Rupture et questionnement après l’annonce d’un déni de grossesse

Réalisée par khnal · 23 juin 2024 Aide psychologique

Bonjour,

J’ai été en relation pendant presque deux ans, et celle-ci a pris fin début mai suite à l’annonce d’un déni de grossesse.

L’authenticité de notre couple a toujours été quelque chose de discutable pour lui, soit je n’étais pas capable de l’aimer, je ne pouvais pas être sincère ou alors je le trompais. Toujours très influencé par les réseaux sociaux. Je lui avais organisé une belle soirée au cours de laquelle je lui avais offert une bague de promesse pour le rassurer sur mes sentiments et mes intentions. Mais malheureusement, cela n’était perçu que comme de la manipulation pour lui.

Un an plus tard, après l’obtention de mon diplôme et de mon premier emploi, je décide de retenter ma chance et d’organiser des fiançailles, malgré le fait que je sois une femme je voulais vraiment faire les choses correctement. Nous devions emménager ensemble cet été et nous parlions d’avenir.

C’est après l’apparition de problèmes de santé que je découvre être enceinte de 5 mois. Il s’est montré dévoué au départ et m’a beaucoup rassuré par rapport à ça, puis est devenu de plus en plus distant. Il en a parlé à son entourage, et a fini par me parler d’avortement. Nous nous sommes renseignés car j’étais quand même ouverte à cette possibilité et aucune démarche n’a pu être initié en vue de l’avancée de la grossesse. Et c’est finalement après une dispute à ce sujet qu’il a fini par m’accuser d’avoir voulu le piéger, que cet enfant ne devait sûrement pas être de lui et qu’il ne me pardonnerais jamais d’avoir gâché sa vie car je l’ai manipulé, que je suis une personne dégoûtante. Il a terminé par le fait qu’il m’aimait mais qu’il ne voulait pas d’une copine avec un enfant, et qu’il ne contrarierait pas sa famille et compromettrait ses études pour moi. C’est ainsi qu’il a coupe tout contact, il m’a quand même souhaité bonne chance car pour lui j’étais incapable d’être mère.

Nous avons pu avoir une dernière discussion il y a quelques semaines, où il m’a dit lui manquer, il m’a demandé si je comptais accoucher sous X, m’a accusé d’avoir certainement été séductrice avec plusieurs hommes et m’a bloqué de nouveau. Il m’a avoué avoir coupé contact avec sa famille et arrête les études.

Aujourd’hui j’essaie de me construire une nouvelle vie, notamment avec un déménagement dans les prochaines semaines, l’achat d’une nouvelle voiture, et surtout préparer la venue de mon enfant. Mais je n’arrive pas à me détacher de l’idéal que je m’étais fait de lui. Je m’inquiète énormément pour lui également. Et malgré tout, j’ai conscience que toutes ses paroles m’ont beaucoup touchées et je n’arrive plus à croire en moi. Peut-être que tout cela est vraiment issu de la manipulation malgré moi ? Je culpabilise, et n’arrive pas à m’enlever cette responsabilité dans tout ça. Je m’en veux car j’ai gâché notre relation, et j’ai peur que mon enfant m’en veuille parce qu’à cause de moi il n’aura pas son papa.

J’aimerais pouvoir être aimée de nouveau en tant que femme, mais j’ai l’impression de me trahir. Je n’arrive pas à envisager une nouvelle relation alors que j’avais choisi cet homme auparavant. Et l’idée de le remplacer auprès de mon enfant me fait mal au cœur également.

Tout se mélange un petit peu. J’ai besoin de soutien mais suis incapable de m’ouvrir à quiconque. De plus, ma grossesse se complique depuis quelques jours et risque un accouchement prématuré.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 25 JUIN 2024

Bonjour,

Vous prenez sur vos épaules toute la culpabilité de cette rupture. Mais vous ne devez pas oublier qu’en couple les torts sont toujours partagés. De plus, votre partenaire vous reprochait visiblement beaucoup de faits qui n’étaient pas avérés. Cette situation et ces accusations ont gravement détruit votre confiance en vous.
Il va donc être important de restaurer l’ensemble pour que l’arrivée de votre enfant se fasse dans les meilleures conditions possibles et que vous puissiez par la suite dans votre rôle de femme, retrouver un partenaire dans une relation durable et saine.
N’hésitez pas à me consulter pour cela.

Je reste à votre disposition et à votre écoute.

Pour plus de détails, contactez-moi.
N’hésitez pas à vous faire une idée du sérieux de ma méthode en consultant les avis sur ma fiche.

Christophe
-------------------------------------------------
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
* Rendez-vous en ligne uniquement

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3598 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

1 JUIL. 2024

Bonjour Khnal,
Face à cette histoire compliquée, je ne peux que vous conseiller d'aller en thérapie d'abord pour être soutenue, avec un accueil inconditionnel de votre situation, puis pour comprendre ce qui se cache derrière votre relation amoureuse compliquée avec un compagnon avec des symptômes paranoïaques et les doutes qu'il a réussi à vous transmettre, et aussi ce qui se cache derrière votre déni de grossesse. Il sera intéressant pour vous de travailler sur le thème de la trahison, qui revient beaucoup dans votre récit, probablement en lien avec des événements de votre histoire passée.
Bon courage à vous.
Frédéric DUQUEROIS
Psychopraticien en Analyse Transactionnelle
Adultes et Couples, en Individuel et en Groupe
Nantes

Frédéric Duquerois Psy sur Nantes

378 réponses

95 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIN 2024

Vos sentiments de culpabilité et de doute sont compréhensibles compte tenu des circonstances émotionnellement chargées que vous avez traversées. L'examen minutieux et les accusations de votre partenaire, combinés au stress d'une grossesse inattendue, vous ont probablement fait douter de votre valeur personnelle et de votre capacité à nouer des relations authentiques. Ses réponses semblent influencées par des pressions extérieures et des insécurités non résolues, qui ont injustement reporté le fardeau sur vous.

Votre désir de construire une nouvelle vie et de préparer l'arrivée de votre enfant témoigne d'une force remarquable. Il est essentiel de reconnaître que vos sentiments ne sont pas le résultat d'une manipulation, mais plutôt une réaction à une situation très difficile. Entourez-vous d'amis ou de membres de votre famille qui vous soutiennent et envisagez de rejoindre un groupe de soutien pour les femmes enceintes. Vous pourrez ainsi disposer d'un espace sûr pour partager et traiter vos émotions.

Une thérapie peut vous offrir des stratégies sur mesure pour vous redonner confiance et vous aider à gérer ces émotions complexes. Mon cabinet propose une première consultation gratuite et je serais honorée de vous accompagner tout au long de ce parcours, en mettant l'accent sur votre guérison émotionnelle et votre préparation à la maternité. N'oubliez pas que demander de l'aide est un signe de force et non de faiblesse.

Lorena Salthu
Conseils téléphoniques personnalisés. Urgences pendant le weekend
Psychopraticien -Psychanalyste-TCC
Coach de vie-Psyconeuroimmunologist
Séances en ligne ou en présentiel.
Français, English et Español

Lorena Salthu Psy sur Paris

836 réponses

2916 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIN 2024

Bonjour

Je suis très touché par votre message, vous faites preuve d'une grande lucidité et d'une grande maturité et l'on sent bien tout le désarroi qui vous traverse dans cette situation.

Manifestement vous avez tout fait pour que votre relation se déroule au mieux, vous devez être très amoureuse de cet homme avec qui vous vous projetiez dans l'avenir. Et vous êtes très lucide lorsque vous dites ne pas arriver à vous détacher de l'idéal que vous vous étiez faites de lui.
Vous avez idéalisé cette relation malgré certains signes qui marquaient un certain manque de maturité de votre compagnon et une difficulté pour lui à s'engager qui exprime sans doute un manque de confiance en lui.

La découverte tardive de votre grossesse est un bouleversement, tant pour vous que pour lui et dans son cas ce bouleversement vient s'appuyer sur son manque de confiance, ses difficultés à se projeter dans l'avenir voire à s'attacher correctement avec une femme. On peut comprendre les questions et peurs qui peuvent se cacher derrière un tel évènement (ce n'est pas si facile de se projeter dans la parentalité) mais pas l'immaturité de sa réaction à votre égard et de la grande violence que cela vous a fait vivre.

Pour ce qui est de croire en vous, je voudrais juste vous rappeler que vous êtes capable d'aimer, de discuter jusqu'à envisager une IVG, que vous avez passé votre diplôme et trouvé un emploi, que vous assumez une grossesse dans un contexte de violence etc .... cela force le respect, alors ne doutez pas de vous êtes à n'en pas douter pétrie de compétences et d'aptitudes.

Maintenant vous devez prendre conscience que ne serait-ce que sur un plan hormonal, vous êtes déstabilisée, il est donc tout à fait normal que vous vous sentiez perdue, d'autant plus que de multiples questions se présentent à vous quand à votre avenir et celui de votre enfant qui arrive.

Pour ce qui est de cet enfant, il n'est pas dit qu'il n'aura pas son papa, d'une part votre compagnon peut évoluer sur cette question, d'autre part il existe des recours pour qu'un enfant puisse avoir accès à son père, mais vous verrez cela par la suite, je voulais juste vous rappeler que rien en ce domaine n'est écrit dans le marbre.

Avec beaucoup de lucidité, vous comprenez que vous avez besoin de soutien, n'hésitez pas à solliciter vos amis et votre famille, il est important d'être bien entourée. Je vous invité également à envisager un accompagnement avec un professionnel, qui vous permettra de traverser cette situation dans les meilleurs conditions, travailler sur ce sentiment de culpabilité qui n'a vraiment pas lieu d'être et construire cette nouvelle identité de maman.

Je reste à votre disposition si vous souhaitiez approfondir cet échange, n'hésitez pas à me contacter.

Bien cordialement

Bruno BRICE
Thérapeute Narratif Psychopraticien

Bruno Brice Psy sur Aix-en-Provence

439 réponses

205 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIN 2024

Bonjour Madame,

Cet homme que vous avez certainement beaucoup aimé et trop idéalisé est très perturbé psychologiquement pour avoir eu avec vous le comportement que vous décrivez, et qui n’est pas normal dans le contexte des projets d’avenir que vous aviez ensemble.

Maintenant votre enfant est en vie et il faut vous centrer sur vous et lui.

Il est évident qu’une thérapie pourra vous aider à accepter cette séparation qui est peut être salutaire pour votre santé psychique et celle de votre enfant. Celle ci vous permettra de comprendre pourquoi vous avez fait ce déni de grossesse (pas commun) qui a quand même contribué à la réaction démesurée de votre ex copain.

Entourez vous des personnes bienveillantes qui peuvent vous soutenir dans la situation difficile dans laquelle vous vous trouvez.
Faites vous aider par votre famille après l’accouchement, moment très difficile pour toute nouvelle mère.

Si vous avez des relations avec la famille de votre ex copain et si vous pouvez garder le contact avec eux faites le pour votre enfant.
Quand vous serez plus apaisée vous pouvez même demander un test de paternité qui mènera à la reconnaissance de l’enfant par son père : ça sera mieux pour votre enfant.

Je vous souhaite de pouvoir traverser les difficultés qui vous attendent avec sérénité et espoir pour un meilleur avenir sentimental à venir quand vous serez plus apaisée par rapport à vos épreuves.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4436 réponses

12213 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIN 2024

Bonjour,

il semble important que vous repreniez confiance en vous suite à la relation compliquée que vous avez vécue avec votre ex compagnon.

Il est essentiel aujourd'hui que vous vous recentriez sur vous d'autant que l'arrivée de votre enfant dans les prochains mois va vous donner une toute autre raison de prendre soin de vous.

Vous n'êtes pas responsable à 100% de l'arrêt de la relation avec votre ex compagnon. Par rapport à votre description, son insécurité à amener des comportements agressifs vis à vis de vous et de votre futur bébé.

Avant d'imaginer une nouvelle relation, la priorité est de vous reconstruire pour pouvoir accueillir votre enfant dans les meilleures conditions. Pour éviter toute culpabilisation vis à vis de votre enfant, vous pouvez dores et déjà, lui parler en lui racontant son histoire. Cela va vous permettre des mots sur votre situation et à votre enfant de recevoir ces informations importantes pour son développement. Soyez consciente que tant que vous direz la vérité à votre enfant, il ne vous en voudra jamais d'une situation que vous n'avez pas décider.

Et enfin, vous allez vous investir dans votre nouveau rôle de maman et découvrir ce qu'est l'amour inconditionnel. Le reste suivra.

Vous pouvez vous faire accompagner avant et après l'arrivée de votre enfant pour pouvoir avoir un endroit où vous pourrez tout dire et évacuer les émotions douloureuses qui pourraient être présentes dans votre période si importante.

Je suis à votre disposition si vous le souhaitez !

Cordialement

Carole Rouzioux
Praticienne en Gestalt Thérapie et Hypno coach

Carole Rouzioux Psy sur Nantes

71 réponses

46 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2024

Bonjour,

Vous avez fait beaucoup pour construire votre relation avec ce garçon. Mais manifestement cela était très compliqué. Il était très jaloux et pas sûr de lui, probablement influençable aussi.
Maintenant vous avez retrouvé votre liberté, liberté de choisir votre avenir par vous même. Ne vous occupez plus de lui et n'en culpabilisez pas. Vous êtes bien plus mure que vous ne croyez, en tout cas par rapport à lui.
Centrez vous sur votre enfant et votre rôle de mère. C'est lui et non vous qui a choisi de ne pas donner de père à cet enfant.
Ne vous inquiétez pas pour l'avenir qui deviendra plus rose lorsque vous aurez pris un peu de distance.
Faites vous accompagner si vous le pouvez.
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure en visio est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22135 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIN 2024

Bonjour,

Je comprends combien cette situation doit être difficile pour vous.
Les accusations et le rejet de votre ex-partenaire, malgré vos efforts pour le rassurer, sont profondément blessants et injustes.

Il est peut être bon de reconnaître que vous avez fait de votre mieux pour préserver la relation et que vous n'êtes pas responsable de ses réactions ou de ses décisions.

La priorité maintenant est votre bien-être et celui de votre enfant. Il est normal de ressentir de la culpabilité, mais cela ne signifie pas que vous avez mal agi.
Vous méritez de l'amour et du respect, et il est essentiel de vous entourer de personnes qui vous soutiennent.

Prenez soin de vous et cherchez du soutien professionnel si nécessaire pour traverser cette période difficile.

Bien a vous,

Thalia Inna Psy sur Bordeaux

988 réponses

1304 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses