Réponse à Mme Morrin Riccio Virginie.

Réalisée par Mirabelle · 12 mars 2018 Thérapie brève

Bonjour,


Je comprends ce que vous dites et je l'entends, cela fait écho en moi.

Je suis déjà en thérapie, mais peut être pas la plus adapté à mon cas personnel quand bien même elle a été salvatrice pour moi et j'en serai reconnaissante à vie à mon thérapeute.

Je pense depuis un moment à changer d'approches pour un autre travail thérapeutique plus par rapport aux nœuds qui font je me retrouve dans un inconfort parfois lié aux événements de ma vie c'est indeniable.

Je n'ai pas peurs d'aller dans les profondeurs comme vous dites, j'ai connu l'abîme, la zone sombre de moi même, donc ce que je peux découvrir aujourd'hui je le prends avec douceur et compassion envers moi-même.


Je ne suis pas fermé à la psychanalyse mais j'ai choisi une approche en fonction de mon état à l'époque où j'ai commencé ma thérapie, je pense qu'aucune thérapie n'est inutile, la première m'a aidé à m'ouvrir, à comprendre pourquoi je n'avançais plus, la deuxieme m'a sauvé de moi même, de ma souffrance et troisième il aura sera plus dans la gestion des émotions, le champ mental, guérir des traumatismes dont je ne suis pas complètement sortie.


Je vous remercie car je comprends ce sur quoi je dois axer mon travail thérapeutique, pas simple dans mon cas car on ne change pas de thérapeute comme on change de chemise. Je voyage et c'est un frein aussi à ma thérapie mais ces voyages étaient source de mieux être pour moi donc je dois trouver un juste milieu.

Merci à vous en tout cas car chaque réponse apportée me conforte dans ce que je souhaite pour la suite. Bien à vous. Sincèrement.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 13 MARS 2018

Chère Eglantine,

Je vous remercie pour ce mot. J'abonde dans votre sens : peu importe la méthode thérapeutique, l'essentiel, c'est l'éthique du thérapeute. J'ai même envie d'écrire que ce doit être l'unique critère sur lequel focaliser votre attention dans votre choix.

En termes d'organisation du travail thérapeutique, vos voyages ne sont pas un problème en soi. Il y a des moyens et solutions pour y remédier. C'est à voir avec la personne qui vous suit.

Je vous souhaite une bonne continuation dans votre vie, et de trouver votre juste milieu.

Virginie Morin Riccio - Psychanalyste

Virginie Morin Riccio Psy sur Esbly

48 réponses

74 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psy spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12800

psychologues

questions 12000

questions

réponses 71450

réponses