Séparation à cause d'une crise de sa fille ?

Réalisée par Maddie · 25 juil. 2016 Psychothérapie

Bonjour,


en couple recomposé depuis 10 ans, on a une très bonne relation ensemble. Mon conjoint a une fille que nous voyons sur certains weekend. A l'adolescence, elle a commencé à nous manquer de respect vraiment beaucoup. A lui surtout et à moi aussi. Son père ne réagissait pas.


Ça a augmenté pendant environ 2 ans jusqu'à ce qu'elle lui dise qu'elle ne voulait plus venir chez nous, qu'elle ne voulait plus le voir. Les mots étaient violents et très égocentriques. Il a alors coulé de plus en plus, entre colère et tristesse. Je l'ai soutenu, il voulait la renier, sa réaction a été très forte. Puis, un jour, on s'est accroché sur rien, et j'ai eu l'impression de devenir son bouc émissaire. Le soir même, il voulait me quitter ! Il ne l'a pas fait mais la tension entre nous est restée jusqu'à ce qu'il parte vraiment quelques semaines après. Il a pris un appart vers sa fille, elle l'a visité avec lui, l'emmenait manger, en weekend, elle était de nouveau heureuse avec lui...!


Puis, peu de temps après, il s'est rendu compte que c'était une bêtise et ne pouvait pas vivre sans moi. Alors, il est revenu. J'ai la conviction que quelque chose se joue ou s'est joué en dehors de moi. Il n'a pas été vraiment père pour elle dans le passé... Elle est revenue à la maison depuis. Sont-ils dans une relation oedipienne ? Comment se positionner face à cette ado qui, je le sens, en tout cas, c'est ma perception, serait bien mieux si elle avait son père pour elle seule ? (c'est une enfant qui ne manque pas de prétention et qui est très tournée vers elle-même).

Merci de vos réponses.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 25 JUIL. 2016

Bonjour Madame,

Le "salut" de la relation entre votre conjoint et sa fille ne peut venir que du maintien de votre bonne relation de couple..., et surtout pas d'une éventuelle séparation entre vous et d'un rapprochement trop grand entre le père et fille.
Si cette jeune fille "avait son père pour elle seule"..., ça serait laisser s'installer une relation malsaine, avec confusion possible des places et des générations.

Votre conjoint se sent certainement coupable de ce qu'il n'a pas pu faire pour sa fille jusqu'à maintenant..., et inconsciemment il se peut qu'il reporte sur vous son manque de disponibilité pour elle.

Cette adolescente a besoin de savoir que son père l'aime, qu'il regrette peut être qu'il n'a pas pu faire plus pour elle dans le passé, et qu'il est présent aujourd'hui pour l'aider à bien grandir, devenir autonome en s'éloignant des parents et s'épanouir dans sa vie.

Deux grandes "bêtises" parentales seront donc à éviter : laisser tomber sa fille quand elle s'oppose à vous et la mettre à une place de "conjointe" (ce qu'il a fait en partie quand il vous a quitté, a pris cet appart près de chez elle, l'a choisi avec elle, etc).

Etant donné le passé de la relation père-fille, vous avez probablement besoin d'une aide thérapeutique de type familial (avec des séances de couple et des séances avec la fille) qui vous aiderait à trouver les bonnes places et la bonne distance entre vous, et à mettre en place des relations apaisées et aidantes pour l'évolution de cette jeune qui doit pouvoir bien grandir.

Bon courage pour aborder ouvertement tous ces sujets avec votre conjoint et bonne chance pour y arriver !
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

27 JUIL. 2016

Bonjour,

L'adolescence est une période d'expériences: sur soi, sur les relations avec les autres où on apprend à être adulte et à agir en adulte.

Une discussion factuelle avec votre conjoint et sa fille serait souhaitable.
Vous pouvez vous faire accompagner par un psychologue qui garderait le cadre.

Sylvie Le Moullec Psy sur Quimper

158 réponses

429 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2016

Bonjour Maddie,

Pour aider sa fille, votre conjoint se doit d’être clair avec elle pour lui permettre de trouver sa place. Il vous donne l’impression en ce moment d’essayer de « rattraper » quelque chose, vous dites d’ailleurs « qu’il n’a pas été vraiment père pour elle dans le passé ».

Ils ont tous deux besoin de trouver la bonne distance (qui n’est pas une relation fusionnelle). Le couple a sa propre place. C’est dans l’équilibre entre sa vie de couple avec vous et la relation avec sa fille que votre conjoint pourra trouver un équilibre. La place de chacun doit être posée.

Vous êtes son « amoureuse », elle est sa fille. Vous avez la conviction que quelque chose c’est joué en dehors de vous. C’est leur histoire de père – fille. Votre présence peut aider votre conjoint à ne pas basculer dans une relation trop fusionnelle avec sa fille. Vous dites qu’elle est très tournée vers elle-même. C’est le propre des ados. Que la vie de son père ne tourne qu’autours d’elle ne sera pas la solution. Il est important qu’ils passent du temps tous les deux pour apprendre à se connaître et à partager.

De votre côté, vous pouvez parler avec elle. Lui expliquer que vous ne lui prenez pas son père (vous avez un père) mais que, par contre, il est l’homme avec lequel vous vivez et que vous aimez. Dites lui bien qu’un jour, elle aussi aura un amoureux. D’ailleurs, qu’en est-il de sa mère ?


Si vous souhaitez en parler, je reste à votre disposition.

Nathalie Delmotte

Nathalie Delmotte Psy sur Châteauneuf-Grasse

152 réponses

669 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2016

Bonjour,
il y a une absence dans tout cela. La mère de cette jeune fille. On n’en parle pas.
En disant à son père qu’elle ne veut plus le voir, n’est elle pas en train de mettre en scène le scénario d’une rupture, d’un abandon ? D’un second abandon (au sens psychologique du terme) ? Sentiment d’abandon lors d’un divorce, d'une séparation, comme un appel au secours afin de réparer le passé.
Qu’il s’agisse d’oedipe ou non, les relations avec les ados sont faites de haut et de bas, de crises et de passions soumises aux revirements les plus inattendus.
Il est clair que chacun doit avoir sa place si l’on veut éviter la confusion des rôles et des générations.
Cette fille a besoin de se sentir aimée, son père éprouve le besoin de combler des manquements antérieurs, mais cela ne vous enlève pas votre place de compagne qu’elle pourrait revendiquer à travers ses comportements décalés.
Tout cela doit être énoncé, sereinement, mais énoncé quand même
Cordialement

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2278 réponses

6796 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2016

Bonjour,
Malheureusement, c'est assez classique dans le cas d'une famille recomposée, la cohabitation avec les ados du conjoint est un passage difficile.

Je pense qu'il est important que son père parle à sa fille sur le lien qu'il souhaite maintenir avec elle. Maintenant vous dites qu'il n'a pas été vraiment présent pour elle dans le passé, ce qui pourrait être difficile pour lui pour restaurer ce qui n'a pas pu se souder dans le passé...

Quoi qu'il en soit, vous pouvez également trouver un terrain d'entente avec sa fille et faire de votre mieux.

Les ados ressentent beaucoup d'émotions contradictoires dans ce type de situation. Et il ne faut pas minimiser ces troubles, où leurs repères sont déstabilisés, car c'est souvent à l'adolescence que cela se complique.

Soyez présents pour elle, et je pense que les choses s'arrangeront.

Si c'est trop compliqué, alors pensez à une thérapie familiale.

Cordialement

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31815 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses