Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Remerciement : bloquage comment trouver la bonne issue ?

Réalisée par Stéphanie le 11 juil. 2018 3 réponses  · Thérapie brève

Bonjour,

Je tenais d'abord à vous remercier car vous avez été 8 à me répondre se qui m'a permis d'avoir des visions différentes et toutes très intéressantes et aidantes surtout ....

Vous m'avez ouvert les yeux sur la relation de transfert dont je n'avais pas pris conscience ( vouloir fuir ma psychologue comme j'ai coupé les ponts avec mes parents ) je connaissais le transfert mais en ai toujours entendu parlé dans le sens positif d'attachement excessif ....

Oui je pensais qu'avoir un enfant serait un des plus beau moment de ma vie et je n'ai pas compris pourquoi je suis tombée dans cet état de mal être absolu (j'ai d'ailleurs mis 8 mois avant d'accepter que je faisais une dépression port partum ) et maintenant avec la découverte du secret de ma naissance j'imagine que ca explique des choses même si pour moi le lien de cause a effet reste abstrait ...

Oui j'ai bien peur d'être en train de m'épuiser psychologiquement contre mes parents , ma colère est tellement grande et meme si ca fait 7 mois que j'ai coupé les ponts et 1 an que j'ai découvert ce secret j'ai l'impression de ne pas sortir de cette colère , de stagner , que rien ne change dans mon état d'esprit et a chaque fois que ma psychologue essaie de me faire faire un pas vers eux ou au moins vers cette notion de pardon qui pourrait me libérer d'après elle : j'essaie , j'y pense , je rumine et ne dort pas pendant plusieurs nuit mais je n'arrive pas a passer ce cap !!! 1 an déjà combien de temps me faudra t'il ?

Ca me parrait insensé mais je suis véritablement bloqué et j'ai du mal a voir se qui arrivera à débloquer cette situation dans ma tête ?? Pourrais-je un jour pardonner ce mensonge sur mes origines , pourrais je un jour pardonner à mon père biologique de n'avoir pas chercher a me connaître , ou a ma mère de l'avoir fait fuire voulant me garder égoïstement pour elle ? J'ai déjà retrouvé mon père biologique , dois être insistante pour m'imposer dans sa vie ou personne n'a idée de mon existence ?
Tant de question auquelles j'ai beau réfléchir depuis des mois sans trouver de question ....

Ce qui me rassure c'est que vous semblez d'accord sur le fait que ma thérapie fonctionne , que le transfert en est un bon outil , vous parlez de la bienveillance de ma psychologue qui essaie sûrement de m'eviter " une double peine"
J'ai donc suivi vos conseils et lors de mon dernier rendez vous jeudi dernier je lui ai parlé de mon message ici et de vos réponses ...
je ne lui en ai parlé qu'en fin de consultation : elle m'a écouté , m'a dit être étonné que j'ai pris ses propos comme insistant pour renouer la relation avec mes parents et a acquiescé quand j'ai évoqué le transfert ... puis elle m'a remercié de lui dire tout ca , qu'elle comprenait que je ne soit pas prête en s'excusant de s'etre peut être mal exprimé à certains moment ... l'extraordinaire qualité de votre profession a être à l'écoute , se remettre en question ...

alors merci a tous pour ce temps pris et vos avis qui m'ont permis de rouvrir le dialogue avec ma psychologue et de poursuivre ce travail entrepris ....

Meilleure réponse

Bonjour Stéphanie,

Merci pour votre message et bonne suite dans le travail que vous avez entrepris.
Oui, un jour tout basculera à nouveau et vous aurez retrouvé la capacité de parler à vos parents, à votre mère qui vous a tant désirée et à votre père qui vous a adoptée.

Prenez le temps de creuser avec votre psy, le mystère de vos origines - c'est un peu ce que nous avons tous à faire lorsque nous entrons en analyse, prenez le temps aussi de penser à l'imperfection de l'humain: vous auriez aimé avoir des parents parfaits, sans défaut et vous vous découvrez une histoire faite d'imperfections mais de tellement d'amour aussi! Vos parents n'ont pas pu vous dire la vérité jusqu'à ce que vous deveniez mère vous-même. Ils ont fait le choix de vous transmettre la vérité de votre histoire au moment où vous même avez transmis la vie...

Vu de loin, et malgré votre souffrance, il y a de belles choses dans votre histoire!

Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Stéphanie,

Merci d'avoir pris le temps pour ces remerciements

Mais si je peux me permettre, comme je vous l'avais déjà précisé, contrairement aux autres réponses, le transfert pour moi n'est pas une obligation, et peut parfois faire tourner en rond pendant bien longtemps..

Dans votre cas, une psychologue n'aura pas les techniques nécessaires pour travailler sur ce type de traumatismes.
Ce n'est pas en vous répétant de faire la paix avec vos parents que cela va changer les choses, bien au contraire,...

Et c'est dans ce sens que l'hypnothérapie que je pratique est très intéressante (voir mon profil).

Votre psy est une professionnelle, mais parfois comme tous les professionnels, le type de thérapie ne fonctionne pas avec tout le monde...

Bon cheminement

Nathalie Follmann - Hypnothérapeute clinique à Clichy

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIL. 2018

Logo Nathalie FOLLMANN Nathalie FOLLMANN

2231 réponses

9515 J'aime

Bonjour Stéphanie,

Merci beaucoup pour ce retour, qui est important pour nous aussi.

Votre parcours et vos interrogations témoignent des difficultés inhérentes aux processus thérapeutique, et c'est bon de comprendre et de faire comprendre (à ceux qui lisent ces échanges) que ce n'est pas "fuyant" les problèmes (que le "psy" focalise et "personnalise" = concentre en sa personne....) qu'on avance..., mais au contraire, c'est en faisant l'effort de "tout dire" et en affrontant ses difficultés que l'on s'offre la chance de les dépasser et d'aller de mieux en mieux.

Dans votre cas..., donnez vous le temps de mûrir aussi l'envie de connaître votre père biologique et d'affronter une éventuelle réaction décevante de sa part : il me semble que c'est bon de tenter de le rencontrer, tant qu'il est en vie...., ça fait partie des connaissances manquantes sur vous même.

Et puis.... faites tout ça à votre rythme : il est important que vous vous occupiez de vous, votre bien être (psychique et physique aussi) et celui de votre enfant.

Pour ce qui de vos parents...., oui, ils vous ont aimé et protégé à leur façon et ce n'est qu'en renouant le dialogue avec eux que vous allez pouvoir rediscuter et poser toutes les questions (nombreuses) qui vous permettrons de mieux comprendre ce qui s'est passé, comment, pourquoi...
Donc, le moment venu... pensez le faire pour vous d'abord : comprendre et donner du sens à votre histoire vous sera bénéfique.

Bonne continuation à vous !
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 JUIL. 2018

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1801 réponses

4661 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Comment trouver un intérêt à sa vie ?

11 réponses, dernière réponse le 14 Octobre 2014

Comment aidez mon père à ne plus boir ..

2 réponses, dernière réponse le 31 Mai 2017

Grossesse, pression familiale et angoisses

5 réponses, dernière réponse le 02 Juin 2017

Ma fille est possessive avec ses amies

5 réponses, dernière réponse le 23 Juillet 2016

Et si j'étais un problème ?

4 réponses, dernière réponse le 21 Mars 2018