virtuel

Réalisée par julie · 3 déc. 2019 Aide psychologique

Bonjour,
Je viens de remarquer qlq chose d'étrange qui s'est passé avec une personne, il y a certaines choses en face que je n'arrivais pas à lui dire et puis par message écrit, ç'est sorti de façon brut, sans qu'il y est vraiment une possibilité d'échange du coup.
Pouvez-vous m'éclairer sur cette différence entre langage oral en face à face et langage écrit en virtuel ?
C'est comme si le virtuel enlève certaines barrières, présentes en face de la personne. Pourtant, ça s'est passé avec qqn que je connais dans la vie depuis le début. C'est comme si le virtuel, plutôt que d'être un moyen de communication à distance, devenait un défouloir d'horreur.

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse 4 DÉC. 2019

Bonjour Julie,

Il me semble que là... ce que vous décrivez ce n'est pas tant la conséquence des "différences" entre le virtuel et l'échange de vive voix...-qui existent réellement, bien entendu, comme décrites par mes collègues dans leurs réponses...- mais bien plus de vos ressentiments cumulés sortis d'un coup..., et sans filtre.
Certains sont bien capables de violences physiques... dans le réel...
Vous aviez dû vous "contenir" trop longtemps face à cette personne, et le virtuel vous a permis d'exprimer trop brutalement les non dits accumulés au fil du temps. Vous deviez être très en colère..., et vous avez "tapé" avec des mots.
Mon conseil : avant d'écrire, respirez et prenez un peu de recul... et avant de cliquer sur "envoyer"... relisez votre écrit plusieurs fois... en tentant de vous mettre à la place du destinataire et envisagez ses réactions possibles. Comme ça... vous éviterez à l'avenir de vous sentir mal en vous rendant compte (trop) tard des "horreurs" écrites.
Il y a des personnes très prévoyantes (et anxieuses) qui n'aiment échanger que par écrit, pour relire et peaufiner leur texte.
Vous... avez été probablement débordée par des émotions... et pressée de le faire savoir.

Finalement... il faut tenter le plus possible de rester maître de ce qu'on veut communiquer... Et encore plus quand on écrit... puisque ça reste.
Est-ce le virtuel qui est "fautif"... ou la façon dont nous l'utilisons..., avec plus ou moins de recul ?!
Bonne réflexion à vous :).
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1825 réponses

5683 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 DÉC. 2019

Bonsoir Julie,

Apparemment vous restez surprise du message que vous avez lu. Mais déjà avant l'époque d'internet, les gens avaient la possibilité de s'écrire, ce qui peut conduire à un autre type de communication que l'échange de parole en face-à-face. Le virtuel permet que la communication écrite soit plus rapide, et peut-être les gens se dévoilent aussi plus rapidement !

Bien à vous, Radu CLIT
Psychothérapeute d'orientation analytique

Radu Clit Psy sur Paris

309 réponses

93 J'aime

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 DÉC. 2019

Bonjour Julie,

En effet, comme vous le constatez très justement, le virtuel enlève des barrières dans tous les sens du terme d'ailleurs ! Les échanges via les réseaux peuvent avoir des avantages pour les personnes très timides ou complexées, cependant cet avantage est illusoire car il apporte plus d'inconvénients que de bénéfices à terme. Le virtuel écarte du réel, de la réalité de toute relation humaine, de la réalité de l'autre et seule la communication en directe, en face à face, la rencontre permet de clarifier les choses quand elles ont besoin de l'être.
Je recommande d'utiliser les échanges via sms, Facebook, messenger, etc., avec parcimonie et en gardant un oeil lucide sur le type d'échange (forme et contenu) et de définir des limites. La tendance malheureusement est au développement de ces technologies du virtuel, et il me semble très bénéfique de savoir aussi s'en protéger, de prendre du recul sur celles-ci, en se réalisant sur ses propres valeurs par exemple.

Cordialement,

Christiane Moyaux Ledour
Hypnothérapeute, coach de vie

Moyaux Ledour Psy sur Carqueiranne

373 réponses

168 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 DÉC. 2019

Bonjour,
C'est tout à fait habituel. Le face à face (ou le téléphone) peut être inhibant, la personne vous regarde ou vous entend, elle peut vous répondre du tac au tac et si vous dépassez les bornes dans la formulation de votre message, vous savez qu'il y aura une réaction vive.
Avec les échanges virtuels, il peut y avoir un sentiment d'impunité, d'où le risque de défouloir d'horreurs.
Vous allez donc apprendre à bien réfléchir avant d'appuyer sur le bouton envoi, car même s'il n'y a pas de réponse du tac au tac, ça peut faire des dégâts dans la relation.
Bien à vous
Sylvie Protassieff

Sylvie Protassieff - Psychologue Psy sur Paris

813 réponses

502 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 DÉC. 2019

Bonjour,
Dans la communication de face à face, l’aspect verbal n’occupe qu’une petite place dans l’échange. D’autres signaux que nous ne maîtrisons pas : gestuelle, émotionnelle, orientation du regard, respiration…. sont perçus par l’auditeur qui y réagit à sa façon…. s’engage alors une boucle signifiante où chacun adapte plus ou moins consciemment son discours aux réactions de l’interlocuteur. D’où, des filtres qui impactent la suite de l’échange. Tout se fait alors dans l’ici et maintenant.

Dans la communication virtuelle… les choses sont relativement simples si l’échange se fait en direct. On se jauge, on s’adapte, on rectifie…

En différé, là c’est le saut dans le vide, la bouteille à la mer. On risque de vider son sac comme si on était simplement face à soi même avec son petit journal de bord. Sauf qu’à l’autre bout il y aura quelqu’un dont on ne sait dans quelles dispositions mentales il sera : fatigué au boulot, énervé chez lui, heureux au bord d’une piscine, relax sur son canapé…. et finalement, quelle sera la réaction.

Donc, le virtuel c’est bien, mais ce n’est pas très naturel. Du coup, à consommer avec modération.

Cordialement à vous

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

2142 réponses

6147 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

4 DÉC. 2019

Bonjour Julie,
En effet, l'écrit a l'avantage, pour celui qui a quelque chose à dire, d'être devant une feuille blanche (virtuelle ou pas) et permet de s'exprimer après réflexion, sans être interrompu, en suivant le fil de ses pensées. Des choses difficile à dire peuvent être alors écrites. Mais comme vous le dites, il n'y a pas d'échange immédiat. Cependant l'échange peut se faire plus tard, autour du contenu de votre message écrit.
Je suppose que dans votre situation vous aviez besoin de dire les choses, nous n'avez pas oser par peur de la réaction de l'autre en face, alors vous avez écrit votre message. Vous parlez de la communication à distance comme d'un défouloir. Cela dépend. L'avez-vous écrit en étant en colère? Ou en éprouvant de la déception?
Vous pouvez prendre le temps de rédiger et vous relire plusieurs fois avant de l'envoyer. Car ce qui est écrit reste.
Cordialement,
Felicia Asan

Felicia ASAN Psy sur Chartres

98 réponses

85 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

3 DÉC. 2019

Bonjour,
Vous avez tout à fait raison, la communication en face à face et la communication virtuelle ne procèdent pas de la même façon. En virtuel, il n'y a pas de confrontation directe et la réponse est différée. On peut donc se laisser prendre à s'épancher sans être interrompue par l'autre. En communication en face à face, vous recevez immédiatement les réactions de la personne qui peut interagir avec vous directement, de façon plus ou moins agréable ou plus ou moins abrupte. Il y a aussi cette différence que la communication virtuelle laisse généralement une trace écrite visible qui est souvent sujette à interprétation et qui permet également sa diffusion à plus ou moins de personnes. Cela fait parfois des dégâts, eux aussi différés dans le temps, mais pas moins considérables.
Je vous invite donc, contre la tendance actuelle, à utiliser avec prudence cette communication virtuelle, si facile d'accès et à essayer de vous astreindre, quand vous avez quelque chose d'important à transmettre, à le faire directement.
Cordialement.
Charles GEORGE - Nîmes

GEORGE Charles Psy sur Nîmes

27 réponses

30 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Autres questions sur Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 9300 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 12050

psychologues

questions 9300

questions

réponses 53300

réponses