Comment se reconstruire quand on n'a pas reçu d'amour ?

Réalisée par nat62 · 16 sept. 2021 Aide psychologique

Bonjour,

Je m'appelle Nathalie et j'ai 43 ans, et je ressens de plus en plus de déception et de colère envers ma mère.

J'ai toujours été assez proche de ma mère et je n'ai jamais questionné sa façon de m'élever, pourtant au fur et à mesure des années je me rends compte des dysfonctionnements et lui en veut de ne pas m'avoir protégée.
Ma mère m'a élevée quasiment seule. Pas de maltraitance, mais elle étai extrêmement exigeante et j'avais très peu de libertés ou de loisirs : pas le droit de sortir, pas le droit de regarder la télé, la nourriture était contrôlée, pas le droit de rire trop fort, pas le droit de pleurer, et dans chacune de nos conversations elle attendait de moi que je raisonne en adulte. Je n'avaias droit à aucune intimité, je devais tout lui dire. Elle était dirigiste et ntrusive.
Il n'y avait pas de place pour l'enfant que j'étais.
Mais je ne me rendais pas compte : face à mon père violent, elle me semblait l'adulte "normale"
J'étais très isolée, peu de famille proche, peu d'amis, pas de point de comparaison.

Après la naissance de mes propres enfants, je me suis rendue compte ... que ma mère n'aime pas les enfants en fait : ça ne l'intéresse pas, l'ennuie, la dérange. Elle ne tolère aucun comportement normal à leur âge.
Et je commence à me demander si elle m'aimait quand j'étais petite.

Plus récemment ... je me suis rendue compte que sous ses airs bienveillants, elle ne m'avait jamais protégée : pas quand j'étais enfant contre mon père, et pas adulte.
Ni moi, ni les enfants.

Ce sont des choses qui ont du mal à passer.
J'ai pardonné mon père de sa violence. Et nos relations sont quasi inexistantes mais apaisées quand nous nous voyons.
J'en veux beaucoup plus à ma mère. Peut être parce que ce n'est que récemment que j'ai commencé à porter un regard différent sur elle.
Je me sens ingrate car après tout elle m'a élevée, m'a fourni tout ce dont j'avais besoin matériellement, et que son exigence a surement contribué à ma réussite scolaire et professionnelle mais ... en tant qu'enfant et en tant que mère aujourd'hui, je me sens déçue et en colère

Je me rensds compte aussi qu'une partie de mon insécurité, de mes doutes vient surement de là.
Je ne sais pas comment fair epour dépasser ça : la pardonner et travailler mon estime de moi et ma confiance en moi

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 18 SEPT. 2021

Bonjour,
Ce que vous évoquez de votre parcours de vie revient souvent à la figure le jour où on s'y attend pas..
Faire la paix avec son passé me semble indispensable pour vivre sereinement. Votre insécurité et vos doutes en sont les conséquences.
Sachez qu'il existe des approches thérapeutiques très pertinentes pour travailler sur les traumas du passé (voir mon profil). Une thérapie uniquement verbale n'a pas du tout le même impact...

Restant à votre écoute,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative et holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31820 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 SEPT. 2021

Nat62 bonjour,

Je comprends que vous êtes arrivée à un moment de votre vie ou vous avez besoin de faire le point avec vous même, vous avez besoin de dépasser tout ce qui vous encombre encore, retrouver votre estime et confiance en vous et avancer sereine.
Une thérapie IFS permet d'un côté de développer la confiance en soi, car on va célébrer toutes nos qualités, compétences, valeurs... et d'un autre côté on va développer l'estime de soi en se reliant à notre source intérieure d'amour inconditionnel.
L'IFS est une thérapie douce, capable de guérir des traumatismes si besoin, en même temps c'est un outil de connaissance de soi et de connexion à soi très puissant. Je recommande vraiment.
N'hésitez pas à me contacter, je pourrai vous en dire plus sur l'IFS, bien cordialement.

Anne Auffret
Thérapeute IFS, Sophrologue, CNV, justice restaurative
Gestion du stress, des émotions, anxiété, dépression, deuil, conflits intérieurs...
https://www.psychologue.net/articles/ifs-un-modele-psychotherapeutique-novateur
https://www.psychologue.net/articles/du-conflit-interieur-vers-le-dialogue-interieur

Anne Auffret Psy sur Plougonver

1068 réponses

882 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

19 SEPT. 2021

Bonjour Nat62,

Ce qui est très intéressant dans ce que vous décrivez c'est ce process de la mère idéale connue, fantasme, et perdue en quelque-sorte. Il y'aa une forme d'amour/ haine qui effectivement, prend beaucoup d'énergie. C'est votre petite fille intérieur qui est en demande d'attention, de reconnaissance, de protection, d'amour. Vous avez alors besoin d'explications et de compréhension, bien au delà des apparences.

Je vous propose de me répondre à ce message ou de m'appeler si vous le souhaitez pour que l'on puisse discuter d'un accompagnement vous permettant d'éclaircir vos questionnements actuels.

Julia Bouchinet
Je suis à votre écoute si vous souhaitez approfondir vos questionnements, en toute bienveillance.
Consultations par visio ou téléphone ( Psychologues.net & Doctolib)
-Hypersensibilité, couple, sexualité, violence, agressivité, culpabilité, angoisse, gestion des émotions, communication, deuil....

Julia Bouchinet Psy sur Saint-Jean-de-Luz

1394 réponses

902 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour Nat62,
vous avez déjà fait un énorme travail d'introspection, provoqué semble-t-il par la naissance de vos enfants et vous vous heurtez aujourd'hui à un blocage (vos ressentiments à l'égard de votre mère) qu'il serait important de dépasser , vous l'avez bien compris, pour retrouver cette sécurité intérieure qui vous manque et qui ne dépendrait alors que de vous.
Les parents font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont eux-mêmes reçus... leurs façons de faire peuvent favoriser des sentiments de sécurité, de confiance et d'estime de soi comme elles peuvent entrainer de l'insécurité, des fragilités, des manques dont on peut souffrir toute sa vie sauf si on décide d'y faire face et de trouver des solutions.
Si on ne peut changer l'histoire on peut arrêter d'en subir les conséquences et Vous en êtes là !
Je ne peux que vous encourager à poursuivre votre travail.
Un thérapeute vous aidera à vous délester de vos émotions négatives, à prendre du recul, à accepter votre histoire et à vous reconnecter avec vos ressources personnelles et positives.
Je reste à voter écoute si besoin
Flore DUFAU

Flore Dufau Psy sur Saint-Lunaire

183 réponses

462 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour vous avez raison de vouloir régler votre passé pour pouvoir vous libérer et guérir vos blessures d'enfant. Vous pourriez tenter de trouver un moment privilégié pour avoir un échange avec votre mère afin de lui exprimer vos constats vos blessures et savoir comment elle a vécu elle cette période, sans la blâmer car chacun fait ce qu'il peut avec ce qu'il a en lui. Chacun ses blessures son vécu ses croyances ses perceptions. Je vous recommande également de lire les 5 blessures de lise bourbeau. Enfin je suis à votre disposition pour échanger Sandrine Nede

Sandrine Nede Psy sur Bordeaux

415 réponses

213 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

bonjour Nathalie,

Vous arrivez à un moment de votre vie ou vous vous posez de nouvelles questions.
En regardant le cours de votre existence vous réalisez certaines choses et certains points vous surprennent, vous interrogent.

Votre regard d'adulte vous permet d'être plus critique, plus observatrice.
Vos souvenirs prennent une nouvelle dimension.

Vous avez besoin de remettre de l'ordre dans vos pensées pour mieux comprendre la femme que vous êtes devenue.

Ce travail d'introspection est déstabilisant car il touche la famille, les gens que vous aimez mais, il peut également être très enrichissant.

Ce travail permet de mieux comprendre la manière dont vous vous êtes construite au sein d'une complexité familiale.
Une analyse permet de retrouver une harmonie relationnelle car le but n'est pas d'exacerber les rancœurs.

Le but est de retrouver votre sérénité intérieur ,seule et auprès de votre entourage en comprenant ce qui s'est joué pour vous tout au long de votre histoire.

C'est le meilleur moyen pour vous émanciper. Là est l'enjeu d'une analyse: se libérer du conditionnement parental pour devenir soit.

Je serai heureuse de pouvoir vous éclairer plus longuement .

Psychanalyste et bienveillante, je vous accompagne dans mon cabinet ou en ligne
Vous pouvez me contacter par mail ou sur Doctolib.
S. Filleul

Sandrine Filleul Psy sur Evry

659 réponses

326 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour Nat,

Votre témoignage est très touchant.
Si j'ai bien compris vous avez dû vous débrouiller, enfant, pour "faire avec" des parents qui n'étaient pas bienveillants/bientraitants : violence physique du côté de votre père et psychique de la part de votre mère.
Vos parents se débattaient probablement avec leur propres histoires personnelles, en reproduisant les schéma éducatifs anciens qu'ils avaient eux-mêmes subis...
Adulte, vous avez du mal à vous en détacher (vous voudriez encore que votre mère vous protège) car vous avez été mal attachée au départ. Ce manque d'étayage vous fait douter de vous, de vos capacités (estime de soi).
Débordée elle-même par sa situation votre mère vous a demandé d'être adulte trop vite, et vous lui en voulez aujourd'hui, car dans votre position de maman vous vous y prenez tout autrement.

Pour avancer, il vous faudra faire le deuil de cette mère idéale que vous auriez aimé avoir, en comprenant que si vous êtes aujourd'hui capable d'être une mère suffisamment bonne pur vos enfants, c'est que TOUT n'a pas été raté dans votre éducation et que, d'une certaine manière, grâce à ce que vous avez vécu vous savez mieux que d'autres ce que vous ne voulez pas reproduire...
La Vie vous donne l'opportunité de briser peut-être une transmission transgénérationnelle négative en vous donnant la possibilité de faire autrement.

Je vous invite à vous faire accompagner, si vous le souhaitez, par un(e) psychothérapeute afin de relire votre histoire à la lumière de ce dernier point.

Bien à vous,
Caroline GORMAND

Psychothérapie intégrative, thérapie systémique du couple et de la famille

Caroline Gormand Psy sur Clermont-l'Hérault

1865 réponses

2672 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour Nath,
Merci pour votre témoignage,
Ce que j'imagine en vous lisant, c'est que votre mère vous a fait subir une partie de ce qu'elle portait.
En effet, elle subissait les débordements et les violences de votre père, et elle ne pouvait peut être pas s'opposer à celles-ci.
Mais elle pouvait être intrusive à un autre endroit, sur ses enfants.
Aujourd'hui c'est cette mère débordante et intrusive que vous voyez.
j'imagine l'équation un peu plus complexe qu'elle n'apparait, et vous invite a poser et visiter votre histoire avec un thérapeute de votre choix.
Je reste à votre écoute si vous le souhaitez de Visu ou en visio.
Aurélien Morel
Gestalt Thérapeute
Armentières - Lille

Aurelien Morel Psy sur Armentières

320 réponses

661 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour,
Vous n'avez pas à vous sentir coupable : vous n'êtes pas ingrate, vous souffrez.
Votre mère en effet a fait son "devoir" envers vous mais elle n'a pas su ou pu vous manifester l'amour auquel vous aviez droit et l'amour est le terreau d'une vie harmonieuse.
Avant de pardonner, il faudra aller guérir votre enfant intérieur et apprendre à vous aimer. En effet, quand un petit enfant ne s'est pas senti aimé, il finit par croire qu'il ne mérite pas d'être aimé et du coup ne s'aime pas non plus.
C'est avec plaisir que je vous accompagnerais sur votre chemin de libération. En attendant, je vous conseille vivement la lecture de cet ouvrage de Lise Bourbeau "les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même", il y a de forte présomptions que la blessure de rejet soit très signifiante chez vous.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4566 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour Nathalie,

Personne ne choisit ses parents, ce qui ne veut pas dire que vous ayez eu forcément de la chance, mais c'est "comme ça".
Ce qui importe maintenant c'est ce que vous allez faire de tout cela.
D'une certaine manière c'est plus facile de pardonner à votre père car il ne vous a pas élevée. Vous n'avez donc rien à lui reprocher en terme d'éducation. Il s'agissait d'une absence.
Votre maman a eu le mauvais rôle. Elle a dû pourvoir à tout. Donc il est plus facile de voir ce qu'elle aurait dû faire de mieux. Je pense qu'elle a fait ce qu'elle pouvait. Elle vous traitait en adulte sans doute pour deux raisons, d'une part parce qu'elle était elle-même encore assez enfant et d'autre part parce qu'elle s'appuyait inconsciemment sur vous pour calmer ses angoisses d'être seule à vous élever. Mais elle a cherché à bien faire, en témoigne son exigence qui vous a permis de faire des études et d'avoir une bonne situation professionnelle.
Vous pensez qu'elle n'aime pas les enfants. Je ne sais pas. Votre conception a peut-être eu lieu par "accident". Elle a ensuite été responsable de vous mais cela a été dur pour elle. Je pense donc que les enfants évoquent pour elle toute cette période où elle a été seule et où cela a été difficile. Il faut comprendre et respecter cela.
La colère qui est en vous, c'est du passé. Vous voudriez que votre éducation eut été autrement.
Si vous êtes capable de faire cette critique c'est que vous avez en vous une image de la mère bonne, protectrice, compréhensible.
Je vous conseille de cultiver cette image, de vous l'approprier et d'en faire profiter vos propres enfants.
Vous verrez que votre colère diminuera automatiquement

Je reste à votre disposition si vous le souhaitez pour en parler

Bon courage à vous

Michel le BAUT


Michel Le Baut Psy sur Marseille

4280 réponses

22125 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour Nathalie,

L'arrivée de vos enfants vous a replongé dans les souvenirs, les émotions et les repères de votre propre enfance, ce qui a été troublant puisque les prises de conscience concernant votre vécu sont douloureuses.

Ce que vous ressentez est naturel : toute thérapie commence par une remise en question de ses parents, leurs qualités, défauts et croyances, l'éducation qu'ils nous ont donné, les transmissions,...

Le "style" éducationnel de votre mère, sa froideur, interdits et contrôle montre une grande anxiété..., qu'elle vous a probablement transmis aussi.

Je crois que aujourd'hui vous avez besoin de vous défaire des injonctions maternelles limitantes et "obligation de perfection"..., pour gagner une bonne confiance en vous.

Il vous sera utile de continuer vos réflexions et votre révolte actuelle en étant accompagnée par un-e thérapeute : parler de votre colère, vous défaire de la culpabilité de remettre en cause votre mère, comprendre ce qu'elle même a vécu et l'a construit,... vous aidera dans votre évolution personnelle.

Je vous souhaite d'arriver à vous sentir mieux par rapport à votre passé et votre présent, en ayant des attentes mesurées vis à vis de votre mère.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour . C’est effectivement souvent lorsqu’on devient mère soit même que l’on se rend compte des erreurs de notre mère. Ne culpabilisez pas car vous avez le droit de consider que même si elle s’est occupée de vous , elle n’a pas toujours été une “bonne mère”
En psychanalyse on considère qu’il est absolument nécessaire de laisser un enfant franchir les étapes du développement à son rythme. L’amener trop tôt à réfléchir ou à se comporter comme un adulte n’est pas sain , il a besoin de se confronter au monde petit à petit et de se sentir protéger par les adultes . Votre sentiment d’Insecurité est pour cela tout a fait normal .
Je pense qu’un travail psychanalytique serait intéressant afin de vous détacher de tout cela . Évidemment on ne changera pas le passé mais votre perception des choses peut largement évoluer .
Si vous le souhaitez je consulte également en visio .
Sabine Russo . Psychanalyste/thérapeute de couple

Sabine Russo Psy sur Lyon

27 réponses

12 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour Nat,

Vous avez tout à fait raison, il est indispensable de réussir à apaiser en vous cette animosité qui s’est invitée récemment envers votre mère. Même si vous doutez de son affection pour vous, elle a quand même réussi à faire de vous une femme, libre et autonome. C’est la responsabilité première des parents. Il est vrai que l’amour que l’on nous porte nous aide aussi grandement dans notre vie d’adulte.
C’est aujourd’hui ce qui vous pose problème comme vous le relevez. Il est indispensable de travailler sur ce manque afin de réussir à passer outre et ne plus souffrir de cela. On ne peut pas refaire le passé, mais on peut toujours modeler l’avenir.
Je vous recommande donc de vous faire aider pour réussir à dépasser vos griefs envers votre mère.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus d’intimité par téléphone, visioconférence (skype, google, etc.) ou mail à votre convenance.

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3596 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour,
vous avez identifié des faits qui vous ont marqués, mais aussi construite, en bien et mal. Face à cela, il nous faut revenir sur quelques élements afin d'identifier les causes tout en travaillant sur les effets : votre culpabilité, vos mécanismes de protection, votre colère, votre interaction aujourd'hui avec votre famille....

Avec bienveillance, empathie et sans jugement, je consulte en cabinet ou mais aussi en visio (Doctolib) : cela permet une grande discrétion et confidentialité, sans vous déplacer et aux moments ou vous êtes disponibles.

Spécialiste en sexualité, relation de couple et sociale, amoureuse ou toxique, écrivez moi ou appelez moi et nous en discuterons.
Bien cordialement,
Christian RICHOMME
Psychothérapeute -Psychanalyse- Sexologue

Christian Richomme Psy sur Paris

1711 réponses

836 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

17 SEPT. 2021

Bonjour Nathalie,

Vous êtes dans une très bonne démarche d’introspection personnelle sur votre vécu et le regard que vous y portez désormais en tant qu’ adulte et mère à votre tour.

Il est vrai et juste qu’à chaque étape de vie de nos enfants, nous sommes renvoyées à ce que nous n’avons pas eu à l’époque. Cela vous travaille beaucoup et réveille en vous une certaine colère. Aujourd’hui, je ne dirai pas le mot «  pardonner » vis à vis des agissements de votre mère, mais plutôt « accepter » pour vous aider à passer en douceur vers la prochaine étape.

En ce qui concerne le travail que vous souhaitez entamer sur votre insécurité et vos doutes … je vous conseille de vous faire accompagner par le thérapeute de votre choix.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie Lugari Psychanalyste Praticien en Psychothérapie Sexothérapeute
Retrouvez moi directement de chez vous en télé consultation via Doctolib pour votre plus grand confort

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10890 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses