Seconde chance relation amoureuse ?

Réalisée par Coralie Mona · 19 nov. 2021 Aide psychologique

Bonjour,
J’ai été en couple avec un homme puis nous avons eu un enfant, lorsque mon fils est né, tout les problèmes enfoui du couple sont ressorti et de la est apparu le manque de respect. J’ai décidé de me séparer et d’assumer cette responsabilité. Quelques années plus tard, le père de mon fils et moi avons grandis ( nous étions ensemble jeune.) et avons pris en maturité. Je n’ai pas cesser de l’aimer et n’ai fréquenté personne. Quant à lui il a eu de nombreuses conquêtes, aujourd’hui on souhaite se laisser une deuxième chance, mais je ne ressens aucune sincérité de son côté et pourtant je ne l’ai jamais vu aussi investi dans quelque chose.
Seulement, je ressens que malgré ça, il a pu faire sans moi pendant des années, n’a jamais cherché à être avec moi, il ne peut être aussi fou amoureux qu’il le prétends. Le moment où j’avais le plus besoin de lui ( d’aide de soutien à la naissance de notre fils il m’a laisser seul.) il n’était pas là alors malgré l’amour je n’arrive pas à penser à autre chose que le passé. Surtout le fait qu’il ai enchaîné les conquêtes me blesse énormément car il ne s’en cachait pas. Aujourd’hui il dit regretter étc mais je me sens dévalorisé car il ne m’a pas privilégié dans sa vie à aucun moment contrairement à moi, et j’ai le sentiment qu’il m’aime peut être mais sûrement pas à ma juste valeur. ( jamais un homme m’a traiter comme lui on m’a toujours fait ressentir que je comptais plus que tout étc.)

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 21 NOV. 2021

Bonjour,
Vous écrivez avoir décidé ,vous, de vous séparer du père de votre bébé et d'assumer cette responsabilité. Dans la mesure où vous ne vouliez plus de lui, n'était-il pas libre d'entretenir les relations qu'il voulait?
Aujourd'hui vous avez, dites-vous, tous les deux gagnés en maturité, vous n'avez cessé de l'aimer et vous souhaitez vous donner une deuxième chance, ce qui est merveilleux mais si vous le faites, il faut que vous soyez convaincue et délestée de toutes peurs.
Il semble qu'une partie de vous garde de la rancoeur ou de la tristesse par rapport à ce qu'il a fait de cette période (ses conquêtes, son manque de soutien à la naissance etc.. ) ce qui déclenche vos doutes.
Si vous décidez de reprendre une vie commune, il serait important que vous ne lui en vouliez plus de ce qu'il a pu faire lors de votre période de séparation, que vous soyez en paix avec cela et que vous ayez confiance en lui.
Un thérapeute vous aiderait à éliminer les éventuelles émotions négatives nées de cette séparation ou de ce qui l'avait provoquée, à restaurer votre estime de soi et à vous reconnecter à vos besoins, ce qui vous permettrait de redémarrer le cas échéant votre relation sur de bonnes bases.
Je reste à votre disposition si besoin
Bien à vous
Flore DUFAU

Flore Dufau Psy sur Saint-Lunaire

183 réponses

462 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour,
Vous l’avez attendu il est revenu . Vous avez grandi, mûri . L’amour exclusif est un rêve de toute puissance. L’estime de soi se construit dans cette part de soi qui est l’écart nécessaire pour aimer l’autre et se faire aimer de l’autre non pour la valeur que l’on vous donne mais pour la valeur que l’on a en soi .
Le passé appartient au passé, l’expérience nous façonne et nous permet de remettre à sa place ce qui nous appartient, ce qui appartient à l’autre et ce que nous pouvons faire de tout cela .
Vous avez décidé de la séparation, vous avez décidé d’attendre avec les valeurs qui vous animent . Le père de votre enfant semble avoir attendu qu’un retour soit possible , vous entrebâillez votre porte cependant vous semblez le laisser encore un peu dehors. Vous êtes la seule à pouvoir ouvrir la porte que vous aviez fermée . Comment l’ouvrir si ce que vous appelez amour semble inconditionnel et exclusif pour vous est conditionnel pour cet homme qui ne peut vous aimer que comme vous désirez être aimée ? À vous d’accepter la nuance, la découverte , l’inconnu, l’autre.
Vous vous interrogez sur oui ou non donner une seconde chance à votre relation amoureuse et si cette seconde chance vous permettait de découvrir que l’amour c’est l’autre et non pas soi à travers l’autre . De plus il est temps que votre fils découvre le tiers séparateur, ce père aimé par sa mère.
Bien à vous
Psy Véronique Eyraud Gard

Véronique Eyraud Psy sur Les Angles

322 réponses

328 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour Coralie,

On peut, toutes et tous, changer au cours de notre existence. Comme vous l’indiquez, vous étiez jeunes lorsque vous avez conçu cet enfant. Bien souvent, si le couple n’est pas suffisamment soudé avant la naissance, il explose totalement après, car c’est une période très difficile à surmonter pour chacun. Ce fut le cas de votre couple. Vous vous êtes séparés. De votre côté, vous vous êtes consacrée à cet enfant, corps et âme, reléguant votre vie sentimentale au second plan. Ce ne fut pas le cas de votre ancien partenaire qui a tenté de refaire sa vie sans succès visiblement puisqu’il n’a fait qu’enchainer les conquêtes.
Cependant, aujourd’hui, il semble avoir compris que vous comptiez plus à ses yeux que les autres femmes qu’il a pu rencontrer. De votre côté, vous dites que vous êtes restée amoureuse de lui.
J’entends votre inquiétude poussée par le manque d’intérêt qu’il paraît vous porter. Parfois, certains hommes ont du mal à exprimer leurs sentiments profonds. Il est donc difficile sans plus de précision de savoir si votre ancien partenaire vous aime intensément ou bien s’il souhaite simplement retenter l’expérience « pour voir ».
Il est tout à fait normal de vouloir se sentir désirée et estimée à sa juste valeur. Non seulement c’est normal, mais c’est aussi important dans la confiance en soi et pour le bien du couple.
Il me parait essentiel de faire le point pour identifier sérieusement ce qu’il convient de faire. Une aide extérieure donne souvent une vision d’ensemble qu’il est difficile de percevoir quand on est trop concernée.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus d’intimité par téléphone, visioconférence ou mail à votre convenance.

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3596 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour Coralie
Nous pouvons essayer de vous donner des pistes, mais une relation conjugale conjugue deux individus qui ont des parcours de vie, des histoires, des expériences, des traumatismes différentes et qui, au début, jouent des règles du jeux différentes. En général on se met en couple avec une personne avec qui on partage suffisamment de valeurs pour que ça marche suffisamment bien avant de s'accorder ou acceptant de se compléter sur le reste. Toutefois, il y a quelques ingrédients dont le manque est fatal: l'estime mutuelle et le respect.
Le manque de respect de votre compagnon vous a mis en colère et vous êtes partie. Vous avez défendu un besoin essentiel.
Vous auriez eu besoin aussi de soutien, mais finalement vous avez évalué que vous pouviez mieux vous débrouiller sans aide que sans respect. Cela pousse au respect. Cela peut augmenter l'estime que le père de votre enfant a pour vous. Entre les conquêtes facile qu'il se mettait sous la dent et la mère de son enfant, mère courage, mère veilleuse, qu'il observait de loin, peut etre qu'il n'a passé ses années qu'à regretter que vous n'ayez pas supporté ses "maladresses et immaturités comportementales".
En effet, on observe souvent que les hommes qui maltraitent leurs femmes nourrissent d'abord un profond mépris pour leur propre médiocrité.
Quand j'accompagne les couples en difficultés (souvent en commençant d'abord par la femme en recherche de solution, puis, alors que les relations s'améliorent, le mari devient curieux de "ce qui se passe" et de ce qui change, et accepte de changer aussi), j'aide chacun à retracer les sources d'agressivité qu'il y a en eux.
Les anamnèses des crises conjugales permettent d'observer toujours que les tensions et les crises prennent naissance dans une réminiscence d'un traumatisme ancien dont l'un souffre et dont l'autre est inconscient et se réalise dans une agressivité envers eux même (manque de confiance en soi, transgressions, culpabilité, honte) et envers leur compagne ou compagnon (violences sous toutes les formes de l'insulte, à l'abandon ou le harcèlement en passant par le mépris).
Les anamnèses des violences masculines montrent aussi souvent qu'ils ont peur de ne pas être à la hauteur, qu'ils sont dans le deuil de ne pas arriver à produire la figure du mari idéal, qu'ils sont empli d'une honte qu'ils dissimulent derrière une fierté abusive. Et les critiques et revendications de leurs compagne ne les aident pas à restaurer leur confiance en eux.

En mettant à jour ces failles du psychisme structurel (le Moi -peau selon Anzieu), en invitant aux amoureux à retarder le geste du cognitif du jugement pour laisser grandir en eux l'empathie, chacun du couple peut voir son propre amour pour l'autre grandir et l'amour de l'autre grandir aussi, et le couple peut continuer son histoire en ajoutant des clauses au contrat : on ne se moque pas, on ne se méprise pas, on n'est pas des ennemis, l'autre est mon meilleur ami, je le soutient, je suis son meilleur ami, je peux compter sur son soutien et s'il n'est pas au rendez vous c'est qu'il n'est pas en état de donner le meilleur de lui même. Quand, au contraire, ce n'est pas l'amour qui grandit mais le mépris et la distance, alors la séparation s'impose.

Comme vous le voyez, prendre votre décision de rompre ou de refonder votre couple, devrait etre l'aboutissement d'un processus de réflexion sur les valeurs que vous partagez, votre bien commun, sur les sentiments que vous partagez, sur les souffrances que vous pouvez confier à l'autre pour qu'il les baigne de son amour et vous aide à en guérir.
Certains couple font cela dans la douleur sur 50 ans, d'autres ont appris à faire ça en voyant leurs parents faire et vivent une relation relativement sereine (les affres de la vie est les angoisses professionnelles produisent des atteintes de la confiance en soi quand même mais ils sont toujours le meilleur ami l'un de l'autre) , d'autres se font aider.
Je peux vous aider.
Le voudrait il?
Au plaisir de vous lire.
Sandrine

Sandrine de Monsabert Psy sur Toulon

123 réponses

255 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour,
Il me semble que vous y verrez plus clair en vous en vous offrant quelques séances auprès de l'un/l'une d'entre nous. Le fait de parler à un professionnel de la relation, va vous guider vers le bien-être et le respect de vous-même
Avec plaisir je vous accompagne dans ces quelques séances
Bien cordialement
Inès AVOT




Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6340 réponses

3470 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour,

Qu'entendez vous par seconde chance ?
Vous êtes-vous assis l'un en face de l'autre pour vous dire sans vous interrompre ce que représente un couple pour vous ?
Quelles sont vos valeurs, vos besoins, vos limites ? Quels sont les siens ? Comment pouvez-vous vous accorder ? Avez-vous des projets ensemble ?

Vous écrivez qu'il dit regretter ses conquêtes dans la période où vous n'étiez plus ensemble. Il dit ça pour vous faire plaisir ? Peut-être serait-il préférable et plus honnête qu'il vous dise qu'il y a pris du plaisir et qu'il est capable d'aimer non ?
Vous dites qu'il n'était pas présent quand votre enfant était petit et en même temps que vous avez décidé de vous séparer de lui. Vous avez choisi de stopper la relation et vous le lui reprochez...

Je sens des contradictions, de l'amertume, des doutes. Je vous invite à vous faire accompagner afin de soigner vos blessures avant de vous engager à nouveau dans une relation où dès le départ vous doutez de la sincérité de votre partenaire.

Je reste à votre écoute.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2169 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour Coralie,
Il y a des années vous avez choisi de vous respecter et de quitter un homme qui ne vous respectait pas. Aujourd'hui il revient en vous assurant de son amour pour vous, mais ce n'est pas suffisant pour vous faire oublier le passé. Vous avez besoin de reconstruire une relation de confiance avec lui. Vous pourriez lui proposer de faire une thérapie de couple afin d'exprimer vos vécus respectifs, comprendre vos modes de fonctionnement et vous assurer des bases solides de votre amour.
Avec toute ma sensibilité
Chantal Jean
Thérapeute en Relation d'Aide
Séances en face à face à Paris 5ème
ou en visio sur Skype ou Messenger

Chantal Jean Psy sur Paris

515 réponses

281 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour Coralie,
Aussi dur que cela puisse paraître, chacun a le droit de choisir ce qu'il veut vivre dans sa vie.
Ce qui doit vous guider est ce qui vous fait vibrer vous aujourd'hui.
Le temps ne se rattrape pas.

Si vous sentez que le poids du passé est trop lourd, je vous invite à faire un thérapie brève pour vous libérer de tout ce que vous n'avez pas digéré.
En voyant clair en vous, vous sentirez ce qui est bon pour vous
Je suis à votre écoute

Anne LAMICHE
Thérapeute en Détachement Émotionnel Express

Anne Lamiche Psy sur Nice

232 réponses

105 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour Coralie.

Merci pour votre message, je vous sens partagé entre votre cœur qui a encore des sentiments et votre raison qui vous dit de ne pas y retourner.

Vous parlez de: "juste valeur" est c'est ça qui est important car vous avez de la valeur et il ne faut jamais laisser personne vous dénigrer.

Est - ce que cet homme vous mérite?
Quels sont vos besoins?

Arriverez vous à passer outre son passé qui vous dérange tant?
Ce sont des questions importantes auxquelles vous devriez répondre.

Prenez bien soin de vous. Karine Lozano

Karine Lozano Psy sur Tours

290 réponses

116 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour,
Lui avez-vous dit tout ce que vous écrivez dans ce message: votre amour mais le sentiment qu’il n’a pas eu de respect pour vous, qu’il n’a pas été présent aux moments cruciaux, essentiels de votre vie? Lui avez-vous confié vos doutes et incertitudes sur l’avenir avec lui? Il me semble primordial que vous lui exprimiez ce que vous ressentez et que vous écoutiez ce qu’il a à vous répondre. Peut-être avez vous des questions à lui poser sur le comportement et les attitudes qu’il a eu à votre égard? Parfois, une thérapie de couple est une aide si vous souhaitez reconstruire avec cette personne. Toutefois, vous êtes restée “ bloquée” dans ce passé et il est visible que vous avez été choquée émotionnellement ( comme un traumatisme) de l’attitude du père de votre fils. En hypnose, j’accompagne des personnes sur les blocages liés aux ruptures, déceptions amoureuses. La personne accompagnée retrouve l’envie d’avancer et n’est plus bloquée dans ses émotions du passé. Ce pourrait-être le premier pas pour que vous commenciez à envisager votre vie future. Ayez confiance en l’avenir et en la beauté des surprises de cette vie qui vous attend et vous ouvre ses bras. Je reste disponible pour vous.
Bon weekend.

Véronique Gianotti Psy sur Saint-Mandé

253 réponses

109 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 NOV. 2021

Bonjour Coralie,

Je vous remercie pour votre message.

En effet, votre ex a continué sa vie comme il le souhaitait alors. Et vous de votre côté, vous avez élevé votre enfant. Chacun a été libre de ses choix puisqu’à nouveau célibataire.

Aujourd’hui il a gagné en maturité et il est prêt à construire la famille que vous souhaiteriez tous les deux. Effectivement vous étiez jeune à l’époque. Désormais tout est différent. Vous l’aimez, lui aussi dit vous aimer, pourquoi se refuser une chance?

Nous pouvons échanger et vous aider à clarifier au mieux la situation et le contexte pour vous aider à asseoir une décision ferme.

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Marjorie Lugari Psychanalyste Sexothérapeute Praticien en Psychothérapie (visio aussi sur Doctolib)

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10892 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137050

réponses