La personne bugue, perd les mots, conjugue grave mal, difficie à apprendre, problèmes de concentration...
Laquelle des méthodes efficace à suivre pour stabilité le charabia dans son cerveau.
La personne doit voir un orthophoniste ? Ou un psy peut aider.
Merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 9 AVRIL 2021

Bonsoir Yanna et merci pour votre partage. Ce doit être frustrant d'après ce que je peux ressentir auvttacers de votre écrit, de se trouver impuissant.e et sans explication face à cette difficulté.

Pour répondre à votre question, je dirais que le plus important est de faire un premier point que ce soit avec un psychologue ou un orthophoniste. Le professionnel saura vous dire ce qu'il peut faire et si il est nécessaire de consulter en parallèle un autre professionnel dans une prise en charge coordonnée entre psychologue et orthophoniste par exemple. Car les éléments que vous rapportez peuvent correspondre aux deux puisqu'on peut les relier à différents facteurs que je vais développer maintenant. À noter qu'ils peut y avoir plusieurs facteurs explicatifs concomitants. Ils ne s'excluent pas les uns les autres et c'est pourquoi une prise en charge pluridisciplinaire peut être nécessaire.

1) facteurs psycho-émotionnels :
parler une langue c'est aussi s'ouvrir à une autre culture. Et selon le rapport que nous avons à cette autre langue-culture, nous pouvons nous trouver en difficulté dans sa pratique. Par exemple si la langue-culture n'est pas valorisée socialement (ex : sur le plan scolaire et professionnel  il est généralement mieux perçu de parler anglais ou mandarin que de parler le malgache ou le turc par exemple). Ce n'est pas là un jusgement de valeur de ma part mais un constat que sur le plan linguistique, les langues sont aussi, comme les peuples et les cultures, confrontées à un systeme d'inégalité. Il peut donc y avoir une gêne sous-jacente à utiliser une langue.
Mais cette gêne peut aussi être liées à un manque de confiance en soi, une insécurité linguistique et des croyances limitantes (ex : "je ne saurai jamais bien parler" "je suis isiot.e" ...).
Tous ces éléments psycho-affectifs peuvent venir expliquer des difficultés linguistiques et pour cela un psychologue peut aider.

2) facteurs psycholinguistiques :
La psycholinguistique étudie la manière dont une personne organise son langage sur le plan neurocognitif. Les études ont montré que nous ne sommes pas tous égaux en la matière. Certaines personnes vont mentalement associer dans une même case 1 concept et plusieurs mots. Par exemple le concept de pomme sera mélangé avec le mot pomme, apple, mandala, apfel ... le risque de confusion est alors plus important que chez des personnes qui mettent mentalement chacun de ses mots dans des cases différentes. C'est pour cela qu'en matière de multilinguisme nous ne sommes pas tous égaux dans l'apprentissage des langues.
Dans ce cas, un neuropsychologue pourrait être aidant en proposant de développer les capacités d'inhibition, de contrôle et de flexibilité mentale (compétences nécessaires pour parvenir à corriger ses erreurs).

3) facteurs cognitifs :
Ce point est lié au précédent pour ce qui est des capacités de contrôle, inhibition... mais il faut aussi évoquer la question de l'attention/la concentration puisque vous l'avez d'ailleurs évoqué.
À priori, pour apprendre 4 langues  même sans les maîtriser réellement, il est nécessaire d'avoir des capacités d'attention et de concentration. Toutefois, il peut y avoir des dysfonctionnements du système attentionnel comme une difficulté à maintenir longtemps son attention ou une difficulté à partager son attention (ce qui fait par exemple que les mots sont bons mais la syntaxe comporte des erreurs ou parfois l'inverse). Toutefois, une dyslexie peut effectivement aussi être une prise explicative.
Dans ce cas, un bilan avec un orthophoniste ou un neuropsychologue peuvent aider. Au-delà du bilan, assurez-vous aussi que le professionnel propose également une rééducation.

4) facteurs neurologiques :
Dans le cas de ce qu'on appel un syndrome frontal, il est possible d'observer des dysfonctionnements neurologiques impactant, entre autres le langage ou le système attetionnel par exemple. Ce syndrome survient suite à un choc ou traumatisme crânien plus ou moins sévère.
Dans ce cas, un neurologue et un neuropsychologue peuvent aider.

Enfin, il reste de points à éclaircir : qu'en est-io de la ou les langues maternelles ? Est-elle aussi impactée ou bien seulement les langues étrangères apprises plus tard ?

Je m'excuse pour la longueur de ma réponse. J'ai tenté de synthétiser au maximum les informations sans toutefois vous orienter spécifiquement sur l'une d'entre elle.

Je vous souhaite une bonne continuation, en espérant que vous trouverez vos réponses et solutions.

Manon Michaux
Psychologue et psychothérapeute
Ingénieure en didactique français langue étrangère
Formée à la psycholinguistique et aux sciences du langage

Manon Michaux Psy sur Fort-de-France

11 réponses

32 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

9 AVRIL 2021

Bonjour Yanna,

Je m'excuse par avance pour la longueur de ma réponse, j'essaye de la synthétiser tout en y donnant des pistes de réflexion et d'explication qui, je l'espère vous serviront.

Pour répondre à votre question sur la méthode efficace, il faut déjà identifier la/les sources de ces difficultés. Un entretien avec un psychologue formé à cette thématique, avec un neuropsychologue ou un orthophoniste peut être utile alors. Finalement quelque soit le professionnel, il saura vous aiguillé pour vous dire si éventuellement une prise en charge coordonnée entre un psychologue et un orthophoniste est nécessaire.

Les facteurs explicatifs peuvent être variés :
1) des facteurs affectifs comme un manque de confiance en soi et une insécurité linguistique qui peut être associée aussi à des croyances limitantes telles que "je ne sais pas bien parler", "je suis idiot.e" ...

2)des facteur psycholinguistiques :
Dans le cadre du multilinguisme, nous ne sommes pas tous égaux dans la manière d'apprendre et d'utiliser nos connaissances. Certains vont mentalement associer 1 case à 1 concept avec tous les mots connus. Par exemple, le concept de pomme pour certain va être relié à l'image de la pomme, au goût et aux divers mots connus (pomme, Apple, Manzana, Apfel, ...). Comme tous ses Termes sont dans 1 seule case, ils peuvent se mélanger.
D'autres personnes vont mentalement compartimenter ces différents mots. En conséquence ce sera plus long et difficiles pour eux d'apprendre des mots étrangers mais ils feront moins de confusions. Sur ce point nous ne sommes pas tous égaux mais il est possible de trouver des solutions d'adaptation comme avec de la remédiation cognitive par exemple ou des séances de gestion mentale pour augmenter les capacités de flexibiluté mentale, de contrôle et d'inhibition (compétences nécessaires pour parvenir à gérer les erreurs).

3) Des facteurs cognitifs :
Cela rejoint en partie la fin du point précédent (apprendre à développer ses capacités d'inhibition, contrôle et flexibilité mentale peuvent aider à corriger nos erreurs).
Par ailleurs

Manon Michaux Psy sur Fort-de-France

11 réponses

32 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 AVRIL 2021

Bonjour Yanna,
Parler 4 langues est déjà en soi un beau défi cognitif.
Dans ce cas où vous décrivez à la fois des fautes : orthographe, grammaire, conjugaison et des problèmes de concentration, il peut être intéressant d'identifier les causes de ces difficultés: il se peut que les difficultés de concentration expliquent les difficultés d'apprentissage, ou qu'il y ait un trouble type dyslexie qui complique les apprentissages et la restitution. Un orthophoniste ou un neuropsychologue peut aider en identifiant le problème et en proposant des exercices.
Olivia Quetier
Psychologue clinicienne

Olivia QUETIER Psy sur Quévert

77 réponses

116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

8 AVRIL 2021

Yanna bonjour,

Si cette personne à des pensées limitantes de type : tu es nulle, tu n' arriveras jamais... Ou se met une pression d réussite... Ou que l'apprentissage jeune a été un stress et que du coup "apprentissage" est associé à "problèmes", oui il est possible en thérapie de travailler sur les blocages existants.
Si besoin je suis à votre écoute, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, Communication NonViolente
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

832 réponses

583 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9250 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12050

psychologues

questions 9250

questions

réponses 53150

réponses