Souffrancequotidienne due à une infidélité émotionnelle

Réalisée par Lust · 5 janv. 2020 Aide psychologique

Bonjour,

Je suis en couple depuis 19 ans, marié depuis 16 ans avec un enfant. Aux yeux de tous le monde nous formons mon épouse et moi un très beau couple. Nous nous aimons et apprécions de partager des moments ensembles que se soit à la maison ou en dehors avec des sorties, voyages etc... Seulement voilà, cela fait maintenant trois ans que mon épouse a renoué des liens très forts avec son ex petit ami avec qui elle a formé un couple pendant 4 ans avant moi. Il y a trois ans, il se sont revus par hasard et de là est née une relation très forte entre eux qui me fait énormément souffrir. Ma femme ne veut pas consulter de thérapeute de couple, elle me dit qu'elle m'aime, elle me le prouve part ses paroles et ses gestes tendres quand nous sommes ensembles. Qu'elle n'a pas besoin d'aller voir quelqu'un pour lui dire qu'elle m'aime et que tout va bien pour elle. Cependant, dès que j'ai le dos tourné, ils communiquent par messages et réseaux sociaux tous les jours. A certaines périodes, ils s'appellent même tous les jours. Ils se voient de temps en temps au resto (1 fois par mois ou tous les deux mois) et aprécient de passer du temps ensemble. Elle me dit qu'elle ne veut pas revenir avec lui, qu'elle ne veut pas me quitter mais que pour elle c'est plus que de l'amitié entre eux. elle me dit que ça ne me concerne pas puisqu'elle m'aime. Le problème est que je souffre aujourd'hui énormément de cette relation platonique qu'elle entretien avec cet homme dont j'ai souvent l'impression qu'il prend ma place, de confident, d'amoureux, de copain...Nous en avons souvent parlé, eu de nombreuses crises. Mais à chaque fois elle retourne la situation contre moi et me fait culpabiliser comme quoi je l'empêche de vivre, que je suis jaloux, qu'elle ne voit pas où est le problème puisqu'elle ne couche pas avec lui. Pour ma part je ressent cette situation comme une infidélité et j'en souffre énormément. Je n'ai pas choisi de partir car je l'aime et que je ne veux pas briser ma famille. Quand je ne dis rien et que je fais mine que tout va bien, elle est heureuse, m'appelle mon chéri, mon amour...bref tout va bien dans le meilleur des mondes. mais si j'ai le malheur de lui dire que je souffre, alors elle se met en colère et cela se transforme en dispute où je suis accusés de gâcher nos bons moments. Ces derniers temps, j'ai souvent pris de la distance, moins montré de signes de tendresses, bref parfois je m'éloigne et là elle en comprend pas, me dis que je ne lui dis passez que je l'aime, qu'elle a l'impression que je ne l'aime plus. Alors que c'est juste que j'en ai vraiment marre de cette relation qu'elle entretien avec cet homme et que j'ai envie que ça s'arrête car je souffre trop. Bref je ne sais pas si je vais arriver un jour à trouver mon bonheur dans tout ça. C'est très dur à vivre. Je pense au divorce tous les jours mais c'est plus facile à dire qu'à faire quand on aime encore sa femme et la vie qu'on a construite.
Tout cela me rend irritable, moins joyeux, ce qu'elle me reproche d'ailleurs. J'ai très souvent envie de pleurer, une boule permanente dans la gorge. Bref cela devient très difficile à gérer pour moi. Je me suis décidé à consulter une psychologue qui m'aide dans mon cheminement. Mais pensez-vous que ma souffrance soit justifiée ? et comment s'en débarasser ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 6 JANV. 2020

Bonjour

Je crois qu’il n’y a pas de réponse universelle à votre question. Votre ressenti n’a pas à être remis en question, et d’un autre côté, votre compagne doit pouvoir se sentir libre d’être en relation avec d’autres personnes que vous.

L’idée de consulter un thérapeute de couple semble intéressante, afin que vous puissiez lui exprimer, devant un tiers professionnel neutre, ce que vous ressentez. Elle n’en voit pas l’intérêt pour elle mais peut accepter, pour vous.

Ensuite, c’est à vous de voir si vous acceptez cette situation ou pas et à elle de voir si elle est prête à mettre un terme à votre histoire parce que vous ne supportez pas ce qu’elle vit en-dehors du couple...

Je me demande si vous vous questionnez sur une infidélité physique mais n’osez pas le formuler...

Il peut être intéressant de réfléchir à ce qui a pu se passer dans votre couple pour qu’elle reprenne ainsi contact avec son ex...

Bien cordialement
Anne-Lyse Demarchi

Anonyme-163041 Psy sur Lyon

75 réponses

373 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 JANV. 2020

Bonjour Lust,
Votre souffrance vient peut-être du fait que vous vous sentez dévalorisé, détrôné par rapport à l'autre personne. Il est vrai que votre femme vous exclu de cette relation. Dans un couple établi depuis de nombreuses années, un besoin de vivre des choses en dehors de la relation de couple est plutôt bénéfique (activités artistiques, sportives ou culturelles par exemple, ou des sorties entre ami(e)s). Il se trouve que dans cette relation s'est installée une ambiguïté et c'est cela qui vous fait souffrir. Plus vous focalisez sur cette ambiguïté plus vous souffrez et votre femme cultive cette ambiguïté en avançant que c'est plus que de l'amitié mais il n'est pas pour autant son amant. Peut-être est-ce comme un frère. Et cela vous met mal à l'aise car vous aimeriez jouer ce rôle. Vous êtes le mari, pas le frère. Dans un couple on a besoin de garder une part de "jardin secret".
La question de base est : faites-vous confiance à votre femme? est-elle digne de confiance? Si oui pourquoi cette situation vous fait-elle souffrir?
Vous êtes engagé dans une thérapie et c'est très bien car il s'agit de votre souffrance et non de celle de votre femme. Si elle vous aime, comme elle vous l'affirme, elle n'hésitera pas à répondre au thérapeute s'il juge nécessaire de la faire venir en consultation pour votre bien-être, soit en couple soit pour l'entendre.
Je vous encourage à persévérer dans votre thérapie, vous en ressortirez surement renforcé dans votre amour et dans votre couple.
Bien à vous.

Carine Chaussemiche Psy sur La Rochelle

59 réponses

49 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonsoir Lust,

La question a aborder en premier lors d'une consultation psychologique est bien cela : est-ce que votre souffrance est justifiée ? Ou plus précisément, est-elle liée plutôt à votre façon d'être ou a l'attitude de votre femme ? Ou aux deux ?

Si vous voulez continuer le dialogue, je reste disponible.

Bien à vous, Radu CLIT
Docteur en Psychologie clinique et psychothérapeute

Radu Clit Psy sur Paris

309 réponses

126 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonjour,
Quelle situation ! Chacun d'entre vous tente d'interdire quelque chose à l'autre : vous, qu'elle voie cet homme, elle, que vous en souffriez.
Sachez tout d'abord que vos émotions sont totalement légitimes. Vous faites bien de consulter une psychologue pour vous accompagner dans cette épreuve.

Bien à vous
Sylvie Protassieff
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute – Psychanalyste (Paris)

Sylvie Protassieff Psy sur Paris

809 réponses

620 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonjour Lust
Il n'y a pas de réponses adéquates ou types à votre situation de couple. Votre souffrance n'a pas a être justifiée mais expliquée, elle existe et c'est qui doit vous pousser à poursuivre votre thérapie. Cette thérapie vous aidera à y voir plus clair et à vous positionner. Vous avez fait preuve de patience depuis trois ans face à cette situation et vous avez pris une excellente décision en consultant une psy. C'est déjà un grand pas pour trouver une solution ou un apaisement.
Prenez soin de vous.
Brigitte Giovannucci
Psychanalyste sexologue clinicienne en Vaucluse

Giovannucci Brigitte Psy sur Sorgues

118 réponses

151 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonjour
Vous décrivez une situation douloureuse au quotidien. Je ressens une peur qui vous submerge et engendre une culpabilité, et même un manque de confiance en vous. Vous pensez ne perdre votre place. L'autre personne qui partage votre vie est votre miroir, et vous voyez ce qui vous touche le plus en vous. Il y a certainement une blessure ancienne qui s'active lorsque vous constatez la complicité entre ces deux personnes. Ce serait intéressant de rechercher la ou les causes qui ont ré-activé cette vieille blessure. Tous les évènements que nous vivons dans notre vie sont inscrits dans notre corps, nos cellules se souviennent et des mécanismes inconscients nous font réagir de manière à nous "protéger". Cette manifestation inconsciente revêt de multiples facettes : des états émotionnels inconfortables, des relations conflictuelles, des ressentis, des problèmes de santé .....
Il existe différentes approches thérapeutique je vous propose une technique qui se nomme MCI (voir mon profil). Avec le test musculaire, j'établis une communication avec la mémoire cellulaire de votre corps, qui va bien au-delà de la mémoire consciente. Cette technique permet de connaître les "archives" de votre vécu. Ensemble nous faisons un bilan de votre état émotionnel et nous mettons en avant la problématique qui impacte votre vie quotidienne. Nous allons à la recherche de cette blessure ancienne et faire le lien avec la situation actuelle.
Cette technique permet de faire remonter ces mémoires à la conscience et de s'en libérer, et laisser libre cours à votre potentiel de création.
Je reste à votre écoute si vous le souhaitez
Cordialement
MP Del Aguila

Marie Pierre Del Aguila Psy sur Agde

73 réponses

39 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonjour Lust,

Je vais vous dire quelque chose qui ne tient pas de la psychologie mais plus du relationnel. '' Sois proche de tes amis et encore plus de tes ennemis''. Votre souffrance est justifiée mais vous êtes rentrés dans un schéma de fonctionnement par rapport a la situation qui ne vous convient pas( tristesse) et qui génère du conflit.
Un psychologue peut vous aimer a surmonter votre peur ou votre jalousie mais cela ne permettra pas d’éclaircir le fonctionnement du système que représente votre couple car vous ne pourrez pas agir sur le comportement de madame.
Tout d'abord, avec votre femme utilisez le message '' je'' comme '' je suis triste car ...''' '' je me sens ...'' pour ne pas mettre votre femme en accusation. Vos émotions vous appartiennent et vous décidez de les vivre comme cela.
Puis rencontrer cet homme, demandez a votre femme de l'inviter par exemple. Cela peut vous paraître compliquer et même si au début cela est gênant voir difficile pour vous, vous pourrez vous positionnez en ouverture.
Perdurer dans cette souffrance qui génère des conflits risque finalement d’aggraver la situation car selon vos dires votre femme se sent piégée. Changer de stratégie de fonctionnement peut apaiser tout cela. Et nos changements entraînent automatiquement une réponse différente dans le comportement de l'autre.
Tentez une nouvelle façon de réagir face à la situation afin de trouver le bon chemin.
Prenez soin de vous,
Sabine DUMAS
Praticienne PNL- EFT- Hypnose
Cabinet et consultation en ligne

SABINE DUMAS Psy sur La Ciotat

241 réponses

127 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonjour,
Il faudrait que vous lui posiez la question ou les questions ?
Que recherche t'elle dans cette relation avec son ex petit ami, qu'elle ne trouve pas avec vous ?
En quoi c'est important pour elle, cette relation ?
Si vous n'étiez plus en couple, comment verrait elle sa relation avec son ex petit ami ?
Est ce que pour elle, c'est un jeu de séduction ? si oui est ce qu'elle se rend compte du mal qu'elle fait ?
Que ferait elle si vous étiez dans la situation contraire ?
En fait il faudrait que vous puissiez lui faire voir la position actuelle sous un autre angle, comme si elle voyait la situation de l'extérieur, ou bien si elle voyait la situation d'une copine qui vit les mêmes choses.
Un thérapeute de couple serait bien indiqué pour vous, pour rétablir le dialogue, car vraisemblablement vous vous aimez.
Muriel Kapfer Hypnothérapeute proche de Strasbourg.

KAPFER Muriel Psy sur Rosheim

43 réponses

35 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonjour

Non seulement votre souffrance est justifiée, mais vous êtes complètement concerné puisque votre femme investit dans une ancienne relation avec beaucoup d'énergie, même de passion, et elle vous a clairement fait comprendre que si vous lui enlevez cela, les conséquences pourraient être terribles.
Cela veut dire que d'une part elle semble être dans un déni de ce qui lui arrive, de ce qu'elle ressent et entretenu par cet autre homme.
Non pas qu,'elle n'en soit pas consciente, mais ce qu'elle éprouve pour cet ex elle e veut pas le voir, ni en prendre la pleine mesure. Du coup , elle rejete votre souffrance, et réagit comme une enfant colérique.
Ce fonctionnement assez clivé de votre conjointe interroge quand même.
Je pense qu'il est bon pour vous de vous faire aider, pour parler, exprimer votre douleur en dehors du couple dans un premier temps, puisque votre compagne refuse toute remise en question.
Ensuite vous verrez comment les choses évoluent et quelles décisions vous pourrez prendre ensemble ou séparément.
Pour le moment prenez soin de vous, c'est le plus important dans l'état des choses.

Je reste à votre disposition ,
Christiane Moyaux Ledour
Hypnothérapeute, coach de vie
Consultations en cabinet ou en ligne

Christiane Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

475 réponses

351 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonjour,
On peut comprendre votre désarroi face à cette situation et vous avez raison de vouloir consulter un psychologue pour vous aider à traverser au mieux cette période.
En attendant la meilleure attitude à adopter mais certes pas la plus facile, est de laisser votre femme aller au bout de cette relation et qu'elle comprenne pourquoi elle y attache autant d'importance. Profitez en pour vous recentrer sur vous et prendre soin de vous.
Bien à vous
Fabienne Rius-Vesperini Psychopraticienne à Marseille.

Anonyme-365528 Psy sur Marseille

147 réponses

371 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonjour Lust,

Il n'y a pas de souffrance injustifiée. Aucune émotion ou sentiment n'est injustifiée (ou à justifier), vous ne pouvez que constater que vous la ressentez, qu'elle est là. Mais que faire de cela ?
Votre compagne ne semble pas écouter votre souffrance, elle vous la reproche même et s'agace de votre manque de gaieté et de votre irritabilité. Son manque d'écoute accroît votre souffrance. Elle refuse une thérapie de couple au prétexte que tout va bien pour elle. Mais même si elle va bien, votre relation, elle, va mal et est en danger, mais elle ne semble pas s'en rendre compte, elle minimise le problème et votre souffrance. C'est une réaction très humaine, cela évite d'affronter les problèmes : tant que l'inconfort est supportable, on s'y adapte et on rejette la faute sur les autres plutôt que de prendre le taureau par les cornes.
Quoiqu'il en soit, pour vous, la situation est devenue intolérable. Vous allez consulter une psy, et avec elle vous pourrez débrouiller tout cela de votre coté, et trouver des pistes pour votre souffrance et pour votre place votre couple. Patiente :)

Bien cordialement,

Marion Favry

Marion Favry Psy sur Paris

802 réponses

1401 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

6 JANV. 2020

Bonjour Lust,
C'est avec votre psychologue que vous trouverez la paix en vous, et que vous ferez les bons choix.
Pr rapport à vos deux questions, il n'y a pas de souffrance qui ne soit justifiée. La bonne question à vous poser, est plutôt: comment vais-je faire pour sortir de ma souffrance?
Cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3466 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13400 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13400

questions

réponses 137000

réponses