Suis-je sujet à la surdouance?

Réalisée par Gauthier · 16 oct. 2019 Aide psychologique

Croyez moi, je pose cette question avec la plus grande modestie (j’en souffre) et avec beaucoup de prudence (pas de diagnostique, pas de test).

Par ailleurs, je m’excuse si j’utilise dès termes imprécis ou qui n’ont pas de réalité psychologique.

Petit, je souffrais déjà de problème “hyper-activité cérébrale”, et de trouble de l’attention. Je consultais alors un thérapeute. Avec le temps, rien ne s’est arrangé. Mon cerveau tourne en permanence. Les idées, sans lien les unes avec les autres, s’enchainent à toute allure, sans jamais s’arreter. Jamais. Ça draine toute mon énergie, je ne peux pas me concentrer sur une seule chose plus de quelques minutes, je suis lent pour les tâches les plus simples et répétitives.

J’aimerais appuyer sur le bouton OFF.

Dans ces conditions, il n’est pas possible garder un boulot plus de quelques mois. Au bout d’un mois, ça devient compliqué. La lassitude, le sentiment de routine insupportable. Alors je démissionne, je trouve un autre job, rebelotte. J’ai pas espoir de trouver un travail qui me satisfera. De plus, j’ai une aversion extrême à l’autorité.

Socialement, c’est compliqué. Un sentiment de décalage m’empêche de rencontrer des gens, amorcer une discussion avec un ou une inconnue, à moins que la personne soit très avenante et me mette en confiance. Je suis probablement hypersensible, percevant très vite le meilleur m’attachant tres vite à quelqu’un que j’apprécie, ressentant un besoin de constant physique qui me rassure (câlins) et me ressentant rejeter ou m’offusquant pour des détails.


Je suis d’une curiosité maladive pour tout et rien (science, biologie, histoire), mais je ne m’entendrai pas de peur que mon message soit trop long.
Depuis 3 ans, mes recherches (d’après les symptômes) me conduisent au sujet de la “surdouance”, notamment la “surdouance complexe”.

Je prends toutes les précautions du monde parce que je ne me sens pas particulièrement intelligent et je n’ai pas envie de m’en convaincre en l’absence de diagnostique.

J’ai seulement besoin de savoir si je vais à priori complètement fausse route ou si vous avez d’autres pistes.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 16 OCT. 2019

Bonjour Gauthier,

Si votre cerveau est dans une forme ébullition permanente... et que vous êtes curieux de tout... il se peut que vous ayez un QI au dessus de la moyenne.
Pour le savoir il est conseillé de passer des tests qui eux seuls peuvent montrer si c'est la cas où pas.
Mais, surdoué ou pas... l'élément le plus important dans votre message est la souffrance multiple dont vous nous faites part : celle de ne pas pouvoir vous concentrer sur ce que vous avez à faire sans que vos pensées s'envolent ailleurs, celle de vous ennuyer très vite, celle de ne pas pouvoir garder durablement un emploi (donc gagner votre vie et vous sentir en sécurité), celle de ne pas savoir comment entrer en relation avec les autres,...
Hypersensibilité et le seuil très bas d'acceptation des frustrations inhérentes à la vie adulte vous limitent et vous causent des soucis.
Tout ce que vous décrivez dans votre mode de fonctionnement et vos comportements peut évoluer avec une bonne thérapie qu'il vous faudra poursuivre autant que nécessaire pour arriver à trouver un peu de calme intérieur et une voie qui vous convient.
La pratique de la musique, celle du sport... peuvent vous faire beaucoup de bien aussi.

Commencez donc par passer des tests psychologiques : un(e) psychologue spécialisée pourrait ensuite vous orienter (en fonction des résultats) vers une thérapie adaptée.
Je vous souhaite de trouver votre propre chemin pour vous intégrer et vous sentir mieux dans votre vie.
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1758 réponses

5480 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 OCT. 2019

Bonjour,
Les termes que vous utilisez pour vous qualifier "petit" appartiennent aux adultes, j'entends par là que l'étiquette TDAH a été posée...mais pas par vous.
Tout d'abord cessez de "fouiner" sur la toile pour trouver des réponses qui ne seront QUE celles de vos interlocuteurs et donc une projection de leur propre cadre de référence.
Allez faire un test de QI pour adultes chez une personne "calée" et experte dans la douance.
Ensuite nous pourrons discuter et alors évoquer les accompagnements possibles.
Je vous souhaite une agréable journée

Jean-Pierre ROMELLI

PNL
Thérapies brèves
Coach-Formateur
Hypnothérapeute
Thérapie de couples
Thérapie Familiale Systémique

Jean-Pierre Romelli Psy sur Saint-Brieuc

81 réponses

26 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 OCT. 2019

Bonjour Gauthier,
Je ne saurais faire de diagnostic quant à la surdouance, puisque dans ma pratique je n'établis pas de diagnostic.
Par contre j'entends votre souffrance, et elle est à écouter et à accompagner en effet.
Plusieurs symptômes que vous décrivez sont proches de ce que j'ai vécu moi-même étant plus jeune.
Personnellement, en parler en thérapie humaniste m'a permis de mieux comprendre mon fonctionnement et d'être davantage en paix avec moi-même. J'y ai découvert une approche qui m'a permis de me définir par moi-même en apprenant à m'accepter, ce qui a eu pour effet de réduire ces sensations d'isolement et de décalage avec le monde environnant.
C'est un processus qui prend tu temps mais qui permet un apaisement.
Bien cordialement,
Sébastien,
Psychopraticien centré sur la personne et la relation.

Sébastien Irola (Français/English) Psy sur Le Peyrat

217 réponses

307 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

16 OCT. 2019

Bonjour,
Pour ma part, en lisant votre énoncé, rien ne permet de confirmer une surdouance, mais plutôt d'un TDAH qui n'a peut être pas été traité correctement.
Tout cela reste à vérifier avec un professionnel de la psychologie.
Vous décrivez un attachement rapide, besoin de contact, mais aussi ce sentiment de rejet. Il serait nécessaire de revisiter votre enfance en thérapie pour comprendre ce qui se rejoue dans votre vie d'adulte.

Pour conclure, soit vous faites un tes de QI, soit vous faite une thérapie déjà pour travailler sur tout ce que vous évoquez ici, les deux sont compatibles.
Mon approche thérapeutique est très efficace pour explorer les comportements inconscients (voir mon profil).

Restant à votre écoute sur mon espace personnel,

Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

3084 réponses

12048 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 7950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 11550

psychologues

questions 7950

questions

réponses 42550

réponses