Psychologue.net
Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Qu'est-ce qui m'arrive ?

Réalisée par Lulia23 le 8 juin 2018 1 réponse  · Thérapie brève

Bonjour a tous et a toutes, j'ai décidé aujourd'hui de me confier sur ce forum car j'ai besoin d'aide, je m'excuse par avance mon message va être long. 

Je suis une jeune femme de 20 ans elevée par mes deux parents (une mère poule qui a toujours été trop inquiète pour moi, qui ma surprotégée et qui faisait tout a ma place, elle me défendait tout le temps même quand j'avais tort) 
Et un père assez absent qui travaillais de 6h a 18h je le voyais donc très peu et il ne me comprenais jamais m'a toujours sous estimée et me vois souvent comme une incapable) 

Pour ma scolarité elle a toujours été chaotique car je suis très timide et je n'ai pas confiance en moi en maternelle/primaire je ne parlais a personne j'avais peur des autres, les professeur avait conseiller mes parents de me faire voir un psy mais il ne l'on jamais fait. Au collège j'était harcelée (insulte et moquerie a longueur de journée) et pas d'amis(es) a cause de ça je n'avais plus envie d'aller en court, je ne faisait pas mes devoirs et mes parents ne mon jamais forcé a les faires.. je faisait des crises d'angoisse a répétition alors je faisait semblant d'être malade pour ne plus y aller. Ça mon père ne le comprenais pas alors il me punissait et me criais dessus en même temps je ne lui avait jamais parler de mes problèmes car je savait que de toutes façon ils ne comprendrait pas... Après ça j'ai tout de même réussi a me faire des amis(es) avec qui je me sentait bien et épanouie, j'ai vécu mes plus belles années avec eux bref tout allais bien (amis(es)) premier petit copain sorties le soir etc une adolescence normal quoi) puis arriva le lycée la ou j'ai perdu tout mes amis(es) eux qui comptait vraiment pour moi je les ai tous perdu d'un coup pourquoi ? Je ne sais plus vraiment je me souvient juste qu'il y avait eu des conflit et surtout que chacuns partait dans un lycée different. 

Arriver a mon lycée je me sentait seule je n'arrivais pas a m'integré et mes crises d'angoisses continuais. J'ai fini par tout arrêter et je suis rester 4 ans chez moi. 

Au debut tout allais bien puis j'ai commencer a aller mal. 

Je me sentais seule j'était angoissée je ne faisait plus rien de ma vie, je ne sortait plus et je ne voyais plus personnes je suis devenue hypocondriaque je m'imaginais des maladies sans cesse et toujours graves bien evidement , j'ai développer egalement une phobies de la saleté et des crises de tétanie en plus des crises d'angoisses.. Avec tout ça j'ai également commencer a avoir peur d'une maladie mentale car je me sentais déconnecter de la réaliter j'avais cette sensation etrange d'être la sans être la...

Après tout ça j'ai décidé de me bouger et d'arrêter de me lamenté j'ai donc repris ma vie en main j'ai trouver un travail et le fait d'être entouré d'autre gens ma aider a me sentir mieux mes sensation d'irréalité avais disparut. 
J'ai également rencontrer mon copain actuelle la bas et depuis je suis toujours avec lui j'avais trouver un autre travail et tout aller mieux je n'avait plus aucun problème mise a part 2-3 crises d'angoisse mais c'était vraiment rien. 

Aujourd'hui ça recommence j'ai fait 3 crises de tétanie en l'espace d'un mois mes frayeur sur ma santé sont revenu je me suis imaginer des cancers des probleme au coeur bref des maladies quoi. Et depuis peu j'ai peur de devenir folle.. (skyzophrenie) plus particulierement, j'ai peur de le devenir car depuis peu j'ai eu une pensé bizarre je jouait a un jeu vidéo et je me suis appercu que je me parlais a moi même (pas a voix haute mais dans ma tête) je faisait un truc sur mon jeu et je me suis dit a moi meme (mais non c'est pas ça que tu dois faire ! Et je me suis répondu "oui je sais" et la le gros flippe je me suis mise a pensé que je devenais folle et que si ça ce trouve je développais une maladie mentale... 
Juste après d'autre pensé bizarre sont apparut je parlais a ma mère et d'un coup j'ai eu une penser ou je l'insultais et la la depuis j'ai très peur d avoir une maladie mentale j'ai peur de finir en asile et peur de ne plus être moi même.. Je ne sais plus quoi faire je pense a un tas de choses je me fait des frayeur j'en peu plus... J'avais déja eu ça mais c'étais parti quand je ne pretais plus attention a toute ses pensés. 
Mais la je n'y arrive pas je suis en flippe totale je me voit déja finir en Hopital psy et se perdre mes proches de déliré et de tout oublier.. Je précises aussi que j'ai des peur absurde (peur dun attentat quand je suis dans une foule) (peur de faire une reaction allergique si je mange ou prend un cachet que je n'ai jamais pris avant) et des fois des peur qu'on m'empoisone meme si je sais que cest completement absurde je ne sais plus quoi faire... J'ai également des espece de toc je sais pas si cest vraiment des toc mais je regarde constamment dans mon sac si j'ai mon portable est toujours la et quand je suis chez mon copain et chez mon copain uniquement je regarde derriere le rideau de douche pour voir si il ny a pas quelqun cacher derriere... Pourquoi je fait ca ? Je sais pas je trouve ca bete Mais aussi des fois j'ai peur que quelquun passe par ma fenetre pour me voler quelque chose. Je ne sais pas pourquoi j'ai toutes ses peur alors que je sais que c'est ridicule ! J'ai pris un rdv chez un psychiatre. Mais en attendant j'aimerais avoir vos avis qu'en pensez vous ?

confiance

Meilleure réponse

Bonjour,

Ce que je dis n’engage que moi et je m’engage à vous le dire tout en considérant que cette hypothèse repose essentiellement sur vos dires que vous avez écrits.
De nos jours beaucoup d’analysants dans votre situation, c’est-à-dire avec le passé que vous avez décrit, vivent ce que vous dites ressentir. Les psychismes qui appartiennent à la névrose échappent à la psychose. Vous êtes dans la névrose donc vous êtes sauvés, c’est-à-dire pas de risque de schizophrénie, ni de paranoïa.

Selon ce que vous décrivez : Vos pensées ne sont pas morbides et ne vous poussent pas au passage à l’acte. Vous avez un problème d’estime de soi (narcissisme), de phobie qui sous-entend votre problématique à vous séparer psychiquement de votre maman, et un problème de TOC qui vous permet de vous protéger de votre angoisse de séparation et signe ce que l’on appelle l’obsessionalité du portable qui reste somme toute une Obsessionalité légère. De plus vous êtes dans la culpabilité (comme tout à chacun) et signe la névrose. Ne vous inquiétez pas car la problématique œdipienne se dépasse avec votre concours et en thérapie.

Vous allez rencontrer votre psychiatre, c’est une bonne chose. Sachez aussi que la psychothérapie est une bonne alliée et vous pouvez en même temps suivre une thérapie. D’ailleurs, je pense que votre psychiatre vous la conseillera et s’il ne le fait pas je vous propose de lui demander son avis.

Alain Giraud
Psychothérapie Analytique

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Questions similaires

Voir toutes les questions
Je ne comprends plus rien... Que m'arrive t'il ?

3 réponses, dernière réponse le 08 Juin 2017

Je me sens très heureuse puis très malheureuse, que m'arrive-t-il ?

5 réponses, dernière réponse le 25 Avril 2012

J'ai tendance à saboter toutes mes relations amoureuses

7 réponses, dernière réponse le 25 Avril 2012

je ne supporte plus mon conjoint et son fils

7 réponses, dernière réponse le 14 Mars 2017

Je me sens incapable de surmonter les entretiens d'embauche

5 réponses, dernière réponse le 05 Décembre 2012

Amoureuse de deux personnes à la fois

2 réponses, dernière réponse le 18 Janvier 2013

Je ne me sens pas à ma place, je me sens fatiguée et usée

1 réponse, dernière réponse le 27 Août 2018

Le sport ne m'aide plus pour supporter stress, que puis-je faire ?

5 réponses, dernière réponse le 26 Octobre 2012

Les conséquences d'un manque affectif durant l'enfance

5 réponses, dernière réponse le 13 Octobre 2018

obsédée par ma psy

6 réponses, dernière réponse le 18 Novembre 2015