Psychologue.net
GRATIS - Sur Google Play GRATIS - Sur la App Store
Installer Installer

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom / prénom ou pseudo (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    • 8200 Psychologues à votre disposition
    • 5200 Questions posées
    • 30350 Réponses obtenues

    Questions pour maladie, psychothérapeutes ou psychopraticiens

    • ? Double personnalité 2 réponses Réalisée par Emelle le 15 janv. 2018
      Meilleure réponse

      Bonjour, Double personnalité est un terme entré dans le langage courant mais qui correspond aussi à des entités pathologiques distinctes. Le sens commun parle de double personnalité quand on ne sait pas sur quel pied danser avec quelqu′un d′un peu lunatique, imprévisible. D′un autre côté, la double personnalité peut faire référence aux personnalité

      Voir plus
    • ? Réponse à Catherine Pourtein. 1 réponse Réalisée par Eglantine1 le 27 nov. 2017
      Meilleure réponse

      Rebonjour Eglantine Je veux justement vous faire comprendre que les émotions non exprimées pour des causes personnelles peuvent alors créer des symptômes car le corps ,cherche à exprimer la douleur ressentie intérieurement .Votre psychothérapeute a raison ,c'est à vous de trouver les livres que vous voulez lire ,se tromper est un risque ,certes ,m

      Catherine POURTEIN
      Catherine POURTEIN 28 nov. 2017
      Voir plus
    • ? Manque de suivi médical en psychiatrie 3 réponses Réalisée par Faucher1 le 22 nov. 2017
      Meilleure réponse

      Bonjour Michèle, je comprends votre souffrance liée à votre parcours en psychiatrie. Néanmoins, il me semble très difficile de vous apporter une véritable aide à distance. Il est compréhensible que vous ayez un regard critique sur la prise en charge dont vous bénéficiez puisque vous n'avez pas l'impression que votre état s'améliore ce qui peut expl

      Stefanie Böhme
      Stefanie Böhme 23 nov. 2017
      Voir plus
    • ? Réponse à Mr Burgensis. 1 réponse Réalisée par Egalntine le 15 nov. 2017
      Meilleure réponse

      A votre écoute, Eglantine.

      Luc BURGENSIS
      Luc BURGENSIS 15 nov. 2017
      Voir plus
    • ? Comment faire face à la maladie d'un proche? 1 réponse Réalisée par Eglantine1 le 13 nov. 2017
      Meilleure réponse

      Bonjour Eglantine, Si vous souhaitez dépasser ces peurs, ces angoisses liés à des souvenirs pour parvenir à entrer dans ces chambres d'hôpitaux je pense que vous devez trouver un lieu pour parler des douleurs qui restent présentes en votre mémoire. Parmi les thérapies à votre disposition, la psychanalyse - thérapie par la parole - va vous permettre

      Luc BURGENSIS
      Luc BURGENSIS 13 nov. 2017
      Voir plus
    • ? Réponse sur le deuil à Mr Gailard, Mme Rolland et Mme Macariou. Réalisée par Eglantine1 le 30 oct. 2017
      Sans réponses- Répondez maintenant
    • ? Anxiété généralisé 2 réponses Réalisée par Aurore24 le 8 juin 2017
      Meilleure réponse

      Bonjour Madame, Votre compagnon souffre d'anxiété généralisée, dites vous. D'après ce que vous décrivez, il présente aussi des signes de dépression (l'hypersomnie, le désintérêt de tout, le manque d'envies.., etc). Votre situation est difficile, mais...je comprends que vous avez été amoureuse, vous vous êtes attachée à lui, et vous souhaitez l'

      Silvia PODANI
      Silvia PODANI 8 juin 2017
      Voir plus
    • ? Réponse a Fabienne Verstraeten sur ma question précédente (luna) 1 réponse Réalisée par Luna6 le 27 avril 2017
      Meilleure réponse

      Bonjour Luna, Merci pour ces précisions qui nous en disent un peu plus en effet... Il faudrait savoir ce qui s'est passé tout récemment pour que vous vous sentiez "mal" à nouveau, là tout à coup... Après, il est clair que vous portez ce malaise ou mal-être en vous depuis longtemps, depuis le collège où vous avez eu des difficultés à vous faire ac

      Fabienne Verstraeten
      Fabienne Verstraeten 27 avril 2017
      Voir plus
    • ? Dépersonnalisation/déréalisation depuis 8 ans 4 réponses Réalisée par BAUDRYFelix le 28 nov. 2016
      Meilleure réponse

      Bonjour BF, vous évoquez un premier traumatisme subi lors de votre stage et le stress intense ressenti à ce moment. Stress qui vous a conduit à une rupture de votre parcours et de votre projet professionnel. Mon conseil serait de vous adresser à un psychologue ou psychothérapeute spécialisé dans le stress post traumatique de votre région ou dans l

      TUDAL Catherine
      TUDAL Catherine 28 nov. 2016
      Voir plus
    • ? Problème Mythomanie 9 réponses Réalisée par Kevin2 le 26 janv. 2016
      Meilleure réponse

      Bonjour Kevin, Je trouve votre démarche courageuse, vous avez pris conscience de ce trouble dans cette introspection de votre passé et pour ça déjà, bravo ! Vous pouvez consulter un thérapeute de votre choix, pas besoin qu'il soit médecin, un hypnothérapeute dans une approche pluridisciplinaire est une possibilité. Sachez tout de même qu'il n'y a

      Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann 26 janv. 2016
      Voir plus
    • ? Parler de sa maladie en famille 13 réponses Réalisée par AggieVeril le 23 sept. 2015
      Meilleure réponse

      Bonjour Aggie, Que penseriez-vous si l'un de votre frère ou sœur était à votre place et ne disait mot ? Et eux que peuvent-ils penser ? Cette famille qui vous est si chère, fonctionne-t-elle à la surface des choses ? Ne pensez-vous pas qu'elle peut être présente et vous accompagner dans votre maladie ? Que celle-ci sera plus facilement dépassée

      Andrée Dhooge
      Andrée Dhooge 29 sept. 2015
      Voir plus
    • ? Crise d'angoisse peur de la maladie et de la mort chez mon fils de 9 ans 4 réponses Réalisée par Cathy4 le 3 sept. 2015
      Meilleure réponse

      Bonjour, Je vous conseil de vous rapprochez d'un pédopsychiatre, celui-ci est apte à vous répondre à répondre aux angoisses de votre enfant. Cordialement. Jean-Yves Flament

      Jean-Yves Flament
      Jean-Yves Flament 4 sept. 2015
      Voir plus
    • ? Se livrer sur sa maladie 2 réponses Réalisée par NoemieSuriki le 2 sept. 2015
      Meilleure réponse

      Bonjour Noémie, La maladie fait partie de l'intimité. En parler à l'autre, c'est prendre le risque d'être rejeté, jugé ou être incompris. Pour avoir confiance en l'autre, ce n'est pas facile. Elle a peut-être déjà été déçue par son entourage ou elle ressent un sentiment de honte par rapport à sa maladie. A vous de voir si vous avez la capacité de

      Philippe Minier
      Philippe Minier 2 sept. 2015
      Voir plus
    • ? Borderline 7 réponses Réalisée par Danielle_Su_ le 23 avril 2015
      Meilleure réponse

      Bonjour, Danielle, D'abord, je me demande (et vous demande...) qui a posé le "diagnostique" de "borderline"..., qui est effectivement un trouble de la personnalité plus ou moins grave, qui entraîne des comportements impulsifs et gênants affectant les relations avec soi même (estime de soi fluctuante) et avec les autres (conflits importants).

      Silvia PODANI
      Silvia PODANI 23 avril 2015
      Voir plus
    • ? Est-ce que les problèmes psychologiques sont héréditaires ? 6 réponses Réalisée par Anne_Marie le 2 avril 2012
      Meilleure réponse

      Bonjour, Pour toute vulnérabilité psychique ou physique, il y a des facteurs mixtes, génétiques, sociaux, environnementaux, relationnels, les drogues, l'alcool, les mauvais traitements, la carence affective précoce, etc. C'est l'ensemble de la présence de plusieurs de ces facteurs qui va augmenter les risques. Mais il n'y a jamais de lien direct

      Véronique Di Mercurio
      Véronique Di Mercurio 25 avril 2012
      Voir plus