Sara

Réalisée par Sara · 24 avril 2022 Aide psychologique

Bonjour
Je me présente j’ai 30 ans mère de 2 enfant dont un nourrisson tout à commencer 3 mois avant mon accouchement des crises d’angoisse nocturne alors que j’en ai jamais fait auparavant ce qui m’enpecher de dormir du coup 3 mois d’insomnie qui m’a fait rentrer dans une grosse dépression je pensais une fois que j’accoucherai tout sa serai derrière moi mais non 2 mois après je fait biensur moins de crise d’angoisse nocturne j’arrive mieux à dormir pas assez 5h mais cela me suffit mais j’arrive plus à me retrouver je me sens plus moi même il m’arrive des nuit où j’en fait encore le sommeil est devenu une phobie pour moi
Et des nuits où j’arrive a dormir la journée je ne suis pas bien j’ai envie de me retrouver mais je n’arrive pas je ne voit plus la vie comme avant l’impression d’être dans un monde différent des autres.
Pourquoi cela continue 2 mois après mon accouchement ? Alors qu’on m’a dit que tout sa été du au hormone !

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 27 AVRIL 2022

Bonjour

Il est fréquent que des réactions inattendues se produisent pendant et après la grossesse. Il peut effectivement s'agir des hormones et/ou de difficultés qui étaient en sommeil jusque là et se révèlent dans ce nouveau contexte.
Quoiqu'il en soit, je vous invite à vous adresser à un professionnel pour vous permettre d'apaiser cette anxiété naissante et retrouver davantage de sérénité.

Je suis à votre écoute pour en discuter ensemble si besoin.
Bien à vous,

Virginie AUGIAS
Thérapeute et coach en développement personnel et professionnel
Consultations en ligne ou à mon cabinet

Virginie Augias Psy sur Cadaujac

660 réponses

2088 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour Sarah,

A mon sens il ne faut pas éliminer la possibilité que vous fassiez tout simplement une dépression post partum, même si certains symptômes sont apparus avant l'accouchement.
Ces symptômes peuvent très bien s'inscrire dans un tableau clinique plus vaste : tempérament naturellement angoissé, dépressions antérieures ...
Ces symptômes peuvent également être réactionnels à un événement extérieur, indépendant de vous, qui aurait pu par exemple apparaître trois mois avant l'accouchement.

Quoiqu'il en soit il faut en parler absolument à votre gynécologue qui verra si cela peut avoir une origine somatique. Eventuellement il ou elle saura vous orienter ou/et vous proposer un traitement à base d'anxiolytique ou d'anti dépresseur, en attendant qu'une psychothérapie éventuelle puisse vous aider.

Ne restez pas comme cela de toute façon car la dépression pourrait s'enraciner.

Je reste à votre disposition pour un éventuel accompagnement.

Bon courage à vous

Michel le BAUT

Michel Le Baut Psy sur Marseille

1095 réponses

3898 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 AVRIL 2022

Bonjour Sara,

Comme le disait ma collègue, il peut s'agir des hormones mais cela n'explique pas tout. Il peut en effet d'une dépression post-partum.
J'accompagne des jeunes ou futurs mamans à ce sujet.
Je vous laisse y réfléchir. Consulter mon profil et me recontacter si vous êtes intéressé.
Je réalise des consultations en présentiel ou en visio.

Belle journée à vous
Bailleul Rodrigue

Bailleul Rodrigue Psy sur Clerques

38 réponses

41 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour Sara,
Qui sait la cause de ces crises d'angoisse ?
Vous pouvez essayer de la mettre au jour en vous faisant aider, mais le plus important, c'est d'apprendre à les gérer.
A certains moments, un ensemble de pensées et de sensations physiques que vous ne maitrisez pas vous envahit et vous met dans un état très inconfortable.
Pouvez -vous accueillir cet état plutôt que de le refuser ? Puisqu'il est là, la clé est de vous y ouvrir et d'accepter pleinement de ressentir toutes ces sensations, sobrement, sans en rajouter . Et comme il est venu, il s'en ira

Avec vous.

Pascale Haddad Psy sur Rougon

208 réponses

88 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour Sara,
Cet état d'inconfort et ces insomnies ne sont peut-être pas seulement liés à votre grossesse et accouchement.
Ne laissez pas la situation empirer : consultez pour identifier les causes profondes de votre mal être . Des solutions vous seront alors proposées.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Saint-Brieuc

3998 réponses

2168 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour Sara
Etes-vous en couple, êtes-vous heureuse au sein de ce couple? Vos angoisses ne sont peut-être pas dues à la naissance de votre nourrisson, mais à autre chose. Que s'est-il passé 3 mois avant votre accouchement, qui vous a traumatisée?
Bien à vous
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Lille

4024 réponses

1719 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour Sara, ce que vous vivez est très pénible, la solution serait d'apaiser votre mental par des séances d'hypnose régressive vous permettant d’effacer les angoisses d' avant et après l'accouchement.
L'hypnose est un état proche du sommeil, nous accédons en ondes alpha dans cette atmosphère douce et un peu cotonneuse du sommeil., vous permettant d'explorer, guidée par ma voix votre univers intérieur.
Nous écartons également par cette exploration les zones d'angoisse afin de vous sentir libérée émotionnellement et claire dans votre esprit
Bien à vous.

Véronique Le Bideau Psy sur Paris

54 réponses

37 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour Sara,

Merci pour votre message.
Il est difficile de répondre à votre question sans un échange éclairant sur l'ensemble de votre environnement dans tous vos domaines de vie. Les crises d'angoisse sont souvent liées à des phénomènes existentiels tels que la mort, la solitude, la liberté. Vos relations pourraient nous aider à mieux comprendre ce qui se passe : vos relations aux autres, mais aussi votre relation à vous-même ou encore votre relation à l'action.

Votre propre histoire pourrait nous apprendre aussi beaucoup de choses, votre enfance, votre propre place dans une éventuelle fratrie, etc.

Au-delà de cette analyse, une approche orientée solution, avec les outils de thérapie brève, pourrait vous aider à changer rapidement pour renouer avec la joie :)

Je serais heureux de vous aider si vous pensez que je le peux. Un premier entretien vous permettrait de mieux comprendre ce qui est en jeu pour vous et de voir comment changer les choses. Il est gratuit et n'engage à rien, vous pouvez m'envoyer un simple petit message pour amorcer le dialogue.

Belle journée à vous et peut-être à bientôt,

Boris Amiot

Boris Amiot Psy sur Serris

828 réponses

689 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour Sara,

Les hormones peuvent expliquer certaines choses, mais il faut aussi prendre en compte votre environnement pour comprendre l’ensemble. Il est vrai que l’arrivée d’un enfant peut engendrer une déprime plus ou moins profonde chez la mère, un peu avant et surtout après l’accouchement.
Celle-ci est fortement accentuée par votre manque chronique de sommeil. On a l’habitude de dire que la mère doit imiter son enfant et dormir dès que c’est possible.
Ensuite, il va vous être nécessaire de comprendre l’origine de vos angoisses. En travaillant avec un professionnel, vous devrez réussir à en déterminer l’origine et ainsi travailler dessus pour les apaiser.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus d’intimité par téléphone, visioconférence ou mail à votre convenance.

Christophe Nieaux Psy sur Melun

1271 réponses

1003 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour Madame,

Oui en partie cela peut être dû aux hormones, mais c’est aussi possible que cela soit une dépression post partum. Cela touche environ 30% des mamans et si vous avez un bon suivi, vous irez rapidement mieux.

Je vous laisse y réfléchir et consulter mon profil afin d’envisager un suivi thérapeutique pour vous

Restant à votre écoute
À bientôt
Marjorie Lugari

Marjorie Lugari Psy sur Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

3904 réponses

6826 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour Sara,
La venue d'un enfant peut faire remonter des peurs inconscientes qui s'expriment par des angoisses telles que vous les avez vécues. D'autre part l'extrême fatigue peut vous faire vivre cet état "d'être dans un monde différent des autres".
Un accompagnement en psychothérapie vous permettrait de mieux comprendre ce qui est à l'origine de ces crises d'angoisse et de vous libérer des peurs inconscientes et par là même de retrouver un meilleur sommeil et une vie plus agréable.
Je suis à votre disposition si vous souhaitez échanger sur cela.
Bien cordialement
Chantal Barraud
Praticienne en psychothérapie

Chantal Barraud Psy sur La Rochelle

26 réponses

13 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour Sara,

Chaque grossesse, chaque naissance est un bouleversement tant par le vécu de votre grossesse et de votre accouchement que l'accueil d'un nouveau membre dans la famille. Avez-vous constaté un déclencheur des crises d'angoisses survenue au dernier trimestre de votre grossesse? Comment s'est déroulée l'ensemble de votre grossesse? Quelles étaient vos craintes? Quoiqu'il en soit au moment de vote accouchement vous étiez déjà dans un état de fatigue dû au manque de sommeil auquel s'est ajouté l'accouchement et le dérèglement hormonal mais aussi l'accueil de votre deuxième enfant. Cela implique une grande adaptation de votre part qui n'est pas toujours facile à mettre en œuvre.
Deux mois après votre accouchement votre fatigue s'accroît et vous évoquer une grosse dépression. Cela laisse penser qu'il ne s'agit pas simplement d'un baby blues lié à une chute hormonale.
Je vous conseille de vous rapprocher de votre médecin de famille afin d'explorer d'autres pistes diagnostic et de vous faire aider. Vous pouvez également vous orienter vers d'autre professionnels psychiatre ou psychologue qui pourront vous accompagner dans cette épreuve. Je vous invite également à solliciter de l'aide auprès de votre entourage (conjoint, famille, ami) qui pourrait vous soutenir moralement et vous aider de manière plus ou moins ponctuelle avec vos enfants et les tâches quotidienne pour vous permettre de vous reposer et de vous recentrer sur vous.

Cordialement

Jennifer GRADT
Psychologue
Coach Professionnel

Jennifer Gradt Psy sur Saint-Joseph (La Réunion)

59 réponses

127 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 AVRIL 2022

Bonjour,

Vous avez accouché récemment et c'est un chamboulement incroyable pour le corps. Votre bébé est encore tout jeune et émotionnellement, l'arrivée d'un enfant est aussi un grand événement. Vous avez donc besoin de temps pour que tout cela rentre dans l'ordre. Bien sûr, ce que je vous dis là ne résout pas votre problème.

Si vous allaitez, vous ne pourrez pas prendre beaucoup de remèdes, même naturels car beaucoup de plantes ne sont déconseillées pendant l'allaitement. En revanche, un suivi psychologique est toujours possible et cela peut vous permettre de retrouver le calme et avoir des nuits un peu plus longues.

Je reste à votre écoute si vous le souhaitez.
Bien à vous.

Sylvie Honoré.

Sylvie Honoré Psy sur La Trinité-Porhoët

174 réponses

63 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 14100 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 13300

psychologues

questions 14100

questions

réponses 88800

réponses