Psychologue.net
Sur Google Play Sur la App Store

toujours un côté enfant à 26 ans

Réalisée par Vanessa le 19 mars 2018 5 réponses  · Développement personnel

Bonjour


Je suis une jeune fille de 26 ans et je suis encore un peu enfant pour certaines choses :

Je dors toujours avec un doudou qui est une peluche. Personne de mon entourage ne le sait. Une partie de moi culpabilise j'ai un peu honte.

Je pleure très facilement, j'ai beaucoup de mal à prendre du recul e à gérer mes émotions négatives.

j'adore les jeux de société,

j'ai toujours toutes les peluches qui ont bercé mon enfance,

je suis facilement attendrie émerveillée,

j'ai beaucoup de mal avec les séparations.

Et j'ai un très bon feeling avec lés enfants.


Paradoxalement j'ai vécu des événements difficiles dans mon enfance qui m'ont amenée à rapidement être plus mature que les autres enfants de mon âge.


Comment être moins dominée par ce côté enfant ???

enfants , entourage , honte , enfance

Meilleure réponse

Bonjour Vanessa,

Ce côté enfant est en vous, vous appartient et vous fonde, pourquoi le refuser? Il n'est problématique que parce qu'il vous rend sensible, perméable aux autres... On pourrait dire, en quelque sorte que ce côté enfant est un peu votre doudou, il vous protège, vous vous y êtes réfugiée enfant lorsque vous avez vécu ces choses difficiles.

Vous pourriez consulter, du coté de la psychanalyse, à la fois pour comprendre et pour être moins guidée par votre côté enfant, aussi pour l'accepter, pouvoir en faire quelque chose dans la vie, un métier, une profession peut-être puisque vous avez cette belle empathie.

Bonne chance à vous,
Bien cordialement,
Fabienne Verstraeten
Psychanalyste

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Vanessa,

que vous dormiez avec un doudou à 26 ans ne constitue pas un problème en soi, si cela vous fait du bien.

Mais il semble que vous y trouviez aussi des inconvénients, que vous ressentez ce comportement — et les autres du même ordre dont vous parlez aussi — comme comportant un aspect que vous subissez : vous vous dites "dominée" par eux.

En quoi consiste donc cette gêne ? Est-ce uniquement la peur du qu'en dira-t-on, ou y a-t-il en vous un désir plus profond qui voudrait sortir ?

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MARS 2018

Logo Xavier Martin-Prével Xavier Martin-Prével

195 réponses

283 J'aime

Bonjour Vanessa,
Vous avez certainement ce côté enfant parce ce que paradoxalement vous n'avez jamais pu être une enfant ... Acceptez le si effectivement il n'est pas dysfonctionnant ou paralysant pour votre évolution personnelle, voyez le comme une "chance", une façon d'être plus proche de vos émotions... Maintenant s'il vous pose un réel problème allez consulter un thérapeute en TCC qui saura en quelques séances vous accompagner à accepter ou modifier ce comportement enfantin .
Bien à vous
Patricia Lebossé

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MARS 2018

Logo Patricia Lebossé Patricia Lebossé

56 réponses

96 J'aime

Bonjour Vanessa

Il semble que les évènements difficiles que vous avez vécu dans votre enfance ont amené une part de vous à devenir mature plus rapidement que d'autres mais ont aussi empêché une autre part de vous de grandir.
Je vous encourage vivement à entreprendre une thérapie qui vous permettra d'aller revisiter votre enfance, de la voir autrement et vous permettra non seulement de laisser vos doudous mais aussi d'aborder la vie plus sereinement.

Bien cordialement

Jacqueline Marx

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MARS 2018

Logo Jacqueline Marx Jacqueline Marx

42 réponses

20 J'aime

Bonsoir Vanessa,

Il me semble que vous avez vécu, étant enfant, des événements qui étaient trop lourds pour votre âge : une part de vous a été poussé à "grandir" trop vite..., une autre part n'a pas eu l'accompagnement nécessaire pour acquérir une assez bonne sécurité et maturité affective.
C'est ce dernier "coté" qui semble vous interroger aujourd'hui..., et vous poser quelques problèmes dans votre votre vie actuelle.

Une thérapie peut vous aider à retraverser différemment ce qui vous a fait mal étant enfant, à mieux réguler vos émotions et vos angoisses de séparation, à intégrer et accepter certaines réalités incontournables de la vie... et ceci tout en gardant le lien avec votre coté d'enfant joueur, sensible et facilement émerveillé.

Osez vous faire accompagnée le temps nécessaire pour trouver l'équilibre entre l'enfant que vous avez été et l'adulte que vous devenez aujourd'hui !
Et... vous verrez...un jour vous allez pouvoir vous séparer de votre doudou et donner vos chères peluches à des petits enfants qui sont en âge d'en profiter :).

Bon chemin vers l'évolution que vous souhaitez.
sp

Cela vous a été utile ?

Oui Non

Merci d'avoir donné votre avis !

21 MARS 2018

Logo Silvia PODANI Silvia PODANI

1504 réponses

4596 J'aime

Questions similaires

Voir toutes les questions
Dormir avec un doudou à 26 ans

2 réponses, dernière réponse le 20 Mars 2018

Solitude extreme à 26 ans

4 réponses, dernière réponse le 01 Octobre 2018

À 38 ans, je suis toujours cette enfant timide

4 réponses, dernière réponse le 06 Novembre 2018

Mon enfant de 8 ans a toujours besoin que je sois présente près de lui

3 réponses, dernière réponse le 25 Octobre 2018

enfant 4 ans a peur des autres enfants

4 réponses, dernière réponse le 26 Mai 2017

4 ans après mon divorce toujours dans la haine

12 réponses, dernière réponse le 02 Janvier 2018

2 ans après, je ne suis plus en colère mais l'aime toujours...

3 réponses, dernière réponse le 23 Octobre 2018

Comment fait-on les bébés, réponse adaptée à un enfant de 4 ans

3 réponses, dernière réponse le 01 Septembre 2018

toujours a la recherche de vérité

3 réponses, dernière réponse le 10 Août 2018