Psychologue, psychiatre ou autre ?

Réalisée par Marousia le 9 févr. 2016 Approches psychologiques

Ayant un blackout total de mes souvenirs avant l'âge de mes 10 ans, j'aurai voulu consulter quelqu'un pour essayer de débloquer le pourquoi du comment qui m'empêche de me souvenir. Dois-je choisir un psychologue de préférence ou dois-je plutôt me diriger vers un psychanalyste ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Madame

un psychiatre est un médecin qui a fait une spécialisation de 3 années en psychiatrie. Il est habilité à prescrire des médicaments. Les séances sont prises en charge partiellement par la sécurité sociale.
Un psychologue est formé par un DESS (5 années d'étude) de psychopathologie clinique. Ses séances ne sont pas remboursées mais le coût est souvent équivalent à ce que vous règleriez chez le psychiatre si vous n'avez pas de mutuelle.
Ce sont des détails techniques qui peuvent cependant avoir leur importance.
Ensuite il y a les psychanalystes: ce qui les distingue est d'avoir eux même fait un travail sur eux même ce qui devrait leur permettre d'être dans une position tout autre dans le travail, et notamment d'éviter de projeter sur vous leurs questions personnelles.
Mais les psychiatres et les psychologues peuvent avoir fait ce chemin analytique: en ce cas, ils se présentent sous une double étiquette.
Compte tenu de mon parcours je vous recommanderais un travail analytique car je crois qu'à éviter de se confronter à certaines choses elles ne peuvent que resurgir et s'imposer dans votre existence.
Mais cela reste votre choix et quel que soit le choix que vous effectuerez cela aura des conséquences.

Cordialement
Isabelle Thomas
psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

665 réponses

2527 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Maroussia,
Suite à votre demande, et bien que ne faisant pas de conseil, l'hypnothérapie serait une réponse possible à votre problématique. En effet, le langage métaphorique permet un lâcher prise, et facilite l'accès aux souvenirs, à la mémoire.
Bien à vous
Sylvie COUDERC
Coach professionnel

Sylvie Couderc Psy sur Périgueux

44 réponses

27 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,

il existe nombre d'approches qui peuvent vous permettre de travailler votre problème, qu'elles soient psycho-corporelles, d'hypnose ou autres. l'essentiel est d'être bien accompagné dans ce travail par un thérapeute avec qui vous aurez pu tisser un lien de confiance. On considère ne général que "l efficacité d"une thérapie" est du à 70 % de la relation de confiance qui a pu se tisser entre thérapeute et patient, indépendamment de la méthode. Donc plus que le choix d'une type de praticien, je vous invite a ne pas hésiter à en consulter plusieurs, autant qu'il le faudra, pour trouver celui avec qui "le courant passera". Cependant, je pense qu'il serait utile de vous tourner vers un thérapeute ayant été formé spécifiquement à une méthode de Psychothérapie (il existe des annuaires édités par diverses fédérations), quelle que soit cette méthode et quel que soit son titre : Psychiatre, Psychologue, Psychanalyste ou Praticien en Psychothérapie.

Cyril Cabané Psy sur Tournefeuille

14 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
la psychanalyse est un référentiel qui explore la psyché et l'inconscient. C'est une approche qui peut être intéressante pour vous,. La psychanalyse peut être pratiquée par des personnes qui n'ont pas de formation en psychopathologie. Aussi je vous conseille de préférer un psychanalyste psychologue ou psychiatre.

Bien cordialement, c.paugam

Chantal Paugam Psy sur Massy

268 réponses

1052 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Marousia,
Cette situation de perte de souvenirs a (à priori) toujours été là. Aussi je m'interroge sur la raison pour laquelle vous ressentez aujourd’hui le besoin de retrouver vos souvenirs, quelque chose vous y pousse ?
Ces mécanismes de défense (par l'oubli) protège en général le sujet de quelque chose.
Je ne peux que vous encourager à explorer votre chemin afin de mieux vous connaitre mais vous avez raison il vaut mieux que vous soyez accompagné dans ce travail par un professionnel qui saura vous rassurer.
Vous vous poser la question entre un Psychologue ou un psychanalyste. et bien à mon sens, les deux peuvent vous permettre de cheminer, le choix dépendra surtout de la rencontre et de votre sensibilité à l'approche.
Bon courage dans votre démarche, je reste disponible si besoin.
Nathanaëlle HAUBOIS

Nathanaëlle HAUBOIS, Psychologue clinicienne, Psychothérapeute Psy sur Nantes

10 réponses

24 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Un psychanalyste va vous guider vers le comment de ce blocage et envisager avec vous, en fonction de votre vécu et de votre environnement de vie, sortir de la situation qui vous pose question.
Le cheminement sera personnel et doit se faire par le biais d'une écoute neutre et bienveillante pour que vous retrouviez - en vous - les ressources nécessaires à la restauration de votre mémoire.
L'essentiel est que vous vous sentiez en confiance et avanciez à votre rythme dans votre (re)découverte.
A votre écoute.

Luc BURGENSIS Psy sur Vienne

440 réponses

609 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
qu'est ce qui vous pousse à vouloir à tout prix vous souvenir ?
Quel âge avez-vous ? On ne se souvient pas à 25 ans comme on se souvient à 70.
Des méthodes existent, mais gare aux charlatans qui voudraient faire remonter à la surface de faux souvenirs pour vous embarquer dans une pseudo-thérapie.
Vérifier les qualifications des intervenants.
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1963 réponses

5720 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Marousia,
L'absence de souvenirs que vous citez est courant la plupart du temps quand la personne a vécu des traumatismes dès son plus jeune âge.

L'amnésie partielle de l'enfance est une façon de protéger l'individu à se construire.

Mais souvent cette construction est bancale est s'avère inconfortable à l'âge adulte.Ressentez vous des blocages dans votre vie ? ou des répétitions de scénarios de vie ?

Petit clin d'oeil à Mme Podani qui vous conseille l'hypnothérapie intégrative qui peut effectivement vous convenir.

Toutefois, je précise que l'hypnothérapie de fait pas revivre des souvenirs dont on a aucune image, mais on fait appel à la mémoire du corps qui reste active. En état hypnotique, nous faisons appel à la partie du cerveau ayant gardé intact le traumatisme...

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2428 réponses

10210 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Marousia,

Personnellement je suis tentée à vous orienter vers une thérapie utilisant aussi l'hypnose (l'hypnothérapie intégrative, par exemple, vous avez de bons professionnels sur ce site) comme outil pour débloquer vos souvenirs petit à petit, pour éviter d'être débordée par un retour trop brutal des souvenirs.

Bon courage (il vous en faut, oui !) pour franchir la pas : le bien être que vous allez trouver en fin de parcours est difficile d'imaginer pour vous aujourd'hui.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1673 réponses

5164 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10550

psychologues

questions 5750

questions

réponses 30900

réponses