savoir choisir un psy

Réalisée par méllée le 29 oct. 2019 Analyse des pratiques

Bonjour,
J'aimerais rencontrer un psy. Comme j'en ai déjà rencontrer une il y a quelques mois, j'airerais revoir la même. Je n'aime pas m'ouvrir à de nouvelles personnes se serait donc plus facile de cette façon.
Par contre, lors de nos 4 rencontres, j'ai sentie, qu'elle était touché par ma situation , et que ça la rendait émotive, les yeux mouillé. Comme je suis consciente qu'elle est humaine, je trouve ça normale, et même gentil.
Mais j'ai peur que ce soit exigent pour elle si je prend rdv de nouveau, et j'ai pas envie de rendre la vie difficile à qui que ce soit, alors j'ose pas prendre rdv.
De plus je me demande si elle peut rester objective et émotive à la fois. Ceci est un préjuger inspirer de ce que l'on vois à la télé, mais je me pose quand même sincèrement la question.

Désolé
merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour,
D'une part vous dites "vouloir rencontrer un psy" alors que vous en avez déjà rencontré une que vous aimeriez bien revoir. Déjà pourquoi avez vous arrêté avec elle ? Est ce le fait que vous l'avez trouvé trop sensible à votre égard ?

En effet, un thérapeute doit avoir fait sa propre thérapie pour ne pas rentrer en résonance avec l'histoire de sa patiente.
Si votre histoire l'a touché à ce point, c'est certainement une résonance trop forte pour elle et je pense qu'il n'est pas utile de continuer avec cette psy, vous aurez du mal à trouver votre place en vous aurez du mal à vous dévoiler complètement.

Un psy quelle que soit son orientation, doit rester bienveillant, neutre, ne pas devenir copain/copine, le psy ne doit pas raconter sa vie, ses problèmes même pour faire référence au problème de sa patiente, il doit savoir recadrer son ou sa patiente suivant les séances pour ne pas déborder dans une relation affective voire amoureuse...

Il est important de sentir son thérapeute garder sa bienveillance neutralité pour ne pas s'y attacher, sachant que vous pouvez compter sur son aide comme un support de confiance.

Dans votre cas, il y a un bug ce qui vous a fait douter de ses capacités à vous aider, et je peux comprendre...

A vous de voir pour la suite !

Cordialement
Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2231 réponses

9661 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Un psychologue travaille avec ses forces et ses faiblesses. C'est avec cela qu'il accompagne son patient.
Bien évidemment tout cela doit être maitrisé.
Peut-être sa manifestation émotionnelle était-elle dûe à votre histoire mais peut-être cette professionnelle avait-elle vécu un moment difficile dans la journée la rendant plus vulnérable.
Que le psychologue ait été ému ne me questionne vraiment pas. Il est humain et ressent des émotions comme tout le monde.
Peut-être que votre histoire le touche personnellement pour des raisons que lui seul connait mais si cela vous questionne et que vous êtes en confiance avec lui alors pourquoi ne pas lui parler de cette émotion que vous avez perçue? Je pense que cela sera d'autant plus bénéfique pour la suite de votre thérapie si vous souhaitez continuer avec cette professionnelle.
Je pense d'ailleurs que votre besoin de la protéger de vos émotions peut également être intéressant à développer dans la thérapie.
Rien de mieux que de lui dire clairement et authentiquement ce qui se passe en vous.
Bien cordialement

Anabela Parente
Psychologue et hypnothérapeute à Angers

Anabela Parente Psy sur Angers

12 réponses

7 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Je ne partage pas du tout les propos de Sylvie Protassief, et notamment quand elle dit : "un psy se sert de ses propres émotions beaucoup plus que d'objectivité".

Et dans ce sens je confirme ma réponse initiale. Un psy doit avoir fait son propre travail personnel afin de ne pas réactiver ces vieux démons.
Cela ne veut pas dire qu'il n'est pas dans l'empathie, mais cela reste calme, et apaisé chez le thérapeute et non réactionnel comme nous l'explique l'intéressée de la part de sa psy.
Pour ma part, une réaction aussi explicite ne me mettrait pas en confiance pour une thérapie.

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2231 réponses

9661 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Il est vrai que nous ne sommes pas des machines et qu'il peut arriver parfois de se laisser submerger par nos émotions. Malgré tout, le travaille d'un thérapeute consiste à ne pas mêler sa carte du monde avec celle de son client. Chaque thérapeute doit normalement autant que faire se peut, s'acquitter de ses vieux démons au cours de sa formation et tout au long de son chemin de vie afin de rester le plus neutre possible face aux différentes situations qui lui sont présentées. Si votre thérapeute a été touché par votre cas, c'est signe d'une grande empathie mais également dû au fait que votre histoire fait écho chez lui dans sa propre histoire de vie. L'objectivité totale et l'impartialité peuvent alors susciter des questions sans remettre pour autant en cause les qualités du dit thérapeute. Selon moi, si vous souhaitez accroître l’efficacité de votre travail, il serait plus sage de vous rediriger vers un confrère. Ce n'est que ma vérité et en aucun cas LA vérité. Puisse cette réponse vous aider à mieux penser votre réflexion personnelle. Cordialement.

David BITTON

David BITTON Psy sur Le Mée-sur-Seine

1 réponse

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour ,
Si vous sentez que c'est la bonne personne pour vous, n'hésitez pas ... Reprenez rendez-vous !
Les psy sont des êtres humains et il peuvent être touché par l'histoire des autres qui peut parfois faire écho chez eux et c'est souvent très intéressant car ce que vous vivez, elle l'a peut-être déjà traversé.
Nous sommes formés non pour être insensibles aux histoires des personnes que nous recevons mais pour faire la différence entre la notre et celle de nos patients afin de pouvoir les accompagner avec notre vécu (personnel et professionnel) tout autant qu'avec nos connaissances, dans le respect de la spécificité de chaque histoire, de chaque être humain.
Moi je me méfierais plutôt d'un psy qui aurait l'allure froide et détachée de l'archétype psychanalytique ; Je me demanderais ce qu'il cache derrière son masque ! ;o))
Bonne continuation dans votre exploration de votre personnalité.

BRACK Michel Psy sur Marseille

1 réponse

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Pour faire ce métier, un psy se sert de ses propres émotions beaucoup plus que d'objectivité. Peut-être que votre histoire Réveille chez elle des éléments de sa propre histoire. C'est en cela qu'elle peut vous aider, parce qu'elle est déjà passée par là.
Maintenant, pourquoi avoir arrêté ? Sachant que ce type de démarche se fait sur du long terme, et que des RV quand "ça va mal" risque de n'avoir que peu d'efficacité ??
Cordialement
Sylvie Protassieff

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

54 réponses

26 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour
Tout psy est d′abord et avant tout un être humain et à ce titre entend chaque séance non seulement avec sa tête mais la ressent avec plus ou moins d′affects. A charge pour lui d′en avoir la maîtrise et surtout de ne pas manifester des émotions qui mèneraient l′entretien dans un sens ou dans l′autre.
En effet, le patient ne doit pas avoir le sentiment d′avoir dit les bonnes choses, d′avoir fait plaisir à son psy, (ou au contraire de le mettre mal à l'aise) et de poursuivre ainsi dans un climat de « psychologiquement correct » histoire de ne pas gêner son thérapeute. (On sent bien dans votre message, cette crainte de gêner.)
Si vous avez l′impression d′avancer sur un terrain que vous sentez fragile et que cela vous met vous aussi, mal à l′aise, vous pourriez lui faire part de votre ressenti.
Pourquoi ne pas rencontrer une autre personne, ce qui vous obligerait à dépasser vos craintes à réfléchir à leurs causes par la même occasion.
Recevez mes cordiales salutations

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1934 réponses

5659 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Analyse des pratiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Analyse des pratiques

Autres questions sur Analyse des pratiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10200

psychologues

questions 5450

questions

réponses 28700

réponses