Blocage / agressivité

Réalisée par Camille · 13 févr. 2024 Aide psychologique

Bonjour,

Je viens vers vous car en ce moment ça ne va pas.
Je bloque , je procrastine et je n'ai pas d'énergie.
J'ai fait un avortement il y a quelques mois et j'ai eu une rupture avec mon partenaire ( que j'ai moi-même quitter) , car on ne communiquaient pas et je narrivais pas à être moi même puis avec beaucoup de discussions on s'est remis ensemble ( environ depuis 3 mois ).
Mais depuis quelques temps j'ai du mal à gérer mes émotions je suis agressive, je ressens de la colère et de la frustration, je lui demande constamment si il m'aime encore et il en a marre ce que je peux comprendre .. sincèrement je ne sais pas quoi faire car je ressens un énorme blocage.
Merci beaucoup

Réponse envoyée

Nous validerons bientôt votre réponse pour ensuite la publier

Une erreur s'est produite

Merci de réessayer plus tard

Réservez un rendez-vous immédiat en ligne pour 49 €

Obtenez une aide psychologique en moins de 72 heures avec des professionnels en choisissant le créneau horaire qui vous convient le mieux.

Meilleure réponse 20 FÉVR. 2024

Bonjour Camille,

Il est vrai qu'il est difficile de se retrouver en proie à ses émotions, sans avoir le sentiment de pouvoir les gérer correctement.
Quand vous évoquez le blocage, je pense au processus d'avortement, qui consiste à bloquer le processus de développement d'un futur bébé. Aussi , cet avortement était-il totalement consenti des deux côtés ? Que la réponse soit positive ou négative, cela aura dans les deux cas laissé une forte trace dans votre corps mais aussi au niveau émotionnel : à quoi renonciez-vous en ne gardant pas ce bébé ? Ou alors, qu'y gagniez-vous ? La culpabilité peut alors émerger.
J'ai le sentiment que le blocage pourrait être du à l'acceptation de la situation, et peut-être de la décision prise.
Pour explorer cela plus amplement, il pourrait être bénéfique pour vous d'en discuter en thérapie, même pour quelques séances, afin d'être accompagnée dans cette période de vie délicate.

Bien à vous,
Anthéa Bailleux
Psychologue clinicienne

Anthéa Bailleux Psy sur Lyon

20 réponses

137 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

7 MARS 2024

Bonjour Camille,

On ressent dans ce que vous exprimez que vous êtes au milieu d'un tourbillon d'émotions sans en avoir les clés.
C'est difficile d'en dire plus et ce qu'il faut comprendre c'est que vos émotions agissent en vous comme un rappel, de besoins ressentis mais non pris en compte, ce qui affecte votre humeur, vos pensées, vos comportements.

Il est nécessaire d'explorer ces émotions en thérapie pour poser un regard dessus et en les ressentant, tirer le fil de leur genèse.
Vous faire accompagner permettra d'éclairer les zones d'ombre et mettra de la clarté sur ce qui vous agit. Vous pourrez ainsi, en conscience vous réguler et aller vers des ajustements qui vous permettront de retrouver de la confiance et de la sérénité puis des relations plus apaisées.

Si vous souhaitez échanger sur les modalités d'une thérapie, n’hésitez pas à me contacter.

Je porte l'espoir que vous ferez ce chemin à travers vos émotions.

Francesco FERRERO

Francesco FERRERO Psy sur Livry-Gargan

3 réponses

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

26 FÉVR. 2024

Bonjour Camille,

Il est possible que cette colère soit tournée vers votre partenaire : est ce lui qui aurait plus voulu de cet avortement, qui vous a naturellement chamboulé ?

De quoi vous en voulez vous ou de quoi vous lui en voulez ?

Pourquoi l’aviez vous quitté et pourquoi vous êtes revenue sur votre décision ?

Quel est l’objet de votre frustration ?
Pourquoi vous doutez de l’amour que votre compagnon vous porte ?

Pour vous apaiser et sortir de ce blocage allez en parler à un-e thérapeute, seule ou avec votre partenaire.
Une thérapie de couple pourrait vous aider plus vite à mieux vous comprendre, mieux vous entendre à deux et ainsi vous apaiser.

Je vous souhaite de dépasser et sortir de votre état de mal être actuel.
sp

Silvia Podani Psy sur Issy-les-Moulineaux

4142 réponses

11388 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

25 FÉVR. 2024

Bonjour Camille,

Concernant l'avortement étais-ce votre choix à tous les deux ou bien souhaitiez vous ne pas avorter?
Est ce que les choses se sont dégradées depuis cet évènement ou bien étais-ce déjà présent avant?

Il serait peut-être intéressant d'aller regarder ce que cette colère ,cette frustration et cette agressivité viennent dire et cherchent à exprimer. Cela vient peut-être parler d'une souffrance qui aurait besoin d'être conscientisée afin de pouvoir se libérer. Vous me parler d'un manque d'énergie et d'un blocage c'est que probablement certaines émotions demandent à être libérées pour que l'énergie puisse circuler à nouveau.
Un accompagnement pourrait vous aider dans ce processus.

Je reste à votre écoute pour un premier échange si vous le souhaitez.

Bien à vous.

Charlotte Soyez.

Charlotte Soyez Psy sur Paris

225 réponses

76 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

24 FÉVR. 2024

Bonjour Camille,

Après les événements que vous avez vécus récemment, il est normal que vous présentiez ces symptômes de manque d'énergie, de procrastination et d'instabilité émotionnelle. Un travail thérapeutique peut être très utile pour vous aider à vous remettre sur les rails. Cela peut vous permettre d'accéder à des stratégies pour surmonter la procrastination, ainsi que de gérer vos sentiments, en particulier les négatifs, ce qui est important pour vaincre la procrastination. Parfois, nos émotions jouent contre nous. La peur et la culpabilité, par exemple, ont tendance à nous faire abandonner des projets ou à les retarder.

N'hésitez pas à me contacter si besoin. En vous souhaitant le meilleur,

Nilton Mascarenhas,
Praticien en Hypnose Ericksonienne et Thérapies Brèves.

Nilton Mascarenhas Psy sur Paris

437 réponses

2956 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 FÉVR. 2024

Bonjour,

Vu de l'extérieur on peut penser que les difficultés sont nées de cette décision d'avortement qui semble avoir conduit à cette rupture. Il faut identifier les raisons du blocage. Vous semblez en colère contre lui. Qu'est ce que vous ne lui pardonnez pas ? A-t-il joué un rôle dans votre décision d'avorter ?
Je reste personnellement à votre disposition, sachant que ma première séance d'une heure est entièrement gratuite et sans engagement. Vous pouvez librement prendre un rendez vous sur mon agenda en ligne.

Bon courage à vous

Michel le BAUT
Psychopraticien
Thérapeute Jungien
Analyse de rêves

Michel Le Baut Psy sur Marseille

3878 réponses

20048 J'aime

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 FÉVR. 2024

Bonjour Camille et bravo pour avoir franchi ce premier pas d’écrire une question ici ! Je pense que vous êtes en train d’amorcer toutes les démarches nécessaires pour faire un travail sur vous pour retrouver la vie épanouie et l’énergie que vous méritez.

Votre message ne comporte pas assez de détails pour comprendre tout ce qui se joue dans votre histoire. Mais la colère, l’agressivité, la passivité sont des symptômes qui apparaissent pour vous faire réagir et exprimer les choses qui ont besoin de sortir. Vos sentiments et émotions ne demandent qu’à s’exprimer et, en vous lisant, j’ai l’impression que vous n’avez pas encore trouver l’espace ou une façon de le faire sereinement.

Par rapport à votre couple, arrivez-vous aujourd’hui à définir et exprimer vos réels besoins ? Vos problèmes passés ont-ils été traités en profondeur ? Comment votre relation a-t-elle évolué et changé suite à votre rupture ? Ce temps de pause a-t-il apporté quelque chose de nouveau ? Ce sont des questions essentielles à se poser pour ne pas repartir dans les travers passés et vivre une relation qui vous convienne vraiment.

Par ailleurs, sachez qu’un avortement est quelque chose de très intime et profond qui peut réveiller des plaies en vous. Si c’est trop difficile (et c’est normal que ça le soit), en parler à un(e) professionnel(le) est un moyen pour prendre de la distance avec votre culpabilité, faire le point sur ce que cela vous fait ressentir, faire la paix avec vous-même, amorcer le deuil de cet enfant, etc.

Je reste à votre entière disposition si besoin et vous souhaite beaucoup de courage dans ces épreuves de vie.

Anaïs | Psychopraticienne, spécialisée autour des questions périnatales et parentales | En visioconférence | Tarif libre (dès 20€/ séance)

Anaïs Goguenheim Psy sur Aix-en-Provence

66 réponses

78 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

23 FÉVR. 2024

Bonjour Camille,
Ce que vous décrivez est plutôt représentatif d'un grand déni de SOI et donc d'un manque d'estime de SOI. Il se peut que la relation avec votre partenaire est pleine de ressentiment et de "non-dits", certainement en lien avec l'avortement et sa motivation.
C'est tout à fait naturel de ressentir de la frustration et de la colère surtout si vous avez choisi de retourner dans cette relation qui est déjà insatisfaisante puisque vous l'aviez quittée quelques mois plus tôt. Ces émotions sont saines et sont l'expression de vos besoins fondamentaux pour votre bien-être.

Il semble que pour le moment vous les reportiez sur votre partenaire au lieu de les utiliser pour vous éclairer dans vos besoins et cela crée une forme d'usure et de découragement dans la relation, qui ne peut pas avancer de cette manière. Je vous encourage à consulter un professionnel pour un soutien adapté et bienveillant de ces émotions afin de leur redonner toute leurs légitimités et leurs sens. Ne restez pas seule dans ce moment de votre vie plein de doute et de deuil.

N'hésitez pas à me contacter pour du soutien supplémentaire. Prenez soin de vous, vous le méritez pleinement.
En restant à votre disposition, je vous souhaite une bonne suite !

Bien chaleureusement,
Samnang SENG - Spécialiste des Relations Affectives - Thérapies en ligne

Samnang Seng Psy sur Toulouse

285 réponses

644 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2024

Bonjour Camille,

Vous avez vécu au plus profond de votre être un choc, l'avortement laisse des traces dans la psyché, il s'agit de comprendre ( si vous procrastinez comme vous le dites bien) la raison de ce choix, et si cette démarche émanait de vous ou d'une décision commune avec votre partenaire.
Vos émotions transcrivent simplement que vous n'avez pour l'heure pas laisser derrière vous cet acte.
Vos émotions sont bloquées comme tout votre psychisme car elles dénotent justement très bien que vous êtes empétrée dans ce scénario et qu'il faut dénouer ces ressentis, cette inhibition marquée par ec que vosu appelez un blocage.
C'est ce mal-être qui vous conduit à avoir ce constant besoin d'être rassurée sur les sentiments de votre compagnon, vous ne faites en aucun cas exprès en le taraudant de cette même question. Vous n'avez simplement pas franchi le cap et sans accompagnement psychologique, sans soutien extérieur, cela s'avère êter bien délicat même si vous êtes stoique.

Votre agressivité est nourri de votre douleur psychique. Elle en est une forme d'expression.

Je vous recommande d'en parler avec un thérapeute, de vous libérer de la culpabilité et de la douleut inocculées en vous, de comprendre pourquoi vous en êtes arrivée là et quelle route tracer désormais pour vous, pour votre relation également.
Mettre en mots vos émotions fera sauter ce verrou étouffant.

Je reste à votre écoute, en toute bienveillance et avec empathie, par téléconsultation, si vous le souhaitez.

Bien chaleureusement.

Bénédicte ESCARON
Psychanalyste

Benedicte Escaron Psy sur La Haye-d'Ectot

867 réponses

7524 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2024

Bonjour Camille.
La sensation que me donne la lecture de votre message est que vous portez beaucoup de choses, peut-être pesantes, en vous, mais que vous n'avez pas l'espace pour les exprimer à une personne qui peut les entendre.
Vous vous êtes remise en couple avec votre conjoint suite à de nombreuses discussions, signe qu'il y a pu y avoir une communication, et pourtant vous vous sentez encore mal. Vous lui demandez régulièrement s'il vous aime encore, mais ses réponses ne vous apaisent pas. Est-ce qu'il y a autre chose que vous auriez envie de lui dire, envie qu'il entende vraiment? Quelles paroles, quels gestes de sa part pourraient vous rassurer sur le fait qu'il vous aime encore?
Si vous en ressentez le besoin, un suivi thérapeutique devrait pouvoir vous permettre, progressivement, de surmonter ce blocage dont vous parlez, de mieux identifier les besoins qu'il y a derrière ces émotions pesantes qui vous envahissent, qui vous démobilisent (manque d'énergie, procrastination, ...) et vous rendent parfois agressive.
Je vous envoie tout mon soutien dans cette période difficile et je reste bien entendu disponible si vous avez besoin d'éclaircissements supplémentaires.
Grégoire Taconet
Psychopraticien en Approche Centrée sur la Personne
Consultations en cabinet à Lyon, ou en visio

Grégoire Taconet Psy sur Lyon

43 réponses

16 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

22 FÉVR. 2024

Bonjour Camille,

Merci pour votre partage.

Tout d'abord il serait intéressant de savoir les raisons pour lesquelles vous vous êtes remis ensemble ? Il y a t'il eu un vrai bénéfice depuis ?
De ce que je comprends, au delà du manque de communication il y avait des problématiques dans votre couple avant même de vous séparer pour cette raison ?
Essayez de vous demander quels sont vos besoins auxquels vous ou votre partenaire ne répond pas pour que cela vous mette dans cet état de frustration ?

N'hésitez pas à engager une thérapie auprès d'un.e professionnel.le afin de travailler un peu plus profondément.

Je reste à votre disposition.

Manon Lacroix
Psychopraticienne

Manon Lacroix Psy sur Marseille

22 réponses

25 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

20 FÉVR. 2024

Bonjour Camille. Ce que vous décrivez montre qu’il y avait déjà des difficultés dans votre couple avant votre avortement. Il est probable que cet avortement est laissé des traces pour vous car cela n’est pas anodin. Il est possible que vous n’ayez pas pu reprendre avec votre ami, comme si de rien n’était, d’où cette colère qui est sans doute constituée de chagrin et du sentiment de n’être pas « entendue ». Lorsqu’on est en proie à tous tous ces sentiments le corps parle et il est normal d’être « bloquée ». je vous suggère de vous faire aider en thérapie pour y voir clair et vous soulager dans ce que vous portez toute seule. Bien à vous.

Myriam Lasry Psy sur Paris

563 réponses

221 J'aime

Réalisez une thérapie en ligne

Contacter

Cela vous a été utile ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Psy spécialisés en Aide psychologique

Voir plus de psy spécialisés en Aide psychologique

Expliquez votre situation à nos psychologues

Faites votre demande de manière anonyme et recevez une aide psychologique en 48h.

50 Il est nécessaire d'écrire 12200 caractères de plus

Votre question et ses réponses seront publiées sur le portail. Ce service est gratuit et ne remplace pas une séance de thérapie.

Nous enverrons votre question aux experts de ce thème qui traiteront personnellement votre cas.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

La séance de thérapie n'est pas gratuite et sera sujette aux tarifs en vigueur du professionnel.

Renseignez un pseudo pour rester anonyme

Votre question vient d'être révisée.

Nous vous aviserons par e-mail quand elle sera publiée.

Si vous avez besoin d’une aide psychologique immédiate, vous pouvez réserver une consultation dans les 72 heures au prix réduit de 49 €.

Cette question existe déjà.

Merci d'utiliser la barre de recherche pour connaître la réponse.

psychologues 15900

psychologues

questions 12200

questions

réponses 132450

réponses