Reconnaître une dépression chez son conjoint

Réalisée par matmaya · 30 avril 2021 Aide psychologique

Bonjour, cela fait plusieurs semaines que je me pose des questions sur la santé psychologique de mon compagnon avec qui je suis en couple depuis 3 ans. Il vient de fêter ses 28 ans, il se cherche beaucoup au niveau professionnel (il est auto entrepreneur depuis 2 ans en vidéo/photo mais se rend compte que cela ne lui plaît pas et qu'il n'en vit pas, donc il fait du service en bar en saisonnier l'été pour pouvoir vivre, et il a aussi entrepris des études pour obtenir un certificat d'écologie humaine) et le contexte actuel de confinements à répétition l'opprime beaucoup (bien qu'il refuse à chaque fois de m'accompagner lorsque je sors me balader ou voir des amis, il trouve toujours une excuse). Je soupçonnais un mal-être grandissant il y a un peu plus d'un mois, et la semaine dernière il m'a finalement avoué qu'il se rend compte qu'il n'arrive plus à avoir de pensées positives. Il se préoccupe de l'avenir, du changement climatique, de la politique, du covid et des confinements... Il se livre très peu, se renferme sur lui, sort peu, ne pratique pas d'activité physique ou sportive, remet en question ou en doute sa relation avec ses amis (selon lui ils ne le connaissent pas vraiment, ils n'ont pas les mêmes centres d'intérêt...), il doute beaucoup de lui et de sa capacité à créer des liens sociaux et se demande ce qu'il va faire de sa vie et ce qui l'anime réellement.

C'est un tableau très triste que je dépeins et cela commence à me peser aussi (sur le moral et sur mon enthousiasme, et surtout sur le couple que nous formons). Je me pose beaucoup de questions. Comment l'aider sans être maladroite par rapport à ce qu'il vit? Comment lui faire comprendre qu'il pourrait aller voir un professionnel ou attendre que cela vienne de lui? Est-ce que cela peut vraiment venir de lui?
Je me demande également s'il a toujours été comme ça et si c'est son état normal? C'est vrai que nous sommes ensemble seulement depuis 3 ans et il n'a jamais eu beaucoup d'entrain et d'enthousiasme. Il se laisse très facilement aller et pense que tout doit venir à lui sans qu'il ne fasse d'effort.

Malgré moi, je commence à en vouloir à ses parents de l'éducation qu'il a reçu. Sa maman a eu 3 garçons, c'est lui le dernier, et elle était femme au foyer. Elle a toujours tout fait pour eux (et continue à en faire beaucoup et à voir mon compagnon comme un enfant et non comme un adulte) et lui a été particulièrement couvé. Je me demande s'il n'a pas ces attentes là avec moi, ce qui est la cause de nombreuses disputes. Il réagit d'ailleurs aux conflits par du déni (parfois très grossier et plein de mauvaise foi, ç'en serait presque drôle...) et me renvoie "la faute" en permanence et compare par rapport à ce que moi je fais ou non. J'ai le sentiment de me retrouver face à un petit garçon et non un homme de 28 ans. Ces pensées et cette vision de que je peux avoir de lui atteignent mon désir pour lui et coupent complètement ma libido lorsqu'on est ensemble. Il ne comprend pas pourquoi je n'ai plus envie de lui.

Je ne sais plus quoi faire ni quoi dire pour ne pas le brusquer s'il vit vraiment une dépression ou si ce dont il a le plus besoin est un bon coup de pied aux fesses. Je n'ai pas envie qu'il se pose encore plus de questions et qu'il ait encore plus de pensées négatives par rapport à lui même mais je ne peux pas continuer à l'encourager et essayer de lui transmettre du positif alors que je ne me sens pas (ou plus) respectée, aimée et encouragée non plus.
Quelle attitude devrais-je adopter pour améliorer la vie à deux et comprendre ce qu'il se passe de son côté?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 1 MAI 2021

Bonjour,

Vous avez très bien décrit les problématiques actuelles et vous êtes consciente de ce qui se passe. Si vous souhaitez soutenir votre partenaire, je vous conseille de rester à l'écoute et rassurante. Mais je crois bien que vous aussi avez besoin d'être écoutée et accompagnée durant cette période de doutes. Nous pourrions échanger sur le sujet même brièvement afin de vous conforter dans vos actions et de vous sentir solide pour la suite.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie LUGARI - Sexothérapeute - Psychanalyste

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10894 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

2 MAI 2021

Bonjour,
Il est certain que ce que l'on a vécu dans la petite enfance a un impact considérable sur la vie d'adulte, puisque c'est là que se construit la personnalité. Cela mériterait d'être confirmé, mais si votre compagnon a été trop "couvé", il a grandi dans la peur de ne pas y arriver seul (sans sa maman) et le manque de confiance en lui qui en découle serait donc son principal frein. Il pourrait bien sûr entamer une thérapie qui lui ferait comprendre les causes de son mal être et l'aider à guérir de ses fausses croyances. Le problème est que cela ne peut être qu'une demande de sa part, vous pouvez seulement l'inviter à le faire, pas l'y obliger...
En revanche, cela met en lumière aussi pour vous vos propres limites : jusqu'à quel point êtes vous prête à accepter ce que vous offre actuellement votre compagnon ? Dans quelle mesure participez vous à cet état de fait ? S'il sentait votre détermination (réelle, "vibrée" de l'intérieur), à poser le holà, peut-être cela serait-il le déclencheur pour lui. Or, vous n'en n'êtes pas encore tout à fait là puisque vous posez la question de savoir d'il faut le soutenir parce qu'il déprime ou lui donner un coup de pied aux fesses. Lorsque votre intention sera claire, il la percevra et ne pourra plus jouer sur cette ambiguïté.
N'hésitez pas à vous faire aider pour y voir plus clair.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l'enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4576 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2021

Bonjour Matmaya,
Je ne sais pas quel âge vous avez, mais je trouve vos propos d'une grande lucidité et maturité. Vous avez effectivement affaire à un enfant, très immature sur le plan affectif, souffrant sûrement d'un syndrome d'incompétence pour avoir été trop protégé par sa maman. De plus il semble qu'il se focalise sur des problématiques qui ne se situent pas directement dans sa première sphère d'influence (climat, politique, Covid), ce qui , d'une certaine façon, justifie son inaction. A côté de cela, il développe une anxiété sociale à laquelle vous assistez impuissante. Ce n'est pas vous qui allez pouvoir résoudre tout cela. Vous pouvez essayer de lui faire comprendre qu'il a besoin d'une aide psychothérapeutique. Vous ne pouvez pas l'obliger à voir ce qu'il ne veut pas voir. Mais vous pouvez exiger d'être respectée et aimée dans votre couple. C'est la moindre des choses.
Chaleureusement
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

401 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2021

Bonjour je vous conseille de regarder des vidéos de François lemay qui vous livre sa philosophie et son livre tout est toujours parfait. Vous devez penser à vous car le seul qui peut s'aider c'est lui même et vous méritez d'être aimé et vos besoins respectés. Afin de pouvoir lui faire prendre conscience que son comportement actuel est compliqué pour votre couple vous pouvez lui proposer de voir un thérapeute. Si besoin vous pouvez me contacter par téléphone

Sandrine Nede Psy sur Bordeaux

415 réponses

214 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2021

Bonjour matmaya ,

Quelle attitude avoir face à ce constat ?
La 1ère attitude à mon sens est d’être authentique avec lui. Lui dire comment vous vous sentez lorsque vous le voyez déprimé. Qu’est-ce que cela vous fait. Vous dites que cela commence à déteindre sur vous, sur votre moral et votre enthousiasme. Que vous sentez que votre couple pourrait se fragiliser.
Si ces mots ne suffisent pas à le faire réagir, à aller se faire accompagner par un thérapeute, alors je vous invite à aller vraiment vous centrer sur vous.
Qu’est ce qui vous fait vibrer dans la vie ? De quoi avez-vous envie ? Qu’est-ce que vous aimez ? Avez-vous des passions, des amis ?
Vivez ! Bougez ! Gardez votre vitalité, votre enthousiasme !

Si votre compagnon se prend en charge et se responsabilise alors peut-être que la relation pourra se poursuivre. Sinon ? Comment vous voyez-vous dans un an ? Dans 5 ans ? Dans 10 ans ?

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2173 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2021

Bonjour Matmaya,

Ce que l’on peut retenir c’est que le changement de comportement de votre conjoint retentit sur votre bien-être . Et c’est ce qui importe , il est temps de penser à vous , à vos projets, à vos désirs . Vous portez une charge qui vous écrase et votre bonne intention joue contre vous . Chaque proposition positive étant revisitée d’une manière négative par votre conjoint, vous vous épuisez vous vous découragez et vous ne savez plus quel est votre rôle dans cette relation .
N’hésitez pas à vous faire accompagner pour traverser ce moment difficile qui n’est peut-être que passager.
Votre conjoint essaie de trouver sa place dans cette société , il a 28 ans : Il tient à ses valeurs ( étude en écologie humaine, climat) , il tente de s’en sortir financièrement ( auto-entrepreneur/ bar en saison). La situation sanitaire actuelle est très déstabilisante et une véritable indépendance financière est difficile, elle peut toucher l’estime de soi et entraîner du repli. Vous vivez ensemble depuis 3 ans et vous vous connaissez bien, vous observez un changement depuis quelques semaines , votre ami vous a fait part de ses doutes , des pensées négatives qui le hantent et de ses inquiétudes pour l’avenir. Il est évident qu’il a besoin d’être aidé , entendu et reconnu pour pouvoir continuer à avancer et ce n’est pas votre rôle car cette situation vous affecte et vous avez vous aussi besoin d’être aidée
Faites attention à vous , prenez soin de vous , ne vous laissez pas envahir par des pensées négatives, ne portez pas des fautes ou des responsabilités qui ne vous incombent pas. Gardez confiance en vous, continuez à voir vos amis, à faire des balades ... vous avez fait tout ce qui était possible pour améliorer la vie à deux , à votre conjoint de prendre la main tendue.
Bien à vous
Psy-Veronique-Eyraud-les Angles-Gard

Véronique Eyraud Psy sur Les Angles

322 réponses

329 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2021

Bonjour matmaya,
Il n'est pas du tout étonnant que vous n'ayez plus envie de lui. Il est effectivement un "petit garçon" psychologiquement. C'est plutôt sain que vous n'ayez plus de désir pour lui.
Vous nous demandez quelle attitude adopter? Je vous dirais de vous "détacher", de vous éloigner de lui, pour vous recentrer sur votre vie.
S'il tient à vous, il réagira et vous interrogera sur votre changement d'attitude, et dites-lui que vous avez besoin qu'il devienne un homme (en faisant une thérapie)
S'il continue de vous accuser et de se placer en victime de ce que vous lui faites vivre, tirez vos propres conclusions sur la nature de ses sentiments envers vous.
Et si vous avez besoin d'être guidée, nous sommes là.
Avec plaisir
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3475 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 MAI 2021

Bonjour,
Merci de votre témoignage. Comme il est difficile d'aider son compagnon s'il n'en fait ni la demande ni en éprouve le besoin ! En revanche et si tel est votre souhait, vous pouvez lui proposer d'aller consulter ensemble un.e thérapeute de couple. En effet, une thérapie de couple permet de faire bouger les lignes. Vous avez l'impression que votre conjoint cherche une mère à travers vous, et vous en perdez votre libido, comme si inconsciemment vous répondiez à sa demande de tendresse maternelle plutôt que de sensualité. Il s'agit donc, pour chacun, de reprendre la place que vous devriez occuper dans un couple sexué.
Bon courage
Caroline Ulmer-Newhouse

Caroline Ulmer-Newhouse Psy sur Paris

106 réponses

81 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13500 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13500

questions

réponses 137100

réponses