Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Rupture douloureuse et volonté de reconstruction

Réalisée par faya le 7 sept. 2017 6 réponses  · Thérapie brève

Plus de 4 ans, que le père de mes enfants me quittaient pour une autre femme alors que j'étais enceinte. J'ai été suivi par la psychologue de la maternité qui m'a beaucoup aidé lors de ma grossesse, accouchement et les suites dans ma reconstruction. J'ai ensuite déménagé et je n'ai pas poursuivi de thérapie, je retrouvai un emploi, une amourette, de nouveaux amis. Je pensais que tout aller se résorber naturellement.


Je me rends pourtant compte que j'ai des blessures profondes. J'ai rencontré il y a un an, une personne qui pourrait parfaitement me convenir mais j'oscille entre état amoureux et rejet par peur qu'il me quitte. Je n'arrive plus à faire confiance, je ne souhaite pas m'engager et savoure le fait de pourvoir assumer seule ma vie même si je suis souvent épuisée. J'ai l'impression que ma vie est en stand bye, malgré le fait que je sois active et que je m'implique dans différentes activités, j'ai dû mal à me projeter, à me créer des nouveaux rêves...alors qu'avant je débordais d'envie, d'énergie et de projets.


Il est vrai que la gestion de mes deux filles pour qui je souhaite le meilleur, m'absorbe beaucoup de temps ne me laissant plus beaucoup de place à la rêverie. Bien que j'imagine, je sois un peu un cas d'école, je n'arrive pas à trouver la voie...pardonner, refaire confiance, m'engager à nouveau, je doute perpétuellement que ce soit la bonne personne et par ailleurs j'ai peur de regretter d'avoir décider de rester seule. J'ai du mal à lui octroyer une place dans ma vie et savoure mes moments de solitude où je me ressource.

enfants , confiance

Meilleure réponse

Bonjour Faya,

vous avez vécu il y a quatre ans la séparation très traumatisante d'avec votre compagnon, le père de vos filles et plus qu'une séparation, un abandon. Au même moment, ou peu après vous avez donné naissance à votre deuxième fille, en étant accompagnée par la psy de la maternité, ce qui vous a aidé.

Vous vous êtes reconstruite, vous avez repris votre vie en main, mais quelque chose en vous reste brisé et il vous est difficile de faire désormais confiance.

Vous êtes raisonnable, vous avancez à petits pas, ce qui est bien. Et surtout vous savourez vos moments de solitude et de ressourcement, ce qui est très bien, signe que la reconstruction continue de s'opérer.

Vous pouvez patienter tout simplement, savourer cette nouvelle relation pour ce qu'elle est, vous avancer doucement comme vous le faites sans craindre de rester seule car vous êtes certainement encore jeune...

Si tout ceci vous paraît trop compliqué et vous pose trop de questions, il vous est toujours possible de reprendre un travail sur vous-même avec un ou une professionnel/le psy. Vous êtes en mesure de faire des choix...

Bonne chance à vous,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Madame

La séparation que vous avez subit il y a 4 ans est encore présente en vous et ses effets néfastes.
Les séparations sont souvent bien plus traumatisantes que ce que l'on pense. Peut être avez vous peur de vous engager car vous redoutez de vous attacher à un homme et de revivre à nouveau une séparation. Peut être vous êtes vous sentie abandonnée et en plus vous étiez enceinte dans un moment où la femme à très souvent besoin de l'appui de son conjoint et dans votre cas il est parti. Peut être avez vous vécu cela comme un abandon. Au début d'une séparation on en veut souvent à l'autre puis il arrive un moment où l'on se remet en cause de tout sont être, le fameux qu'est ce que j'ai fais ou pas fait pour que cette situation Soit arrivée. Nous avons ici un point d'ancrage voir d'amorçage de la blessure narcissique que représente l'abandon. Alors afin de trouver des réponses on se remet en cause si profondément que l'on risque d' ébranler la confiance ou le peu de confiance que l'on avait en soi, selon les cas.

Je pense qu'un travail avec un thérapeute de votre choix vous permettrait de donner une juste place à cette séparation et vous permettrait de reprendre confiance en vous et de vous autoriser à aimer avec plus de confiance et de mener vos projets amoureux selon vos desirs.

Bon courage .

Cordialement

Rodrigo Perinetti

Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 SEPT. 2017

Logo Rodrigo Perinetti Rodrigo Perinetti

360 réponses

1761 J'aime

Bonjour Faya,
Vous semblez souffrir de ce manque "d'envies" global et ne pas être sur de refaire confiance à nouveau ou bien rester "seule" et éviter à affronter tout ce que cela engendre.
Dans votre titre vous avez écris "volonté de reconstruction", alors n'hésitez pas à demander de l'aide cela vous fera beaucoup de bien à vous et vos enfants.
Isabelle Silva, Psychologue

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

11 SEPT. 2017

Logo Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne Isabelle Silva - Psychologue Clinicienne

709 réponses

2961 J'aime

Bonjour,
Ne précipitez rien, prenez me temps qu'il vous faut pour sentir la femme en vous. C'est elle qui vous guidera vers l'homme qui vous conviendra. En attendant essayez de la retrouver telle qu'elle est, cette femme, un peu cachée par la maman. La méditation et le retour vers Soi sans essayer de retrouver celle d'avant mais d'aller à la rencontre de celle qui renait...
Prennez bien soin de vous et faites confiance au temps, au repos et à l'amour.
Cordialement
Ganaëlle Stride Psych-somatotherapeute

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

8 SEPT. 2017

Logo Ganaëlle STRIDE Ganaëlle STRIDE

22 réponses

31 J'aime

Bonjour Faya,
je comprends vos questions et vos doutes, votre tristesse et incertitude ce que vous avez vécu il y a des années est déstabilisant et terriblement douloureux! vous avez réussi à tenir bon, à avancer et à essayer de vous reconstruire, bravo! j'imagine que cela n'a pas été facile et l'appui d'une psychologue vous a surement aidée; maintenant vous devriez faire le prochain pas: après la reconstruction chercher de vous retrouver, de prendre soin de vous et d'accepter que vous avez le droit d'être aimée!
reprendre une thérapie pourra vous aider dans ce chemin ainsi vivre votre vie à plein et en savourant aussi des moments agréables en couple!
n'hésitez pas à regarder sur le site, vous trouverez surement un/une thérapeute près de chez vous ou contactez-moi sur mon espace perso!
bien à vous
Livia CLARA-VILNAT

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2017

Logo Livia CLARA-VILNAT Livia CLARA-VILNAT

1737 réponses

5895 J'aime

Bonjour Faya,
Vous avez vécu une période difficile qui effectivement laisse des cicatrices.
Vous dites aujourd'hui que "vous savourez le fait de pouvoir assumer seule et ne pas vouloir vous engager."
S'engager avec une personne ne veut pas forcément dire perdre son indépendance.
Vous avez du reprendre seule votre vie en main et vous pouvez en être fière et aujourd'hui vous vous protégez pour ne pas re souffrir et ne pas être de nouveau abandonnez.
Vous appréciez votre liberté mais si je comprend bien vous n’êtes pas sûre de vouloir rester seule.
C'est à vous de choisir ce qui vous conviendrait le mieux mais ne laissez pas la peur vous guider.
N'oubliez pas que vous n'êtes pas qu'une mère. Vous êtes aussi une femme qui a le droit au bonheur.
Vous pourriez reprendre un suivi avec un thérapeute pour vous aider à travailler sur vos questionnements.
Prenez soin de vous.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

7 SEPT. 2017

Logo Emilie Mennetrier Emilie Mennetrier

27 réponses

52 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Rupture sentimentale douloureuse et complexe

6 réponses, dernière réponse le 27 Février 2017

Une rupture traumatisante

7 réponses, dernière réponse le 18 Août 2015

Comment guérir d une rupture alors que je n'acceptais pas sa vie?

3 réponses, dernière réponse le 26 Décembre 2015

Je ne sais plus quoi faire

1 réponse, dernière réponse le 01 Juin 2017

Recherche du bonheur, bloquée par la peur

5 réponses, dernière réponse le 04 Juin 2018

Avancée au prix de ...

5 réponses, dernière réponse le 07 Février 2017

Manque de confiance en soi, hyperémotivité, hypersensibilité

9 réponses, dernière réponse le 23 Janvier 2018

comment se détacher ?

3 réponses, dernière réponse le 18 Septembre 2017

Perte de motivation et cercle vicieux

6 réponses, dernière réponse le 12 Novembre 2015

Pourquoi... saboatge, immobilisme ?

6 réponses, dernière réponse le 29 Août 2016