Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Meilleure réponse

Bonjour Clémence,

Le métier de thérapeute n'est pas facile, puisque nous sommes en contact permanent avec la souffrance des autres, que nous partageons et nous efforçons par tous les moyens que nous avons, chacun d'entre nous à sa manière, de la faire diminuer chez nos patients.
"Faire diminuer", oui, et non pas "faire complètement disparaître".

Parce que dans chacun d'entre nous il y a un "manque fondamental" dû rien qu'au seul fait d'avoir être né.
Ce manque, il faut pouvoir arriver à le "toucher" au fond de soi, à le connaître et à l'accepter comme impossible à combler complètement.
C'est un des objectifs majeurs de la thérapie, et encore plus de la psychanalyse.

Toute passion (comme toutes les addictions : et personne ne vit sans une petite/ou grande addiction :)... eh oui) essaye de combler ce manque fondamental.

Notre métier, quand exercé avec passion, nous apporte malgré tout beaucoup de satisfactions, il nous "nourrit", comme le constatait récemment un de mes patients. Nous apprenons de chaque échange, et nous évoluons encore et encore avec chaque nouveau patient/famille/couple.

En espérant vous avoir aidé à prendre une décision ? :)...
sp

Silvia PODANI Psy sur Issy-les-Moulineaux

1699 réponses

5239 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Clémence, bonjour à tous et à toutes

Pour ce qui me concerne, grâce à mon métier de psychologue psychanalyste thérapeute EMDR, je peux depuis 30 ans transmettre communiquer et redonner aux autres ce qui a sauvé ma propre vie. Je pense que j'aurais pu transmettre mon espoir et ma foi de plein d'autres façons ... artistiques entre autres... mais au regard de ma personnalité, c'est cette façon de transmettre l'espoir qui s'est très largement et très fermement imposée à moi ... pour ce qui concerne la difficulté, tous les métiers sont difficiles car ils impliquent de l'engagement, de l'acceptation, de la persévérance, de la sollicitude, de la rigueur, de la patience, de la tolérance ....
Bien à vous Clémence et merci pour cette belle question autant altruiste qu'humaniste.

NL

Natalie LEGRAND Psy sur La Ciotat

7 réponses

2 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

En complément des réponses de mes collègues, c'est un métier passionnant, mais difficile, notamment quand pour certaines souffrances, certains parcours de vie complexes, certaines problématiques, on a du mal à y voir clair, à apporter le soutien que l'on voudrait apporter, et ainsi, que ça piétine bien malgré nous.
Mais c'est vrai, personne n'a de baguette magique. Il faut savoir accepter ses limites tout autant que celles du patient.

Maurice Gaillard Psy sur Vincennes

1991 réponses

5786 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour,
Au risque de vous faire une réponse de gascon, je vous dirai que tout métier comporte ses difficultés et tout dépend de vue dans lequel on se place.
Si l'on a une "bonne" technique et l'on n'est moins à l'aise avec le démarchage (pour trouver de nouveaux patients) ce sera ce point qui sera difficile; si à l'inverse l'on n'est pas à l'aise dans sa pratique, ce sera le point délicat.
Bref, cela dépend de l'approche de chacun, mais toute difficulté est un challenge qui se présente à nous et selon nos motivations respectives à exercer nous aurons plus d'aisance à les dépasser.
Cordialement.

Luc BURGENSIS Psy sur Vienne

439 réponses

609 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Re bonjour,
Je rebondis sur la réponse de Mme PODANI où j'approuve totalement ce passage :

"Notre métier, quand exercé avec passion, nous apporte malgré tout beaucoup de satisfactions, il nous "nourrit" et
"Nous apprenons de chaque échange, et nous évoluons encore et encore avec chaque nouveau patient"...

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2546 réponses

10496 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Bonjour Clémence,
Pour ma part, mon métier est une passion, et je pense que pour la plupart c'est de cela qu'il s'agit.

Mais j'ajouterais que pour faire ce métier, il est pour ma part nécessaire d'être passée par la case départ, faire une thérapie avant d'aider les autres, c'est ce qui a été mon cas.

On ne peut aider les autres, si on n'est pas soi même clair avec son passé, ses émotions.

Cordialement

Nathalie FOLLMANN Psy sur Clichy

2546 réponses

10496 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Voir plus de psychologues spécialisés en Approches psychologiques

Autres questions sur Approches psychologiques

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 6000 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 10750

psychologues

questions 6000

questions

réponses 31950

réponses