Trouble de la personnalité evitante chez un jeune

Réalisée par Jeanne Dumoulin · 14 juin 2017 Trouble de la personnalité

Bonjour,


Je me permets de demander vos conseils car mon frère de 20 ans a des difficultés (depuis environ 4 ans) dont le démarrage est certainement un trouble de la personnalité évitante et sa situation a tendance à s'empirer. Il est aujourd'hui très isolé. Il ne discute réellement qu'avec mes parents ou sa famille proche. Il a debuté ses études cette année tant bien que mal, avec le soutien constant des parents qui l'encourage, le réveille le matin (car sinon il ne se lève pas), l'aide à s'organiser pour faire ses travaux d'étude...Ils ont limite l’impression de devoir ‘vivre’ sa vie a sa place, sinon il n’anticipe rien du tout, (ce qui d’ailleurs est épuisant pour eux). Il a toujours eu des difficultés a développer des amitiés tout au long de sa scolarité mais là, il n'a vraiment développer aucune amitié dans ce nouvel établissement. Dès qu'il a fini ses cours du matin (il n'a cours que le matin), il rentre au plus vite se "refugier" à la maison de peur de paraitre bizard à trainer tout seul dans son école. Et tous les après-midi il reste seul à la maison en attendant que mes parents ne rentrent et navigue entre son PC, son téléphone (pas pour des contacts avec des amis mais plutôt petite videos Youtube, jeux vidéos, dessins animés) et un gouter léger. Le weekend, il reste également à la maison avec mes parents. Nous savons qu’il souffre profondément de sa situation, d’autant plus que dans sa vision idéal qu’il partage avec nous, un jeune de son âge est sensé vivre une vie en mode « Ibiza », grande soirée, night club, alcool, musique à fond. (Ce qui est complètement paradoxal, car il déteste quand la musique est trop forte, s’ennuie au bout de 10 min les rares fois où il est allé dans un bar avec moi,…). Et quand il traverse un passage de déprime fort, il a tendance à s’énerver, à être agressif et à essayer de se détendre avec trop d’alcool pour finir à l’hôpital. Il est aussi particulièrement sensible au regard des autres, peur qu’on le regarde (à part sa famille proche).


Ce que je trouve assez curieux, c’est qu’avec la famille (quand il est en forme et pas au fond du gouffre) il n’est pas timide du tout, fait des blagues et il est drôle, avec des amis de parents de 50 ans ou la famille de mon copain, il est également tout à fait sociable et a de l’humour (bien sûr dans ce contexte, il ne se sent pas jugé, alors qu’avec les jeunes de son âge, il est stressé, angoissé, mal à l’aise et muet)


Bien sûr, il a été suivi par un psychiatre, des psychologues mais très souvent il loupait les rendez-vous (sauf si mes parents le déposent devant en voiture) et le feeling ne passait pas toujours bien, donc à la longue il n’y va plus. On lui a prescrit des médicaments mais les médicaments l’empêchait de dormir la nuit et l’endormait le jour donc après 2 mois d’effort, il s’est dit qu’il allait louper son année d’étude et n’a pas voulu continuer.


J’ai vu certains forum qui parlaient de thérapie de groupe mais j’ai un peu peur qu’il le prenne en mode « mais pourquoi je suis là ? Est-ce que je suis fou ? » . Je viens donc à la recherche d’idées et de conseils, faut-il lui parler qu’il a un trouble et que c’est pas de sa faute, etc .. ? Sachant qu’on a l’impression d’avoir déjà proposé et accompagné dans beaucoup de choses : psychologue, psychiatre, homéopathie, fleurs de bach, le motiver à faire du sport, lui dire de se coucher tôt, a partir en vacances à l’ucpa, à faire un petit boulot, lui proposer de cuisiner un truc, faire des gâteaux pour qu’ils se sentent dans une activité avec un résultat satisfaisant a la fin…


Désolée de la longueur du message et merci de votre aide,

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 15 JUIN 2017

Bonjour Jeanne
Je vous félicite en premier pour la grande affection et dévotion que vous montrez à l'encontre de votre frère et bravo d'avoir fait l'effort de venir écrire ici!
Comme vous dites vous et votre famille vous faites et vous avez fait le possible et même l'impossible pour aider votre frère à avancer. Et oui maintenant c'est à lui de vouloir aller mieux et de faire quelque chose pour avancer! Je comprends que les psychiatres et le psychologues l'aient déçu mais ce n'est pas facile de trouver la / le thérapeute qui puisse convenir à chacun. Ce que vous pourriez lui proposer c'est d'écrire ici et de voir s'il pourra trouver le professionnel qui pourrait lui convenir!
n'hésitez pas à me contacter sur mon espace perso
Bien à vous
livia CLARA-VILNAT
PRATICIENNE EN PSYCHOLOGIE

Livia CLARA-VILNAT Psy sur Bourges

1109 réponses

4419 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

15 JUIN 2017

Bonjour, je vois que vous êtes particulièrement touchée et préoccupée par ce que vit votre frère et cela donne une idée de l'amour que vous lui portez . Je ne suis pas sur que l'inviter à une nouvelle thérapie porte ses fruits. Ca serait, peut être, encore une fois tenter de le prendre en charge sans que pour autant il s'y implique. Peut être qu'une approche plus systémique pourrait aider votre famille a repérer quelles attitudes pourraient favoriser un changement chez lui. Cette situation doit préoccuper bien des membres de votre famille et solliciter de l'aide pour faire le point sur toutes les tentatives mises en œuvre vous permettrait de trouver des pistes pour l'aider à s'en sortir. Et vous voir solliciter une aide extérieure pour vous même pourrait, peut être déjà, inciter votre frère à s'engager dans un travail personnel. Vous aider à trouver la bonne posture nécessite d'analyser plus longuement toutes les essais d'aide réalisés et leurs effets. N'hésitez pas à consulter un thérapeute qui pourrait vous accompagner dans ce sens.

Jean Pierre Lepage Psy sur Guémené-Penfao

17 réponses

9 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Trouble de la personnalité

Voir plus de psy spécialisés en Trouble de la personnalité

Autres questions sur Trouble de la personnalité

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 15750 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 13500

psychologues

questions 15750

questions

réponses 97700

réponses