Que faire dans une situation ingérable ?

Réalisée par Britney le 19 nov. 2018 Thérapie brève

Bonjour, j'ai 26 ans, j'habite en immeuble et une voisine( 40 ans environ) et ses enfants se permettent beaucoup de choses. Leur mère qui fréquente de nombreux hommes ( qui ne restent pas elle se bat avec ils voient son comportement et celui de ses enfants de ses amis, on n'entend tout) croit que je vais lui voler ( tous). Elle me regarde drôle.

Quand un homme porte de l'intérêt à une autre femme ( moi , ma mère, vous si vous êtes une femme, les femmes de votre famille : soeur , cousines....,, etc) elle regarde drôle la femme en question et fait comprendre : pas touche il est à moi, ne t'en approche pas, etc quand l'homme ne porte aucun intérêt à son égard elle le regarde drôle.

Pour elle, tout les hommes de la terre sont à elle, quelque soit l'âge et leur orientation sexuelle, et aussi quelque soit le statut marital. Elle veut coucher avec tout le monde. Même un gamin de 18 ans, au regard de la loi il est majeur mais pour moi c'est un gamin. Elle m'insulte de tout les noms, m'insulte auprès d'autres personnes devant moi et certainement quand je suis pas là. Ma mère aussi à le tour. J'ai pas le droit de fréquenter un homme, il faut que je lui laisse, ma mère c'est pareil, il faut qu'elle lui laisse. Aucun pour les autres femmes tous à elle : le votre si vous êtes une femme, tous les membres masculins de votre famille etc.

J'ai vu ses enfants faire des dégradations sur ma voiture ( gribouillage de feutres) , je l'est vu près de ma voiture, je l'est est vu faire, entendu parler et rire et je l'est est vu partir en courant. J'ai eu des réflexions ta voiture est pourrite, la voiture de ma mère est plus belle que la tienne etc, un soir j'ai garée ma voiture ils ont tout fais pour que je cale, j'ai caler et cela leur à provoquer un fou rire énorme. J'ai eu aussi des crachats de chocolat par exemple, des taches de café, un coup de clé sur ma voiture.

Il y a une histoire de place qu''elle croit qu'elle lui est personnellement réservée. Elle se situe devant l'une de nos fenêtre. Elle veut qu'aucun locataires ne s'y gare, elle montre à tous que c'est sa place et quand celle-ci est prise elle attend que nous partions et se dépêche de prendre la place que se soit que sa voiture sans permis soit le parking ou dans son garage. Ses amis lui garde aussi la place qu'elle croit qu'elle est à elle pour que personne ne s'y mettent. Ses connaissances s'y mettent.

Je vais faire un changement sur ma voiture je m'habille autrement, je parle avec un homme, un homme me parle me regarde me sourit elle me regarde drôle. Si lui ne s'occupe pas d'elle il a le droit au regard drôle.


Une fois, elle avait mis des planches sur son petit balcon ( nous sommes dans l'appartement en dessous), il faisait du vent, elles sont tombées, elles auraient pu tomber dans la fenêtre sur la tête d'un passant, j'ai failli me prendre une de ses planches sur la tête j'ai eu le réflexe de reculer. Le bailleur est au courant.

Nous avons reçu de la part du bailleur , une lettre avis aux propriétaires de chiens ( elle en a un nous non) elle croit qu'on à était se plaindre, elle est venu frapper à notre porte à plus de 8 heures du soir. Elle à du recevoir plusieurs lettres, elle nous accuse. elle croit que c'est nous.

Elle nous ferme la porte nous claque la porte de l'immeuble dans la figure, elle essaie, avec un sourire moqueur.

Elle et ses enfants écoutent de nos conversations ( nous parlons pas d'eux) et répètent ce qu'on dit en rigolant. Exemple : on va parler du plat le couscous ils répètent et rigolent. Ils se moquent de nous continuellement.

Son amie ( qui à fait une fois le tour de la voiture sans permis pour voir si il y a rien) va se plaindre en gendarmerie que des locataires font l'amour, se fait passer par le bailleur auprès de la gendarmerie. Elle est y aller avec un autre voisin qui nous insulter etc il disait que c'était nous. Il a porter plainte 3 fois en gendarmerie. Il est calme depuis nous évite heureusement.

J'ai le permis de conduire, des diplômes ( dont un Bac). Cette femme qui à une voiture sans permis n'a ni permis ni diplômes, ses enfants non plus. Son amie non plus. Les enfants de son amie je pense pas à voir.

Ces personnes épie, insulte, regarde drôle, regarde continuellement vers nos fenêtres.
Ces personnes ( celle qui n'a pas le permis et ses enfants ) nous insulte à tout le monde, ces connaissances nous regarde drôle ( ex: sa mère et qui est la grand mère de ses enfants.

Quand je sort à pied pour prendre l'air, elle fait pareil. Ces personnes surveille nos allées et venues. Ces personnes croient qu'elles sont plus intelligentes, plus honnêtes, plus belles et supérieures à tout le monde : vous , moi ma mère, vos collègues, les membres de votre famille, etc.
Ces personnes sont des personnes qui sont folles.

Nous avons aucun droit à la vie privée pas de relation sentimentale, pas le droit à l'intimité. Nous avons pas le droit d'écouter de la musique, de parler, de rire, de recevoir de la famille, des amis, faire l'amour eux pensent qu'ils ont le droit de tout y compris d'insulter, d'épier etc les autres. j'ai pas eu beaucoup de relations sentimentales. j'en ai eu très peu, ma mère aussi. Nous ( ma mère et moi) sommes des personnes sérieuses, honnêtes, avons le respect pour autrui, comme vous et d'autres personnes. Nous avons le droit à la vie privée et à l'intimité comme vous comme tout le monde. Cette femme qui à une voiture sans permis s'occupe continuellement de ma vie privée.

Ces personnes s'occupe continuellement de nous. regarde continuellement vers nos fenêtres etc nous insultent de tous les noms à tous et disent que c'est nous que nous les insultions les épions etc. Ces personnes accusent les autres et c'est eux qui le font.

Nous ne faisons pas ce que ces personnes font comme vous. Nous savons comment nous sommes ( nos qualités et défauts) comme tout le monde. Eux pensent que tout le monde sont des moins que rien que eux seuls 'ils ont que des qualités et aucun défauts. Le bailleur nous à dit qu'il savait des choses. Nous aussi. Ces personnes font du bruit intempestifs diurne et nocturne et disent que c'est les autres.

Je suis très stressée je dors très mal, je dors 6h par nuit ( parfois moins parfois pas du tout )et je suis très fatiguée depuis nous habitons dans cet immeuble. C'est un immeuble à problèmes. Nous avons prévenu la gendarmerie j'ai expliquer la situation en octobre ils m'ont dit que c'était pas du pénal depuis il y a d'autres choses je l'est indiqué au dessus. Ma mère aussi est stressée. Nous avons fait une demande pour un autre logement auprès de la mairie.

Vous êtes d'accord que ma mère et moi nous avons le droit de fréquenter un homme, etc Nous avons le droit au respect de la vie privée et avons le droit à une vie sentimentale comme tout le monde. . Pour eux c'est que eux qu'ils ont le droit.

Nous devons faire voeux silence et de chasteté. Ce sont des personnes qui sont folles et très ( beaucoup de très) extrêment jalouses ( surtout celle avec sa voiture sans permis) des autres, de moi surtout. Sa n'aura jamais le permis, diplômes...

Ces personnes veulent choisir qui doit rester et qui doit partir de l'immeuble. Ce sont des personnes à ne surtout pas fréquenter et à éviter. Des personnes peu recommandables. Sa insulte etc. Ces personnes ne se voit pas eux mêmes. Sa dit que les autres les insulte etc et c'est eux qui le font.

Nous avons pas le droit d'être à nos fenêtres. Eux si que eux.

Nous voulons vivre notre vie comme nous l'avons toujours fait ( sans histoires) mais depuis que nous habitons dans cet immeuble sa à changé. Quand un voisin ou une voisine arrête son comportement d'autres prennent la relève.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,
Oui, vous avez le droit à votre intimité. Les relations de voisinage peuvent être étouffantes, stressantes.
Vous avez bien raison de chercher un autre logement dans lequel vous vous sentirez mieux.
Puisque vous ne pouvez changer vos voisins, vous pouvez peut-être chercher comment diminuer leur impact sur votre vie.
Cette escalade n'est bonne pour personne.
Bien entendu il existe des médiateurs lorsque les conflits deviennent ingérables. Vous pouvez vous renseigner si besoin.
En attendant, prenez soin de vous.
Vous êtes chez vous et vous avez le respect des autres, me dites-vous. Alors faites en sorte de faire baisser cette escalade.

Veillez sur vous.

Cordialement

Jean-Luc KERDRAON Psy sur Cormelles-le-Royal

447 réponses

740 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psychologues spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5500

questions

réponses 29050

réponses