Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

Suite à un entretien séparation je rencontre de gros problèmes avec mes enfants

Réalisée par Maman effondrée le 11 oct. 2018 5 réponses  · Parentalité

Bonjour
Je viens ici aujourd’hui car je suis désespérée
Je me suis séparé en juin dernier du père de mes enfants
Je suis avec eux retourné vivre chez mes parents en attendant d’obte Un logement
Je l’ai est scolarisé à l´ecole à proximité je l’ai est inscrit aux sports dans l’an meme ville
Je leur achètent tout ce qu’ils me demandent parce que j’ai un sentiment de culpabilité envers la situaTion
Cela fait 2 ans que je suis en dépression récemment j’ai arrêté un traitement très lourd je ne prend plus rien !!!!
J’ai été 2 fois en clinique pour me soigner 1 mois et 2 semaine en tout
Mon mari ne m’à jamais soutenu dans la maladie il me rabaissé tout le temps et me faisait passer pour une cinglée
Il m’a demandé de quitter le logement conjugal (logement de fonction de Mr) parce que je dépensé beaucoup pour mes enfants et que lui me réclamé de l’argent Tous les mois et je refusais de lui donner
Mon fils de 8 ans me dit tout le temps qu’il aimerait vivre de nouveau à 4 tous ensemble je lui explique que ce n’est pas possible
Ma fille me menace tout le temps de partir vivre chez son père, que je ne suis pas une bonne mère !!!
Lorsque je leur refuse quelques choses ils s’enervEnt et font des crises de nerfs très violente ....
alors viens les mots qu’il blesse « t’es méchante, t’es plus ma mère, je t’aime Plus .... »
Je cède facilement parce que j’ai peur qu’ils me quittent !!!!!!!
Je précise qu’ils ne voient que rarement leur papa parce qu’il ne les garde pas plus de 24h tous les 3–4 semaines.
Mon fils à 8 ans et ma fille 10 ans
Je passe devant le JAF le 16 octobre prochain et je ne sais quoi faire
Aidez-moi svp je suis perdue
Merci

Meilleure réponse

Bonjour madame,
Ne désespérez pas.
Puisque vous vivez avec vos parents, sont-ils un soutien pour vous dans l'éducation des petits? Vos enfants vous font payer la séparation; cela est très classique et, disons, compréhensible, mais il semble que vous n'ayez pas encore l'équilibre psychologique nécessaire pour faire face à leurs angoisses à eux.
Il faut retrouver confiance en vous, et pour cela vous faire aider.
Je vous conseille fortement de vous faire aider en famille (à trois donc) par un thérapeute.
Vous évoquez beaucoup l'argent et les cadeaux dans votre message. Vous semblez pourtant avoir bien compris que l'amour ne s'achète pas... Il y a là comme un paradoxe, ne pensez-vous pas?
D'autre part, le fait que les enfants voient si peu leur père n'est-il pas un problème selon vous?
En fait, qu'avez-vous envie de demander au JAF? Avez-vous les idées à peu près claires sur le mode de garde que vous envisagez.
C'est très difficile, après une séparation, de se mettre dans la peau de vos enfants pour comprendre ce qui serait le plus bénéfique pour eux. On peut avoir tendance à les vouloir 'pour soi' ou encore à se sentir si nul(le) qu'il vaut mieux laisser tomber. Dans ces deux versions on ne perçoit pas leur propre intérêt.
Il faut éclaircir vos idées dans le calme.
Prenez un peu de temps pour vous si possible; peut-être que vos parents peuvent aider à cela.

Bien à vous,

L.Gosselin



Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Qu'elle est la demande devant le JAF ? Quelle raison pour le divorce ? Depuis quand êtes-vous dépressive ? Beaucoup de zonne d'ombre pour moi.
Ce que je constate à vous lire, c'est que vos enfants et vous-même souffrez beaucoup de cette situation. Vous analyser votre culpabilité en expliquant que cela vous pousse à répondre à toutes leur demande... C'est un premier pas, mais pensez-vous vraiment que cela puisse les aider. A mon avis une médiation familiale et parentale par les service du TGI, vous serait d'un grand secours. De plus vous avez vous -même avec vos deux enfants besoin d'un soutien en thérapie familiale. Je vous suggère de vous faire aider par les associations de soutien à la parentalité de votre secteur. Votre audience est pour après demain . Enlever cette culpabilité et sentez-vous légitime en tant que mère. Garder en tête que vous n'êtes pas la seule responsable de la situation, que votre ex-mari l'est au moins autant que vous. C'est tout ce que je peux faire pour vous, pour l'instant au vu des éléments que j'ai. Courage à vous.

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

14 OCT. 2018

Logo Monnery Claudette Monnery Claudette

87 réponses

30 J'aime

Bonjour madame ,
Vous souffrez beaucoup certes mais tout donner à ses enfants est une preuve de faiblesse et les fait vivre dans l'insécurité . Non seulement ils voient leur père peu souvent mais de plus ils vous dominent au moindre chantage . Inconsciemment ils sont profondément angoissés et la présence d'un psy leur serait plus que nécessaire . Mettez vous d'accord avec votre le père pour les avoir en garde alternée le week -end . Reprenez vos médicaments ,pour avoir la sérénité nécessaire à l'éducation des enfants . Vous pouvez leur expliquer également avec des mots simples que vos médicaments sont importants pour vous ,et que c'est au médecin de reprendre le contrôle et de dire quand ils devront être arrêtés ... On n'est pas cinglée pour autant ! Bon courage à vous madame ,et n'oubliez pas qu'inconsciemment vos enfants sont angoissés car ils ont le sentiment de tenir les rênes du foyer avec personne au-dessus d'eux ! consciemment ils ont l'impression d'être grands mais inconsciemment la situation est tout autre ! Très cordialement à vous

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

13 OCT. 2018

Logo Catherine POURTEIN Catherine POURTEIN

115 réponses

65 J'aime

Bonjour,

j'entends votre souffrance totalement compréhensible face à une situation de séparation qui a mis à mal votre équilibre personnel à tous les niveaux.
Vous vous retrouvez de nouveau "enfant" de vos parents en ressentant la perte d'autorité maternelle que cela peut engendrer.
De plus, cette séparation semble avoir créé ou réveillé des angoisses d'abandon que vous projetez sur votre relation avec vos enfants.
Je vous conseille d'aller chercher soutien et conseil auprès d'un professionnel de la relation d'aide.

Bien à vous,
Stefanie Böhme
psychologue clinicienne
enfants ados adultes
psychothérapie intégrative
analyse systémique
thérapie familiale et de couple

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 OCT. 2018

Logo Stefanie Böhme Stefanie Böhme

157 réponses

146 J'aime

Bonjour
Vous avez fait preuve de courage et peut être même d’instinct de survie en quittant votre mari..
Maintenant vous allez avoir besoin de temps pour vous reconstruire et pouvoir offrir à vos enfants non pas des cadeaux mais de l’an serennite.
Même si vos enfants sont tristes de votre séparation il va vous falloir leur expliquer qu'avec votre mari vous n'aviez plus l'entente nécessaire pour rester.
Vous faire accompagner dans ce processus est à mon avis primordial pour vous, surtout si vous venez d'arrêter une lourde médicamentation.
Reprendre confiance en vous et apprendre à donner des limites vous aidera à dépasser ces moments si difficiles et peut être que vous pourrez aussi le faire avec vos enfants.
Bien cordialement
Dominique Bartoli

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

12 OCT. 2018

Logo Dominique Bartoli Dominique Bartoli

116 réponses

150 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Dépresion suite à plusieurs deuils et sentiments

3 réponses, dernière réponse le 01 Novembre 2017

Suite 3 - Séparatiion famille recomposée

4 réponses, dernière réponse le 05 Février 2017

Pourquoi cette relation est-elle vouée à l'échec?

1 réponse, dernière réponse le 31 Juillet 2017

recomposition échoué

2 réponses, dernière réponse le 31 Octobre 2017

Vais-je devenir psychotique et/ou schizophrène ?

2 réponses, dernière réponse le 09 Août 2017

Jalousie, abandonnisme, trouble de la personnalité ?

4 réponses, dernière réponse le 21 Janvier 2017