Psychologue.net
GRATIS - Sur Google Play GRATIS - Sur la App Store
Installer Installer

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom / prénom ou pseudo (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    • 8200 Psychologues à votre disposition
    • 5200 Questions posées
    • 30350 Réponses obtenues

    Questions pour victime, psychothérapeutes ou psychopraticiens

    • ? La personne victime du syndrome de l’abandon souffre t elle de la séparation? 3 réponses Réalisée par Steffy1 le 13 nov. 2017
      Meilleure réponse

      Chère Steffy, Il y a des mots créateurs de souffrance comme dans votre texte: Victime Abandon Souffrance Saboter Séparation Cassé Abandonner Que nous pouvons retranscrire: Etant victime d'abandon vous souffrez dans la relation et vous sabotez en cassant et en abandonnant l'autre et vous même ! Puis il y a aussi dans ce même texte d'autres mots

      Cécile Recorbet
      Cécile Recorbet 15 nov. 2017
      Voir plus
    • ? Je veux savoir si j'ai été une narcissique manipulatrice et j'ai changé ? 9 réponses Réalisée par Sofiamartin le 11 oct. 2017
      Meilleure réponse

      Bonjour Sophie, j'ai lu votre écrit jusqu'à la fin mais je peux convenir avec mes collègues que votre texte n'est pas très clair et je n'ai pas tout saisi... si vous pouviez écrire sans des mots argots serait bien plus simple... expliquez nous vous etes mariée? puis divorcée? vous avez un enfant? ce jeune que vous dites PN (je pense plus profiteur

      Livia CLARA-VILNAT
      Livia CLARA-VILNAT 12 oct. 2017
      Voir plus
    • ? J'ai une collègue qui a été victime d'une agression 1 réponse Réalisée par yasmine_roubache le 24 juil. 2017
      Meilleure réponse

      Bonjour, si elle a porté plainte, le commissariat a dû lui proposer les services d′une aide aux victimes. De quel type d′agression s′agit il ? C′est important de savoir cela. Demander de l′aide ne va pas de soi. Entre une agression « banale » dans la rue et des violences sexuelles, le risque est de raviver des souffrances dans un premier temps et d

      Maurice Gaillard
      Maurice Gaillard 24 juil. 2017
      Voir plus
    • ? harcelement moral et bizutage suite 6 réponses Réalisée par Durand33 le 13 juil. 2016
      Meilleure réponse

      Bonjour, Effectivement, dans votre énoncé, on pourrait dire que la psychologue n'a pas été à la hauteur de la gravité de la situation. La 1ère chose à faire était d'en avertir les délégués du personnel. Les témoins ont une valeur importante dans ce type de situation. Je suis ravie, si je peux m'exprimer ainsi, du courage de certaines personnes

      Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann 13 juil. 2016
      Voir plus
    • ? Mon enfant se pose en victime ! 6 réponses Réalisée par Chloee le 8 juin 2016
      Meilleure réponse

      Bonjour, Votre question repose surtout sur le degré réel ou pas de sa souffrance. Il est difficile, sans vous poser les bonnes questions, de savoir le niveau d'anxiété de votre enfant et d'évaluer son mal être. Néanmoins, je pense qu'il est à prendre en compte. Avez vous déjà songé à amener votre fille consulter pour qu'elle exprime elle même ce

      Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann 8 juin 2016
      Voir plus
    • ? Dénoncer des violences conjugales psychologiques 13 réponses Réalisée par Rose9 le 21 avril 2016
      Meilleure réponse

      Bonjour, Dénoncer des violences conjugales après une rupture qui date de 3 ans semble difficile.En quoi est ce si important pour vous maintenant?

      LE MOULLEC Sylvie
      LE MOULLEC Sylvie 22 avril 2016
      Voir plus
    • ? Harcèlement moral 5 réponses Réalisée par Tom5 le 11 févr. 2016
      Meilleure réponse

      Bonjour "Tom", Ce qui m'étonne ce que vous criez "au secours" plusieurs années après que votre fille ait eu les premiers problèmes graves. Mais peut être que vous étiez vous même dans une certaine souffrance, ce qui vous empêchait de "voir clair" et surtout d'agir dans le bon sens : un enfant déscolarisé "n'arrive" pas là par hasard, malheureusem

      Silvia PODANI
      Silvia PODANI 11 févr. 2016
      Voir plus
    • ? Inceste : comment gérer, comment aider ? 10 réponses Réalisée par Rose9 le 5 févr. 2016
      Meilleure réponse

      Bonjour Amélie, Votre histoire de famille est complexe et ma réponse sera donc un point de vue personnel. Je suis étonnée de la prise en charge de votre cousine en service psychiatrique concernant les thérapies qui n'ont pas abouti. Les traumatismes (inceste, viol,...) peuvent être traités en dehors d'un service psychiatrique par un thérapeute a

      Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann 5 févr. 2016
      Voir plus
    • ? Accepter l'infidélité de son copain 7 réponses Réalisée par Melodie2 le 3 déc. 2015
      Meilleure réponse

      Bonjour Mélodie, On Pardonne pour faire de la place et se permettre de vivre autre chose émotionnellement que ce qu'a crée en nous la trahison et nos échecs! C'est facile de dire que tout est de la faute des autres mais ça nous fait pas avancer... En hypnotherapie ce qui nous permet d'agir sur des problèmes que rencontrent nos clients, c'est un

      Voir plus
    • ? Le silence de mon passage à l'acte 6 réponses Réalisée par Sansnom1 le 30 nov. 2015
      Meilleure réponse

      Bonjour Sansnom, Votre pseudo est bien choisi pour exprimer votre souffrance, quel lourd secret, ne le laissez pas vous écraser toute votre vie. Votre culpabilité vous enferme dans cette dépression, stratégie inconsciente pour vous punir... Vous avez eu le courage de l'écrire, allez plus loin dans votre démarche et consulté un thérapeute pour vo

      Nathalie Follmann
      Nathalie Follmann 30 nov. 2015
      Voir plus
    • ? Crise d'angoisse peur de la maladie et de la mort chez mon fils de 9 ans 4 réponses Réalisée par Cathy4 le 3 sept. 2015
      Meilleure réponse

      Bonjour, Je vous conseil de vous rapprochez d'un pédopsychiatre, celui-ci est apte à vous répondre à répondre aux angoisses de votre enfant. Cordialement. Jean-Yves Flament

      Jean-Yves Flament
      Jean-Yves Flament 4 sept. 2015
      Voir plus
    • Meilleure réponse

      Bonjour Vous abordez votre histoire avec beaucoup de lucidité, et surtout, un grand désir de vivre, une réelle énergie de dépassement. Quand bien même la « réparation  judiciaire » n’est pas synonyme de « réparation psychologique », vous n’évoquez pas cet aspect. Néanmoins, vous pourriez vous adresser à un service d’aide aux victimes, afin d’avoir

      Maurice Gaillard
      Maurice Gaillard 24 août 2015
      Voir plus
    • ? un psychothérapeute peut-il suivre une victime dans le domaine juridique? 6 réponses Réalisée par Lyha le 13 mars 2015
      Meilleure réponse

      Bonjour, Les associations d'aide aux victimes ont des conventions signés avec les tribunaux afin d'accompagner les victimes à des procès d'assises en complément de l'avocat. Que se soit pour vous ou pour une autre personne , je vous invite à vous rapprocher de l'association de votre ville qui répondra à vos interrogations. Des psychologues formés

      Pascale Pautard
      Pascale Pautard 16 mars 2015
      Voir plus
    • ? Comment gérer une personne borderline ? 7 réponses Réalisée par help75 le 4 déc. 2014
      Meilleure réponse

      Bonsoir, Votre écrit pose la question de savoir pourquoi vous, vous souhaitez faire évoluer cette belle-famille. Je comprends l'influence que peut avoir votre belle-soeur mais votre volonté doit paraître très intrusive. Vous voulez la sauver pour vous sauver vous. Or c'est de vous qu'il faut se préoccuper, pas d'elle. Vous écrivez que votre mari

      Sylvianne Spitzer - Psychologue - Psychothérapeute -  Psychanalyste
      Sylvianne Spitzer - Psychologue - Psychothérapeute - Psychanalyste 12 déc. 2014
      Voir plus
    • ? Infidélité 4 réponses Réalisée par Y_P_ le 31 oct. 2012
      Meilleure réponse

      Vous êtes perdue de part la multiplicité des émotions qui vous assaillent dans cette situation. C’est bien normal. Ce type d’évènement vient toucher à beaucoup de choses : sentiment de ne plus être aimé, sécurité (avenir incertain), confiance perdue, sentiment d’impuissance, etc. Il me semble qu’il y a deux questions à vous poser : - Est-ce

      Voir plus