S'il vous plaît que puis-je faire avec ma fille?

Réalisée par Mary · 23 juil. 2018 Parentalité

Bonjour, s'il vous plaît, j'ai besoin de votre aide.
J'ai une fille de 18 mois qui va à la crèche depuis 10 mois, elle a toujours était calme, mais il y a environ 3 semaines elle devient nerveuse quand elle ne peut pas ranger ses jouets (cubes par exemple), elle commence à pleurer très fort et ne veut pas que quelqu'un s'approche parce que la situation empire. Même dans la crèche où ils m'ont dit qu'elle avait mordu un enfant, et donne des coups de pied ou de poing si les autres bébés se rapprochent trop.
Le personnel de la crèche m'a dit qu'elle est solitaire et qu'elle veut son propre espace. .
Dans la maison elle est joueuse et affectueux, mais fait aussi ces crises de colère. quand elle n'arrive pas à faire ce qu'elle veut, , c'est quand elle pleure , renie, et donne de coups à n'importe qui que soit à son coté, je me suis énervé elle s'est rassuré, mais apprès elle continue comme ca.
En plus, elle ne veut pas dormir dans son berceau, elle pleure beaucoup, et pour l'instant elle dort dans mon lit.
Je ne sais pas quoi faire pour éviter ce comportement de ma fille avec les autres bébés, en plus qu'elle pleure beaucoup et peut être dangereus pour sa santé.
S'il vous plaît, je demande votre aide
. Merci

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 24 JUIL. 2018

Bonjour Mary,

Vous le savez, il y a dans le développement des bébés et des enfants des âges-clés: ainsi de la période de six à huit mois, dite période des premières séparations. Ainsi aussi des dix-huit mois, âge de l'individuation et de l'autonomie et de l'expérimentation d'une forme de toute-puissance.

On pourrait dire, à vous lire, qu'une énergie de vie passe à travers votre petite-fille: une énergie de faire, de construire, une volonté... Et que quand cela ne se passe pas tout à fait comme elle veut, quand cela résiste, elle se met en colère, ce qui est bien normal...

Ne soyez donc pas inquiète, mais aidez votre petite-fille à faire ce qu'elle veut faire. Faites lui comprendre aussi qu'elle ne peut pas tout, montrez les limites, de manière ferme... et surtout ne la faites pas dormir dans votre lit! A son âge, elle doit dormir dans son lit à elle, et sa maman dans le sien, cette séparation est absolument nécessaire.

Où est le papa? Vivez-vous seule avec votre fille? Si le papa est absent de votre vie et de la vie de votre fille, il faut être d'autant plus vigilante à ce qui concerne la séparation d'avec l'enfant, éviter le fusionnel... Si le père est présent parmi vous, il est très important qu'il s'occupe lui aussi de votre fille, que vous les laissiez un peu ensemble les deux...

Bonne chance à vous et à elle surtout!
Bien cordialement,
fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Fabienne Verstraeten Psy sur Marseille

966 réponses

3788 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 SEPT. 2019

Bonjour.

La période de 18 mois à 2 ans et demi et compliquée chez tous les enfants.
Ils veulent être des individus à part entière et être autonomes. En revanche, leurs développements physique, affectif et cognitif ne suivent pas toujours.
C est à cet âge là qu'ils apprennent la frustration qui souvent se traduit par des tempêtes émotionnelles souvent impressionnantes. Leurs cerveaux étant immatures ils ne savent pas nommer ce qu ils ressentent et sont débordés par ses émotions qu'ils ne savent pas gérer.
Quelques astuces simples peuvent rendre votre quotidien plus serein.
Pour ce qui est des coups et morsures c est probablement parce qu elle ne maîtrise pas encore le langage.
La nom maîtrise du langage couplé avec une mauvaise gestion des émotions amènent à la violence.
Je vous conseille d'acheter le livre la grosse colère.
Bon courage

Céline Djalem

DJALEM Céline Psy sur Caussade

8 réponses

3 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 JUIL. 2018

Bonjour Mary,
Si votre fille a des crises de colères chaque fois qu'elle n'arrive pas à faire quelque chose c'est parce qu'elle est frustrée de ne pas y arriver malgré ses efforts. C'est tout à fait normal à 18 mois de même qu'il est possible qu'elle morde des enfants à la crèche. En effet, à 18 mois les enfants ne maitrisent pas encore le langage pour exprimer ce qui peut les frustrer. C'est le langage du corps qui parle.
Et vous avez expérimenté sa colère qui explose ainsi qu'une des solutions à mettre en place. Vous avez dit stop probablement en changeant d'intonation, peut être en la regardant dans les yeux les sourcils froncés et en la pointant du doigt tout en lui disant que cela suffisait maintenant. Et ça a marché.
Par ailleurs, vous avez bien compris que de lui laisser exprimer sa colère de façon aussi forte n'était pas bon pour elle. Faites donc confiance à votre capacité à éduquer votre enfant. Et si cela devient vraiment trés pénible pour vous, faites vous aider par un thérapeute spécialisé dans la petite enfance. Et si vous avez besoin de méthodes ou d'outils vous pouvez vous adresser à un thérapeute spécialisé en thérapie cognitives et comportementales ou trouver près de chez vous un lieu de guidance parentale en groupe. Parfois, cela fait du bien de partager ses expériences avec d'autres parents qui ont les mêmes problématiques que vous avec leurs enfants.
Courage, éduquer un enfant n'est pas de tout repos et demande une grande attention.

Sabrine Mounier Psy sur Nice

26 réponses

329 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 JUIL. 2018

Bonjour à vous,
L'âge des 18 mois est un âge important car c'est l'époque de l'apprentissage de l'affirmation de soi ou l'âge de "l'enfant tyran tout puissant": développement normal. Mais attention, si l'enfant s'attaque plus volontiers à la maman, s'est qu'il a décalé une forme de dépression chez cette dernière et donc, il la sait faible; par conséquent , il va essayer de prendre le pouvoir sur elle. En d'autres termes, il va falloir faire front constamment à la maison comme à l'école fasse aux attitudes agressives, violentes, tyrannique de ce petit beau d'humain essayant de se structurer comme il le peut, comme il le doit. Vous ne devez rien laisser passer et encore moins le laisser dormir dans votre lit. Un enfant qui ne dort dans son lit ne devrait pas être capable de dormir dans le lit de maman, à moins qu'il doive veiller sur cette dernière. S'il y a un papa, demandez lui de l'aide pour gérer le trop plein d'énergie mal distribuée de votre enfant.
Cordialement
Berrine JANSSOONE

Berrine Janssoone Psy sur Aix-en-Provence

70 réponses

516 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 JUIL. 2018

Bonjour Mary,
Je comprends votre inquiétude pour votre fille de 18 mois. Vous êtes sa maman. Et faites de votre mieux. Quand vous voyez votre fille agir ainsi, ou quand d'autres vous en parlent, qu'est-ce que cela touche en vous? Que ressentez-vous? De la culpabilité comme si vous n'étiez pas une bonne maman, de la peur que votre fille ne soit pas heureuse dans ses relations avec les autres? Est-ce que cela renvoie aussi des images de votre propre histoire? Je ne sais. Veillez aussi sur vous.
Pouvez-vous vous appuyer aussi sur son papa ou d'autres personnes? Vous avez sûrement la chance de pouvoir échanger avec le personnel de la crèche. Ils perçoivent que votre enfant a comme besoin d'espace. Peut-être, effectivement.
Voyez comment votre enfant fait quand elle va bien. Le risque dans ces situations est de rester comme focalisée sur ce qui se passe plus difficilement. Regardez aussi quand elle se comporte bien, quand elle semble être plus paisible, comment c'est? Peut-être est-elle plus seule ou pas. Peut-être.....
Y a-t-il un problème à résoudre que votre fille aurait ou plutôt, plus simplement, quelque chose à accueillir pour vous, pour elle, dans cette période plus délicate?
Eviter ce comportement avec les autres bébés: le personnel de la crèche s'y emploie. Ecouter ce que votre enfant peut-être cherche, dit, apprend. C'est aussi vrai. Cela n'empêche pas d'apprendre les règles du vivre ensemble à lui rappeler. Mais il n'y a pas que cela. Quelque chose s'exprime, à entendre.
Sans culpabilité. Lui permettre aussi de trouver son espace, votre espace.
Je reste à votre écoute.
Cordialement

Jean-Luc KERDRAON Psy sur Cormelles-le-Royal

488 réponses

810 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Parentalité

Voir plus de psy spécialisés en Parentalité

Autres questions sur Parentalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 10200 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12350

psychologues

questions 10200

questions

réponses 58350

réponses