Reponse à Mme Podani sur la relation à ma soeur.

Réalisée par Eglantine le 26 août 2018 Thérapie brève

Bonjour Mme Podani,

Je vous remercie de votre réponse qui me touche profondément.

Vous avez raison, je suis hypersensible et la dernière fille d'une fratrie de 4 enfants, ma sœur est la cadette, elle a 7 ans de plus que moi et j'ai perdu mon aînée pour mon plus grand malheur qui avait 7 ans de plus que ma cadette.

Vous avez raison sur un point, notre relation a tjrs été compliquée et bcp de non dits, de silence, d'incompréhension qui ont creusé un fossé entre nous depuis le décès de notre maman. Nous n'étions pas d'accord pour ses obsèques et sa fin de vie, ça a été une période où j'ai perdu pieds et nous étions en désaccords.

Contrairement à moi elle s'est refermée dans sa coquille après le décès de notre papa, de notre sœur et après celui de notre maman, ça a été pire, la colère l'a envahie et elle s'est coupée de nos proches, de mon cousin, de son frère,....

Je ne la comprends pas, elle a refait surface il y a un an mais pourquoi je ne sais pas vraiment car le lien ne s'est pas vraiment renforcé entre nous, je l'ai laissée revenir dans ma vie mais j'ai hésité car je suis plus fragile qu'elle, mon chemin a failli s'arrêter il y a huit ans et je suis sortie d'une grave dépression et heureuse d'être arrivé là où j'en suis. J'aspire à la sérénité et la paix intérieure c'est pour ça que je lui ai pardonnée ses silences, ses erreurs, on s'est expliqué mais cela n'a rien changé.

Je suis consciente que la relation avec mon aînée ne sera jamais celle que j'aurai avec elle, c'est cela qui me fait souffrir mais j'ai fini par l'accepter et lui donner une chance seulement j'ai fait tellement d'efforte de mon côté et j'ai aussi bcp souffert en étant là petite dernière, rivalité entre sœurs ou parce qu'elle ne voulait pas de petite sœur je suppose, ma maman me l'a dit un jour alors peut être que ça vient de là au stade initiale. Étant enfant, nous nous querellions souvent, je ne garde pas de bons souvenirs avec elle maintenant que j'y repense.

Enfin, vous avez raison, je revois bientôt mon thérapeute car j'ai repris rdv et je lui en parlerai, je ne pouvais pas là car je ne suis pas dans ma région, je rentre dans quinze jours.

Je parlais de relation toxique car notre relation que je voulais pourtant conserver probablement parce que mon aînée me manque tjrs autant parce que j'avais lu un article qui disait qu'un proche pouvait aussi être une relation toxique aussi. Elle m'a fait bcp de mal en restant silencieuse ces cinq dernières années sans explications et j'avais réussi à avancer sur ce sujet épineux mais il me rattrapé indirectement et je ne le souhaite plus car j'ai avancé sur mon chemin de vie et j'ai déjà fait un gigantesque travail sur moi en thérapie mais pas elle, je ne veux plus être rattrapé par les souffrances du passé lié à son comportement égoïste car elle a été aussi très dure avec notre maman et ça m'a fait bcp de mal pour moi qui ressent tout.

J'ai pardonné car le pardon est libérateur et pour moi même surtout mais je ne peux plus y laisser mon énergie avec elle, je reste vulnérable encore aujourd'hui mais réaliste aussi.

Elle est mon opposée, et peut-être que le problème vient de là.

Merci pour vos mots, sincèrement.

Bien à vous.

Eglantine

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Chère Eglantine,

Je vous remercie également pour votre retour.

Certes, vous avez fait du chemin avec votre parcours thérapeutique qui vous a aidé à comprendre, à pardonner, à traverser vos deuils.

Votre soeur a probablement plutôt fuit le passé.... , au lieu de tenter de l'intégrer (comme vous) et si votre relation a commencé dès l'enfance sur des mauvaises bases c'est difficile aujourd'hui.
Mais le fait que votre soeur à désiré de reprendre contact avec vous montre qu'un rapprochement est peut être possible, et sur des positions d'adultes.
Vos difficultés actuelles sont dues aussi au fait que chacune de vous rappelle (rien que par son existence....) à l'autre des souvenirs qui sont principalement mauvais et/ou douloureux.
A voir... si et comment vous pouvez dépasser tout ça à l'avenir.
Bonne continuation de vos activités, de vos réflexions et de votre thérapie !
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1619 réponses

5007 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Thérapie brève

Voir plus de psychologues spécialisés en Thérapie brève

Autres questions sur Thérapie brève

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10050

psychologues

questions 5300

questions

réponses 27850

réponses