Vaginisme

Réalisée par Louise le 7 sept. 2016 Vaginisme

Que faire pour gérer et guérir un vaginisme ? Quelles solutions ?

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Louise

Je vous conseille de voir tout d'abord votre gynécologue pour vérifier qu'il n'y a pas une pathologie sous-jacente qui pourrait en être la cause. Lorsque cela sera écarté, je vous conseille de rencontrer un psychanalyste ou un psychologue. Le vaginisme est un trouble de la sexualité qui peut avoir de multiples origines. Ce qu'il ne faut jamais oublier c'est que c'est juste un symptôme et non pas une maladie dont l'origine peut être physique ou psychologique voire les deux en même temps. Et c'est un problème qui se traite très bien. Rassurez-vous!!

Bon courage à vous.

Cordialement,

R.Perinetti

Psychanalyste

Bon courage à vous

Rodrigo Perinetti Psy sur Saint-Yzan-de-Soudiac

245 réponses

1505 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour madame,
Il me semble que ce qui se dit dans le corps doit trouver un lieu où se dire autrement..
Il s'agit de trouver un thérapeute qui facilite votre prise de parole.
Prenez le temps de choisir quelqu'un qui ne vous stigmatise pas..qui vous ecoute et vous permette de parler sans être jugée.
Tres cordialement
Isabelle Thomas
Psychologue psychanalyste

Isabelle Thomas Psy sur Paris

664 réponses

2518 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Par curiosité, j'ai été voir le lien cité par Agnès Verroust et ce que j'y ai lu m'a interpellé, entre autre cette phrase pour ne citer que celle-ci :

"Le vaginisme est bien souvent le signe d’une méconnaissance de son corps et de l’appréhension, voire de la phobie de la pénétration."

Je ne partage pas du tout ce point de vue.

La majeure partie du temps, ce problème de vaginisme reflète un trauma lié à la sexualité (attouchements dans l'enfance, viol, inceste,...)
Sauf bien sûr s'il s'agit d'une infection microbienne qui se traite avec un traitement adapté.

Les mycoses à répétition peuvent également développer un vaginisme, la difficulté ou la peur de la pénétration à cause des douleurs dues à l'infection.

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2527 réponses

10452 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Louise,

Bien sûr, comme mes collègues, je vous répondrai de consulter d'abord un gynécologue, mais pourquoi pas un gynécologue qui soit aussi sexologue ? Pour trouver un sexologue qualifié (ils ne le sont pas tous !), je vous recommande le site de l'AIUS (Association Interdisciplinaire post-Universitaire de Sexologie).
Par ailleurs, connaissez-vous l'association Les Clés de Vénus ? Vous trouverez sur leur site et sur le forum tous les renseignements dont vous avez besoin. http://www.lesclesdevenus.org
Cordialement,
Agnès Verroust,
Psychologue clinicienne, sexologue

Agnès Verroust Psy sur Paris

7 réponses

16 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Louise,

Dans un premier temps, il est important d'affiner le diagnostique (exclure une cause organique), écarté une dyspareunie (c'est à dire une douleur lors de la pénétration ou lors d'un contact). Le vaginisme est une contraction involontaire des muscles du vagin lors de la pénétration.
Les gynécologues avec qui je travaille diagnostique le vaginisme et/ou la dyspareunie puis oriente les femmes vers un sexothérapeute/sexologue.

Bonne journée

BERTHO Vanessa, Sexothérapeute Psy sur Tourcoing

10 réponses

142 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Concernant votre problème de vaginisme vous devriez vous rapprocher de votre gynécologue. Cordialement

Jean-Yves Flament Psy sur Toulouse

147 réponses

608 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Louise,

Je partage l’opinion de mes confrères concernant la consultation chez le gynécologue.

S’il n’y aucune cause n’est identifiée, vous pouvez alors consulter pour rechercher les causes psychologiques qui sont les principales causes de vaginisme.

Vous ne précisez pas votre âge et ne nous dites pas si ce symptôme est nouveau. Quel en a été le déclencheur ? Sont-ils apparus avec un partenaire identifié ?

En terme de thérapie, pour ce type de problème, j’utilise les thérapies comportementales et cognitives qui permettent de trouver rapidement des solutions.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter directement.

Bien cordialement

Nathalie Delmotte Psy sur Châteauneuf-Grasse

152 réponses

635 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Louise,
Après avoir vérifié que cela n'est pas d'origine physique auprès de de son gynécologue. Vous pouvez consulter un psychologue qui peut vous aider.
Plusieurs outils sont efficaces.
L'hypnose comme vous l'ont indiqué mes collègues du site est efficace.
Personnellement j'ai eu à utiliser TIPI qui donne un résultat très rapide. La plupart du temps une seule séance suffit.
Il existe des solutions, soyez rassurée.

Pierre Carnicelli Psy sur Saint-Prix

8 réponses

20 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Je vous conseillerai moi aussi de voir un gynécologue pour éliminer toute origine physique et physiologique.
Cependant, à de rares exceptions, le vaginisme est un symptôme d'origine psychologique. Pour le traiter, il faut en trouver la cause. Mon deuxième conseil est donc de vous diriger vers un professionnel qui saura vous guider dans cette démarche.
Pour ma part, en tant que sophrologue, il est tout à fait possible d'apprendre à gérer seule le vaginisme. On possède des techniques spécifiques qui pourront dans un premier temps soulager votre quotidien avant de poursuivre par le recherche de ce qui cause tout ceci.
Je vous rassure, ce symptôme se traite très bien et plusieurs approches existent pour vous aider à trouver les meilleures solutions.
Si vous avez des questions, n'hésitez pas à me contacter.
Bon courage!

Jego Roxanne Psy sur Nantes

90 réponses

284 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Je ne partage pas du tout la réponse de Perinetti Rodrigo.

Ce symptôme est avant tout psychosomatique, donc psychologique.

Il est évident qu'une exploration gynécologique est nécessaire.
Mais quand on pose ce genre de question, je pense que Louise est déjà passée par cette phase de consultation.

Et l'hypnothérapie est la thérapie efficace et rapide pour traiter ce type de trouble.

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2527 réponses

10452 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Louise,
Mes premières questions (entre autres) seraient quel âge avez vous ? ce symptôme a t-il toujours été présent ou est ce récent ?, et avez vous pu identifier l'éventuelle cause ?

L'hypnothérapie intégrative peut être une solution pour régler votre problème rapidement.

Restant à votre disposition
Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2527 réponses

10452 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Vaginisme

Voir plus de psychologues spécialisés en Vaginisme

Autres questions sur Vaginisme

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 5950 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10700

psychologues

questions 5950

questions

réponses 31900

réponses