Relation famille recomposée

Réalisée par Famille45 · 5 janv. 2021 Aide psychologique

Bonjour. Je suis en couple depuis 3 ans et demi avec mon conjoint, qui est père de trois enfants. Nous avons un enfant en commun en bas âge.
Garde alternée classique, jusque là rien d’alarmant. Les enfants m’ont tout de suite acceptée. Depuis quelques mois, des tensions avec la fille de mon conjoint. 16 ans, adolescence et un peu de manque de respect des règles. Avec son père aussi, relations compliquées, mais pas plus que dans une autre famille.
Il y a quelques jours, nous sommes tombés sur des échanges dans lesquels elle m’insulte ouvertement, me menaçant et me souhaitant même la mort... Extrêmement déçue après tant d’investissement de ma part, de voir qu’en réalité elle me déteste et pire encore, elle souhaite pour mon enfant et moi, la mort...!
Mise devant le fait, son père lui demande de s’expliquer, et elle valide les choses, dis qu’elle le pense vraiment. Confrontation compliquée, mais nous nous rendons compte que nous ne pouvons pas vivre dans cette ambiance une semaine sur deux, que ce soit pour elle, pour moi, pour son père et aussi pour les autres enfants. Elle dis à son père qu’elle souhaite vivre chez sa mère, j’approuve cette volonté en me disant que déjà dans un premier temps, l’éloignement physique ne fera de mal à personne. Depuis, mon conjoint est désemparé, à l’impression d’avoir échoué ect... De mon côté, trop tôt pour savoir ce que j’ai envie de faire, sachant que je l’avoue, depuis qu’elle est partie je me sent beaucoup mieux et plus sereine.
Que faire? Laisser le soufflet retomber de lui même ou affronter à nouveau le tempête ? Je lui ai clairement dis que je lâchais l’affaire et que je ne la prendrai plus en considération. Je tiens beaucoup à mon conjoint mais j’en suis arrivée au stade de lui dire à plusieurs reprise que la vie commune n’étais peut être plus la meilleure solution.
Merci d’avance pour vos conseils.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 5 JANV. 2021

Mme,
Vous avez su vous positionner et évoquer vos ressentis et émotions.
Bravo pour cela.
Restera à ce que chaque protagoniste de cette famille et de votre couple puisse trouver sa place !!
Un accompagnement peut vous aider à affiner vos désirs quant à demain.
Restant à votre écoute si besoin.; n'hésitez pas.
Cdlt Sylvie Fleurat

Sylvie Fleurat Psy sur Tours

716 réponses

1433 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JANV. 2021

Bonjour,
C’est blessant de découvrir tant d’horreur de la part de sa belle fille, surtout quand on s’en est occupée.
Je crois qu’il serait intéressant de revenir au point de départ de cette situation : comment cette ado se sent dans cette famille, qu’est ce qui lui pose problème exactement ?
Que s’est-il passé ces derniers pour elle ?
Insulter qqn n’est pas une façon de dire ce qui ne va pas, et il vous manque de l’info pour comprendre et donc avancer.
Une thérapie familiale serait tout à fait appropriée dans votre cas, et démêlera cette qui se passe pour chacun.
Bon courage à vous

Aurélie LAUMONT Psy sur Yerres

11 réponses

1 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JANV. 2021

Bonjour,

Pour répondre à votre question, je ne laisserais pas 'le soufflet retomber', car cela va engendrer des non-dits et des rancunes.

Dans un premier temps, il serait interessant de mettre en place un 'accompagnement' de couple : non pas que votre couple va mal, mais il traverse une zone de turbulences, et, dans ce cas, il est toujours bon de faire un point avec une personne extérieure neutre.

De cette manière, vous pourrez poser un 'projet' pour l'avenir, en exprimant pour chacun et pour le couple vos attentes et vos désirs, mais également vos angoisses et vos doutes.

Concernant la fille de votre conjoint, il faudrait en savoir un peu plus sur qui elle est, son caractère, son histoire avec son père, avec sa mère, et avec vous...
Comment a-t-elle accueilli par exemple la venue d'un enfant de vous et son père ?
Bref, différentes choses à mettre en lumière afin de comprendre ses réactions et ses paroles, qui vous permettrons d'agir avec justesse vis à vis d'elle...

Je reste à votre disposition si vous le souhaitez via mon profil et site internet.

Bien à vous,

Michel Condamin

Michel Condamin Psy sur Rodez

105 réponses

50 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2021

Bonsoir,
L'adolescence peut être une période difficile à gérer, pour l'ado lui même et pour son entourage. Effectivement, il peut être très douloureux de tomber sur un journal intime mais je dirai que c'est leur jardin secret et je crois préférable que les parents / beaux parents n'y aient pas accès. Les émotions sont mal régulées à cet âge. Garder une posture d'adulte est important, une position d'adulte qui permet de prendre plus de recul, de maintenir le cadre. L'adolescent se confronte pour s'assurer que la base est solide.
Gardez le contact avec elle. Une personne neutre, extérieure peut être un soutien, apaiser les tensions.
Restant à votre disposition.
Mélanie CRUVELLIER

Mélanie CRUVELLIER Psy sur Saint-Georges-d'Orques

20 réponses

4 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2021

Bonjour votre belle fille a 16 ans il serait intéressant de comprendre les raisons de son comportement et de ses propos. Il serait bien de programmer une séance de thérapie familiale avec les enfants et vous deux afin de mieux comprendre ce qu'il y a derrière tout ça. Si vous voulez en parler par téléphone je suis à votre disposition pour échanger Sandrine Nede

Nede Sandrine Psy sur Bordeaux

307 réponses

105 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2021

Bonjour à vous,
Il ne m'est pas vraiment possible de vous conseiller sur la manière dont vous devez mener votre vie de couple et de famille, vous vous en doutez bien! En revanche, les questions qui me viennent concernent cette découverte que vous avez faite, les fameux "échanges". Comment êtes-vous tombée/tombés dessus? Pourquoi les avoir pris au premier degré, sans y voir peut-être l'expression d'une souffrance psychologique qui ne peut que s'exprimer ainsi? Car si je comprends bien, il s'agit d'une jeune adolescente de 16 ans, qui a vécu le drame d'une séparation entre ses parents et la difficulté de vivre dans une (ou plusieurs) familles recomposées. Ca n'excuse pas tout, mais elle a certainement des choses à exprimer... Et à cet âge-là, on n'a pas forcément la maturité nécessaire pour les exprimer autrement que ce qu'elle a fait. Bénéficiait-elle par ailleurs d'un soutien psychologique?
Je comprends parfaitement que vous vous sentiez blessée par tout cela. Je compatis avec le fait qu'être la belle-mère d'une adolescente en crise, alors que vous avez votre propre maternité à gérer, doit être être quelque chose de particulièrement difficile. Mais je pense aussi que vous conviendrez avec moi que seuls les adultes peuvent aider les enfants (même quand ils sont adolescents)... Dans cette histoire, il est donc important que vous puissiez prendre également soin de vous sur le plan des vécus psychologiques, de manière à prendre un peu de distance avec ce qui se passe, surtout si vous souhaitez préserver votre vie de famille.
J'espère que cette réponse vous aura été utile.
Bien à vous,
Yann Lauté
Psychanalyste clinicien
(Psychologue-Psychothérapeute ADELI 259304715)
Consultations à distance (mail/messagerie/téléphone/visio)

Anonyme-383744 Psy sur Besançon

248 réponses

97 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2021

Bonjour,
Votre belle-fille, en pleine crise d'adolescence, réagit violemment comme elle doit surement le faire avec sa mère. Je ne pense pas qu'elle serait si ravie que ça de vous voir disparaître. Elle est jalouse et voudrait avoir une relation exclusive avec son père.
Au stade où vous en êtes (messages interceptés, discussion entreprise), je pense qu'il ne faut pas lâcher l'affaire. Il faut continuer à dialoguer et savoir, aussi, comment ça se passe chez sa mère. Ce n'est peut être pas si idyllique que ça !

Si vous ne vous sentez pas capable d'ouvrir à nouveau le dialogue, je peux vous aider à décoder ses paroles et à trouver les bons mots (par exemple, lui faire comprendre qu'elle aura toujours une place de choix dans le coeur de son père même s'il est avec une autre femme....). Elle doit apprendre à partager et grandir. 16 ans, c'est l'age d'une possible émancipation, c'est presque la majorité, c'est l'entrée au lycée, le changement de copains, les premiers amours sérieux. Il doit y avoir un tas d'idées qui trottent dans sa tête. Il faudrait trouver celle qui la pousse à dire des choses horribles.

Je peux vous aider, vous, mais aussi et surtout votre couple et cette jeune fille. Il est possible de faire des séances de groupe, en visio. Il faut me contacter pour voir les modalités de mise en oeuvre. N'hésitez pas à venir vers moi, la première consultation est gratuite. Elle me permet de prendre connaissance de la situation et de vous proposer une thérapie adaptée.

Belle journée (et semaine) à vous,
Fleur, coach de vie et psychologue

FullLife Coaching par Fleur Poirier Psy sur Limoges

368 réponses

147 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2021

Bonjour
chaque membre de cette famille doit trouver sa place.
Il faut en parler.

Je reste disponible pour vous soit en téléconsultation ,SMS, What ‘s App
ou de visu en Bretagne Nord.
Cordialement,
ANEZO Florence
Psychanalyste Psychothérapeute
Thérapie de couple

Florence Anezo Psy sur Saint-Brieuc

355 réponses

276 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2021

Bonjour Madame,
Bien évidemment, laissez donc du temps passer, il n'y a pas d'urgence à envenimer les choses au contraire, la distance aidera chacun à réaliser ses erreurs et à prendre en considération l'autre. Je comprends bien que votre conjoint culpabilise, c'est sa fille et il doit se dire que tout est de sa faute.
Rassurez le et rassurez vous également, cette jeune fille est dans une passe d'adolescente et vous représentez en quelque sorte une rivale puisqu'elle doit accéder à son statut de femme.
Je reste à votre écoute avec bienveillance, sans jugement ni tabou.
Excellente journée

Marjorie LUGARI - Sexothérapeute - Psychanalyste - Praticien en psychothérapie
Retrouvez moi en télé consultation via Doctolib ou Whatsapp

LUGARI Marjorie Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

1474 réponses

1516 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

5 JANV. 2021

Bonjour,
cela semble une très bonne chose que cette ado aille vivre chez sa mère, et que son père prenne simplement son mal en patience.

Xavier Martin-Prével Psy sur Retournac

490 réponses

694 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9850 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12250

psychologues

questions 9850

questions

réponses 56650

réponses