Un psychologue a t'il le droit de s'opposer au départ de son patient ?

Réalisée par June08 · 18 janv. 2019 Psychothérapie

Bonjour, si je vous pose cette question, c'est qu'aujourd'hui j'ai mis un terme à ma thérapie (8 mois de therapie, à raison d'une séance par Sem pdt 5 mois puis 1 tous les 15 jours). Ça faisait déjà un petit moment que j'évoquais avec la psychologue mon envie d'arrêter mais a chaque fois le même refrain : " non je ne vous le conseille pas, vous n'êtes pas prête, vous avez encore du travail à faire..." peut être mais moi je me sens bien aujourd hui dans mes baskets, j'ai un travail , un foyer, des amies, une vie sociale quoi et je ne deprimes plus du tout (je n'ai pas non plus eu une grosse dépression, je n'ai jamais été arrêtée pour ce motif, je parlerais plus d'un petit coup de déprime)
Je sors avec mes amies, je rigole, je me sens épanouie. Au départ qd elle me ressassait ses explications au fait qu'il ne fallait surtout pas arrêter ma therapie, je l'ai écoutée en me disant qu'elle avait raison, mais du coup je me sentais faible, je me disais " c'est pas possible bon sang, pourquoi elle ne veut pas que j arrête, pourquoi me retient elle je suis libre qd même, je ne suis pas une personne à risque suicidaire". Donc aux dernières séances je venais à contre coeur et aujourd hui j'ai dis Stop, j'arrete je ne reviendrais plus. Si j'ai besoin un jour à nouveau, je saurai redemander de l'aide mais là je veux arrêter. Et honnêtement je me sens bien, je me sens soulagee de l'avoir presqu' affrontée du regard, lui montrer ma détermination. Biensur j ai eu le droit encore à son désaccord mais cette fois ci je m'en foutais. Elle pouvait me dire tout ce qu'elle veut, je ne serais de toute façon pas revenue la fois prochaine. Donc, d'où ma question. Il est évident que le psychologue est un professionnel qui sait ce qu'il fait, et qui doit s'assurer que son patient est réellement prêt à arrêter mais qd on est déterminé, qu'on démontre par a+b que tout va bien , je me pose des questions. Elle est où la liberté ?! J'ai tjs payé le tarif en vigueur des cs mais aujourd'hui je ne vais pas debourser 50e pour 30 min de cs pour le plaisir puisque de toutes facons je n'y trouves plus aucun plaisir à y aller. Merci en tous cas pour ceux et celles qui repondront a mon post et pourront m'éclairer davantage.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 19 JANV. 2019

Bonjour June,

Bien sûr que vous avez "le droit" et la liberté de mettre fin à votre thérapie si vous le souhaitez..., comme le/la psychologue ou autre type de thérapeute a le "droit" d'exprimer son opinion concernant l'arrêt, sans jamais pouvoir (et heureusement...) l'imposer...

Dans votre message c'est surtout votre colère contre la psy qu'on entend... : révolte contre ce qu'elle vous a dit... que vous n'étiez pas encore au bout du parcours, colère contre son manque de compréhension... Et ça... à nous... "psys", nous fait penser au fameux "transfert".
Nous ne savons pas vraiment pourquoi vous avez consulté, tout ce qui vous posait problème au début, ni ce qui a été dit exactement par l'une et l'autre dans le cadre de vos séances.
Une thérapie n'est pas forcément/est rarement un parcours de "plaisir"... : c'est même parfois très dur, quand il y a des prises de conscience douloureuses. Mais ce sont elles qui permettent le changement durable de la personne, qui l'aide ensuite à affronter seule les événements difficiles de la vie.

Freud disait que le but d'une bonne analyse est d'aider la personne "à aimer et à travailler"...

L'essentiel pour vous maintenant serait de vous autoriser pleinement à aller de mieux en mieux et à atteindre vos objectifs de vie.

Je vous souhaite de tirer les bonnes conclusions de votre parcours thérapeutique !
sp


Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4435 réponses

12204 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 JANV. 2019

Si l'un des premiers objectifs d'un travail psychothérapeutique c'est d'assumer pleinement ses désirs et ses besoins , le choix de poursuivre ou non un travail avec un professionnel relève du libre arbitre strict de la personne demandeuse.

Marie-Laure BERNARD Psy sur Gourbeyre

33 réponses

29 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2019

Bonjour,
Vous avez raison de ne plus consulter cette personne.
Tant mieux si elle vous a fait du bien, mais là, il fallait dire stop, comme vous l'avez fait.
A vous lire, on dirait presque que votre thérapeute aurait voulu que vous continuiez à aller mal.
Comptait-il sur votre consultation hebdomadaire pour rembourser un de ses crédits?
Profitez-bien de la vie qui s'offre à vous!
Bien cordialement.
Emmanuelle Veaute,
Hypnothérapeute et Infirmière Conseillère en Santé et Mieux-Etre,
Juvignac

Veaute Emmanuelle - Hypnothérapeute, Infirmière-conseillère santé Psy sur Juvignac

56 réponses

67 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2019

Bonjour,
Vous semblez en colère encore après cette psychologue qui ne voulait pas vous écouter.
Vous êtes libre d'arrêter une thérapie. 8 mois ce n'est pas très long pour une démarche personnelle dans le cadre d'une démarche analytique (je me base sur les séances 2 X semaine et 30 mn ).
Vous ne dites pas pourquoi vous avez désiré vous faire aider. Que s'est-il passé dans votre vie pour que vous décidiez d'aller consulter ?
Quelquefois les bénéfices de la parole se font sentir assez rapidement mais ça ne veut pas dire que les difficultés ont disparues. C'est pourquoi le mal-être peut revenir si on arrête prématurément le travail thérapeutique.
D'autre part vous dites que vous n'aviez plus envie d'y aller. Peut-être que ce n'était que le signe d'une certaine résistance à ce que vous n'étiez pas prête à entendre.
C'est dès fois le commencement véritable du travail quand il y a des phénomènes comme celui-là.
Je reste à votre disposition
Bien à vous
Andrée Anne zazzera

Andrée-Anne Zazzera Psy sur Fontenay-sous-Bois

153 réponses

132 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 JANV. 2019

Bonjour,
Je pense que vous avez pris la bonne décision en vous affirmant envers votre psy.

Votre thérapeute n'a pas à vous forcer la main si vous vous sentez bien et doit être au contraire contente du travail effectué ensemble.
De plus, à 50 € la séance pour 30 mn, c'est effectivement chère la discussion si tout va bien...

Bonne continuation dans votre vie.

Nathalie FOLLMANN - Hypnothérapeute clinique à CLICHY

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31818 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JANV. 2019

Bonjour,

Ce que je ressens est une immense colère face à votre ex thérapeute. Ce que je lis aussi, c'est une façon pour vous de fonctionner au "besoin" et lorsque ça va un peu mieux, vous lâcher le traitement.
Nous ne savons pas quel est votre âge, votre motivitation initiale et pourquoi vous avez consulté un psy.
Ce que je peux observer également est votre façon de vous mettre en colère pour vous séparer de quelqu'un... Donc, ce n'est pas une façon "adulte" de se séparer dans la colère...
Bref,ce ne sont que des pistes de réflexion qui peuvent vous aider, ou pas, dans la compréhension de votre Etre.

Cordialement,

Tsvetanka SHOPOVA Psy sur Metz

145 réponses

237 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

18 JANV. 2019

Bonjour,

Votre questionnement est clair, mais la réponse n′est pas simple, n′étant pas dans l′intimité de votre consultation, de ce qui peut ou non infléchir dans un sens ou un autre l′authenticité de ce que vous ressentez.
Il est des cas où une grande forme affichée, une sorte de bonheur, de joie, peuvent être factices et masquer une déprime qui s′auto-colmate.
Mais on ne peut nier que le sentiment d′être en accord avec soi-même puisse se faire jour à un moment donné et inciter à arrêter une thérapie.
Outre votre forme actuelle, on sent quand même dans votre propos comme une sorte règlement de compte à l′égard de votre psy... est ce votre manière d′exprimer votre conviction d′un mieux être ?
Cette déprime était elle le fait de votre difficulté à vous affirmer auparavant  ? Possible aussi....
De toute façon, le fait de se sentir bien n′est jamais linéaire et si vous ressentez à nouveau le besoin de consulter, écoutez votre voix intérieure.
Pour reprendre votre question, personne n′a le droit d′imposer quoi que ce soit. Chacun conseille, chacun écoute ou non les conseils, chacun assume ses choix.
Cordialement à vous.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2278 réponses

6796 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Psychothérapie

Voir plus de psy spécialisés en Psychothérapie

Autres questions sur Psychothérapie

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13450 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13450

questions

réponses 137000

réponses