Voir de la perversité chez les hommes plus âgés que moi, trauma ?

Réalisée par Conscience · 19 déc. 2021 Sexologue

Bonjour,

Je ne sais pas quelle est la vérité sur ce que j’ai vécu. Je vois les hommes qui pourraient avoir l’âge de mon père comme des personnes « perverses » « grivoises ». ( œil lubrique, râle qui laisse supposer l’excitation) J’ai fait plusieurs fois des rêves il y a quelques mois qui m’ont choqué. A savoir que depuis un an et demi, je suis dans une démarche de travail sur moi-même ( non accompagné). Le premier rêve était mon père qui venait dans ma chambre étant enfant se mettait dans mon lit pour me faire un câlin en mode « cuillère » sauf que je ressentais à travers mes vêtements son érection au niveau de mes fesses . J’ai refait ce même rêve avec un collègue de travail que je vois dans la vie réelle un peu comme quelqu’un de « pervers » ( au regard de comment ils regardent les femmes) et qui est parent de 5 enfants. Il n’y avait pas de « relations sexuelles » mais juste l’erection que je ressentais dans mes rêves et qui me mettais mal à l’aise. Je ne pense pas avoir vécu cette situation et je me demande pourquoi je rêve de ça précisément. Je ne sais pas si ça c’est réellement passé ou si c’est juste une sorte de complexe d’Œdipe car je sais qu’il y a toujours eu beaucoup de distance avec mon père ( père peu présent, qui travaille beaucoup et qui n’est jamais venu dans ma chambre. Ça m’a toujours paru bizarre car c’est comme si qu’il l’évitait, il n’y a quasiment jamais mis les pieds de sa vie . Pas de câlin ni réellement de marque d’affection même si je sais qu’il nous aimait ! Mais il y a toujours eu une sorte de gène entre nous ( que ça soit avec ma sœur ou avec moi). On a jamais été réellement proche. On etait une famille qui ne communiquait pas réellement.( on ne s’est jamais dit « je t’aime »). J’ai déjà entendu mes parents faire l’amour petite ( assez bruyant) et c’est vrai que ça m’avait aussi choqué. Je me rappelle aussi d’avoir été dans leur chambre , je jouais par terre et je voyais qu’ils commençaient à faire quelque chose sous les draps . Ils m’ont vu et m’ont dit «  ah t’es encore là » puis m’on dit de partir. Je pense que ça m’a aussi traumatisé car ce sont les rares souvenirs de mon enfance. Je ne sais pas s’il y a un lien. Je ressens aussi une sorte de fantasme qui me met mal à l’aise de coucher avec des personnes à l’allure perverse mêlant le dégoût à l’envie. Il y a un gros blocage au niveau de la perversite ou de ma vision du sexe peut-être ? J’aimerais avoir votre point de vu sur la situation et des conseils car j’aimerais connaître la vérité sur tout cela . Savoir si c’est mon imaginaire ou si ça reflète une situation qui s’est deja déroulé dans la vie réelle. C’est très perturbant de ne pas avoir de réponse et d’être dans le flou même si ça ne changera rien au passé . Merci beaucoup

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 20 DÉC. 2021

Bonjour,
Vous exprimez clairement un malaise face aux hommes.
Mes 1ères questions seraient de vous demander votre âge actuel. Concernant votre vie amoureuse, êtes vous en couple ? célibataire ? Comment se déroulent vos relations sexuelles à ce jour ?

Pour en revenir à votre vision de l'homme, comme vous le dites très justement, ces scènes de vos parents faisant l'amour que vous avez mémorisées ont perturbé votre psychisme d'enfant (vous aviez quel âge d'ailleurs à ce moment là ?).
Ces rêves que vous faites sont l'expression de vos peurs, vos interrogations.

Si vous souhaitez mettre au clair tout ça, je vous conseille de consulter un(e) thérapeute. Une approche hypnotique comme la mienne serait plus pertinente pour aller à la racine de votre problème (voir mon profil).

Restant à votre écoute,
Hypnothérapeute clinique - Thérapie intégrative et holistique

Nathalie Follmann Psy sur Clichy

5394 réponses

31782 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

21 DÉC. 2021

Bonjour,

Vous posez une question fondamentale lorsqu’on entreprend un travail sur soi. L’important n’est pas la réalité des faits, mais la vérité de ce que l’on entrevoit, ce que l’on ressent obscurément car lorsqu’on est un très jeune enfant, beaucoup de sensations sont vécues bien avant que le psychisme soit assez mûr pour les symboliser. Elles n’en sont pas moins vraies, même si leur contenu anecdotique est souvent déformé, reconstruit, c’est un processus habituel de la mémoire inconsciente. Aussi, il n’est pas important que vous soyez sûre que quelque chose s’est passé ou pas. Ce qui fait vérité, c’est que, comme vous l’écrivez, vous perceviez les hommes mûrs comme des hommes « pervers » ou « grivois ». Sans qu’il y ait eu des actes précis et identifiables, vous avez dû éprouver des sensations que vous ne pouviez pas nommer et qui sont restées en l’état, informulées, informulables. C’est là qu’un travail analytique ou thérapeutique entre en jeu car la première démarche est bien de mettre des mots sur des états psychiques qui sont restés inconscients et qui, souvent, n’émergent qu’à travers les rêves.
Que voulez-vous dire par un travail sur soi non accompagné ? Tentez-vous une auto-analyse ? Cette démarche a toujours ses limites car ce qui met l’inconscient au travail, c’est principalement le transfert avec l’analyste. L’écoute particulière dans le cadre d’une psychanalyse ou d’une thérapie, le cadre spatio-temporel spécifique, la rencontre avec l’autre, l’adresse du discours à l’autre, sont autant d’aspects qui sont absents si vous tentez de vous analyser seule. Votre envie de laisser un message sur ce site n’en témoigne-t-il pas ?
Vous dites avoir rêvé de votre père et d’un collègue dans une situation sexuelle similaire. Ce collègue vous fait-il penser à votre père, un geste, un regard, une attitude, ou tout autre chose ? Ou une situation présente a-t-elle pu rappeler une situation passée ?
Les souvenirs que vous évoquez sont en tout cas liés à la relation que vous avez eue avec votre père et à la perception fugace et certainement peu claire à l’époque que vous avez eue de sa sexualité avec votre mère. Il semble que vous ayez eu l’impression que ce que votre père ressentait à votre égard était trouble, une gêne, dites-vous. Ou peut-être avez-vous été troublée lorsque vous perceviez la sexualité de vos parents. C’est par la parole que vous pourriez faire émerger tout ce qui reste dans des zones d’ombre.

Bien cordialement,
Clara Maïda (psychanalyste - consultation en ligne) - À votre écoute si vous le désirez.

Clara Maïda Psy sur Paris

105 réponses

287 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour,
Il y a de toute évidence des blocages de votre enfance à lever. Vous avez commencé à travailler sur vous (ce qui est déjà bien) mais vous avez maintenant besoin d'être accompagnée pour vous libérer.
Si vous souhaitiez en savoir plus sur mon approche et mes techniques, n’hésitez pas à me demander un premier échange, gratuit et sans engagement.
Je consulte en présentiel ou par visioconférence.
Bien à vous
Véronique BLANCHE, Thérapeute Holistique
Guérison de l’enfant intérieur
Hypnose Ericksonienne
Soins énergétiques

Véronique Blanche Psy sur Quessoy

6558 réponses

4549 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour,
Il semble que la sexualité rime à vos yeux avec honte, interdit, perversité, abus. Rien de très exaltant en soi, même si, comme vous l'avez très bien perçu, le désir peut venir, malgré soi, se mêler au dégoût.

En ce qui concerne votre père, vous nous dites clairement qu'il vous évitait, n'entrait jamais dans votre chambre et n'exprimait aucune tendresse à votre égard ni à celui de votre soeur. Cependant, peut-être avez-vous perçu certains regards, que vous aviez du mal à interpréter étant petite et qui vous faisaient un peu peur, d'autant qu'ils n'étaient pas accompagnés de mots. Certains pères, sentant des pulsions incestueuses, préfèrent se couper de leurs filles. L'ambiance qui en découle, à défaut d'être incestueuse, n'en n'est pas moins incestuelle.

Je suppose que le sujet de l'amour n'a pas dû être valorisé dans votre famille, voire tabou, même si vos parents ne prenaient pas toujours garde à fermer la porte de leur chambre avant leurs ébats. Du coup, ce que vous avez vu et entendu ne vous a pas été expliqué. Vous avez probablement eu peur que votre père fasse du mal à votre maman. Ce qui a sûrement alimenté la gêne et creusé la distance.

Je ne sais pas quel âge vous avez aujourd'hui, mais il me semble que vous gagneriez à réhabiliter l'amour dans votre vie. Pour cela, vous aurez besoin de revisiter votre vécu, de faire évoluer les croyances négatives que vous avez intégrées à ce sujet et enfin décider de ce que vous avez vraiment envie de vivre désormais pour être heureuse.

Chaleureusement
Catherine Couvert

Catherine Couvert Psy sur Lyon

542 réponses

399 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour,

Merci pour votre message.
Un travail sur soi ramène bien souvent à ce qui a été douloureux ou mal vécu dans le passé. De nombreuses personnes témoignent comme vous du doute qu'elles ont sur un éventuel abus sexuel incestueux. Il est difficile, même après une longue démarche d'introspection, de connaître vraiment la vérité.
Je vous invite à vous faire accompagner pour vous aider à vous libérer de la charge émotionnelle et traumatique de ce passé, en prenant comme point de départ les blocages que vous avez identifiés dans le présent. Vous ne saurez peut être pas si les souvenirs qui remontent sont un lien avec un vécu ou un fantasme, mais comme vous le dites, ça ne changera rien au passé. L'important est que vous puissiez accéder à une sexualité et une vie épanouies aujourd'hui, quel que soit votre passé.
Je suis spécialisée en bien être émotionnel et j'accompagne les personnes qui souhaitent venir à bout de leurs blocages et émotions négatives, en exploitant la capacité physiologique de régulation émotionnelle. Cela permet de lever en peu de temps les blocages inconscients en passant par la mémoire du corps.
Je reste à votre écoute.

Prêle Loiseau

Prêle Loiseau Psy sur Pau

174 réponses

87 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour Conscience,

Je vous remercie de vous être confiée ici, c’est une bonne démarche. Je comprends très bien votre volonté d’avancer et de travailler seule sur vous même, parfois un regard neutre et un accompagnement personnalisé vous permettrait tout de même d’évoluer plus vite.

En ce qui concerne votre question sur le sexe et la perversité qui serait vôtre, je me permets tout d’abord de vous préciser que vous avez grandit au sein d’un climat incestueux, votre père avait choisi d’être très peu proche de ses filles parce que certaines pulsions devaient être refoulées. Mais vous les avez bien perçus. .

Alors je vous dirai qu’à travers cette attirance particulière avec ces hommes, vous souhaitez mettre un point final à ce climat vécu et la boucle est bouclée si vous comprenez ce que je veux dire. A travers cela, inconsciemment vous souhaitez contenter votre père.

La question primordiale ici serait donc : mais qui êtes vous?

Je reste à votre écoute avec bienveillance et empathie

Excellente semaine
Bien à vous

Anonyme-377370 Psy sur Aix-en-Provence

5591 réponses

10885 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour conscience,

Les enfants sont souvent curieux de la sexualité et c'est tout à fait normal.
Les enfants découvrent la vie et la sexualité en fait partie.

Dans de nombreuses familles le sujet est tabou. Beaucoup de personnes souffrent de culpabilité, d'angoisse, de honte car personne n'a mis de mots sur ce qu'ils ont pu percevoir ou ressentir.

Avoir des fantasmes est tout à fait normal. C'est ce qui stimule la libido. il permettent d'évacuer et peuvent avoir un rôle stimulant au cours de l'acte sexuel.

Le plus important est de rester respectueux de ses partenaires.

Rencontrer un thérapeute vous permettra de mettre de la lumière sur ces projections et de mieux comprendre vos rêves..
N'hésitez pas car cela vous aidera à avoir des relations plus saines avec les hommes.

Prenez-soin de vous,

Sandrine Filleul.
Thérapeute. Psychanalyste.
Evry Courcouronnes. Doctolib




Sandrine Filleul Psy sur Evry

657 réponses

323 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour,

Vous semblez avoir mis sur la sexualité un voile lié à la perversité (mot qui revient souvent dans votre message) et à la gêne. Vous n’avez pas jusqu’à présent réussi à conscientiser la sexualité comme un échange très positif entre deux personnes qui s’aiment. D’ailleurs, vos rêves en témoignent, vous tournez le dos à cette sexualité qui est ressenti comme une contrainte (vous êtes habillée et donc ne souhaitez alors pas avoir de relation sexuelle).
Il me semble ainsi indispensable d’échanger avec vous pour comprendre ce qui vous a amené à avoir ces pensées si négatives. Cela vous permettra de réussir à dépasser ces idées néfastes à votre développement.

Je reste à votre disposition et à votre écoute,

Christophe
Thérapeute de couple - Sexothérapeute
Rendez-vous en ligne uniquement pour plus d’intimité par téléphone, visioconférence ou mail à votre convenance.

Christophe Nieaux Psy sur Melun

3525 réponses

3590 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour,

D'abord merci pour votre partage.

Vous avez déjà quelques pistes de compréhension de vous-même car vous avez pris conscience que vous avez été traumatisée, enfant, par deux scènes parentales très intimes. Effectivement c'est un traumatisme.

Vous êtes également très attentive à vos rêves. Je vous encourage à continuer dans ce sens car les rêves reflètent tout ce qui échappe à la conscience. Ils expriment notre imaginaire, nos fantasmes et notre potentiel. Dans vos rêves les scènes traumatiques se rejouent et ces dernières teintent votre regard et vos ressentis sur les hommes. Un accompagnement psychothérapique vous serait nécessaire pour sortir de votre mal être.

Enfin, je vous conseille d'ouvrir un "carnet de rêves" où vous pourrez écrire quelques mots, quelques phrases sur vos rêves. C'est un support très intéressant pour mieux se connaître, révélateur de tous les aspects de l'être, que j'utilise en situation psychothérapique. Si vous souhaitez travailler dans ce sens je serais ravie de vous accompagner de cette manière.

Je reste à votre écoute.

Bien à vous,

Hélène Diawara
Psycho-praticienne en cabinet et en distanciel

Hélène Diawara Psy sur Angers

19 réponses

12 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour
ce vous évoquez autour de la sexualité de vos parents révèle me semble til un vrai traumatisme pour la petite fille que vous étiez , entendre ses parents faire l'amour crée des sentiments très contradictoires, de dégoût et d'envie parfois de peur pour l'enfant , qui ne comprend pas trop ce qui se passe mais vit la scène comme une agression sur sa mère .
Vous dites avoir eu une relation très froide avec votre père "c’est comme si qu’il l’évitait, n'a jamais mis les pieds ds votre chambre", souvent certains pères en sentant le désir pour leur fille ne s'autorisent plus à leur faire des câlins ou même s'en approcher par peur de leur désir.
vos rêves sont très éloquents et méritent d'être travaillés, analysés avec un thérapeute qui saura vous aider à éclaircir tout cela et vous acheminer vers une sexualité apaisée et épanouie et une relation plus serein avec les hommes . je reste à votre écoute si vous souhaitez approfondir toutes ces questions . Bahia Benghazi Stanley

Bahia Benghazi Stanley Psy sur Evry

262 réponses

146 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour Conscience,

Ce n'est pas évident de poser un diagnostic comme ça et avec si peu d'informations, mais j'ai ma petite idée (à voir si cela vous parle bien sûr)!
Vous dites que votre père était très peu présent à la fois physiquement qu’émotionnellement ! Je pense que vous souffrez des blessures de rejet et/ou d'abandon, ce qui va avoir engendré chez vous ces rêves qui permettent entre guillemets à votre inconscient d'obtenir une sorte de réparation de ces blessures. Malheureusement cela ne fonctionne pas très bien, car vous continuez à faire ces rêves avec toute personne qui pourraient ressembler à votre père.

Donc le côté envie vient de votre inconscient qui cherche à réparer et le côté dégout vient de votre conscient qui ne comprend pas pourquoi cette attirance alors que concrètement ces personnes ne font pas partie de vos critères de satisfaction chez un homme.
Il me semble bien que si vous guérissez de ces blessures vous n'aurez donc plus ce problème.

Je vous laisse consulter mon profil si vous souhaitez en savoir plus.
Prenez soin de vous


Damien Launay
Psycoach

Damien Launay Psy sur Villeurbanne

335 réponses

997 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour
Vous vous questionner sur une dimension des liens pervers qui pourraient exister avec des hommes plus âgés que vous. Vos rêves et vos fantasmes envahissants se mêlent à des souvenirs liés à la sexualité de vos parents et sont très perturbants. Nos angoisses liées à la sexualité peuvent générer des blocages et des mal être profonds qu'il faut absolument essayer de clarifier pour évoluer vers une sexualité épanouissante, non culpabilisante. Vous avez parcouru un bout de chemin seule dans cette réflexion, il est important aujourd'hui pour vous de faire la part des choses avec l'aide d'un psychologue à vos côtés pour vous aider à interpréter vos angoisses et vous apaiser.
N'hésitez pas à m'appeler pour en parler plus en détail et de voir ensemble quelle aide je pourrai vous apporter.
Bonne journée à vous

Chantal Riviere Psy sur Lyon

188 réponses

153 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour
Merci de votre message
Je pense que vous avez besoin d'être accompagnée, parce que seule vous aurez bien du mal à avoir des réponses. En parlant, vous mettez à l'extérieur de vous ce qui était à l'intérieur, et peu à peu ce qui était au fond "remonte". C'est comme si vous vidiez une boîte pleine, et que vous ne pouviez pas atteindre ce qui est au fond, tant que vous n'avez pas retiré ce qui était au-dessus.
Ce qui est encore flou, deviendra alors plus clair, et alors vous pourrez vous appuyer sur ce que vous ressentez envers les hommes.
Bien cordialement
Inès AVOT

Inès Avot Psy sur Ouve-Wirquin

6339 réponses

3466 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 DÉC. 2021

Bonjour,

Vous dites être dans une démarche de travail sur vous-même non accompagné depuis un an et demi.
Tant mieux, vous avez déjà avancé et cela va faciliter l'étape suivante de contacter un-e thérapeute pour avancer plus profondément en ayant un regard extérieur.

Vous aurez peut-être des réponses à vos questions, peut-être pas. L'important est-il de savoir, de nourrir votre mental ou bien de soigner vos blessures quelles qu'elles soient ?

Chaque histoire est différente, chaque réponse à une histoire peut être différente. Un même médicament ne soignera pas forcément les mêmes symptômes pour des personnes différentes.

Je reste à votre disposition pour approfondir cette question si vous souhaitez.
Claire Thomas,
Psychosomatothérapeute

Claire Thomas Psy sur La Chapelle-Caro

1919 réponses

2160 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Sexologue

Voir plus de psy spécialisés en Sexologue

Autres questions sur Sexologue

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 13350 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 16300

psychologues

questions 13350

questions

réponses 136950

réponses