Quelles solutions pour gérer de grosses accumulations mentales au travail ?

Réalisée par Alex · 9 févr. 2023 Burn-out

- Surcharge de travail,
- Pas de formations / plan de développement,
- Meilleures conditions pour les nouveaux collaborateurs que les anciens (considération de la charge, d'un plan de formation),
- Pas de soutien suite au suicide d'un collègue qu'on a vu sombrer chaque jour un peu plus,
- Certains collègues changeant de comportement sans raison apparente (dire à peine bonjour, ne pas écouter ou toujours contredire ce que je dis, faire semblant de me considérer devant les supérieurs,...)
- Pleurer dès le matin régulièrement avant d'aller au travail,
- Vie privée très atteinte par ces années professionnelles : avant je n'avais jamais le temps, maintenant je n'ai plus envie de rien faire...
- problème de santé qui sont apparus / mental épuisé, le corps commence à s'effondrer.
... Etc
Etc
Etc.

Merci par avance
Vous devez lire des milliers de messages similaires au mien, je me rends compte d'être devenu un cas d'une catégorie psychologique. Sauf que je suis un être humain avant d'être une case à faire correspondre.

Bien à vous.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 10 FÉVR. 2023

Bonjour Alex,

La solution, et bien, sera celle de chercher un nouveau poste. Malheureusement, le management moderne tant à rendre l’emploi de plus en plus oppressant. La casse des individus dans l’emploi est de plus en plus importante. Il existe encore heureusement quelques eldorados où il fait bon travailler. C’est de ce côté là qu’il faut essayer d’aller. Il existe plusieurs sites internet sur lesquels on peut prendre le pouls social des entreprises et voir ainsi s’il y fait bon travailler.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N'hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma pratique en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
_______________________________
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement
--------------------------------------------------

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3596 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

13 FÉVR. 2023

Bonjour Alex,

Je ne dirais pas qu'il y a des milliers de messages similaires au vôtre, mais oui, vous décrivez un mal-être au travail qui est malheureusement loin d'être isolé actuellement. Et vous êtes bien sûr un être humain, pas une case ou un pion !

Je vois 2 dimensions à ce problème :

1/ Les situations que vous évoquez sont systémiques, au niveau de l'entreprise.
Surcharge de travail, manque de soutien, pas de vision claire, pas de formation, etc. L'entreprise a clairement des responsabilités dans la prise en compte des risques psycho-sociaux (dont fait partie le stress) et la qualité de vie au travail.

Le plus efficace serait d'agir sur l'ensemble de ce système, mais je ne sais pas si le contexte ici le permettrait. Il n'en reste pas moins qu'il est possible d'alerter : la médecine du travail, vos supérieurs, vous grouper entre collaborateurs pour faire changer les choses, etc.

2/ Avec ou sans le premier point, il est nécessaire que vous vous occupiez de vous même, car vous êtes en état de stress chronique et vous en ressentez déjà des effets aux niveaux tant physique que mental.
Parlez-en à votre médecin traitant et n'hésitez pas à vous faire arrêter si nécessaire, avant d'atteindre une phase de burn-out.
Vous avez plusieurs choix : parvenir à faire évoluer les choses favorablement dans votre structure, vous mettre en arrêt lorsque c'est nécessaire, sinon penser à changer d'entreprise si c'est préférable (j'ai conscience que c'est un choix assez lourd).

Enfin, le ressenti de stress est toujours lié à des représentations mentales : de la charge de travail, de ses capacités, des relations et de l'environnement professionnel. Vous pouvez travailler sur ces aspects pour réduire la pression et trouver plus de sérénité, je vous conseille pour cela de vous faire accompagner par un thérapeute ou un coach.

Je m'intéresse aux problématiques de stress professionnel, vous pouvez consulter mon profil ou me joindre si vous souhaitez poursuivre les échanges.

En vous souhaitant de faire les meilleurs choix pour la suite !

Bien à vous.
Joël Mouzimann.
Coach de vie, PNL et hypnose.

Joël Mouzimann Psy sur Vesoul

27 réponses

10 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 FÉVR. 2023

Bonjour Monsieur,

Vous décrivez les symptômes d'un épuisement professionnel qui vous ont mené à une dépression : le terme les plus utilisé pour ce type de souffrances est le "burn out".

La première chose à faire c'est d'aller voir votre médecin traitant pour lui décrire votre état et lui demander un arrêt de travail et un traitement médicamenteux.
Cet arrêt de travail vous sera très utile pour vous occuper de vous, de votre santé et de votre vie privée, et aussi pour réfléchir à la suite.
Il faudra voir avec votre direction RH s'il y a des améliorations possible dans votre travail et environnement du travail... ou chercher ailleurs dès que vous vous sentirez en état de le faire.

Bien entendu... votre "cas" étant particulier il serait bon pour vous de vous faire accompagner par un-e thérapeute pour comprendre pourquoi et comment vous en êtes arrivé là, sans avoir pu éviter vos souffrances actuelles : votre histoire personnelle, vos croyances et besoins de reconnaissance sont à prendre en compte.

Je vous souhaite d'arriver à reconnaître la nécessité de vous arrêter de travailler pendant un temps nécessaire à la compréhension de ce que vous vivez et à votre reconstruction.
Nous pouvons en discuter si vous le voulez.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 FÉVR. 2023

Bonsoir,

Vous remplissez toutes les conditions (et peut-être vos collègues aussi) pour faire un bon burn-out.
Parlez en à votre médecin traitant dans un premier temps et parallèlement à un psychothérapeute.
Ca n'a pas l'air de bien fonctionner dans votre société. Il ne faudrait pas y laisser votre santé. Vous avez des choix à faire.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22122 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 FÉVR. 2023

Bonjour Alex,

Je vous confirme que vous n'êtes pas une "case"...ni un simple numéro fiscal...ni un simple numéro de sécurité sociale etc...
Malheureusement, je vous confirme aussi que vous n'êtes pas un cas isolé. Un parmi tant d'autres qui incarnent non pas une catégorie "psy" mais bien un témoin d'une vraie problématique sociétale autour de la notion de travail et de souffrance éthique qui ne fera que se développer si on ne remet pas la valeur de l"HUMAIN" au centre de nos réflexions.

Tout le monde ne l'exprime pas par contre. Le moins que l'on puisse faire c'est de vous répondre et de vous entendre.
Vous présentez toutes les conditions pour accueillir les bras ouverts une forme sévère de BURN-OUT.
Nous écrire c'est aussi appuyer à votre façon sur le bouton d'arrêt d'urgence et soi c'est plutôt bien.
Si votre corps commence à ne plus suivre il faut l'écouter. Votre santé mérite une attention particulière avec votre médecin. L'idéal serait de vous "arrêter" temporairement pour souffler et prendre en compte vos besoins médicaux...mais le pouvez-vous?
Sur le plan psychique, vous décrivez un long déclin qui ne date pas d'aujourd'hui. Vous focalisez sur le travail essentiellement. Vous n'aimez plus ce que vous faites, les conditions dans lesquelles vous le faites ni le comment on vous demande de le faire. Au final vous sentez vous encore à votre place dans votre espace professionnel? Sur le plan individuel vous n'en parlez pas mais c'est pourtant le pilier essentiel qu'il faut privilégier. Sur le plan familial, c'est la que s'exprime tout ce que vous ne pouvez exprimer ailleurs...et forcément ce n'est pas recevable par tout le monde...
Si on accepte le point médical incontournable, une thérapie en complément pourrait effectivement être utile pour vous accompagner et vous sécuriser. Décharger le trop plein dans un espace neutre pour préserver le pôle familial et faire ensuite un point plus personnel sur vous en recentrant vos priorités et vos idées pour un avenir plus serein.
Bien à vous

Stéphane Baes Psy sur Montpellier

201 réponses

3933 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

11 FÉVR. 2023

Bonjour,
comme beaucoup de mes collègues ici, je vois une sorte de cercle vicieux :
un burn-out alimentant la déprime, et inversement, la déprime renforçant le burn-out et pour finir, focalisant la pensée uniquement sur ce qui va mal.
Bien entendu, il convient de voir tout cela avec la médecine du travail, votre médecin, les ressources humaines….
Ensuite, s’agissant de votre vécu, même s’il convient de voir en quoi tout cela fait écho en vous, je ne suis pas certain qu’il faille aller fouiller dans les tréfonds de votre enfance pour y trouver des pensées parasites qui seraient responsables de votre mal-être actuel.
Voyons d’abord ce qui se joue ici et maintenant avant de remonter vers des faits qui sembleraient sans doute impliqués dans un premier temps, mais qui seraient finalement plus hypothétiques qu’explicatifs.

Recevez mes salutations.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2278 réponses

6796 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Bonjour Monsieur,
Compte tenue de la description de votre situation de travail et de votre état de santé, la priorité est de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant et de vous faire arrêter. Ceci est l'élément essentiel à ce stade. Il faut vous couper de l' environnement de travail, qui est en train de vous rendre malade.
La 2eme priorité est de ne pas rester seul et de consulter un professionnel de santé spécialisé en Santé au travail.
Prenez également rendez vous avec la médecine du travail, vous avez le droit de faire une demande spontanée de visite auprès du médecin du travail pour lui expliquer la situation, ceci vous sera probablement très utile par la suite. Ce médecin est tenu au secret professionnel et fait parti de vos partenaires dans de telles circonstances.

Patricia Cacaud Psy sur Mellac

2 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Bonjour Alex,
Vous faites part de votre mal-être au travail et de ce qui ressemble à un épuisement professionnel. Et cela me semble bien normal compte tenu de la situation délétère que vous vivez.
Surcharge de travail, pas de perspectives ni en formation ni en développement, une stratégie managériale qui privilégie les nouveaux entrants, les collègues qui changent de comportement, et puis un suicide ! Mais c’est terriblement violent ce que vous subissez au travail Alex ! Il y a de quoi pleurer, aller au travail avec la boule au ventre, se sentir physiquement et psychologiquement épuisé, sans compter les conséquences sur votre vie privée…On dirait que tout fout le camp Alex et que vous ne savez plus comment tenir la barque pour ne pas sombrer.
C’est vrai que l’on rencontre de plus en plus des patients qui présentent des troubles liés au travail. La perte de sens, la gestionnarisation du management, la démultiplication des process, le manque de reconnaissance qui règnent dans les organisations sont souvent à l’origine de l’épuisement des salariés, souvent les plus investis d’ailleurs. Et c’est ce que vous exprimez : vous n’avez plus envie de rien faire.
Alex, avez-vous parlé de votre situation à votre médecin traitant ? Avez-vous envisagé un arrêt de travail pour vous reposer ? Dans tous les cas, si vous faites appel à nous sur ce forum c’est que vous êtes en réelle souffrance !
Je suis coach professionnelle, spécialisée en évolution et transition professionnelles et psychopraticienne en approche systémique stratégique. Sociologue des organisations, mon domaine d’expertise est le champ du travail, la prévention des risques psycho-sociaux et la qualité et conditions de vie au travail.
N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez en discuter.
Bon courage Alex
Delphine Perl

Delphine Perl Psy sur Paris

14 réponses

12 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Bonjour,
La surcharge mentale que vous évoquez provient de vos schémas de pensées dysfonctionnels.
Donc la meilleure chose à faire est de consulter un(e) thérapeute et de revisiter votre enfance et tous les évènements qui ont pu enkyster en vous des croyances négatives du type, "je dois être à la hauteur", "je dois être parfait(e)", "je ne dois pas décevoir", etc...
Ce sentiment de se sentir dépassé par la charge mentale et de se sentir épuisé... Il est temps de lâcher prise et de prioriser ce qui doit l'être en revisitant votre manière de penser.
Je vous conseille une approche intégrative (voir mon profil).

Cordialement
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative & holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31817 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Bonjour,
Le burn out vous guette et cela fait déjà un moment sûrement que vous recevez des signaux mais vous ne les avez pas entendus ou vous avez décidé de les ignorer.
Quand dans une situation, on n' a pas le pouvoir de changer les autres et/ou les choses, alors, il est inutile de continuer à s'y exposer. Peut-être que ce sont vos peurs qui vous empêchent de quitter cette entreprise mais vous pouvez commander à votre mental de rechercher des solutions plutôt que de ressasser les rancœurs et voir tout en noir.
Dites vous que vous méritez mieux, que personne, sinon vous, ne vous oblige à subir et faites le saut pour aller vers ce qui sera bien mieux pour vous (et qui vous attend...)
Si vous n'arrivez pas à surmonter les peurs qui vous bloquent, faites vous aider !
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4565 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Bonjour Alex,

Votre énonciation de symptômes trace vous l'imaginez par vous-même le fameux burn out professionnel...
Il ne s'agit pas de vous faire entrer dans une "case" comme vous dites mais d'être pris en charge au titre de cet état délétère psychologiquement et physiquement.
Effectivement, vous êtes un être humain et non un robot formaté, vos émotions et vos éprouvés en sont la preuve, il faut vous faire aider à ce stade.
Vous avez conscience de tout cela.
Je ne peux que vous recommander de consulter si ce n'est déjà fait votre médecin traitant qui vous aiguillera vers un médecin spécialiste seul habilité à posé le réel diagnostic différentiel, à définir une démarche thérapeutique ensuite.
Conjointement à une thérapie liée à votre degré de sévérité de burn out professionnel selon l'avis médical, une démarche anaytique pyschodynamique par exemple permettrait de vous aider à comprendre votre mode de pensée, de fonctionner, vos failles et aussi de trouver le chemin d'un mieux-être.

Je reste à votre écoute si besoin en téléconsultation avec bienveillance et empathie.

Bien sincèrement.

Bénédicte ESCARON
Praticienne en Psychothérapie
Psychanalyste

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9632 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Bonjour, ce que vous vivez est très difficile. Vous signalez de nombreuses défaillances organisationnelles et managériales avec en plus, une ambiance tendue et des personnes en souffrance non prises en charge. Subir cela et sans aide est un calvaire. Il va vous falloir envisager votre suite professionnelle différemment, exiger certaines décisions managériales vous concernant pour améliorer votre quotidien et vos perspectives voire, envisagez de rejoindre un entreprise plus saine. Il n'est pas normal de vivre de telles situations critiques au travail et l'employeur doit garantir un cadre propice à la santé au travail. N'hésitez pas en interne, à vous faire épauler par le medecin du travail et les syndicats. Il y a des solutions à tout, ne subissez pas et reprenez la main sur votre vie, votre santé, pour vous et pour vos proches.

Marylène Danino-Alonso
Psychologue du Travail, spécialisée dans les relations, la gestion de carrière, la reconversion et la confiance en soi.

Marylène Danino-Alonso Psy sur Paris

42 réponses

14 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Cher Alex,

Je suis désolé de lire que vous traversez une période difficile au travail et que cela affecte votre santé mentale et physique. Il est important de prendre soin de soi et de demander de l'aide lorsque cela devient nécessaire.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à gérer votre stress au travail :

1) Prenez des pauses régulières pour vous détendre et faire une activité que vous appréciez.
Vous semblez très irrité. C'est important que vous trouviez des activités qui vous fasse plaisir et que vous les mettiez en top priorité.

2) Discutez avec votre supérieur de vos préoccupations et essayez de trouver des solutions ensemble.
Si vous gardez tout ça pour vous vous allez exploser. Et si vous vous avez vos problèmes , je peux vous assurer que les gens aussi. La plupart des gens sont tourné vers eux même et ne voit pas forcément la souffrance d'autrui. Ca ne fait pas d'eux de mauvaises personnes. Si vous en parlez que vous êtes explicite sur ce qui ne va pas, , vous pourrez trouver ensemble des solutions.

3) Établissez des limites claires entre votre vie professionnelle et votre vie privée.
ça rejoint le point 1. seulement, il faudrait pas que vos soucis de boulot vous empoisonne votre existence entière. Pour établir des limites claires, il y a tout un travail à faire d'ancrage PNL par exemple (ça s'est plus compliqué à faire seul mais c'est possible)

4) Pratiquez la méditation ou la respiration profonde pour vous calmer et vous recentrer.
Même si ce n'est pas trop votre truc, c'est fondamental que vous preniez du temps pour ça TOUS LES JOUR. Ce sont des exos de respirations, de relaxation, de recentrage, qui vont avoir un effet physiologique sur votre corps et sur votre mental. l existe des applications pour vous aider là dedans. vous êtes guidé étape par étape.

5) Consultez un psychologue ou un conseiller pour obtenir une aide professionnelle.
Il est important de prendre soin de soi et de ne pas hésiter à demander de l'aide. Prenez le temps de vous occuper de vous et de votre santé mentale.
Vous semblez avoir beaucoup de choses en vous qui ne demande qu'à sortir. A trouver quelqu'un qui va vous écouter, vous considérer, et vous guider vers un peu plus de bien être.

Là dessus vous être libre de le faire ou pas.

De me contacter en privé ou pas.

Soigneusement,
Arnaud Soto
Psychologue et praticien EMDR

Arnaud Soto Psy sur Juillan

569 réponses

393 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Bonjour Alex,

non nous n'avons pas des milliers de textes comme le votre.
Vous savez que chaque personne est unique et vit dans sa souffrance seule.
Votre message est un SOS qui crie à mes oreilles.

Vous avez urgemment besoin d'aide et si vous écrivez ici c'est pour en avoir.

Je suis une ancienne DRH, c'est pour ce "H" que je suis ici maintenant. J'accompagne maintenant des personnes dans votre cas avec succès. Faites une visite sur mon site.

Je vous aiderai par mon vécu, mes connaissances de techniques d'aide au changement, et grâce aux TCC qui permettent de comprendre son propre fonctionnement pourquoi on en est là et d'apprendre à revivre avec d'autres schéma pour ne pas replonger.

Contactez moi par téléphone ou mail , l'agenda étant défaillant.
Faites cela avant d'aller plus profondément dans cette dépression.

----Olga SERO-GUILLAUME----
NEURACOSME
Psychopraticien – Hypnothérapeute
Psychothérapie - Accompagnement au changement
Développement personnel
--- Visio et Présentiel ---


Olga Sero-Guillaume Psy sur Laval

345 réponses

361 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

10 FÉVR. 2023

Cher Alex,

Je pense que vous êtes vraiment à bout et qu’il est temps de vous faire aider. Je félicite votre démarche et votre prise de conscience.

La première chose à faire, serait d’en parler à votre médecin et d’envisager une pause si cela est possible pour vous. La seconde, je vous encourage à contacter le thérapeute de votre choix pour débuter un accompagnement.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie
N’hésitez pas à me répondre
Bien à vous
Marjorie Lugari
————————
*** psychanalyste
*** praticien en psychothérapie
Visio uniquement

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10890 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Burn-out

Voir plus de psy spécialisés en Burn-out

Autres questions sur Burn-out

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses