Trouble de la communication verbale

Réalisée par Sophie le 24 sept. 2015 9 réponses

Bonjour,

Je ne sais pas si je peux évoquer ce problème ici, mais je ne savais pas où le faire.

J’ai remarqué depuis quelques temps que je m’exprime mal.

Je m’explique :

J’ai toujours eu un peu de mal à communiquer, à trouver mes mots. Ça a toujours été ainsi. Aussi, de temps en temps, j’intervertis les syllabes des mots ou je mélange plusieurs mots ensemble.

Le nouveau problème que je rencontre est le suivant : j’accorde mal les noms et leur déterminant. Je suis pourtant bonne en orthographe, et quand je pense à la phrase que je dis dans ma tête, je l’accorde bien et je ne fais pas beaucoup de fautes à l’écrit. Mais à l’oral, je me trompe et ça m’agace…

Aussi dès fois je bégaie, quand je suis sous l’émotion, et je dois prendre de longue pause pour réfléchir à ce que je dis et ce peu importe la situation. (Je me retrouve à faire "euhhhhh" à plusieurs reprises).

J’ai vu que ça pouvait être de l’aphasie mais je ne me souviens pas avoir eu un traumatisme à la tête. Donc je doute que ce soit cela.

Et j'ai moins de 25 ans aussi.

Sujets similaires

9 réponses

  • Meilleure réponse

    Bonjour Sophie,
    Vous dites que ce trouble du langage date depuis toujours, il peut s'agir alors d'une dyslexie, qui se manifeste à l'apprentissage de la lecture, est ce votre cas ? Dans un 1er temps il serait peut être utile de consulter un spécialiste dans ce sens pour poser un diagnostic.

    De plus, ce trouble a développé une sorte de bégaiement ponctuel (sous l'émotion), souvent dans ce genre de cas, la personne finit par douter de ses capacités à communiquer, et perd confiance en elle ce qui augmente souvent le bégaiement et/ou la confusion.

    Après un diagnotic posé par un spécialiste, je pense que l'hypnothérapie peut être intéressante dans votre cas, gérer l'émotion, et peut être même pousser l'exploration de ce trouble.

    Espérant avoir répondu à votre demande

    Nathalie Follmann - Hypnothérapeute à Clichy

    Téléchargé le 25 Septembre 2015

    Logo Nathalie Follmann
    Nathalie Follmann Clichy

    1862 réponses

    7289 J'aime

Expliquez votre cas à notre communauté de psychologues !

Quelle est votre question ? Des psychologues, psychothérapeutes et psychopraticiens répondent à vos questions.
Vérifiez s'il existe des questions similaires déjà répondues :
    • Écrivez correctement : évitez les fautes d'orthographe et les mots en majuscules
    • Soyez clair et concis : utilisez un langage direct et incluez des exemples concrets
    • Soyez respectueux :utilisez un vocabulaire adéquat et restez poli
    • Évitez le Spam :n'incluez pas d'informations personnelles (téléphone, e-mail, etc.) ni de publicité

    Si vous souhaitez demander des informations cliquez ici
    Comment souhaitez-vous envoyer votre question ?
    Supprimer
    Nom / prénom ou pseudo (il sera publié)
    E-mail où recevoir les réponses
    Pour qu'ils puissent vous aider par téléphone
    Pour sélectionner des experts de votre zone
    Pour sélectionner les experts les plus adéquats
    • 7400 Psychologues à votre disposition
    • 4200 Questions posées
    • 25550 Réponses obtenues
    • Bonjour,
      il peut y avoir de multiples raisons à votre problème de communication. Il peut s'agir d'une dyslexie qui existe depuis longtemps, et qui peut être importante dans des moments de stress. Vous pourriez dans un premier temps faire un bilan orthophonique, et imaginer de faire une psychothérapie pour essayer de comprendre ce qui se passe pour vous. Vous dites que vous avez moins de 25 ans, et des fois les choix professionnels, la fin des études, l'entrée dans la vie professionnelles peut être très angoissants.

      Cordialement,
      Elisabeth GALLET
      Psychologue Psychothérapeute.

      Téléchargé le 03 Octobre 2015

      Logo GALLET Elisabeth

      40 réponses

      7 J'aime

    • Bonjour Sophie. il faut consulte un orthophoniste pour faire un diagnostic claire. Après il faut faire une Thérapie avec un Psychologue qui travail la confiance en soi, la phobie, l autocontrol et l'estime de soi.
      Bon courage.
      Lyda Martinez Psychologue Mnemologue bilingue.

      Téléchargé le 30 Septembre 2015

      Anonyme
    • Bonjour

      Comme vous le dites, vous êtes parfois troublée et cela vous incite à bégayer , cela peut aussi induire des fautes de langage , d'accord, mais cela peut aussi être une émergence de l'inconscient!
      En avez vous parlé à votre médecin, avez vous vu une orthophoniste? Ces personnes en général savent bien faire la part des choses
      Pourquoi ne pas consulter si vous êtes si troublée dans votre parole?
      Cordialement
      Isabelle Thomas
      Psychologue psychanalyste

      Téléchargé le 29 Septembre 2015

      Logo Isabelle Thomas

      1090 réponses

      2881 J'aime

    • Bonsoir Sophie,
      A en lire le nombre de réponses reçues à votre commentaire, il semblerait que vous ayez bien fait de poser ici votre question !
      De mon côté, je vous recommande avant toute chose d'écarter une éventuelle cause neurologique à ce trouble de la parole. Je vous recommande de consulter un neurologue qui vous devrait vous passer certains examens (dont scanner). Selon les résultats en imagerie, il pourra vous conseiller soit de consulter un orthophoniste, soit un neuropsychologue, soit encore un psychologue/psychothérapeute.
      Dans les 2 derniers cas, et après avoir écarté toute cause organique, les psychothérapies cognitives et comportementales seront certainement indiquées pour traiter efficacement, et en quelques séances, le trouble qui vous a menée à consulter ce site.
      Cordialement
      Carole Blancot

      Téléchargé le 26 Septembre 2015

      Logo Carole Blancot
      Carole Blancot Versailles

      11 réponses

      19 J'aime

    • Non ce n'est pas de l'aphasie, ça ne touche d'ailleurs pas votre écrit, non votre compréhension des messages. Je pencherais plutôt pour un trouble phobique de la relation, le stress et l'angoisse vous font perdre vos moyens. Consultez un psychologue.

      Téléchargé le 26 Septembre 2015

      Logo Dominique Cuny,  Psychologue Clinicien et Psychanalyste

      516 réponses

      1733 J'aime

    • Bonjour,
      Vous semblez inquiète. Dans un premier temps je vous conseille de consulter votre médecin afin de rechercher d'éventuelles causes somatiques.
      Ce n'est qu'une fois la cause somatique identifiée, ou écartée, qu'il conviendra de faire appel à un psychothérapeute.
      Bien à vous, Chantal Paugam

      Téléchargé le 25 Septembre 2015

      Logo Chantal Paugam - Psychologue et psychothérapeute

      446 réponses

      380 J'aime

    • Bonjour,


      votre problème peut relever d'un dysfonctionnement neurologique et être amplifié par les situations sociales ou de stress.

      Je vous conseille vivement de faire un bilan avec un orthophoniste formé à la méthode Gelder (vous trouverez des adresses sur internet. Cette méthode donne rapidement de très bons résultats si l'indication est judicieuse.

      Quand à l'amplification liée au stress, qui se porte sur cette faiblesse, elle pourrait être soulagée par un travail de conscience corporelle comme le yoga, le chi gong ou la relaxation, sophrologie, etc.

      Cordialement,
      Véronique de Lagausie

      Téléchargé le 25 Septembre 2015

      Logo Véronique de Lagausie

      613 réponses

      818 J'aime

    • Bonjour Sophie,
      Merci de présenter votre difficulté ici. Cependant vous ne dites pas exactement quelle est votre demande, vos attentes concernant ces "troubles de la communication verbale", pour reprendre vos propres termes.

      Ceci dit, je peux comprendre combien ces difficultés d'expression viennent compliquer vos relations.

      Il est intéressant de noter votre aisance à formuler vos idées tant que vous n'avez pas à les exprimer oralement. Il y aurait peut-être à comprendre votre difficulté dans son aspect relationnel. L'expression orale s'enracine, s'appuie aussi sur notre expérience corporelle. Je sais d'ailleurs que pour aider à surmonter certains troubles de l'expression orale il peut être envisageable de recourir en parallèle à des séances auprès d'un psychomotricien... En tout cas je vous invite à vous rapprocher d'un psychologue, ou d'un psychothérapeute (c'est votre démarche, et cela donc rester votre choix), qui saura vous conseiller et vous aider à trouver des solutions (et il y en a) pour vous soulager.

      Cordialement

      Thierry Dewaele
      Psychologue clinicien

      Téléchargé le 25 Septembre 2015

      Logo Thierry DEWAELE

      17 réponses

      14 J'aime

    Questions similaires Voir toutes les questions