Quel thérapeute pour mon problème ?

Réalisée par Swiffi · 4 févr. 2020 Aptitudes sociales

Bonjour, j'aimerais avoir des renseignements sur le type de thérapeute que je dois consulter. J'ai déjà consulté une psychologue pour mon problème mais je me senti incomprise. Je ne sais si c'était cette dame qui n'a pas cherché à me comprendre ou tout simplement le fait qu'elle ne soit pas là bonne spécialiste à qui m'adresser.
Voilà, mon problème depuis mon enfance, je dirais même depuis toujours, je n'ai jamais su comment aller vers les autres, petite même je n'essayez même, je n'en avais pas vraiment envie je pense mais voilà mon double problème c'est que personne ne s'en est aperçu avant le lycée car je n'ai jamais été réellement seul avant cette période. En fait étant petite, j'avais une meilleure amie mais c' était plus une camarade de jeu, pour moi je me souviens pas qu'on parler tant que ça. Enfin c'est dur à expliquer... Par contre quand j'étais au centre aéré la plupart du temps, je me retrouver seul mais parfois des personnes s'attacher à moi pour je ne sais quel raison. Mais encore la c'était plus du jeu. Bref, le collège est venu, et je me suis accrocher à une autre fille de mon école, entre guillemets, elle arrivait à se faire des amis et moi je traînais avec eux, on avait quand même une passion en commun qu'on pratiquait au collège donc je pouvais encore parler de ça. Il m'est arrivé de me faire rejeter une-deux fois durant cette période, mais paradoxalement des fois j'allais vers d'autres personnes de ma classe et j'arrivais à parler de chose, souvent très philosophique, pas de petites conversations sur la vue quotidienne. Enfin bref après cette période, le lycée est venu et ont a enfin remarqué que quelque chose cloclé chez moi. En effet, c'est ma '' meilleure amie'' d' enfance, que j'avais retrouvé dans ma classe m'a fait comprendre que je ne parler jamais mais que je restais toujours avec eux, elle m'a démène comment j'allais faire sans elle si elle était absente ? Sur le coup, c'est sur j'étais assez triste, mais aujourd'hui je lui en veux pas du tout, je suis même plutôt reconnaissante qu'elle me les dit car même moi, je ne voyais pas vraiment mon problème. Donc j'ai fini mon année de seconde, première seul après la rentrée de terminale ma '' meilleure amie d'enfance'' à tenté qd mm de m' intégrer à son groupe mais moi je savais bien que c'était impossible pour moi de m'intégrer, je n'arrive pas à avoir de conversation pour faire parler quelqu'un de ces centres d'intérêts ou moi de parler des miens. Bref mon année de terminale a qd mm assez bien fini car une fille en sport que je ne connaissais m'a approché pour me parler, c'est une fille très sociable qui peut parler avec n'importe qui, à l'époque on voulait faire toutes les deux kinés donc on avait parler de ça mais aujourd'hui je sais qu'on a d'autres centres d'intérêt en commun, c'est encore mon amie aujourd'hui. Après, j'ai quitté le lycée pour entrer en fac, c'était une année de concours donc je n'avais absolument pas envie de rester seul cette année donc c'est peut être la seule fois où j'ai réussi moi même à lancer une conversation plusieurs fois dans la journée mais le jour de la rentrée c'est qd mm plus simple. Enfin, du coup je me suis fait une copine pendant nos épreuves de sport et ensuite une fille à commencer à nous parler. Pour l'instant, je leur parle toujours aussi. Mais voilà mon problème était toujours là, et l'année prochaine, je vais peut-être partir dans une nouvelle école et j'en ai marre en faite d'être seule, j'ai vraiment envie d'apprendre à connaître de nouvelles personnes mais quand vient le moment cette envie disparaît et je ne sais pas comment lancer une conversation.
J'ai quand même une théorie sur le fait que je sois ainsi et c'ett sûrement ce que la psychologue n'a pas cherché à savoir : elle m'avait demandé si j'avais pu avoir des expériences de rejets qui aurait amené ce trouble mais en fait oui j'ai vécu des rejets mais j'étais comme cela bien avant donc pour moi ils ne sont pas l'origine du problème.
En fait c'est plutôt mon enfance dans ma famille, je n'ai pas vécu une enfance malheureuse mais beaucoup de week-end où mon père était bourré, et été en colère contre la terre entière pour exemple il a fait un trou dans un mur une fois, fait tomber une armoire enfin bref... Est encore aujourd'hui, même cette semaine, ma mère et mon père se sont souvent menacé de se quitter mais voilà j'ai 19 ans et ils sont toujours ensemble et presque tous les week-end ont, je suis au milieu de leur scène de ménage.
Donc bref, je pense être un cas assez compliqué, et encore je n'ai pas pu tout dire, donc je rappelle ma question, j'aimerais savoir vers quelle thérapeute me tourner, peut être quand même un psychologue mais me faut il un psychologue avec une spécialité particulièrement ? Quelle type de thérapie penser vous qu'il faudrait me conseiller ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 5 FÉVR. 2020

Bonjour,

Bien-sûr qu'il y a des spécialistes qui vous aideront à démêler cette histoire qui est la vôtre et qui est douloureuse.

Allez voir un psychanalyste, ils sont spécialisés dans ces histoires familiales compliquées qui nous rendent souvent la vie difficile.

Bien cordialement
Frédérique Le Ridant

Frédérique Le Ridant Psy sur Saint-Michel-de-Chabrillanoux

150 réponses

881 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 FÉVR. 2020

Bonjour,
Merci pour votre message, que je trouve touchant : finalement, vous vous sentez seule et vous l'êtes dans de nombreuses situations, mais vous nous parlez aussi de beaucoup de liens que vous avez pu avoir, même si la relation n'était pas forcément très profonde.
D'après ce que vous nous dites, il me semble qu'il n'est pas besoin de vous orienter vers une spécialité particulière. Vous avez raison, votre début dans la vie, dans une famille qui vous a fait vivre et vous fait toujours vivre des scènes insupportables est probablement à l'origine de cette difficulté relationnelle que vous évoquez.
Ce qu'il vous faut, c'est un thérapeute avec qui vous vous sentiez en confiance, donc comprise. Si ce n'est pas le cas, ne continuez pas, si vous vous sentez bien avec lui ou elle, ne cherchez plus.
Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute – Psychanalyste (Paris)

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

810 réponses

535 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 FÉVR. 2020

Bonjour et merci pour votre question:
À mon sens, il y a au moins deux choses qui importent et notamment la première: se sentir à l’aise avec le professionnel qui vous accueille, donc ne pas hésiter à essayer et en changer selon votre ressenti. (Il est vrai que cela n’est pas aisé mais c’est important de s’autoriser à changer quand cela ne nous convient pas)La seconde chose est de faire appel à un professionnel de l'écoute, à minima psychologue. Quant au type de thérapie cela importe peu: c’est la relation qui prime: le professionnel doit pouvoir s’adapter avec divers outils: de la même manière que vous trouveriez étrange de voir venir un plombier avec un seul outil et non une boîte remplie d’outils

Lethuillier Nolwenn Psy sur La Rochelle

18 réponses

6 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 FÉVR. 2020

Bonjour Swiffi,
Je lis que vous avez beaucoup de choses à partager et que vous vous êtes souvent sentie incomprise et seule, et ce, durant toute votre scolarité. Depuis de nombreuses années, vous vous posez beaucoup de questions sur vos relations amicales et sociales, et votre environnement familial n'est apparemment pas soutenant, mais semble plutôt source d'inconfort pour vous.
Pour répondre à votre interrogation, par mes pratiques gestaltistes, je ne recherche pas de "pourquoi" donc pas l'origine à un mal-être, mais plutôt à "sentir comment" celui-ci se manifeste aujourd'hui, au niveau corporel et émotionnel. J'accompagne la personne pour qu'elle trouve son chemin vers un mieux-être, vers plus de sérénité, et à son rythme et en toute sécurité. Par différentes expérimentations, je l'aide à trouver de nouveaux ancrages et à mobiliser ses ressources intérieures.
Je reste à votre disposition et à votre écoute, si besoin.
Véronique Dosuna - Gestalt praticienne

Véronique Dosuna Psy sur Fontenay-aux-Roses

5 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 FÉVR. 2020

Bonjour Swifi,
Nous sommes plusieurs à pouvoir vous aider, parmi nous.
Si vous êtes prête, je peux vous accompagner
Inès AVOT LILLE et LONGUENESSE

Inès Avot Psy sur Lille

3823 réponses

1633 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 FÉVR. 2020

Bonjour Swiffi,
Vous êtes seule et avez du mal à être à l'aise dans la relation avec les autres. Et cela vous frustre car vous aimeriez bien l'être. Et avoir envie de nouer de belles relations.
De ce que vous racontez, vous semblez avoir du mal à vous attacher.
Et vous devez avoir bien du mal à vous sentir en sécurité avec vos parents et en tout cas, votre père.
Je vous conseille un ou une praticienne en Analyse Transactionnelle, méthode que j'utilise en consultation.
Ses outils sont efficaces pour que vous puissiez comprendre comment et pourquoi vous fonctionnez ainsi. Et ensuite apprendre à avoir du plaisir à nouer des relations durables.
Voilà ce que je vous conseille comme therapeute pour votre problème relationnel.
Je reste à votre disposition pour d'autres questions.
Bien chaleureusement, Swiffi.

Kim-Vân Nguyen-Dinh Psy sur Paris

191 réponses

180 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 FÉVR. 2020

Bonjour
A mon avis, au delà de la spécialité, c’est surtout d’un professionnel de l’écoute dont vous avez besoin.
Nous avons tous des techniques, des spécialités et des approches. Vos sujets (il y en a plusieurs) peuvent être abordés par différentes spécialités. Je pense que ce qui sera important c’est la relation avec le thérapeute.
Appelez quelqu’un, discutez quelques minutes, et sentez si vous avez envie d’aller plus loin, si vous êtes entendue.
Pierre Cherprenet

Cherprenet Pierre Psy sur Lezay

16 réponses

5 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aptitudes sociales

Voir plus de psy spécialisés en Aptitudes sociales

Autres questions sur Aptitudes sociales

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13700 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 13250

psychologues

questions 13700

questions

réponses 86050

réponses