Relation mère/fille difficile et sentiment constant de culpabilité

Réalisée par jechoisiunedoucevie · 29 janv. 2023 Aide psychologique

Bonjour,
ma relation avec ma mère à toujours été assez conflictuelle et compliquée mais aujourd'hui à l'âge de 36 ans j'ai décidé que je ne voulais plus subir cette situation et ai beaucoup de mal à calmer mon sentiment de culpabilité.
Ma mère à souvent fait de mauvais choix dans la vie et plus particulièrement financièrement. Aujourd'hui après une séparation difficile elle se retrouve dans une situation compliquée et elle a décidé d'emménager dans la même ville que moi et mon compagnon pour être plus proche de moi.
Hors je sais que sa raison première est que je sois là et disponible pour elle en cas de besoin. Je suis fille unique et ma mère ayant un caractère assez difficile et étant souvent intolérante, a du mal à conserver des amitiés et considère que la seule personne sur qui elle doit pouvoir compter c'est moi sa fille.
Je pense par ailleurs que ma mère souffre de plusieurs problèmes psy telle que déprime sévère voir dépression, problème de gestion de la colère, tocs et manies (notamment par rapport au ménage), qu'elle a toujours complètement nié.
Il y a quelques jours suite à une banale chamaille avec mon compagnon elle est entrée dans une colère noire et après son départ m'a écrit des messages odieux critiquant aussi bien mon compagnon que moi, menaçant de couper les ponts avec moi définitivement etc. Chose qu'elle a très souvent menacé de faire quand nous avions des conflits lorsque j'étais plus jeune, et dont elle ne s'est jamais excusé malgré le mal que cette menace me faisait. Elle se contentait de revenir vers moi en faisant comme si rien n'avais été dit ou fait, ou attendait que moi je revienne vers elle car la situation me pesait trop sur le coeur.
Aujourd'hui j'ai enfin décidé que je ne tolérerais plus ce genre de comportement et propos de sa part. Que si elle me menaçait de couper les ponts et de me chasser de sa vie dans un accès de colère, il serait de sa responsabilité de s'excuser sincèrement pour arranger les choses et surtout de se prendre en main pour changer.
Malheureusement j'ai beaucoup de mal à gérer émotionnellement mes décisions par rapport à elle, et suis particulièrement assaillie d’un sentiment de culpabilité.
Son déménagement à été pour moi une vraie source d’angoisse qui m’a empêcher de penser à quoique ce soit d’autre depuis des semaines.
Suite à cette dispute entre nous elle se retrouve seule dans un petit appartement qu’elle n’aime pas, dans un quartier qu’elle n’aime pas et une ville qu’elle ne connais presque pas, avec toutes ses affaires qu’elle est incapable d’installer elle même (problème de dos et autre) et je n’ai pas été capable de penser à autre chose qu’à ça depuis 2 jours.
Je voudrais arriver à me débarrasser de cette culpabilité car ma mère n’est pas ma responsabilité je le sais. Je lui ai fait comprendre qu’elle ne devait pas déménager uniquement pour être près de moi et finalement elle à tout de même choisi de le faire, et nous nous retrouvons en conflit à peine ses affaires arrivées dans son nouveau logement. Je voudrais être capable de penser à nouveau à moi et à ma vie comme je le faisait il y a moins d’un mois et non pas à elle et à sa vie et ses problèmes comme je le fais depuis des semaines.
Comment ne pas me laisser autant affecter émotionnellement et continuer de vivre ma vie comme je l’entends sans ressentir cette culpabilité de l’abandonner?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 30 JANV. 2023

Bonjour,

votre récit précis énonce la relation d'emprise toxique entre vous et votre mère.
Vous êtes par ailleurs dans une posture maternante, à savoir des rôles inversés depuis très longtemps et votre mère joue sur votre grande sensibilité, elle s'est rapprochéé spatialement de vous pour reprendre encore plus le contrôle sur votre vie.

Le sentiment de cupabilité ne peut se résoudre qu'en prenant conscience ( et vous avez déjà commencé seule le travail) de cette relation amour/ haine qui a toujours été ainsi depuis votre petite enfance. Les fondements remontent à vos premières années, notamment entre la naissance et votre fin de première année, la défusion ne s'est pas effectuée, je n'entends pas parler de votre père, or c'est le rôle du père ou d'un substitut d'être ce qu'on appelle le tiers séparateur pour vous permettre d'acquérir votre autonomie puis indépendance.
L'emprise mentale passe par cet affect décalé et une forme de chantage je dirais de la part de votre mère.
Il vous fait sortir de cette manipulation mentale et résodudre votre faille émotionnelle de la petite enfance pour exister comme un être à part entière et non dans l'ombre de votre mère.

Je vous invite à regarder mon profil et mon site web sous mon nom et prénom, la manipulation et la gestion émotionnelles sont en analyse dans mes axes de priorité. Je vous aiderai en toute bienvellance en téléconsultation sur cette problématique malheureusement trop souvent rencontrée et venant ssuciter de grandes souffrances psychiques, une empreinte au fer rouge dans le conscient et l'inconscient à réparer en thérapie analytique, pas après pas.

Avec toute mon empathie.

Bénédicte ESCARON
Praticienne en Psychothérapie
Thérapie intégrative et humaniste

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

892 réponses

9601 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

31 JANV. 2023

Bonjour
Vous avez besoin et envie de vous détacher de votre mère, et avez du mal. C'est une des relations qui a le plus compté dans l'histoire de chacun et c'est un véritable travail sur soi que de ne pas ressentir de culpabilité à vivre pour vous et non plus avec cette charge mentale quotidienne.
Je pense que quelques séances vous aideront à vous sentir légitime d'avoir votre propre vie et de lui dire 'non' à ce qu'elle voudrait, et ''OUI'' à ce que vous voulez
Avec plaisir pour ma part en présentiel ou visio dès que possible pour vous
Bien cordialement Inès Avot

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3465 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,
Derrière cette culpabilité, se cache la peur du rejet. Vous avez grandi avec cette fausse croyance que si vous ne vous adaptez pas aux exigences de votre mère, si vous ne vous sacrifiez pas pour elle, elle vous rejettera. Et elle ressent cette "vibration" intérieure et s'y engouffre.
Vous avez progressé en prenant conscience du caractère toxique de ce lien mais il vous reste à inscrire comme "juste et légitime" le fait de vous choisir, c'est à dire de faire descendre cela dans l'espace de votre cœur.
Il y aurait un travail de fond à faire pour comprendre comment vous vous êtes construite, guérir vos blessures d'origine et c'est ce que je peux vous proposer.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence. Merci de me contacter avant de vous inscrire sur l’agenda de la plateforme.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4547 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour

Votre sentiment de culpabilité est en effet de trop, car il vous empêche de vivre pleinement votre vie à vous, vos décisions, votre vie de couple. Cette culpabilité s'est sans doute mise en place par le chantage dont vous avez été victime par votre mère.
En tant que fille, vous avez un lien particulier et il est très difficile de se libérer sans faire émerger toutes les loyautés et attentes (conscientes et inconscientes) de sa part...

Cependant, c'est au parent d'aider les descendants... Vous avez toute la possibilité de vous libérer. Il sera important d'être bien accompagnée, afin de mettre en place les différents enjeux que votre mère vous a transmis, pour ne garder que ceux utiles, exprimer tous les sentiments que cela a pu générer et, enfin, retrouver votre propre énergie de vie. En étant reliée à vos ressources intérieures, à votre estime de vous, vous n'aurait plus le poids de cette culpabilité.
Votre mère sera également libérée, car elle aura la possibilité de trouver elle aussi ses ressources, sans attentes vis-à-vis de sa descendance (donc vous !).

Je suis psychogénéalogiste, spécialisée dans les relations familiales.
Je suis toute à fait disposée à vous accompagner, si cela vous est approprié. Nous pouvons aussi échanger par téléphone, sans engagement, pour en parler plus facilement.

chaleureusement,
Carol Ricaud, psychopraticienne et psycho-généalogiste
Cabinet en présentiel ou en visio

Ricaud Carol Psy sur Le Ferré

74 réponses

43 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,

Votre message est bouleversant !
Malgré l'amour que vous portez envers votre mère, son comportement est profondément toxique. Sa structure psychique fait qu'elle est complètement dépendante de vous.
Je vous encourage à mettre des limites très claires et très structurantes.
Vous passez votre temps à vous culpabiliser envers elle, car c'est elle qui vous culpabilise depuis toujours !
Je vous invite à commencer un travail thérapeutique pour commencer cette libération psychique, qui est essentielle pour votre équilibre et pour nourrir sereinement le foyer que vous avez créé.
C'est en vous respectant profondément que vous respecterez le mieux votre mère ! C'est compliqué à comprendre, mais c'est un chemin essentiel pour votre survie !
Je vous encourage de tout coeur à commencer ce travail.

Je suis à votre écoute,

Chaleureusement,

Chantal Michel, Thérapeute

Chantal Michel Psy sur Chatou

396 réponses

1070 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,

Vous avez très bien exprimé la situation que vous vivez et ce que vous ressentez. Votre mère attend de vous un dévouement que vous ne souhaitez plus lui offrir, ce qui génère chez vous un fort sentiment de culpabilité. La menace de rupture de lien qu'elle brandit apparaît davantage comme un moyen pour elle de vous rappeler votre devoir et réactiver votre angoisse que comme une réelle tentative d'éloignement. Une partie de vous est inféodée à votre mère. Vous êtes comme coupée en deux dans un conflit de loyauté entre vos besoins et les siens. Vous savez intellectuellement que vous ne lui devez rien, mais émotionnellement une partie de vous ne peut pas le croire. C'est cette partie-là qu'un.e thérapeute pour vous aider à rencontrer, à comprendre, à apprivoiser, à rassurer. Vous avez fait un premier grand pas en écrivant ici, vous pouvez vous faire confiance, poursuivre votre démarche et commencer à vous libérer d'un lien qui ne vous laisse pas votre juste place. Vous pouvez aimer votre mère tout en posant les limites qui vous sont nécessaires.

Bien à vous,

Agnès Foissac
Analyste Psycho-Organique

Agnès Foissac Psy sur Nantes

96 réponses

88 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,
Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire, mais vous devez accepter de ne pas être responsable des choix de votre mère.
Comme vous le dites bien, elle semble souffrir de nombreux problèmes, et utilise la manipulation pour se servir de vous dans son intérêt. Il vous incombe de mettre des limites, d’avertir et d’agir en conséquence.
Malgré tout, cela a des limites, car on peut pas non plus abandonner un parent complètement dans le besoin. Votre ligne de conduite est donc assez étroite, mais doit s’appuyer sur des certitudes intérieures que sur votre droit au respect et au bien-être.
Il pourrait être judicieux de consulter pour vous faire aider, pour trouver la force et les ressources intérieur de sortir de ce rôle que l’on vous a assigné depuis l’enfance.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et attention
Xavier Dubouch

Xavier Dubouch Psy sur Périgueux

931 réponses

518 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,

Je comprends tout à fait l’anxiété qui vous étreint face à l’attitude irresponsable de votre mère. Vous sentez bien comment elle espère reprendre son emprise sur vous en vous culpabilisant ++. Et bien sûr, ça marche, parce que vous avez été formatée pour répondre à ses besoins avant les votres, depuis le plus jeune âge je suppose.
Votre maman ne va pas bien mais c’est une grande manipulatrice.
Vous n’êtes responsable ni de son malheur, ni de son bonheur , qu’elle ne connaîtra probablement jamais car trop installée dans son rôle de victime.

Je vous conseille de vous libérer du rôle de sauveuse qui vous a été assigné. Faites vous aider par un thérapeute si besoin. Sinon, c’est vous que vous abandonnerez. Vous avez le droit de choisir la douceur. Je vous le souhaite.

Chaleureusement,
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

399 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour
Si vous avez décidé de choisir une douce vie c’est que cela n’a pas dû être le cas par le passé et notamment dans votre enfance ou adolescence….
Le lien que vous entretenez avec mère est toxique et vous empêche dans la réalisation de votre vie.
Il faut être deux dans une relation c’est donc autant le lien que vous entretenez avec elle que celui que votre mère entretient avec vous. Vous semblez former un couple basé sur le mode amour/haine et la culpabilité fait partie du jeu.
Je devine le lien assez fusionnel qui vous unit et je me demande quel rôle à joué votre père dans votre enfance ? Ou est-il aujourd’hui ?
Cette culpabilité que vous ressentez à chaque fois que vous prétendez à faire votre vie vient de ce rôle de soutien que vous vous sentez obligé de tenir auprès de votre mère. Vous tenez à ses côtés une place qui semble ne pas être pas là votre mais une place qui vous a été dévolue pour combler le vide laissé par un autre.
Pour vous défaire de cette culpabilité face à votre mere, il vous faut remonter le fil de votre histoire pour comprendre ce qui se rejoue à chaque fois dans votre inconscient lorsque vous décidez de rompre le schéma disputé/excuse/rupture/culpabilité /pardon etc.
Un soutien psychologique vous ferait le plus grand bien, un accompagnement temporaire pour vous aider dans la mise en place d’un nouveau mode de communication et de nouveaux comportements dénués de culpabilité.
Je reste pour cela à votre écoute
Bien à vous
Frédérique Pouzol
Psychopraticienne
Psychothérapie -Psychogénéalogie

Anonyme-409158 Psy sur Le Bar-sur-Loup

521 réponses

2364 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023


Bonjour,

Je vous invite à lire Alice Miller "Notre corps me ment jamais". Dans ce livre l'auteure cite à de nombreuses reprises que nous sommes très souvent dominés par le quatrième commandement "Tu honoreras ton père et ta mère...", cela fait partie des injonctions devenues universelles, qui nous tiennent malgré nous parce que nous avons peur du jugement. Alice Miller nous invite à nous libérer, à accepter et accueillir l'idée de pouvoir ne pas aimer nos parents.

Votre mère est maltraitante avec vous et l'a probablement été depuis votre toute petite enfance.

Vous êtes parfaitement légitime de mettre un stop à cette maltraitance.
Je vous invite à apprendre à mettre en priorité vos besoins de respect, de prendre soin de vous.
Et si votre mère ne parvient pas à vider ses cartons et à s'installer seule dans son logement, cela lui sera d'autant plus facile de re déménager pour aller dans une autre ville !

Je vous invite à imaginer que vous portez une cape de pluie et que toute la pluie qui tombe, aussi forte soit elle, glisse sur cette cape. Et maintenant que ce soit la pluie ou que ce soient les mots de votre mère, les reproches ou insultes, peu importe, tout ce qui vient d'elle glisse sur vous comme l'eau sur la cape.

Je reste à votre disposition pour vous accompagner plus profondément dans ce processus de détachement si vous souhaitez.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2160 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

30 JANV. 2023

Bonjour,
Il est normal d'éprouver des sentiments de culpabilité dans ce genre de situation. Cependant, il est important de rappeler à soi-même que vous n'êtes pas responsable des choix de votre mère et que vous avez le droit de protéger votre propre bien-être émotionnel. Il est très important d'établir des limites claires avec votre mère et de vous tenir à ces limites, même si cela peut être difficile. Il peut être utile de consulter un conseiller ou un thérapeute pour vous aider à gérer ces sentiments complexes et trouver un équilibre entre vos besoins et ceux de votre mère.
N hésitez pas!
Si besoin
Thalia Inna
Praticienne en psychologie et hypnose
Eft,PNL,emdr

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

987 réponses

1281 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13350

questions

réponses 136950

réponses